La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Étude des noyaux actifs de galaxies en interférométrie optique : résultats et perspectives Programme National Galaxies 1 er Mars 2006 Guy Perrin, Julien.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Étude des noyaux actifs de galaxies en interférométrie optique : résultats et perspectives Programme National Galaxies 1 er Mars 2006 Guy Perrin, Julien."— Transcription de la présentation:

1 Étude des noyaux actifs de galaxies en interférométrie optique : résultats et perspectives Programme National Galaxies 1 er Mars 2006 Guy Perrin, Julien Woillez, Anne Poncelet, Hélène Sol, Yann Clénet

2 VLA+VLBA (Ulvestad et al. 1999) La base des jets est résolue sur limage à 2,3 GHz de Mrk 231 et le cœur de lAGN est identifié sur limage à 15,3 GHz de résolution 1 mas. Les observations radio apportent des informations soit sur le rayonnement Maser soit sur le rayonnement continu synchrotron émis par des électrons relativistes. Observation des AGN en radio

3 1 kpc 1 pc 0,01 pc Que peut apporter linfrarouge ? Le tore, la région des raies larges (BLR) et le disque daccrétion émettent fortement dans linfrarouge (émission thermique). Le domaine infrarouge offre des résolutions angulaires potentiellement plus importante quen radio.

4 Résolution angulaire nécessaire Groupe 10 Mpc Groupe 30 Mpc Groupe 100 Mpc Formation détoiles Bord du tore Disque daccrétion 10 Mpc2020 mas0,2 mas 30 Mpc66 mas0,06 mas 100 Mpc22 mas0,02 mas Région Groupe Optique adaptative Interférométrie

5 Modèle unifié AGN 2 AGN 1

6 NGC 4151 (Seyfert 2.2 µm avec Keck : le cœur compact nest pas résolu (résolution = 5 mas) Observation non ou peu perturbée par le tore Observation compatible avec le modèle unifié pour une Seyfert 1 NGC 4151 avec Keck I (Swain et al. 2003) 1 ères mesures interférométriques dAGN au Keck

7 Première observation dun AGN avec le VLTI NGC 1068 (Seyfert 8-13 µm avec VLTI/MIDI : Objet totalement résolu Compatible avec une géométrie de cœur écranté par le tore (Jaffe et al. 2004)

8 Le tore de poussière de NGC 1068 spatialement et spectralement résolu par VLTI/MIDI (Poncelet, Perrin & Sol, 2006) Épaisseur optique de la composante étendue identifiée au tore Modèle simple de NGC 1068

9 Observation de NGC 1068 à 2,2 µm avec VLTI/VINCI (Wittkowski et al. 2004) ~30 mas < 5 mas La composante la plus étendue a une taille de 2 pc qui pourrait correspondre à la structure compacte vue par MIDI (bord interne du tore) La composante non résolue de taille inférieure à 5 mas (< 0,35 pc) pourrait être la BLR Ces observations montrent une remarquable cohérence avec celles de MIDI

10 Bilan des premières observations 4 noyaux actifs de galaxies ont pour linstant été observés Seul NGC 1068 a été observé à la fois en IR proche et en IR moyen Les observations actuelles sont compatibles avec le modèle unifié : - les Seyfert 1 ne sont pas résolues - les Seyfert 2 le sont Le tore de poussière (ou une structure contenant de la poussière) a été directement mis en évidence dans le cas de NGC 1068 Les parties les plus compactes du cœur (notamment la région des raies larges) restent pour linstant hors datteinte

11 Perspectives à court et moyen terme Mise en service de AMBER sur le VLTI : - imagerie à 3 télescopes dans le proche infrarouge - résolution spectrale de quelques milliers séparation BLR - tore À moyen terme : - 2 ème génération dinstruments du VLTI - imagerie à au moins 4 télescopes dans le proche infrarouge et dans linfrarouge moyen - extension de léchantillon observable à une 30 aine de sources grâce à la plus grande sensibilité des instruments (intégrations longues) - combinaison de haute résolution angulaire et de résolution spectrale (quelques milliers) pour lensemble des sources de léchantillon Résultats potentiels : - taille, géométrie et caractéristiques physiques des tores - étude de la validité du modèle unifié sur un plus grand échantillon - lien entre la base des jets et lenvironnement du noyau compact lien avec les observations radio

12 Pour aller plus loin Étude de la région des raies larges et du disque daccrétion Des résolutions de lordre de la milli-seconde dangle sont nécessaires pour résoudre les BLR des objets les plus proches bases 450 m en bande K Létude des disques daccrétion nécessite des bases dau moins 1 km voire plus. Létude du cœur des AGN demande donc des interféromètres de taille kilométrique. Ces interféromètres permettront une étude 3D des BLR par tomographie (combinaison de linterférométrie et de limagerie par réverbération, Woillez et al. 2006)

13 Vers des bases kilométriques

14 OHANA (Optical Hawaiian Array for Nanoradian Astronomy) 6/7 grands télescopes équipés doptique adaptative Potentiellement un réseau imageur de 800 m de diamètre en reliant les télescopes par fibres

15 Premier essai avec les deux Keck 2 x 300 m de fibres Equivalent à un interféromètre de 500 m du point de vue de la sensibilité

16 Premières franges sur 107 Herculis (Perrin, Woillez et al. 2006)

17 OHANA et lère post-VLTI OHANA est le premier pas vers des interféromètres optiques kilométriques. Une réflexion sur laprès-VLTI en Europe ou laprès Keck aux USA est engagée. Les technologies sont prêtes (optique adaptative, suiveur de franges, fibres optiques monomodes, lignes à retard) Un réseau kilométrique de plusieurs grands télescopes dédiés pourrait être à la portée de la communauté astronomique (ALMA optique) Ce serait linstrument idéal pour létude du cœur des noyaux actifs de galaxies

18 Défis marketing pour y parvenir Faire des images de type radio/millimétrique avec les interféromètres actuels Apporter la démonstration que les interféromètres optiques peuvent observer des objets faibles de magnitude K=18 (projets PRIMA et GRAVITY du VLTI) Remplacer « interférométrie stellaire » par « interférométrie astronomique » dans lesprit des astronomes

19 Perspectives Atteindre le rayon dauto-gravitation des disques des sources les plus proches exploration de la transition disque-tore Test des modèles de disques (structure, irradiation...) Région de formation des jets et des zones daccélération de particules; variabilités comparées avec les données hautes énergies Connection nuages de la BLR - jets - vents Identification de possibles trous noirs binaires (invoqués dans quelques sources)...


Télécharger ppt "Étude des noyaux actifs de galaxies en interférométrie optique : résultats et perspectives Programme National Galaxies 1 er Mars 2006 Guy Perrin, Julien."

Présentations similaires


Annonces Google