La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Édouard GlissantÉdouard Glissant. Poétique de la Relation (Paris: Gallimard, 1990)Poétique de la Relation Quand j'avançais la proposition: “Nous réclamons.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Édouard GlissantÉdouard Glissant. Poétique de la Relation (Paris: Gallimard, 1990)Poétique de la Relation Quand j'avançais la proposition: “Nous réclamons."— Transcription de la présentation:

1 Édouard GlissantÉdouard Glissant. Poétique de la Relation (Paris: Gallimard, 1990)Poétique de la Relation Quand j'avançais la proposition: “Nous réclamons le droit à l'opacité,” ou que j'argumentais en sa faveur, il y a quelques années encore, mes interlocuteurs se récriaient: “Quel retour de barbarie! Comment communiquer avec ce qu'on ne comprendrait pas?” … Il y a dans ce verbe com-prendre le mouvement des mains qui prennent l’entour et le ramènent à soi. Geste d’enfermement sinon d’appropriation. Préférons-lui le geste du donner- avec. … Si nous examinons le processus de la “compréhension” des êtres et des idées dans la perspective de la pensée occidentale, nous retrouvons à son principe l'exigence de cette transparence. Pour pouvoir te “comprendre” et donc t'accepter, il me faut ramener ton épaisseur à ce barème idéel qui me fournit motif à comparaisons et peut-être à jugements. Il me faut réduire … Mais peut-être nous faut-il en finir avec l'idée même du barème. Commuer toute réduction. Non pas seulement consentir au droit à la différence mais, plus avant, au droit à l'opacité, qui n'est pas l'enfermement dans une autarcie impénétrable, mais la subsistance dans une singularité non réductible … Pensée de soi et pensée de l'autre y deviennent caduques dans leur dualité … Le droit à l'opacité n'établirait pas l'autisme, il fonderait réellement la Relation, en libertés. ( )

2 Édouard GlissantÉdouard Glissant. Poétique de la Relation (Paris: Gallimard, 1990)Poétique de la Relation Cuando hace algunos años yo proponía: “Reclamamos el derecho a la opacidad,” o que argüía a su favor, mis interlocutores se indignaban: “¡Qué regreso a la barbarie! ¿Cómo comunicar con lo que no se comprende?” … Hay en este verbo com-prender [to grasp] el movimiento de las manos que toman todo lo que está alrededor y se lo guardan. Gesto de aislamiento o incluso de apropiación. Prefiramos el dar-con.

3 Édouard GlissantÉdouard Glissant. Poétique de la Relation (Paris: Gallimard, 1990)Poétique de la Relation Si examinamos el proceso de “comprensión” de los seres y de las ideas desde la perspectiva del pensamiento occidental, encontramos en su principio la exigencia de esta transparencia. Para poder “comprenderte” y por lo tanto aceptarte, necesito simplificar tu espesor a ese baremo ideal que me proporciona motivo de comparaciones y quizá de juicios. Necesito reducirte … Pero quizá lo que necesitamos es terminar con la misma idea de baremo. Abolir toda reducción. No sólo conceder el derecho a la diferencia, sino, antes que éste, el derecho a la opacidad, que no implica encerrarse en una autarquía impenetrable, sino la subsistencia en una singularidad no reductible … Pensamiento de sí y pensamiento del otro se vuelven caducos en su dualidad … El derecho a la opacidad no establecería el autismo, fundaría realmente la Relación, en libertades. ( )

4 Le contact des cultures infère … une relation d'incertitude, dans la perception qu'on en a, ou le vécu qu'on en pressent. Le simple fait de les réfléchir en commun, dans une perspective planétaire, infléchit la nature et la “projection” de toute culture particulière envisagée. (175) La différence entre Relation et Totalité vient de ce que la Relation joue en elle-même, là où la totalité, dans son concept déjà, est menacée d'immobile. La Relation est totalité ouverte, la totalité serait relation qui repose. … La Relation est mouvement. (186) Édouard GlissantÉdouard Glissant. Poétique de la Relation (Paris: Gallimard, 1990)Poétique de la Relation

5 El contacto de las culturas lleva consigo una relación de incertidumbre, en la percepción que se tiene o en las vivencias que se presienten. El mero hecho de reflejarlas en común, en una perspectiva planetaria, modifica la naturaleza y la “proyección” de cualquiera de las culturas particulaes que se consideren. (175) La diferencia entre Relación y Totalidad es que la Relación juega en sí misma, mientras que la totalidad, ya en su concepción, está amenazada de inmovilidad. … La Relación es movimiento. (186) Édouard GlissantÉdouard Glissant. Poétique de la Relation (Paris: Gallimard, 1990)Poétique de la Relation


Télécharger ppt "Édouard GlissantÉdouard Glissant. Poétique de la Relation (Paris: Gallimard, 1990)Poétique de la Relation Quand j'avançais la proposition: “Nous réclamons."

Présentations similaires


Annonces Google