La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Acteurs concernés par la Physique Stellaire à lOCA Sont concernés par ce projet à des titres divers différents chercheurs et ITA des équipes et services.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Acteurs concernés par la Physique Stellaire à lOCA Sont concernés par ce projet à des titres divers différents chercheurs et ITA des équipes et services."— Transcription de la présentation:

1 Acteurs concernés par la Physique Stellaire à lOCA Sont concernés par ce projet à des titres divers différents chercheurs et ITA des équipes et services suivants de lOCA: i) léquipe Environnements Stellaires : Observation et Modélisation : ESOM de lUMR Fizeau (18 permanents, dont 2 ITA) ii) léquipe GAIA de lUMR Cassiopée (4 chercheurs permanents) iii) léquipe Fluid Turbulence, Plasmas and Cosmology de lUMR Cassiopée (6 permanents, dont 1 ITA) iv) léquipe Recherches Physiques Instrumentales : RPI de lUMR Fizeau (22 permanents, dont 8 ITA) v) léquipe MATIS Méthodes pour lAstrophysique en Traitement du Signal et des Images de lUMR Fizeau (8 permanents) vi) les services techniques de lUMS Galilée en particulier son laboratoire doptique et latelier mutualisé (10 ITs)

2 1.Évolution stellaire : rotation, perte de masse et binarité (tradition HRA) 2.Évolution stellaire et évolution galactique (tradition spectro/astrométrie) En émergence: -Etude des mécanismes de formation des planètes et étoiles (MATISSE/ALMA) -Basé sur un pôle théorique fort et reconnus -Basé sur un pôle Haute-Résolution angulaire en infrarouge en développement -Paramètres fondamentaux VLT/VLTI/Gaia/spectroscopie multi-objets intensive -Soutien des observations complémentaires à Gaia, -Inscrire Gaia dans un certain nombre de courants de recherche locaux en physique stellaire (paramètres fondamentaux, pulsations, asymétries de géantes.)

3 ALMA High Fidelity Imaging (54 12-m antennas). Precise Imaging at 20-40mas resolution ( GHz, Baselines from 150m to 15km) Wideband Frequency Coverage (for radio…) Submillimeter Receiver System. Full Polarization Capability. System Flexibility. Full operations: MATISSE 10 m Wolf MATISSE Robust Imaging 4UTs/4ATs typical 5-40mas resolution (Baselines from 8m to 150m) Wideband Coverage: LM and N simultaneously (3.7-5 m, and 8-13 m) Full operations: d=50pc ELT - En design, - Première lumière: , - Instrument HRA: METIS, EPICS

4 II.1) Axe théorique: comprendre et modéliser les observations présentes/futures i) Evolution stellaire et rotation (séquence principale, stades pré-supernovae, mélanges et transports) ii) Perte de masse : couplage rayonnement, gaz et poussière dans les objets stellaires évoluées; instabilités et pulsations ; binarité (stade enveloppe commune, déflections de vents, marées) iii) formation et évolution de la Voie Lactée : astrométrie Gaia, origine des elements et nucléosynthèse, structure galactique II.2) Axe numérique i) Simulations numériques datmosphères et vents stellaires (transfert radiatif et hydrodynamique) ; ii) environnements stellaires (disques daccrétion protostellaires et disques autour détoiles évoluées, physique des jets), ii) grilles de spectres synthétiques et apprentissage pour des algorithmes de GSP-spec (Generalized Stellar Parametrizer) Gaia.

5 II.3) Axe observations et traitement du signal i)Utilisation intensive des instruments du VLT et VLTI; haute résolution angulaire (MIDI, AMBER, NACO, VISIR), et spectroscopie (FLAMES/UVES/CRIRES) ii) Utilisation des futurs très grands équipements ALMA (synergie avec VLTI) et lELT (METIS, CODEX…), et des moyens spatiaux CoRot et Gaia iii) Turbulence atmosphérique optique : théorie statistique, qualification de sites et application en HRA iv) Synthèse douverture optique au sol et dans lespace ; Télé- observation (VEGA/CHARA et Concordiastro en Antarctique); Problèmes inverses, reconstruction dimage en spectro-interférometrie v) au sein du Gaia Data Processing and Analysis Consortium (PI à l'OCA), développement d'algorithmes de traitement pour Gaia: MATISSE (algorithme pourle Generalized Stellar Parametrizer spectroscopique), FLAME (Final Luminosity Age and Mass Estimator) vi) Observatoire Virtuel : Antenne JMMC, portail numérique outils HRA, Gaia

6 II.4) Axe recherche et développement instrumental i) Conception, expérimentation numérique et réalisation en instrumentation HRA et imagerie à fort contraste photométrique ii) MATISSE, VEGA/CHARA, SPHERE/VLT, EPICS/ELT, VLTI++, post-VLTI dans lespace : FKSI Note: La différence entre le nombre de points sur le traitement et sur linstrumentation proprement dite est intéressante. une prospective sur les moyens instrumentaux à lOCA va être rapidement absolument nécessaire et na pas pu être mise en œuvre dans le présent exercice. Il est indispensable que des directions claires soient affichées, basée sur un CONCENSUS large au sein de lobservatoire. Ce sera probablement un thème prioritaire pour le quadriennal


Télécharger ppt "Acteurs concernés par la Physique Stellaire à lOCA Sont concernés par ce projet à des titres divers différents chercheurs et ITA des équipes et services."

Présentations similaires


Annonces Google