La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pierre Couzy, Microsoft France – and friends, Winwise Pierre Couzy, Microsoft France – and friends, Winwise.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pierre Couzy, Microsoft France – and friends, Winwise Pierre Couzy, Microsoft France – and friends, Winwise."— Transcription de la présentation:

1 Pierre Couzy, Microsoft France – and friends, Winwise Pierre Couzy, Microsoft France – and friends, Winwise

2 2007 – Microsoft France 2 Christian Robert, SQL Server Guru Julien Tournadre, Oracle Master Roch Baduel, Biztalk Addict Florent Santin, le reste.. Et votre serviteur Christian Robert, SQL Server Guru Julien Tournadre, Oracle Master Roch Baduel, Biztalk Addict Florent Santin, le reste.. Et votre serviteur

3 2007 – Microsoft France 3 Historique Principaux chantiers d’interopérabilité SQL Server et Oracle SOA et Oracle.Net et Oracle Historique Principaux chantiers d’interopérabilité SQL Server et Oracle SOA et Oracle.Net et Oracle

4 2007 – Microsoft France : naissance de Microsoft 1977 : naissance de Software Development laboratories 1979 : Oracle V : premières collaborations Microsoft 1989 : SQL Server 1.0 for OS/ : apparition de PL/SQL 1993 : Oracle sur Windows NT 1995 : Outils de développement / analyse 1975 : naissance de Microsoft 1977 : naissance de Software Development laboratories 1979 : Oracle V : premières collaborations Microsoft 1989 : SQL Server 1.0 for OS/ : apparition de PL/SQL 1993 : Oracle sur Windows NT 1995 : Outils de développement / analyse

5 2007 – Microsoft France 5 29% du revenu vient de Windows Hausse de 8.4% en un an Revenus 2004 par OS – nouvelles licences Source: Gartner Research - May 2005 ID G Unix 49% Linux 20% Windows 29% Autres 2% 8.4%

6 2007 – Microsoft France 6 Available December 20, 2005 Source: Transaction Processing Council (TPC), World Record TPC-H 1000 GB Benchmark Using an Bull NovaScale 5160 with 16 Intel Itanium 2 processors on 64-bit Windows 2003, Oracle Database 10 g Release 2 achieved 15,070 with a price-performance US $ per

7 2007 – Microsoft France 7 Une offre très large: Base de données MiddleWare : Une plateforme technique (SOA, Portail, Reporting & BI) Applications : Une série d’applicatifs métiers verticaux L’interop est importante pour tous les acteurs ODP.Net / provider MS pour Oracle Support de MS pour Oracle Et vice-versa La cohabitation est un fait, et les éditeurs en sont conscients. Une offre très large: Base de données MiddleWare : Une plateforme technique (SOA, Portail, Reporting & BI) Applications : Une série d’applicatifs métiers verticaux L’interop est importante pour tous les acteurs ODP.Net / provider MS pour Oracle Support de MS pour Oracle Et vice-versa La cohabitation est un fait, et les éditeurs en sont conscients.

8 2007 – Microsoft France 8 Interop au niveau des applicatifs métier Un grand classique des SI 3 grandes approches disponibles Batch, ETL, communication base à base SOA, Connecteurs EAI (message) Intégration directe (natif) Avant tout une problématique d’architecture Recensement des choix possibles Adéquation avec la structure globale du SI Intègre aussi une réflexion sur le serveur d’application Interop au niveau des applicatifs métier Un grand classique des SI 3 grandes approches disponibles Batch, ETL, communication base à base SOA, Connecteurs EAI (message) Intégration directe (natif) Avant tout une problématique d’architecture Recensement des choix possibles Adéquation avec la structure globale du SI Intègre aussi une réflexion sur le serveur d’application

9 2007 – Microsoft France 9 Une approche Très performante Limitée en fonctionnalités Demandant de la maintenance Pour réussir cette démarche : Quelles différences entre les deux bases ? Comment manipuler les objets de l’une depuis l’autre Comment intégrer Oracle aux ETL Microsoft ? Une approche Très performante Limitée en fonctionnalités Demandant de la maintenance Pour réussir cette démarche : Quelles différences entre les deux bases ? Comment manipuler les objets de l’une depuis l’autre Comment intégrer Oracle aux ETL Microsoft ?

10 2007 – Microsoft France 10 Présentation des caractéristiques des deux bases Les outils courants de manipulation Structure générale L’importance de la sécurité et de l’identité Présentation des caractéristiques des deux bases Les outils courants de manipulation Structure générale L’importance de la sécurité et de l’identité

11 2007 – Microsoft France 11 SQL Server peut accéder aux objets Oracle de façon transparente Mécanisme de serveur lié sql server->oracle Oracle peut accéder aux objets SQL Server de façon transparente Oracle heterogeneous services Oracle et SQL Server peuvent établir des communications Web Services Via SSBS SQL Server peut accéder aux objets Oracle de façon transparente Mécanisme de serveur lié sql server->oracle Oracle peut accéder aux objets SQL Server de façon transparente Oracle heterogeneous services Oracle et SQL Server peuvent établir des communications Web Services Via SSBS

12 2007 – Microsoft France 12 Requêtage depuis Oracle Requêtage depuis Sql Server Requêtage depuis Oracle Requêtage depuis Sql Server

13 2007 – Microsoft France 13 Le but initial des ETL était la communication base à base Tous les ETL du marché savent établir ce pont Fourni en standard dans SQL Server depuis les versions 6.x avec un petit outil (DTS) SQL 2005 comporte un ETL complet : SSIS Le but initial des ETL était la communication base à base Tous les ETL du marché savent établir ce pont Fourni en standard dans SQL Server depuis les versions 6.x avec un petit outil (DTS) SQL 2005 comporte un ETL complet : SSIS

14 2007 – Microsoft France 14 Deux grandes problématiques Une architecture technique transversale Des scénarios d’utilisation Par population et pas par métier Pilotés par les directions métier Deux grandes approches Technique Utilisation de connecteurs et d’un bus d’entreprise Humain Proposer une interface avec ce bus Deux grandes problématiques Une architecture technique transversale Des scénarios d’utilisation Par population et pas par métier Pilotés par les directions métier Deux grandes approches Technique Utilisation de connecteurs et d’un bus d’entreprise Humain Proposer une interface avec ce bus

15 2007 – Microsoft France 15 Couche de services ERPCRMSCIPLMetc Cette couche d’intégration est délicate à réaliser. Orientées Métier • Processus structurés • Verticalisées et isolées Orientées scénario • processus ad hoc • Peu de structure • Orientées productivité

16 2007 – Microsoft France 16

17 17 VSTO : utiliser Office comme frontal vers Oracle Biztalk comme EAI autour (notamment) d’Oracle Utilisation d’outils collaboratifs pour organiser des scénarios d’entreprise Exploitation de SSIS et Reporting Services sur Oracle VSTO : utiliser Office comme frontal vers Oracle Biztalk comme EAI autour (notamment) d’Oracle Utilisation d’outils collaboratifs pour organiser des scénarios d’entreprise Exploitation de SSIS et Reporting Services sur Oracle

18 2007 – Microsoft France 18

19 19 Client InfoPath (Conception) IntranetExtranet / Internet navigateur Client InfoPath (Edition) Serveur Forms Services navigateur Client InfoPath (Edition)

20 2007 – Microsoft France 20 SQL Server, Oracle, OLEDB, ODBC BizTalk, SAP, Siebel, Legacy Métadonnées Web PartsLists Search User Profiles Custom Apps ADO.NETWS Proxy Web Service Database Catalogue Données Métier List Store Search Index Profile Store

21 2007 – Microsoft France 21 Office Business Applications Microsoft Office system Duet ISV Office Applications MS Dynamics Applications SI Office Applications Customer IT Applications 2007 Office system Clients Open XML file format Extensible UI Content Management Communication and Collaboration Business Intelligence Search Workflow and Process Biztalk Framework & Business Data Catalog Website and Security Framework 2007 Office SharePoint Server Tools: Users, Designers, Professional Developers LOB Apps LOB Applications, Data Warehouses, trading partner systems etc.

22 2007 – Microsoft France 22 Le scénario fonctionnel prime sur la technique Vous recherchez souvent des solutions verticales Pour des besoins récurrents Des situations propices à l’intégration Gestion de relation client (ou fournisseur) Processus de recrutement, Call Center, ERP, … Pourquoi construire sa solution ? Le métier est spécifique Les contraintes techniques sont spécifiques Stratégie d’entreprise Les possibilités de mise en œuvre Depuis Office Depuis.Net au sens large Le scénario fonctionnel prime sur la technique Vous recherchez souvent des solutions verticales Pour des besoins récurrents Des situations propices à l’intégration Gestion de relation client (ou fournisseur) Processus de recrutement, Call Center, ERP, … Pourquoi construire sa solution ? Le métier est spécifique Les contraintes techniques sont spécifiques Stratégie d’entreprise Les possibilités de mise en œuvre Depuis Office Depuis.Net au sens large 22

23 2007 – Microsoft France 23 Office est devenu un socle de développement.Net depuis 2003 VSTO Plusieurs niveaux d’intégration Document Environnement Office Global Reporting Office est devenu un socle de développement.Net depuis 2003 VSTO Plusieurs niveaux d’intégration Document Environnement Office Global Reporting

24 2007 – Microsoft France 24 La question que tout le monde se pose Les problématiques du mode projet Les besoins d’industrialisation Les spécificités apportées par Oracle Les grands principes de structuration La séparation des responsabilités Les chemins de déploiement Le pont Données – Objet Un travail propre à chaque entreprise Monter un socle applicatif au-dessus du framework.Net La question que tout le monde se pose Les problématiques du mode projet Les besoins d’industrialisation Les spécificités apportées par Oracle Les grands principes de structuration La séparation des responsabilités Les chemins de déploiement Le pont Données – Objet Un travail propre à chaque entreprise Monter un socle applicatif au-dessus du framework.Net

25 2007 – Microsoft France 25 Une étape indispensable Installation de la connectivité Oracle sur le poste Pour utiliser les OCI Quel Provider choisir ? ODBC ou OLEDB System.Data.OracleClient (repose sur OLEDB) ODP.Net (repose sur OCI direct) Quelle version installer ? Surtout pertinent pour ODP.Net Une étape indispensable Installation de la connectivité Oracle sur le poste Pour utiliser les OCI Quel Provider choisir ? ODBC ou OLEDB System.Data.OracleClient (repose sur OLEDB) ODP.Net (repose sur OCI direct) Quelle version installer ? Surtout pertinent pour ODP.Net

26 2007 – Microsoft France 26 System.Data.ODBC Types de données Pas d’aide sur les spécificités des bases Un peu trop 20 e siècle System.Data.OleDB Types de données Périmètre System.Data.OracleClient Toute la batterie moderne Gestion des types natifs Oracle Oracle.DataAccess Gestion des spécificités Oracle (tableaux) Attention au déploiement des versions System.Data.ODBC Types de données Pas d’aide sur les spécificités des bases Un peu trop 20 e siècle System.Data.OleDB Types de données Périmètre System.Data.OracleClient Toute la batterie moderne Gestion des types natifs Oracle Oracle.DataAccess Gestion des spécificités Oracle (tableaux) Attention au déploiement des versions

27 2007 – Microsoft France 27 Comment définir sa couche spécifique ? Scénarios Web / Windows Gestion de la durée de vie de la connexion, … Scénarios de sécurité Ou est le mot de passe ? Quel est le compte ? Scénarios de déploiement Les packages Oracle Même si on repose sur une couche de mapping, il est vivement conseillé de la compléter par des générateurs Comment définir sa couche spécifique ? Scénarios Web / Windows Gestion de la durée de vie de la connexion, … Scénarios de sécurité Ou est le mot de passe ? Quel est le compte ? Scénarios de déploiement Les packages Oracle Même si on repose sur une couche de mapping, il est vivement conseillé de la compléter par des générateurs

28 2007 – Microsoft France 28 Pourquoi le construire ? Pas mal de notions différentes à combler Comment le construire ? Soit une couche d’abstraction pure Par des providers Soit du code généré Spécifique à la base mais regénérable Ou une solution intermédiaire Des providers pour la couche code technique Produire du code indépendant de la base : oui De la génération pour les requêtes Impossible d’être totalement générique Pourquoi le construire ? Pas mal de notions différentes à combler Comment le construire ? Soit une couche d’abstraction pure Par des providers Soit du code généré Spécifique à la base mais regénérable Ou une solution intermédiaire Des providers pour la couche code technique Produire du code indépendant de la base : oui De la génération pour les requêtes Impossible d’être totalement générique

29 2007 – Microsoft France 29 Une couche requêtes / packages Destinée au déploiement en base Une couche technique d’accès Boite noire générique Une couche d’entités métier Obtenue par génération de code Une couche métier Sous la responsabilité du développeur Une couche de présentation Préparée par des templates Une couche requêtes / packages Destinée au déploiement en base Une couche technique d’accès Boite noire générique Une couche d’entités métier Obtenue par génération de code Une couche métier Sous la responsabilité du développeur Une couche de présentation Préparée par des templates

30 2007 – Microsoft France 30 Retour d’expérience sur un socle applicatif Oracle /.Net Le point de vue du développeur La conception du socle Retour d’expérience sur un socle applicatif Oracle /.Net Le point de vue du développeur La conception du socle

31 2007 – Microsoft France 31 Le résultat Meilleure transmission du savoir Limitation des risques Vitesse de développement L’apport respectif de.Net et d’Oracle La structure est définie par la base Le socle est simplifié par.Net L’outillage est intégré grâce aux add-ins VS Le résultat Meilleure transmission du savoir Limitation des risques Vitesse de développement L’apport respectif de.Net et d’Oracle La structure est définie par la base Le socle est simplifié par.Net L’outillage est intégré grâce aux add-ins VS

32

33 2007 – Microsoft France 33 © 2006 Microsoft Corporation. All rights reserved. This presentation is for informational purposes only. Microsoft makes no warranties, express or implied, in this summary.


Télécharger ppt "Pierre Couzy, Microsoft France – and friends, Winwise Pierre Couzy, Microsoft France – and friends, Winwise."

Présentations similaires


Annonces Google