La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RPIST 2009 Atelier : le résolveur de lien : quels services aux chercheurs ? Dolores Dardaine Département Portails, Acquisitions & Services d’Information.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RPIST 2009 Atelier : le résolveur de lien : quels services aux chercheurs ? Dolores Dardaine Département Portails, Acquisitions & Services d’Information."— Transcription de la présentation:

1 RPIST 2009 Atelier : le résolveur de lien : quels services aux chercheurs ? Dolores Dardaine Département Portails, Acquisitions & Services d’Information Résolveur de liens

2 Qu’est-ce qu’un résolveur de liens ? Un résolveur de liens est un outil qui sert d’intermédiaire entre une ressource et le texte intégral des documents qu’elle mentionne. Il facilite la gestion des divers liens puis dirige les utilisateurs vers le texte intégral.

3 Qu’est-ce qu’un résolveur de liens ? Il permet aux usagers/chercheurs d’accéder facilement et directement aux ressources électroniques négociées pour les communautés d’ayants droit. SOURCESCIBLES Bases de données Catalogue OPAC Répertoire local Document final en texte intégral Articles chez les éditeurs Base de connaissances OpenUrl RESOLVEUR

4 Qu’est-ce que l’OpenURL ? Norme NISO Z39.88 qui normalise la description bibliographique (métadonnées) dans une URL et transporte ces métadonnées d’une source vers un résolveur de liens qui peut les traiter. Exemples d’OpenURL : ers&ISSN= &volume=9&issue=67&spage=234

5 Qu’est-ce que l’OpenURL ? OpenUrl = ContextObject + protocole de transport L’éditeur crée un lien contextuel dans son interface, exemple le bouton SFX dans le Web of Science Génération du lien contextuel approprié soit vers la ressource, soit vers une liste de liens Analyse des métadonnées, vérification des droits de l’utilisateur et du service demandé RESOLVEUR ContextObject = décrit la ressource bibliographique et son contexte métadonnées de l’article utilisateur et ses droits résolveur utilisé Protocole de transport des informations basé sur http Envoi du lien contextuel sous forme de requête http SOURCECIBLE Texte intégral, exemple article chez Elsevier

6 Pourquoi un résolveur de liens ? Négociations nationales = revues électroniques ELSEVIER ARCH = 1216 ELSEVIER EBOOK ARCH = 268 ELSEVIER MONOS = 35 ELSEVIER FD = 1873 OVID = 23 SPRINGER ARCH = 599 SPRINGER = 1210 BiblioVIE +650 titres BiblioSHS titres + 67 titres BiblioST2I titres TitaneSciences + 37 titres

7 Pourquoi un résolveur de liens ? CONFIGURATION DES LIENS en 2007 ISI Links Ovid LinkSolver Library links LinkOut Moyen humain Temps SOURCES

8 à l’INIST : installation  Achat fin 2007 du résolveur de liens de la société  Installation locale à l’INIST :  trois instances CNRS : test, production et globale  et deux instances INSERM : test et production  Mise à jour de la Base de connaissances SFX commune mais paramétrages séparés.  Mise à jour mensuelle de la Base de connaissances SFX : mise à jour disponible sur le serveur FTP d’ExLibris ; annonce par courriel + instruction ; installation par le département informatique sur le serveur local.  Formation de 2 jours

9

10 à l’INIST : la notion d’instituts  L’institut est une fonctionnalité utilisée dans le cas de consortium, de groupe, de communauté qui est utilisé pour stocker les informations concernant le contexte de l’utilisateur et de son organisation.  Paramétrage des instituts : l’information d’appartenance à un institut peut se faire :  Par adresse(s) IP de l’utilisateur  Par url(s) transmettant l’institut  Utilisation de l’institut lors du paramétrage des cibles : certaines cibles sont définies uniquement pour certains instituts : cela soit au niveau du service, soit des titres.  Si aucun institut n’est défini, SFX assigne alors un institut Default.

11

12 à l’INIST : paramétrage des cibles Mise en forme des exports Millénium pour import dans SFX Export de l’ERM Millénium des titres achetés par le CNRS pour chaque portail

13 à l’INIST : paramétrage des cibles Fichier pour import dans SFX

14 à l’INIST : paramétrage des cibles Import avec l’outil SFX : DataLoader Mise à jour des conditions d’accès (dates de début et de fin)

15 à l’INIST : paramétrage des cibles Import avec l’outil SFX : DataLoader Activation des titres par portail

16 à l’INIST : paramétrage des cibles Import avec l’outil SFX : DataLoader Rapport d’import

17 à l’INIST : paramétrage des cibles Exemples

18 à l’INIST : les sources OPAC Catalogue Bases de données Archives Répertoire local >

19 à l’INIST : sources pour les portails  Contact de chaque fournisseur : Web of Science, OvidSP, CSA, PubMed, GoogleScholar, EngineeringVillage  Instance SFX INIST :  Logo :  Exemples :  BiblioVIE IP : lien SFX :  BiblioPlanets IP : lien SFX :

20 à l’INIST : exemples - Portail CNRS, authentification login/mot de passe - Recherche dans le WoS - Référence bibliographique, clic sur le bouton SFX - SFX reçoit la demande OpenURL - SFX détermine l’institut auquel l’utilisateur appartient - SFX contrôle la base de connaissance pour connaître les spécificités du titre et de l’institut concerné - SFX propose le menu ou l’accès correspondant

21

22

23

24 à l’INIST : optimisation  Pubmed & Google Scholar  Recherche fédérée  Automatisation du traitement des exports ERM Millénium pour import dans SFX  Proposition d’un formulaire de commande lorsque le document ne fait pas parti des acquisitions CNRS  Lien SFX depuis le nouveau catalogue  Etat exhaustif entre les ressources CNRS achetées et la base de connaissances de SFX

25 Résolveur de liens RPIST 2009 Atelier : le résolveur de lien : quels services aux chercheurs ? Merci


Télécharger ppt "RPIST 2009 Atelier : le résolveur de lien : quels services aux chercheurs ? Dolores Dardaine Département Portails, Acquisitions & Services d’Information."

Présentations similaires


Annonces Google