La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pour toutes les mamans Une mère ne meurt jamais car on lappellera toujours « maman ». André Lévis Rien ne vaut une douce « maman ». Tolstoì.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pour toutes les mamans Une mère ne meurt jamais car on lappellera toujours « maman ». André Lévis Rien ne vaut une douce « maman ». Tolstoì."— Transcription de la présentation:

1

2 Pour toutes les mamans

3 Une mère ne meurt jamais car on lappellera toujours « maman ». André Lévis Rien ne vaut une douce « maman ». Tolstoì

4 À loreille de tous les enfants, « maman » est un mot magique. Arlene Bénédicte Une maman, cest comme du coton; elle est douce à lintérieur comme à lextérieur et nettoie tous les maux. Jean Gastaldi

5 L amour dune mère cest comme lair; cest tellement banal quon ne le remarque même pas. Jusquà ce quon en manque. Pam Brown Une maman qui vous borde au lit laisse un parfum de sommeil. Jean Gastaldi

6 Une maman cest celle qui gronde mais qui pardonne tout. Jean Gastaldi Lenfant reconnaît sa mère à son sourire. Virgile

7 Lamour dune maman, cest la conviction que ses poussins sont des cygnes; ce qui est la meilleure façon de donner du moral à des enfants Qui sont convaincus dêtre de vilains petits canards. Pam Brown

8 À une maman on ne ment pas. Elle lit notre âme comme en elle-même. Jean Gastaldi On peut grandir, et même vieillir, mais pour sa maman on est toujours un petit enfant. Jean Gastaldi

9 Une maman cest une montagne de compréhension. Jean Gastaldi Une maman formidable donne toujours une grand-mère exceptionnelle. Jean Gastaldi

10 Le Jardin secret de Tadine : Page daccueil, cliquer : Pour atteindre directement les diaporamas, cliquer :

11 Les belles peintures proviennent du site de Robert Duncan Diapo réalisé par: Lise Tardif

12 Bonne Fête à toutes les "Mamans"


Télécharger ppt "Pour toutes les mamans Une mère ne meurt jamais car on lappellera toujours « maman ». André Lévis Rien ne vaut une douce « maman ». Tolstoì."

Présentations similaires


Annonces Google