La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Septembre 2011 À la découverte de Londres 1ère partie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Septembre 2011 À la découverte de Londres 1ère partie."— Transcription de la présentation:

1 Septembre 2011 À la découverte de Londres 1ère partie

2 Tout aussi légendaires, et quasiment du même rouge, la cabine téléphonique de type K2, existant depuis 1926 et surtout la K6, un peu plus petite, mais dont plusieurs milliers ont couvert le territoire de la Grande-Bretagne à partir de 1935, sont elles aussi remplacées par des modèles plus récents, sûrement plus fonctionnels, mais ayant beaucoup moins de charme… Le légendaire bus londonien à impériale «Routemaster» (à droite), en service depuis 1956 et peu à peu remplacé depuis 2005 par le «Alexander 400» (à gauche) nécessitait deux employés : le chauffeur et un contrôleur. Il avait de plus une plate-forme ouverte à l’arrière (comme sur les anciens bus parisiens), supprimée sur les nouveaux modèles pour des raisons de sécurité… Incroyable : ces bus sont exploités par… la RATP !!! Sans ces symboles emblématiques, Londres ne sera plus tout à fait la même… Autres symboles, les «pillar boxes», ces boîtes aux lettres rouges plantées sur les trottoirs à tous les coins de rues et qui, comme chez nous, sont de moins en moins nombreuses… Elles sont marquées du «ER» de la Reine actuelle, mais on peut encore en voir, à travers la Grande-Bretagne, frappées du chiffre de la reine Victoria, de celui de Georges V ou même d’Edouard VII.

3 Les taxis à Londres sont aussi chers qu'en France, mais bien plus pratiques car on en trouve partout et ils acceptent jusqu'à 5 personnes. Ce modèle emblématique construit par LTI (London Taxi International) depuis 1958 est le seul véhicule répondant aux normes exigées par la Mairie de Londres : pouvoir faire demi-tour entre deux murs espacés de 25 pieds (env. 7 m)… Il faut aussi : une grande garde au toit, une cabine du chauffeur isolée par une vitre, une grande durée de vie et l’accessibilité par une rampe aux personnes en chaise roulante. Le nouveau modèle, qui remplace son prédécesseur depuis 2006, a conservé toutes ces caractéristiques.

4 Samedi 17 Vendredi 16 Hôtel Premier Inn Jeudi 15

5 Notre hôtel, situé à deux pas des gares de King’s Cross et St Pancras.

6 Partis de Mulhouse à 5 h 51 (TGV jusqu’à Paris, puis Eurostar), nous sommes arrivés à la gare de Saint-Pancras, superbement rénovée, à 11 h 30 (heure locale).

7 Dans l’énorme galerie marchande de la gare, les endroits pour se restaurer (ou se désaltérer…) ne manquent pas. On peut y trouver du saumon fumé écossais absolument délicieux. Dont acte !

8 Trafalgar Square. Ce nom de cette place commémore la bataille de Trafalgar qui opposa les flottes franco-espagnole et britannique en C'est en 1842 que fut élevée la colonne de Nelson. Ce monument de 44 m de haut se compose d'un piedestal, d'une colonne en granit cannelée, d'un chapiteau de bronze ainsi que d'une statue de 4,50 m de haut représentant l'amiral Nelson, qui perdit la vie en remportant la bataille de Trafalgar. Le monument est entouré par quatre lions protégeant la statue de l'officier. Selon la légende, les lions ont été faits avec le bronze des canons de la flotte française vaincue par Nelson…

9 Cet imposant édifice, situé dans la Cité de Westminster et bâti en pierre grise dans un style néogothique caractéristique de l’époque victorienne, abrite la Cour d’appel et la Haute Cour de justice pour l’Angleterre et le Pays de Galles.

10 La cathédrale Saint-Paul a été érigée après la destruction de l'ancien édifice lors du grand incendie de Elle couronne Ludgate Hill et se trouve dans la City, le cœur historique de la ville, devenue aujourd'hui le principal quartier d'affaires londonien.

11 Cet immeuble, le 30 St Mary Axe, situé dans la City, est surnommé «the gherkin» (le cornichon) par les Londoniens. Haut de 180 m (41 étages), il a été construit en 2004 et est la plus haute construction de la ville.

12 19 ponts en tout (chemin de fer et passerelles confondus) enjambent la Tamise. En passant sur le Southwark Bridge, on aperçoit au loin Tower Bridge, le plus célèbre d’entre eux.

13 En passant sur Westminster Bridge, on peut voir le «London Eye», la célèbre grande roue édifiée pour l’an 2000, et le bâtiment abritant l’aquarium de Londres, l’un des plus grands d’Europe, où évoluent plus de 350 espèces de poissons.

14 Un pont plus loin… Vue sur les Houses of Parliament, la Tour de l’Horloge, Westminster Bridge et le London Eye depuis le Lambeth Bridge.

15 «L’EDF (eh oui !) Energy London Eye», ou «Millenium Wheel» (grande roue du millénaire) est une des plus hautes d’Europe (135 m et 330 t). Elle compte 32 nacelles fermées (et climatisées) pouvant contenir 25 personnes. La rotation dure 30 minutes et la vitesse de 26 cm/seconde permet aux passagers d’entrer et de sortir des cabines sans danger.

16 À quelques encablures de Tower Bridge est amarré à demeure le HMS Belfast, construit en 1936 et seul navire de la dernière guerre consevé par les Britanniques et qui est maintenant un musée de la Royal Navy. Il a servi dans l’Atlantique nord pour la protection des convois, il a participé à la chasse et au coulage du «Scharnhorst», au Débarquement et à la guerre du Pacifique.

17 Tower Bridge est un pont levant franchissant la Tamise (large ici de 271 m) près de la Tour de Londres, d’où son nom. Il a été construit entre 1886 et 1894, et la machinerie hydraulique (eau sous pression) d’origine de levage des 2 fois 1200 t du tablier a fonctionné jusqu’en 1976 !!! Le pont permet ainsi le passage des plus gros bateaux. La passerelle du haut permet aux piétons de traverser lorsque les tabliers sont levés.

18 © A. L. – Masevaux


Télécharger ppt "Septembre 2011 À la découverte de Londres 1ère partie."

Présentations similaires


Annonces Google