La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Andrea Cattaneo Astrophysikalisches Institut Potsdam Andrea CattaneoMUSE/SEDS MUSE et le Spitzer Extended Deep Survey.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Andrea Cattaneo Astrophysikalisches Institut Potsdam Andrea CattaneoMUSE/SEDS MUSE et le Spitzer Extended Deep Survey."— Transcription de la présentation:

1 Andrea Cattaneo Astrophysikalisches Institut Potsdam Andrea CattaneoMUSE/SEDS MUSE et le Spitzer Extended Deep Survey

2 Andrea CattaneoUNIVERS LOCAL La fonction de masse des galaxies J 1.2 microns H 1.6 microns K 2.2 microns

3 Andrea CattaneoUNIVERS LOCAL La relation entre g-r et M r dans le SDSS Blanton et al 03 Baldry et al 03 g 0.48 microns r 0.62 microns

4 Andrea CattaneoUNIVERS LOCAL La bimodalité des galaxies Bimodalité des galaxies Halos de petite masse : Accroissement de gaz froid Spirales bleues Halos massifs : Fusion Elliptiques rouges Cattaneo et al. 06, 08 (GalICS) Image : Cattaneo et al. 09

5 Andrea CattaneoMUSE A Z INTERMEDIAIRES La transition galaxies bleues/galaxies rouges Fusions? Retroaction des trous noirs? MUSE: z < 1 : cinématique resolue z > 0.7 : vents galactiques Raies dabsorption du Mg à 2800 angstroms Resolution z ~ 0.7 ~1kpc

6 Andrea CattaneoMUSE/SEDS z ~6 IRAC 3.6 microns band g IRAC 4.5 microns band r Relation couleur - magnitude !

7 Andrea CattaneoMUSE/SEDS z ~ 2-4 IRAC 3.6 microns band z ~ 2 IRAC 4.5 microns band z ~3 Fonction de masse des galaxies

8 Andrea CattaneoMUSE/SEDS Les halos de matière noire des galaxies Fonctions de correlation dans le SEDS Relation masse stellaire - masse du grand z

9 Andrea CattaneoMUSE/SEDS Spitzer Extended Deep Survey P.I. : G. Fazio (Harvard) 2108 heures de temps de télescope, 0.9 degrées carrés 10,000 z ~ 4-6 jusquà 5 x 10 9 M Sol 1000 z ~ z ~ 7 Follow-up avec Herschel, ALMA, JWST, ELT, MUSE

10 Andrea CattaneoMUSE/SEDS Pourquoi MUSE est important pour SEDS? Décalage spectraux spectroscopiques Taux de formation stellaires Vents galactiques Pourquoi SEDS est important pour MUSE? Masses et ages stellaires des émeteurs Lyman z ~ Avec du stacking jusquà M Sol Nature des émetteurs Lyman alpha Emision Lyman alpha de la formation stellaire vs. émission Lyman alpha du rayonnement de refroidissement

11 Andrea Cattaneo Relation masse stellaire - taux de formation stellaire MUSE/SEDS M stellar (M ) SFR (M /yr) Comparaison des données avec : Mare Nostrum hydrodynamique et GalICS semianalytique

12 Andrea CattaneoMUSE/SEDS Réflexion sur la choix des champs MUSE Medium Deep Field Survey, 50 arcmin 2, 500h de GTO Extended GOODS South/CHANDRA Deep Field South 30 arcmin x 30 arcmim Septembre Avril 2011 Inclue le Hubble Ultra Deep Field 11 arcmin 2, galaxies COSMOS/UltraVISTA 10 arcmin x 1 dégrée Juin Juillet 2011


Télécharger ppt "Andrea Cattaneo Astrophysikalisches Institut Potsdam Andrea CattaneoMUSE/SEDS MUSE et le Spitzer Extended Deep Survey."

Présentations similaires


Annonces Google