La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Unix - 1 FR : Université Joseph Fourier Signaux – Tubes La gestion des signaux La communication par tube –Tube ordinaire ("pipe") –Tube nommé ("FIFO")

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Unix - 1 FR : Université Joseph Fourier Signaux – Tubes La gestion des signaux La communication par tube –Tube ordinaire ("pipe") –Tube nommé ("FIFO")"— Transcription de la présentation:

1 Unix - 1 FR : Université Joseph Fourier Signaux – Tubes La gestion des signaux La communication par tube –Tube ordinaire ("pipe") –Tube nommé ("FIFO") Les primitives de recouvrement –Fonctions de la famille exec La duplication des descripteurs

2 Unix - 2 FR : Université Joseph Fourier Les signaux Un signal correspond à un évènement particulier, dont l'occurrence produit l'émission à destination du (ou des) processus concerné(s) –De façon plus informatique, on peut définir les signaux comme étant des interruptions logicielles 4 questions importantes –Quelle information un signal véhicule t'il ? –Comment les signaux sont ils émis ? –Quand les signaux sont ils pris en compte ? –Que fait un processus à la prise en compte d'un signal ? Vocabulaire –Un signal pendant est un signal envoyé mais pas encore pris en compte –Un signal est délivré lorsqu'il est pris en compte par le processus qui le reçoit –On peut dans certaines version d'Unix différer volontairement la délivrance de certains signaux : bloqués ou masqués

3 Unix - 3 FR : Université Joseph Fourier Liste des signaux Définis dans La seule information contenue est le type du signal –Le récepteur ne sait pas si l'évènement s'est produit –Le récepteur ne connaît pas l'identité de l'émetteur L'évènement provient –De l'extérieur (clavier, …) –De l'intérieur (erreur arithmétique, …) Les plus importants pour nous –SIGUSR1, SIGUSR2, SIGKILL, SIGALRM, SIGINT SIGABRT : terminaison anormale du processus. SIGALRM : alarme horloge SIGFPE : erreur arithmétique SIGHUP : rupture de connexion SIGILL : instruction illégale SIGINT : interruption terminal SIGKILL : terminaison impérative. Ne peut être ignoré ou intercepter SIGPIPE : écriture dans un conduit sans lecteur disponible SIGQUIT : signal quitter du terminal SIGSEGV : accès mémoire invalide SIGTERM : signal « terminer » du terminal SIGUSR1 : signal utilisateur 1 SIGUSR2 : signal utilisateur 2 SIGCHLD : processus fils stoppé ou terminé SIGCONT : continuer une exécution interrompue SIGSTOP : interrompre lexécution. Ne peut être ignoré ou intercepter SIGTSTP : signal d arrêt d exécution généré par le terminal SIGTTIN : processus en arrière plan essayant de lire le terminal SIGTTOU : processus en arrière plan essayant d écrire sur le terminal SIGBUS : erreur accès bus SIGPOLL : événement interrogeable SIGPROF : expiration de léchéancier de profilage SIGSYS : appel système invalide SIGTRAP : point darrêt exécution pas à pas SIGURG : donnée disponible à un socket avec bande passante élevée SIGVTALRM : échéancier virtuel expiré SIGXCPU : quota de temps CPU dépassé SIGXFSZ : taille maximale de fichier dépassée

4 Unix - 4 FR : Université Joseph Fourier Émission d'un signal La primitive kill permet d'émettre un signal sig vers un ou plusieurs processus int kill(pid_t pid, int sig); pid représente –Si pid > 0, le pid du processus –Si pid = 0, tous les processus dans le même groupe que le processus émetteur –Si pid = -1, non définie dans POSIX –Si pid < -1, tous les processus du groupe |pid| ATTENTION : cet appel système est particulièrement mal nommé, car il ne tue que très rarement un processus …

5 Unix - 5 FR : Université Joseph Fourier Prise en compte d'un signal A chaque type de signal est associé, dans le système un handler. Le handler définit le comportement d'un processus quand un signal est délivré. Par défaut, un comportement est associé à tous les signaux –Terminaison du processus, terminaison avec image (core), ignoré, suspension du processus, continuation Sauf pour les signaux SIGKILL, SIGCONT, SIGSTOP, il est possible de définir un handler installé par le processus Une fonction de handler est définie comme suit : void my_handler(int sig); Cette fonction de handler est exécutée par le processus à la délivrance d'un signal. Cette fonction ne retourne pas de valeur (variable globale …). Elle reçoit le numéro du signal. A la fin de l'exécution de cette fonction, l'exécution du processus reprend au point où elle a été suspendue. Quelques remarques –Un processus endormi est réveillé par l'arrivée d'un signal –Les signaux sont sans effet sur un processus zombi

6 Unix - 6 FR : Université Joseph Fourier Prise en compte d'un signal Blocage des signaux : La norme POSIX définit un ensemble de fonctions pour la manipulation des signaux –Voir documentation (sigprocmask, sigpending, …) Installation de la fonction de handler –POSIX : structure sigaction à remplir, puis fonction sigaction() Structure sigaction dépend des versions de Linux … (ne jamais l'initialiser de façon statique …) –Non POSIX (mais tellement plus simple) void (*signal(int sig, void (*my_handler)(int))) (int); La fonction signal renvoie un pointeur sur la fonction de handler précédente associée au signal Example signal(SIGUSR1, my_handler); Préférer la version POSIX si vous devez gérer des signaux dans une application portable (mais plus difficile à mettre en œuvre).

7 Unix - 7 FR : Université Joseph Fourier Signaux : quelques précisions supplémentaires Il faut généralement réinstaller le handler à la délivrance d'un signal pour prendre en compte le suivant (suivant les versions du SE) … Une fonction de handler doit rester courte Installer le handler avant l'arrivée du signal Un processus peut se mettre en attente de réception d'un signal –Non POSIX : pause() La fonction pause ne permet ni d'attendre l'arrivée d'un signal de type précis, ni de savoir quel signal arrive (récupérer la valeur du paramètre dans la fonction de handler) –POSIX : sigsuspend() Fonction particulière –unsigned int alarm(unsigned int secondes) –Génère le signal SIGALRM après un nombre de secondes passé en paramètre à la fonction alarm

8 Unix - 8 FR : Université Joseph Fourier Signal : exemple (non POSIX) #include void my_handler(int); int variable_gbl = 0; int main() { if (signal(SIGINT, my_handler) == SIG_ERR) /* Erreur */ pause(); if (variable_gbl == 1)... return 0; } void my_handler(int a) { variable_gbl = 1; if (signal(SIGINT, my_handler) == SIG_ERR) /* Erreur */ }

9 Unix - 9 FR : Université Joseph Fourier Communication par tubes Mécanisme de communication appartenant au système de gestion de fichiers –Un tube correspond à un nœud sur un disque logique –Un tube est désigné par un descripteur –Un tube est manipulé avec les fonctions read et write –Un tube peut être associé aux E/S grâce aux mécanisme de redirection (primitive de recouvrement …) Caractéristiques –Mécanisme de communication unidirectionnel 2 extrémités : soit lecture, soit écriture –L'opération de lecture dans un tube est destructrice –Flot continu de caractères (envois successifs vus comme un seul) –Un tube a une capacité finie (nombre d'adresses directes contenu dans un nœud …)

10 Unix - 10 FR : Université Joseph Fourier Les tubes ordinaires (ou non nommés) Ce fichier est détruit lorsque plus aucun processus ne l'utilise Aucun répertoire ne contient de référence à ce fichier Un tube ordinaire est un fichier sans nom –Impossible pour un processus d'ouvrir un tube ordinaire à l'aide de la fonction open() –Il faut donc connaître le descripteur associé à ce fichier A la création Héritage entre processus Conséquences : –limité entre processus issus de la même descendance du créateur du tube ordinaire –Quand un processus a perdu un accès dans un des 2 modes, il ne peu plus le retrouver

11 Unix - 11 FR : Université Joseph Fourier Tubes ordinaires : création La fonction pipe() permet de créer un tube ordinaire int pipe(int p[2]); –#include –Alloue un nœud sur le disque et crée 2 descripteurs dans la table du processus appelant. Le tableau de 2 entiers est passé en paramètre et contient au retour ces descripteurs (p[0] pour la sortie, p[1] pour l'entrée) p[1] p[0] writeread

12 Unix - 12 FR : Université Joseph Fourier Tubes ordinaires : lecture –Algorithme Si le tube n'est pas vide, on extrait au plus TAILLE_BUF caractères qui sont placés à l'adresse buf Si le tube est vide –Si le nombre d'écrivains est nul, la fin du fichier est atteinte (nb_lu = 0) –Si le nombre d'écrivains n'est pas nul, Si la lecture est bloquante (par défaut), le processus est mis en sommeil jusqu'à ce que le tube ne soit plus vide Si la lecture est non bloquante (cf fonction fcntl), retour immédiat avec -1 –Risque d'auto-blocage ou d'inter-blocage #include #define TAILLE_BUF 50 int main() { int p[2]; int nb_lu; char buf[TAILLE_BUF]; if (pipe(p) == -1) /* Erreur */ close(p[1]); … nb_lu = read(p[0], buf, TAILLE_BUF); … return 0; } Ne conserver que les descripteurs utiles Fermer systématiquement tous les autres

13 Unix - 13 FR : Université Joseph Fourier Tubes ordinaires : écriture –Algorithme Si le nombre de lecteurs dans le tube est nul, le signal SIGPIPE est délivré au processus écrivain (par défaut, il termine le processus …). Si le nombre de lecteurs est non nul –Si l'écriture est bloquante (cf fonction fcntl), le retour n'a lieu que si n caractères ont été écrits (écriture atomique si n ). Le processus est donc susceptible de s'endormir. –Si l'écriture est non bloquante Si n > PIPE_BUF, le retour est inférieur à n Si n PIPE_BUF, l'écriture atomique est réalisée (si tube non plein) int main() { int tube[2]; int n; char buf[50]; if (pipe(tube) == -1) { printf("Erreur de pipe !!!\n"); exit(0); }... /* Creation du fils */ { /* code du pere */ close(tube[0]); … n = strlen(buf) + 1; write(tube[1], buff, n); … } … }

14 Unix - 14 FR : Université Joseph Fourier Les tubes nommés (FIFO) Ils font partie de la norme POSIX sous le nom de fifo Ils ont toutes les propriétés des tubes ordinaires, avec en plus : –Ils ont une référence dans le système de fichiers Un processus connaissant cette référence peut récupérer un descripteur via la fonction open Autorise la communication entre différents processus –Fonction de création d'un tube nommé int mkfifo(const char*ref, mode_t mode) ref indique le chemin d'accès au fichier, mode est construit comme open Dans et int main() { char s[30] = "bonjour !!!"; int num, fd; if ( mkfifo("fifo", 0666) == -1) perror("mkfifo"); fd=open("fifo", O_WRONLY);... write(fd, s, strlen(s));... int main() { char s[30]; int num, fd; if ( mkfifo("fifo", 0666) == -1) perror("mkfifo"); fd=open("fifo", O_RDONLY);... read(fd, s, 30);...

15 Unix - 15 FR : Université Joseph Fourier Primitives de recouvrement Ensemble de fonctions permettant à un processus de charger en mémoire un nouveau programme binaire en vue de son exécution –Remplacement de l'espace d'adressage du processus par un nouveau programme (segment texte, données, pile, tas) –Pas de retour de recouvrement, sauf si il n'a pas pu avoir lieu –Pas de création de processus –Lance le nouveau programme Déroulement d'un tel appel système –Recherche du fichier à exécuter (utilisation de la variable PATH) –Vérification des droits d'accès en exécution de l'utilisateur –Vérification que le fichier est exécutable (nombre magique) –Sauvegarde des paramètres de l'appel à la fonction de recouvrement –Création du nouvel espace d'adressage (texte, données, pile, tas) –Restitue les paramètres précédemment sauvegardés –Initialisation du contexte matériel

16 Unix - 16 FR : Université Joseph Fourier Primitives de recouvrement execv : Paramètres de la commande transmis sous forme dun tableau de pointeurs sur des chaînes de caractères. La première case du tableau doit contenir le nom absolu de lexécutable et le dernier doit être NULL. execl : Nombre variable de paramètres. Le premier paramètre étant le nom absolu de lexécutable, le dernier est NULL. execvp et execlp : Utilise la variable PATH pour localiser l'exécutable. Peut lancer des scripts execle et execve : aussi un pointeur sur un tableau de variables d'environnement execlp("ls", "ls", "-l", "-a", NULL); execl("/bin/ls", "ls", "-l", "-a", NULL); char *mes_arg[4]={"/bin/ls", "-l", "-a", ""}; execv("/bin/ls", mes_arg);

17 Unix - 17 FR : Université Joseph Fourier Duplication des descripteurs La duplication des descripteurs permet à un processus d'acquérir un nouveau descripteur (dans sa table de descripteurs) synonyme d'un descripteur déjà existant –Ce mécanisme est principalement utilisé pour rediriger les E/S standard –Ce mécanisme repose sur le fait que le descripteur dupliqué prendra toujours la place du plus petit descripteur libre dans la table. –Rappel : A la création d'un processus, la table des descripteurs contient 3 descripteurs TableDesc[0]stdin TableDesc [1]stdout TableDesc [2]stderr

18 Unix - 18 FR : Université Joseph Fourier Duplication des descripteurs On supprime une référence dans la table des descripteurs avec la fonction int close(numero_du_descripteur) –Par exemple, pour supprimer la référence à stdin close(0); La fonction dup (dans ) associe le descripteur au plus petit numéro disponible dans la table int dup(int descripteur); –Par exemple, si p[0] est la sortie d'un tube ordinaire close(0); dup(p[0]); ce qui remplace l'entrée standard (le clavier) par la sortie du tube p La fonction dup2 force le descripteur1 à la place du descripteur2 (réalise un close(descripteur2 si besoin)) int dup2(int descripteur1, int descripteur2);

19 Unix - 19 FR : Université Joseph Fourier Exemple de programme int main() {... if (pid_fils == 0) { /* Code du fils */ close(0); dup(tube[0]); close(tube[1]); close(tube[0]); if (execlp("./affichage", "./affichage", 0) == -1) printf("Erreur execlp !!!\n"); exit(0); } else { /* code du pere */ close(tube[0]); strcpy(buf, "bonjour !!!\n"); write(tube[1], &buf, strlen(buf) + 1); sleep(1); kill(pid_fils, SIGKILL); wait(0); } return 0; } /* affichage. c */ int main() { char c; do { scanf("%c", &c); printf("%c", c); } while(1); return 0; }


Télécharger ppt "Unix - 1 FR : Université Joseph Fourier Signaux – Tubes La gestion des signaux La communication par tube –Tube ordinaire ("pipe") –Tube nommé ("FIFO")"

Présentations similaires


Annonces Google