La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TRANSFORMER LÉCONOMIE INFORMELLE : LE RÔLE DE LÉCONOMIE SOCIALE Par Fredrick O. Wanyama, École de Développement & d'études stratégiques, Université de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TRANSFORMER LÉCONOMIE INFORMELLE : LE RÔLE DE LÉCONOMIE SOCIALE Par Fredrick O. Wanyama, École de Développement & d'études stratégiques, Université de."— Transcription de la présentation:

1 TRANSFORMER LÉCONOMIE INFORMELLE : LE RÔLE DE LÉCONOMIE SOCIALE Par Fredrick O. Wanyama, École de Développement & d'études stratégiques, Université de Maseno, KENYA.

2 INTRODUCTION L'économie informelle dans les années 70 : un phénomène « résiduel » temporaire qui finirait par être absorbé par l'économie formelle moderne Il a persisté dans les pays en développement pour : Générer emplois et revenus Répondre aux besoins des consommateurs pauvres Proposer des biens et des services accessibles à un prix abordable Distribuer les biens et services pour l'économie formelle, etc.

3 Toutefois, l'économie informelle présente des déficits : Production de biens et services de qualité moindre Sécurité de l'emploi inexistante Rémunération faible et irrégulière ou non paiement des salaires Mauvaises conditions de travail Pouvoir de négociation limité parmi les travailleurs Faibles productivité, compétitivité et rentabilité ; etc. Ces déficits de travail décent ont fait naître un intérêt quant à la formalisation de l'économie « informelle » afin de : Générer un plus grand nombre demplois sûrs ; Garantir les droits au travail ; Étendre la protection sociale ; et Permettre aux travailleurs d'être mieux représentés et entendus, etc.

4 Le défi : comment transformer l'économie informelle en économie formelle ? Aucun plan clair détaillant la transition entre secteur informel et secteur formel n'a été défini Quel peut être le rôle de l'économie sociale et solidaire dans le cadre de cette transition ? Où trouve-t-on la preuve de la contribution de l'ESS à la formalisation de léconomie informelle ?

5 LÉCONOMIE INFORMELLE Aucun consensus universel quant à sa définition depuis les années 70 Le terme est employé ici pour désigner la portion non réglementée du marché, qui regroupe des entreprises non constituées produisant des biens et des services à des fins de rémunération et/ou de vente Les travailleurs et les entreprises sont – en vertu de la législation ou de la pratique – insuffisamment couverts par des dispositions formelles (État et marché), dans un environnement où des activités comparables sont réglementées L'économie informelle tend à s'identifier au travers de caractéristiques fondamentales

6 CARACTÉRISTIQUES DE LÉCONOMIE INFORMELLE Travail et activités commerciales non réglementés Manque de reconnaissance via les cadres juridique et réglementaire Fonctionnement à petite échelle, s'accompagnant de critères d'entrée limités Niveau peu élevé du capital de départ et des qualifications Qualifications acquises par l'apprentissage Méthodes de production à forte intensité de main- d'œuvre et prestation de biens et services Paiement irrégulier ou non paiement des salaires

7 Prévalence des transactions en espèces, avec tenue de registres réduite Dépendance vis-à-vis des marchés locaux Prévalence du travail indépendant, intérimaire et saisonnier Mauvaises conditions de travail : Faible rémunération Absence d'espaces de travail appropriés Sécurité de l'emploi inexistante Insécurité au travail, par ex. équipements dangereux ou vétustes Horaires de travail non définis Syndicats moins présents - les travailleurs ne sont donc pas représentés et sont exposés à l'exploitation Exclusion des travailleurs du système de sécurité sociale

8 MANIFESTATION DE LÉCONOMIE INFORMELLE Hétérogénéité très marquée de l'économie informelle : Colporteurs et vendeurs sur marchés à ciel ouvert Travailleurs du bâtiment Charpentiers Mécaniciens d'automobiles et femmes de ménage Travailleurs de la métallurgie Ouvriers agricoles Salariés de micro-entreprises Ramasseurs de déchets Conducteurs de taxi Aides à domicile, entre autres

9 L'économie informelle est inclusive : Femmes et hommes, les femmes étant majoritaires Jeunes et adultes Des personnes comptant parmi les moins instruites mais aussi relativement bien instruites Handicapés Des pauvres et des groupes marginalisés, tout comme des personnes assez riches Mais elle est aussi moins favorable à l'émancipation : Revenus faibles et irréguliers Nombreux risques professionnels (insécurité de l'emploi, mauvaises conditions de travail, etc.) Absence de protection sociale Représentation et pouvoir de négociation limités, etc.

10 ESS & ÉCONOMIE INFORMELLE Quelques caractéristiques communes entre ESS et économie informelle : Certaines entreprises sociales sont des entreprises indépendantes et ne sont pas réglementées Les coopératives de certains pays ne sont pas réglementées par l'État Néanmoins, les activités du secteur informel ne présentent pas toutes les mêmes caractéristiques que celles relevant de l'ESS ; par ex. : Les entreprises de l'économie informelle n'ont pas toutes une finalité sociale Dans l'économie informelle, le pouvoir n'est pas toujours exercé démocratiquement Certaines OESS ne sont pas officiellement constituées en sociétés et réglementées

11 DE LÉCONOMIE INFORMELLE À LÉCONOMIE FORMELLE Quels peuvent être les rôles de l'ESS dans la transition entre les deux types d'économie ? Générer des économies d'échelle entre les travailleurs et entreprises de l'économie informelle pour accroître la productivité et la rentabilité Créer et diffuser l'information et les connaissances sur l'entrepreneuriat pour améliorer le fonctionnement des entreprises ou pour en lancer de nouvelles Proposer des opportunités de développement des compétences et de formation pour accroître la productivité et la rentabilité Mobiliser le capital pour investir dans de grandes entreprises formelles

12 Organiser les travailleurs et entreprises de l'économie informelle pour augmenter leur pouvoir de négociation Faire en sorte que les travailleurs et entreprises de l'économie informelle soient mieux représentés et entendus Apporter une protection sociale par l'assistance mutuelle, la solidarité et la réciprocité entre les travailleurs de l'économie informelle L'ESS est, par conséquent, en mesure de créer un « triangle virtuel » entre opportunité, émancipation et protection, pour les travailleurs et entreprises de l'économie informelle Dans quelle mesure l'ESS a-t-elle assumé ces rôles ?

13 EN QUÊTE DE PREUVES…. Certaines entreprises de l'ESS répondent déjà à ces objectifs, et notamment : les institutions de micro-finance et micro-assurance les programmes complémentaires dans le domaine de l'assurance maladie assurent la protection sociale les entreprises sociales constituées pour réinsérer les groupes défavorisés ou accomplir des travaux pour la communauté divers types de coopératives dans différents secteurs

14 Les Coopératives de produits laitiers au Kenya Le contexte : Effondrement de KCC et impact sur la vente de lait Libéralisation de l'économie permettant la concurrence Progression de l'économie informelle dans le secteur laitier La réponse apportée par les coopératives ? Conceptualiser l'idée d'établir des usines de transformation de produits laitiers Mobiliser le capital grâce aux cotisations des membres, à l'emprunt et aux subventions Créer des transformateurs de produits laitiers, en proposant des innovations sur des modes de conditionnement moins onéreux pour accroître la compétitivité et la rentabilité Créer un réseau de distributeurs

15 Les résultats ? Le marché laitier formel offre de meilleurs prix aux exploitants Progression de l'adhésion et fidélité accrue des membres par rapport à la coopérative Productivité supérieure pour alimenter l'usine Recul de la vente informelle de lait dans la région Rentabilité supérieure de la coopérative, taux de rotation élevé Bénéfices investis dans la prestation de services productifs Exploitants payés au mois (régulièrement) pour leurs livraisons de lait Convention collective entre le syndicat de travailleurs et la direction Création d'un plus grand nombre demplois décents

16 Guide de discussion Dans nos pays, quels exemples témoignent du potentiel de l'économie sociale à établir une passerelle entre l'économie informelle et l'économie formelle ? Quels facteurs expliquent comment l'économie sociale parvient à transformer l'économie informelle ? Quel soutien faut-il apporter à l'économie sociale pour lui permettre d'atteindre pleinement son potentiel de création d'une passerelle entre secteur informel et formel ?


Télécharger ppt "TRANSFORMER LÉCONOMIE INFORMELLE : LE RÔLE DE LÉCONOMIE SOCIALE Par Fredrick O. Wanyama, École de Développement & d'études stratégiques, Université de."

Présentations similaires


Annonces Google