La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

OPTIMISATION DE BASE DE DONNEES ORACLE AHLOULLAY ABDELKADER.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "OPTIMISATION DE BASE DE DONNEES ORACLE AHLOULLAY ABDELKADER."— Transcription de la présentation:

1 OPTIMISATION DE BASE DE DONNEES ORACLE AHLOULLAY ABDELKADER

2 SOMMAIRE INTRODUCTION CONCEPTION DE LAPPLICATION UTILISATION DE LA MEMOIRE STOCKAGE DES DONNEES REQUÊTES SQL

3 INTRODUCTION Loptimisation concerne toutes les applications de base de données. La plupart des problèmes de performances ne sont pas des symptômes isolés mais résultent plutôt de la conception de système.

4 CONCEPTION DE LAPPLICATION CONCEPTION EFFICACE DES TABLES DISTRIBUTION DES EXIGENCES PROCESSEUR La charge processeur devrait être planifiée Exploitez la possibilité de transférer la charge processeur dun serveur vers un autre Pour limiter les risques de verrouillage et de rollback, ainsi que les conflits de demande de ressources processeur.

5 UTILISATION DE LA MEMOIRE DEFINITION DE LA TAILLE DE LA SGA - SHARED_POOL_SIZE Taille du pool partagé. - DB_BLOCK_SIZE Taille de bloc de base de données. - DB_CACHE_SIZE La taille du Cache de tampons. Hit ratio : est une mesure de la qualité de gestion des requêtes de données par le cache de tampons.

6 STOCKAGE DES DONNEES La façon dont la base stocke les données a également un impact sur les performances de requêtes. Pour améliorer les performances d E/S, Une solution RAID permet de distribuer les données dun même fichier sur plusieurs disques. Évaluation de lutilisation des index Tablespaces gérés localement. Pour éviter la plupart des problèmes de fragmentation de lespace.

7 REQUÊTES SQL Une application bien conçue peut se heurter à des problèmes de performances si les instructions SQL quelle utilise sont mal construites. La clé dans loptimisation SQL est réduire au minimum le chemin de recherche que la base utilise pour localiser les données Dans une base de données relationnelle, lemplacement physique des données nest pas aussi important que leur place logique dans la conception de lapplication.

8 Génération de plan dexécution La commande explain plan détermine le chemin daccès que la base de données utilisera pour satisfaire à une requête. Cette instruction évalue le chemin d exécution dune requête et palace les résultants de son évaluation dans une table nommée PLAN_TABLE

9 Syntaxe de EXPLAIN PLAN EXPLAIN PLAN [SET statement_id=id] [INTO table_name] FOR sql_statement La première ligne de cette commande indique à la base de données quelle va expliquer le plan dexécution pour la requête sans réellement lexécuter. La deuxième ligne marque les enregistrements relatifs à cette requête dans la table PLAN_TABLE avec une valeur id dans la colonne Statement_Id. La requête à analyser suit le mot clé for

10 Interrogez la table PLAN_TABLE au moyen de la requête suivante. DEF id=id_of_explan_plan SELECT LPAD(' ', 2*(level-1)) || level ||'.'|| NVL(position,0) ||' '|| operation ||' '|| options ||' '|| object_name ||' '|| object_type ||' '|| DECODE(id, 0, ' id = '||statement_id||' Cost = '||Position) "Query Plan" FROM plan_table START WITH id = 0 AND statement_id = '&id' CONNECT BY prior id = parent_id AND statement_id = '&id' /

11 Schéma de la base CREATE TABLE DEPT ( DEPTNO NUMBER(2) NOT NULL, DNAME VARCHAR2(14) NULL, LOC VARCHAR2(13) NULL ) ALTER TABLE DEPT ADD CONSTRAINT PK_DEPT PRIMARY KEY (DEPTNO) CREATE TABLE EMP ( EMPNO NUMBER(4) NOT NULL, ENAME VARCHAR2(10) NULL, JOB VARCHAR2(9) NULL, MGR NUMBER(4) NULL, HIREDATE DATE NULL, SAL NUMBER(7,2) NULL, COMM NUMBER(7,2) NULL, DEPTNO NUMBER(2) NULL, CONSTRAINT FK_DEPTNO FOREIGN KEY (DEPTNO) REFERENCES SCOTT.DEPT (DEPTNO) ) ALTER TABLE EMP ADD CONSTRAINT PK_EMP PRIMARY KEY (EMPNO) CREATE INDEX I_DEPTNO ON EMP(DEPTNO) CREATE INDEX IN_IOB ON EMP (JOB)

12 Full Table Scan EXPLAIN PLAN SET Statement_Id = TEST FOR select * from emp 22 SELECT STATEMENT 11 TABLE ACCESS (FULL), EMP 1- Cette opération extrait toutes les lignes de la table EMP en utilisant un balayage de table complet. 2- Cette étape du plan définit cette instruction comme instruction SELECT

13 Single Row by Rowid SELECT * FROM emp WHERE ROWID = 'AAAA7bAA5AAAA1UAAA'; 2 SELECT STATEMENT 1 TABLE ACCESS (BY USER ROWID), EMP 1 Cette opération extrait une ligne de la table EMP sur la base de son ROWID.1 2 Cette étape du plan définit cette instruction comme instruction SELECT. 1

14 Single Row by Unique or Primary Key SELECT * FROM emp WHERE empno = 7900; 33 SELECT STATEMENT 22 TABLE ACCESS (BY INDEX ROWID), EMP 11 INDEX (RANGE SCAN), PK_EMP 1 Cette opération extrait plusieurs ROWID en balayant l'index PK_EMP (par ordre croissant des clés). 2 Cette opération extrait une ligne de la table EMP sur la base de son ROWID. 3 Cette étape du plan définit cette instruction comme instruction SELECT.

15 Clustered Join SELECT * FROM emp, dept WHERE emp.deptno = dept.deptno; 55 SELECT STATEMENT 44 NESTED LOOPS 11 TABLE ACCESS (FULL), EMP (SCOTT) 33 TABLE ACCESS (BY INDEX ROWID), DEPT (SCOTT) 22 INDEX (UNIQUE SCAN), PK_DEPT (SCOTT) 1- Cette opération extrait toutes les lignes de la table EMP en utilisant un balayage de table complet. 2- Cette opération extrait un ROWID unique via une consultation d'index de PK_DEPT 3- Cette opération extrait une ligne de la table DEPT sur la base de son ROWID. 4- Cette opération compare chaque ligne de la première source de lignes enfant avec toutes les lignes de la seconde, en joignant les paires de lignes répondant à la condition définie. 5- Cette étape du plan définit cette instruction comme instruction SELECT.

16 Single Row by Cluster Join SELECT * FROM emp, dept WHERE emp.deptno = dept.deptno AND emp.empno = 7900; 66 SELECT STATEMENT 55 NESTED LOOPS 22 TABLE ACCESS (BY INDEX ROWID), EMP 11 INDEX (RANGE SCAN), PK_EMP 44 TABLE ACCESS (BY INDEX ROWID), DEPT 33 INDEX (UNIQUE SCAN), PK_DEPT 1 Cette opération extrait plusieurs ROWID en balayant l'index PK_EMP (par ordre croissant des clés). 2 Cette opération extrait une ligne de la table EMP sur la base de son ROWID. 3 Cette opération extrait un ROWID unique via une consultation d'index de PK_DEPT. 4 Cette opération extrait une ligne de la table DEPT sur la base de son ROWID. 5 Cette opération compare chaque ligne de la première source de lignes enfant avec toutes les lignes de la seconde, en joignant les paires de lignes répondant à la condition définie 6 Cette étape du plan définit cette instruction comme instruction SELECT.

17 ORDER BY on Indexed Column SELECT * FROM emp ORDER BY empno; 3 SELECT STATEMENT 2 SORT (ORDER BY) 1 TABLE ACCESS (FULL), EMP 1 Cette opération extrait toutes les lignes de la table EMP en utilisant un balayage de table complet. 2 Cette opération renvoie sa source de lignes enfant triée sur la base des colonnes d'après la clause ORDER BY. 3 Cette étape du plan définit cette instruction comme instruction SELECT

18 SELECT * FROM emp WHERE job = 'CLERK' OR deptno = 10; 6 SELECT STATEMENT 5 CONCATENATION 2 TABLE ACCESS (BY INDEX ROWID), EMP 1 INDEX (RANGE SCAN), I_DEPTNO 4 TABLE ACCESS (BY INDEX ROWID), EMP 3 INDEX (RANGE SCAN), IN_IOB 1 Cette opération extrait plusieurs ROWID en balayant l'index I_DEPTNO (par ordre croissant des clés). 2 Cette opération extrait une ligne de la table EMP sur la base de son ROWID. 3 Cette opération extrait plusieurs ROWID en balayant l'index IN_IOB (par ordre croissant des clés). 4 Cette opération extrait une ligne de la table EMP sur la base de son ROWID. 5 Cette opération effectue l'union non distincte de ses sources de lignes enfant. 6 Cette étape du plan définit cette instruction comme instruction SELECT.

19 SELECT * FROM emp WHERE job = 'CLERK' UNION ALL SELECT * FROM emp WHERE deptno = 10 AND job <> 'CLERK'; 66 SELECT STATEMENT 55 UNION-ALL 22 TABLE ACCESS (BY INDEX ROWID), EMP 11INDEX (RANGE SCAN), IN_IOB 44TABLE ACCESS (BY INDEX ROWID), EMP 33INDEX (RANGE SCAN), I_DEPTNO 1 Cette opération extrait plusieurs ROWID en balayant l'index IN_IOB (par ordre croissant des clés). 2 Cette opération extrait une ligne de la table EMP sur la base de son ROWID. 3 Cette opération extrait plusieurs ROWID en balayant l'index I_DEPTNO (par ordre croissant des clés). 4 Cette opération extrait une ligne de la table EMP sur la base de son ROWID. 5 Cette opération accepte deux ensembles de lignes et renvoie l'agglomération des deux en conservant tous les doublons. 6 Cette étape du plan définit cette instruction comme instruction SELECT.

20 SELECT dname, deptno FROM dept WHERE deptno NOT IN (SELECT deptno FROM emp); 44 SELECT STATEMENT 33 FILTER 11 TABLE ACCESS (FULL), DEPT (SCOTT) 22 TABLE ACCESS (FULL), EMP (SCOTT) 1 Cette opération extrait toutes les lignes de la table DEPT en utilisant un balayage de table complet. 2 Cette opération extrait toutes les lignes de la table EMP en utilisant un balayage de table complet. 3 Cette opération extrait une source de lignes et en exclut certaines pour renvoyer les lignes acceptées. 4 Cette étape du plan définit cette instruction comme instruction SELECT.

21 SELECT dname, deptno FROM dept WHERE NOT EXISTS (SELECT deptno FROM emp WHERE dept.deptno = emp.deptno); 44 SELECT STATEMENT 33 NESTED LOOPS (ANTI) 11 TABLE ACCESS (FULL), DEPT 22 INDEX (RANGE SCAN), I_DEPTNO 1 Cette opération extrait toutes les lignes de la table DEPT en utilisant un balayage de table complet. 2 Cette opération extrait plusieurs ROWID en balayant l'index I_DEPTNO (par ordre croissant des clés). 3 Cette opération compare chaque ligne de la première source de lignes enfant avec toutes les lignes de la seconde, en joignant les paires de lignes répondant à la condition définie 4 Cette étape du plan définit cette instruction comme instruction SELECT

22 Bibliographie KEVIN LONEY -MARLENE THERIAULT ORACLE 9i DBA HANDBOOK ( Manage a Robust, High- Performance Oracle Database)


Télécharger ppt "OPTIMISATION DE BASE DE DONNEES ORACLE AHLOULLAY ABDELKADER."

Présentations similaires


Annonces Google