La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I.S.P./C.P./01-2011 1 La série Économique et Sociale Une série polyvalente et équilibrée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I.S.P./C.P./01-2011 1 La série Économique et Sociale Une série polyvalente et équilibrée."— Transcription de la présentation:

1 I.S.P./C.P./ La série Économique et Sociale Une série polyvalente et équilibrée

2 2I.S.P./C.P./ CHOISIR LA SERIE ECONOMIQUE ET SOCIALE  La série E.S. est une voie équilibrée 3 grands piliers la soutiennent :  Les Sciences Humaines : SES, Histoire - Géographie, Philosophie (50% de l ’horaire environ).  Les Lettres et Langues.  Les Mathématiques. L ’élève doit avoir des capacités littéraires et une aptitude au calcul mathématique.

3 3 I.S.P./C.P./ L’HORAIRE EN PREMIERE E.S. ENSEIGNEMENTS COMMUNS Français 4 h Histoire – Géographie4 h Langue vivante 1 et 2 4 h30 Education physique et sportive 2 h Education civique, juridique et sociale0 h 30 ENSEIGNEMENTS SPÉCIFIQUES Mathématiques 3 h Sciences 1 h 30 Sciences économiques et sociales 5 h ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ2h TPE : TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS1h

4 4I.S.P./C.P./ L’HORAIRE EN TERMINALE E.S. ENSEIGNEMENTS SPÉCIFIQUES Histoire – Géographie4 h Mathématiques 4 h Philosophie4h Sciences économiques et sociales 5 h ENSEIGNEMENTS COMMUNS Langue vivante 1 et 2 4 h Education physique et sportive 2 h Education civique, juridique et sociale0 h 30 ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE AU CHOIX1h30 Mathématiques, Sciences sociales et politiques, Economie approfondie ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE 2h

5 5I.S.P./C.P./ LE BAC E.S. EPREUVES OBLIGATOIRES FRANCAIS ECRIT 4 h FRANCAIS ORAL20 min SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES4 OU 5 h MATHEMATIQUES3 h HISTOIRE – GEOGRAPHIE4 h PHILOSOPHIE4h L.V. 1 ECRIT3 h L.V. 2 ORAL20 min E.P.S.C.C. ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE1 h 30 TPEC.C. EPREUVES FACULTATIVES LV 3 ORAL, LCR ORAL, ARTS, E.P.S. (2 maximum)

6 6I.S.P./C.P./ LES COEFFICIENTS DU BAC E.S. EPREUVES OBLIGATOIRES FRANCAIS ECRIT 2 FRANCAIS ORAL2 SCIENCES ECONOMIQUES ET SOCIALES7 ou 9 MATHEMATIQUES5 ou 7 HISTOIRE – GEOGRAPHIE5 PHILOSOPHIE4 L.V. 1 ECRIT3 L.V. 2 ORAL2 E.P.S.2 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE2 TPE2 EPREUVES FACULTATIVES 1ère épreuve facultative1 2ème épreuve facultative1 Seuls les points au dessus de 10 comptent

7 Où vont les bacheliers ES ?

8 8I.S.P./C.P./ APRES UN BAC E.S.  CHOISIR UN CYCLE LONG OU UN CYCLE COURT

9 9I.S.P./C.P./ CYCLES LONGS  UNIVERSITE  ECOLES Pour obtenir des diplômes supérieurs à Bac +2.

10 10I.S.P./C.P./ L’UNIVERSITE  Des études en 3, 5 et 8 ans ou le LMD  A chacun de ces stades, un choix entre :  des diplômes professionnalisants  des diplômes tournés vers la recherche, la culture générale universitaire…  Des études moins encadrées donc nécessitant plus d’autonomie.

11 11I.S.P./C.P./ L’ UNIVERSITE - Sciences Humaines et Sociales 15,5 % - Droit et sciences politiques15,0 % - Sciences Economiques8,5 % - Administration Economique et Sociale8,0 % - Langues6,4 % - Lettres3,5 % - Autres (Staps, Mass, Architecture…)5,3 % 62,2 % des bacheliers E.S. choisissent de s’orienter vers les universités en Les filières universitaires en rapport avec la voie ES :

12 12I.S.P./C.P./ LES CLASSES PREPARATOIRES AUX GRANDES ECOLES (6,2 % des bacheliers ES en 2009)  Les classes préparatoires « économiques et commerciales » option économique.  Les classes préparatoires « lettres et sciences sociales ».

13 13I.S.P./C.P./ LES GRANDES ECOLES  Très sélectives pour une formation de haut niveau.  Admission sur concours après deux années de classes préparatoires dans la plupart des cas. Ecoles Normales Supérieures, H.E.C., ESSEC, ESCP, E.S.C, écoles de journalisme...

14 LES INSTITUTS D’ETUDES POLITIQUES  Il existe 9 IEP en France accessibles après le Bac sur concours ou examen d’entrée. La sélection est très sévère.  La formation se déroule en 5 ans (dont un à l’étranger) pour l’obtention d’un Master.  Plusieurs spécialisations sont possibles : relations internationales ; sciences politiques ; administration et action publique ; journalisme ou communication ; sciences de gestion et management ; économie et entreprise ; études européennes... 14I.S.P./C.P./

15 15I.S.P./C.P./ LES ECOLES SPECIALISEES  Ecoles de commerce (5,3 % des bacheliers en 2009)  Ecoles paramédicales et sociales (infirmiers, assistants sociaux …) (2,5 % des bacheliers en 2009)  Ecoles de communication et de publicité  Ecoles de tourisme et d’hôtellerie  Ecoles de transport, logistique ...

16 16I.S.P./C.P./ CYCLES COURTS  I.U.T.  S.T.S. Pour obtenir un D.U.T. en 2 ans. Pour obtenir un B.T.S. en 2 ans.

17 17I.S.P./C.P./ LES I.U.T.  Techniques de commercialisation  Gestion des entreprises et des administrations  Gestion logistique et transport  Carrières juridiques  Information – communication  Carrières sociales... 12,1% des bacheliers E.S rejoignent un I.U.T. en 2009 Les principales filières ouvertes aux bacheliers E.S. :

18 18I.S.P./C.P./ LES S.T.S.  Management des unités commerciales  Comptabilité et gestion des organisations  Négociation et relation client  Assurance  Commerce international ... Ces filières sont ouvertes aux bacheliers E.S., mais ils ne sont pas prioritaires pour le recrutement. Cependant, ils sont environ 11,7 % à s’y orienter en 2009.

19 19I.S.P./C.P./ LA REUSSITE DES BACHELIERS E.S. en 2008  A l’Université, toutes filières confondues, 87 % des bacheliers ES accèdent à la 3 ème année en 2 ou 3 ans, 75 % en 2 ans.  76 % des bacheliers ES réussissent leur DUT en 2 ans et 82 % en 2ou 3 ans.  80 % des bacheliers ES réussissent leur BTS en 2 ans.  Les bacheliers ES constituent entre 40 et 50 % des admis dans les Instituts de Science Politique (IEP).  90 % des bacheliers ES réussissent un concours d’accès à une grande école de commerce à l’issue d’une CPGE.  60 % des admis dans les grandes écoles de commerce à recrutement niveau bac sont originaires de la filière ES.

20 20I.S.P./C.P./ LES DEBOUCHES DE LA VOIE E.S.  les métiers de la gestion, de la finance, de la comptabilité  les métiers du droit  l’ administration  l ’enseignement  la documentation, la traduction, le journalisme  la fonction commerciale  la fonction de gestion des ressources humaines  le secteur social et paramédical  le secteur du tourisme, des loisirs, de l ’animation  ……

21 I.S.P./C.P./ Vers de nombreuses carrières Directeur des ressources humaines, expert comptable, cadre commercial, directeur d'agence bancaire, responsable logistique, analyste financier, responsable d’enseigne commerciale, informaticien de gestion, économiste d’entreprise… Les carrières économiques et commerciales

22 . Un exemple : (expert) comptable.  Ce métier nécessite un Bac + 2, soit un BTS comptabilité gestion (formation en lycée), soit un DUT gestion des entreprises et des administrations (formation en IUT), soit un DCG (Diplôme de Comptabilité Générale). Pour être expert-comptable, il faut un Bac + 5 ou plus : soit un DSCG (Diplôme Supérieurde Comptabilité générale), soit un Master Pro Finance, soit un Master Pro Management.  Ces emplois exigent rigueur et aptitude à la communication. 22I.S.P./C.P./

23 Un exemple : directeur des ressources humaines.  Après avoir fait une licence en Droit ou en Sciences économiques ou un IEP, il faut obtenir un Master en Ressources Humaines ou un diplôme en Ecole de Commerce  Le directeur des ressources humaines s’occupe de l’embauche, de la formation, des conditions de travail et des relations sociales au sein de l’entreprise. Il doit avoir de grandes qualités relationnelles. 23I.S.P./C.P./

24 Un exemple : directeur d’un hypermarché  Le recrutement se fait à Bac + 5 avec un Master pro Gestion ou un diplôme d’Ecole de Commerce.  Mais, on peut y accéder aussi par la promotion interne après avoir été chef de rayon qui est recruté à Bac + 2 ou 3 : BTS Management des Unités commerciales, DUT techniques de commercialisation ou Licence professionnelle.  Ce métier exige une grande capacité à innover et des qualités humaines pour diriger et concevoir la stratégie d’un magasin. 24I.S.P./C.P./

25 25 Vers de nombreuses carrières Juge, avocat, notaire, commissaire et inspecteur de police, huissier de Justice, conseiller fiscal en entreprise, conseiller juridique, inspecteur d’assurances… Juge, avocat, notaire, commissaire et inspecteur de police, huissier de Justice, conseiller fiscal en entreprise, conseiller juridique, inspecteur d’assurances… Les carrières juridiques

26 Un exemple : juriste d’entreprise  Il conseille, informe, assiste juridiquement l’entreprise dans ses relations commerciales et dans ses contentieux. Il a reçu une solide formation en droit privé (Bac + 5) et s’est spécialisé avec un Master pro dans l’un des nombreux domaines du droit (du travail, social, international…).  Il doit avoir une grande capacité d’analyse et de synthèse et connaître parfaitement deux langues. 26I.S.P./C.P./

27 27 Vers de nombreuses carrières Statisticien, professeur des écoles, professeur, cadre de la Banque de France, inspecteur de la répression des fraudes, inspecteur des impôts, inspecteur de Trésor, carrières militaires, fonctionnaire des collectivités locales et territoriales… Les carrières de la Fonction Publique

28 Un exemple : inspecteur des impôts  Pour contrôler la comptabilité des entreprises et diriger un service des impôts, il faut passer le concours des inspecteurs des impôts avec une licence de droit, d’AES ou de sciences économiques en poche et suivre ensuite une formation à l’école des impôts.  Ce métier exige rigueur et goût pour les chiffres. public-du-travail public-du-travail 28I.S.P./C.P./

29 29 Vers de nombreuses carrières Infirmier, assistant social, conseiller en économie sociale et familiale, éducateur spécialisé, animateur, psychologue… Les carrières sociales et para-médicales

30 Un exemple : assistante sociale  Après un concours, il faut suivre une formation dans une école spécialisée pendant trois ans pour obtenir un Diplôme d’Etat d’assistant de service social.  Il faut avoir le goût des contacts humains et une solide connaissance de l’administration. service-social service-social 30I.S.P./C.P./

31 31 Mais aussi d’autres carrières Professions artistiques, architecte, journaliste, publicitaire, animateur radio, responsable logistique dans les O.N.G., chargé de communication …

32 Un exemple : journaliste  On peut le devenir après avoir été formé dans une école de journalisme (Lille, Strasbourg, Paris ) ou après avoir obtenu un Master de Sciences économiques, de Science politique, de Lettres...  Ce métier requiert des qualités d’écriture, de synthèse et un grand intérêt pour les faits sociaux. 32I.S.P./C.P./

33 33I.S.P./C.P./ QUE DEVIENNENT LES BACHELIERS E.S. ?  50 % de nos anciens élèves ont un métier en lien avec l’économie, la gestion  60 % sont dans des entreprises privées  La plupart travaillent dans le secteur des services et ont un métier tourné vers autrui.

34 34I.S.P./C.P./ ANALYSE DE LA REUSSITE DES BACHELIERS E.S.  L’avantage de la polyvalence du bac E.S.  Des méthodes de travail favorisant le travail autonome, une des nécessités de l’enseignement supérieur.  Le profilage du bac E.S. : le choix de la spécialité

35 35I.S.P./C.P./ Sources 1 – Que faire avec un bac ES ? Bruno Magliulo, Les guides de l'Etudiant n° 101, Repères et références statistisques. Ministère de l’Education Nationale, Pour les métiers, vous pouvez consulter les fiches de l’ONISEP sur Internet :

36 36I.S.P./C.P./ Maintenant, place à vos questions…


Télécharger ppt "I.S.P./C.P./01-2011 1 La série Économique et Sociale Une série polyvalente et équilibrée."

Présentations similaires


Annonces Google