La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Popescu C ă t ă lin. “Il faut se connaître soi-même. Quand cela ne servirait pas à trouver le vrai cela au moins sert à régler sa vie, et il n'y a rien.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Popescu C ă t ă lin. “Il faut se connaître soi-même. Quand cela ne servirait pas à trouver le vrai cela au moins sert à régler sa vie, et il n'y a rien."— Transcription de la présentation:

1 Popescu C ă t ă lin

2 “Il faut se connaître soi-même. Quand cela ne servirait pas à trouver le vrai cela au moins sert à régler sa vie, et il n'y a rien de plus juste. » Blaise Pascal « Nous ne nous tenons jamais au temps présent. Nous rappelons le passé ; nous anticipons l'avenir comme trop lent à venir, comme pour hâter son cours. » Blaise Pascal

3 Je suis un ado qui a beaucoup de questions en ce qui concerne sa propre identité, sa structure intérieure. C’est assez difficile de faire une autobiografie ou de dresser une liste contenant tes qualités et tes défauts. On peut être soit subjectifs, soit très critiques et en conséquence on ne peut pas trouver aucune réponse. Je veux me découvrir, je veux trouver mon identité, je veux trouver la réponse à la question Qui suis – je? Mais…

4 Faut – il se connaître soi – même? Pourquoi? Que faire? Pour me connaître je dois découvrir mon passé? Si je n’aime pas ce que je découvre? Si mon passé ne me donne aucune information? Quelle est mon histoire?

5 C’est difficile de répondre à cette question et en conséquence je ne suis pas capable de donner une réponse. Je ne sais pas d’où je peux trouver les réponses aux questions qui me tourmente. Je ne sais pas d’où partir pour pouvoir dire voilà… Je suis Cãtãlin… voilà mon passé…. Et je suis fier de moi et de tout ce que je suis et de tout ce que je représente.

6 Qui suis – je? C’est sur… Après avoir pensé longtemps à cette question et sans donner des réponses banales qui en réalité ne me disent rien, je me suis décidé de faire des investigations… Je ne peux pas découvrir mon identité, mon but dans ce monde sans faire une analyse profonde de mon passé, sans découvrir mes racines… Et voilà…

7 Je m’appelle Cãtãlin et j’ai 16 ans Je suis le cadet de ma famille J’ai deux soeurs Alina et Anca J’ai une mère, un père, des grands – pères, des grand – mères, des cousins et cousines Mais ça suffit? Mais ça suffit pour connaître mon passé?

8 Comme tous les enfants, j’ai une mère et un père qui m’aiment beaucoup et qui font n’importe quoi pour m’offrir tout ce que j’ai besoin. Ils sont des personnes ordinaires, des hommes qui travaillent assez dure pour que nous les enfants soient heureux.

9 Ma mère, Daniela travaille dans une banque. Elle aime faire des calcules, de jouer un peu avec les chiffres…. Elle aime les maths…. Moi, je déteste les maths. Ma mère est une femme qui sait ce que signifie le respect, l’amour et la noblesse. Elle m’a toujours dit que je dois respecter les hommes n’importe l’âge, la réligion, ou le sexe. De plus, ma mère est celle qui m’a dit que je dois assumer les conséquences de mes fautes - je dois être responsable.

10 Mon père, Mihai travaille dans une fabrique étant entouré par des machines. Il a une vraie passion pour les voitures et le football. Et moi aussi. Boeuf…, je suis un garçon et en outre je suis le fils de mon père. C’est normal. Mon père est un homme honnête, un homme qui respecte les lois et qui à son tour exige respect.

11 Mes parents sont des personnes honnêtes, des personnes qui on appris ce que signifie le respect, l’amour, les traditions, les coutumes. Mes parents ont appris respecter les valeurs humaines. Leur parents, mes grands – parents, sont ceux qui l’ont insufflé tous ces nobles sentiments.

12 Mes grands – parents sont des personnes qui ont travaillé beaucoup pour pouvoir gagner leur existence et bien sûr pour éduquer leur 4 enfants. Ils sont des grands – parents magnifiques, parce qu’ils ont su être un exemple pour mes parents et… pour moi. Même s’ils ont des idées un peu démodées ( ils ont vécu dans la période communiste), ils savent s’adapter aux conditions actuelles… Par exemple, ils savent utiliser un DVD ou bien ils savent jouer avec moi un jeu éléctronique sur mon ordinateur.

13 Mon investigation m’a aidé beaucoup. Je sais maitenant toutes les réponses. J’ai découvert mon identité, ma propre personne, mes racines, ma famille. Je suis fier de ce que j’ai découvert. Pour me découvrir, j’avais besoin d’une analyse profonde de ma vie… et donc j’ai analysé mon passé, ma famille, mon histoire.

14 Cătălin (c’est moi) Mihai (mon père ) Mircea (le grand –père de mon père) Ion (arrière grand – père de mon père) Mioara (arrière grand- mère de mon père) Maria (la grand-mère de mon père ) Vasile (arrière grand-père de ma père) Maria (arrière grand- mère de ma père) Daniela (ma mère ) Dragomir (le grand-père de ma mère) Gheorghe (arrière grand-père de ma mère) Ioana (arrière grand- mère de ma mère) Paula (la grand-mère de ma mère ) Matei (le grand-perè de ma mère) M ă rioara (arrière grand- mère de ma mère)


Télécharger ppt "Popescu C ă t ă lin. “Il faut se connaître soi-même. Quand cela ne servirait pas à trouver le vrai cela au moins sert à régler sa vie, et il n'y a rien."

Présentations similaires


Annonces Google