La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bibliothèques et innovation La Bibliothèque nationale de Luxembourg : promoteur de la société de la connaissance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bibliothèques et innovation La Bibliothèque nationale de Luxembourg : promoteur de la société de la connaissance."— Transcription de la présentation:

1 Bibliothèques et innovation La Bibliothèque nationale de Luxembourg : promoteur de la société de la connaissance

2 Innovation - société de la connaissance - révolution numérique Innovation : Dans ladministration publique : « Ensemble des processus créatifs qui sont appliqués à lintroduction de biens, de services ou de procédés nouveaux ou améliorés. » Pour linnovation technologique : « Ensemble de nouvelles techniques et de nouveaux procédés qui sont mis en œuvre en relation avec des technologies déjà existantes. » Source : Le Grand Dictionnaire terminologique [www.granddictionnaire.com]

3 Innovation - société de la connaissance - révolution numérique Société de la connaissance : Rapport Wim Kok (rapport de la Task-force pour lemploi, 2003) : « Le « capital humain » : déterminant pour la performance « dune économie fondée sur la connaissance » Le Monde (1er novembre 2008) : « La pénurie de diplômes conduit à une guerre de la matière grise » Luxemburger Wort (éditorial « Ein vitales Projekt », 22 novembre 2008, à propos dEuropeana) : « Es geht um kulturelle Aufgaben geradezu zivilisatorischen Ausmaßes, Kultur und Allgemeinbildung sind das A und O unserer Zukunft. Sie sind Kern des Fortschritts, des kollektiven Lebenswillens und des Friedens ». « Kultur, Bildung u. Wissen zu fördern, heißt den Uberbau unserer Zivilisation zu festigen »

4 Innovation - société de la connaissance - révolution numérique Révolution numérique : Révolution globale effets plus profonds que ceux de linvention de limprimerie Révolution technologique au rythme effréné Succès foudroyant de lInternet Capacité de traiter et de transférer des quantités phénoménales de données Vitesse de transmission des données inédite Tous les métiers de lécriture sont frappés – Nouvelle économie du savoir Croissance exponentielle des publications numériques Apparition des e-books : « Le livre numérique est à nos portes » (Le Monde, 16 fév. 2007) Frontières entre auteurs, éditeurs, diffuseurs, utilisateurs se diluent

5 Innovation - société de la connaissance - révolution numérique Révolution numérique Nouveaux modes de lecture et dappropriation des savoirs Enorme masse dinformations, lecture fragmentée Enjeu pour la mémoire et la démocratie Contenus dynamiques, volatiles Contenus peuvent être modifiées ou effacés dun coup Ebranlement de secteurs économiques traditionnels Commerce du disque, édition, audiovisuel, … Nouveaux comportements sociaux « la société immédiate » (Pascal Josèphe, Calmann-Lévy) Tendance à lindividualisation Risque démiettement de la société

6 Innovation - société de la connaissance - révolution numérique Conclusions Rapport Wim Kok (rapport de la Task-force pour lemploi, 2003) : « Pour que léducation et la formation tout au long de la vie deviennent une réalité, il est nécessaire quun changement de mentalité sopère et que les pouvoirs publics, les employeurs, les individus collaborent en vue de promouvoir loffre et lutilisation de possibilités de formation répondant aux besoins en compétences » « Les Etats membres devraient élaborer des stratégies globales déducation et de formation tout au long de la vie, en fixant des objectifs ambitieux pour laugmentation des niveaux de capital humain (…) »

7 Innovation - société de la connaissance - révolution numérique Conclusions OECD Reviews of Innovation Policy Luxembourg (2007): The overriding objective of Luxembourgs innovation policy should be to strengthen the basis for sustainable long-term growth by facilitating the gradual substitution of sovereignty niches by competence niches (…). This involves (…) Building a knowledge infrastructure which can support better exploitation of existing comparative advantages in knowledge-intensive manufacturing and services, as well as the development of new advantages through improved interaction between knowledge providers and users.

8 Innovation - société de la connaissance - révolution numérique Conclusions pour les bibliothèques nationales Bibliothèques nationales sadaptent à la révolution numérique ne pas devenir des musées du livre ne pas se marginaliser dans la nouvelle économie de la connaissance Bibliothèque nationales sont des acteurs de la révolution et de la culture numérique ambitionnent dêtre des piliers de la société de la connaissance Missions légales élargies dans la plupart des pays pour en faire des service-providers pour dautres bibliothèques

9 Bibliothèques nationales restent indispensables Réservoirs de savoirs et dinformations accumulés au fil des siècles Doù lintérêt des puissants « information providers » pour leurs fonds (cf. Google) Constituent aujourdhui la mémoire de demain Collecte des publications numériques Archivage à long terme du web Offrent des garanties de lintégrité des documents Garantes de laccès démocratique au savoir pour tous Tout nest pas gratuitement accessible sur Internet Garantie de qualité de linformation Bibliothèques deviennent des « learning center » Rôle « pédagogique » bien plus important que par le passé

10 Extension des missions de la BnL Les 4 fonctions traditionnelles Bibliothèque patrimoniale Bibliothèque encyclopédique de recherche Bibliothèque publique dinformation Gestionnaire du réseau bibnet.lu des bibliothèques luxembourgeoises non seulement changent, mais sétendent.

11 Mission patrimoniale Les fonds patrimoniaux deviennent « hybrides » Extension du dépôt légal aux publications numériques Loi du 25 juin 2004, règlement grand-ducal en cours délaboration Archivage du Web Prototype en Caractéristiques : Dépôt légal « cueillette » resp. collecte automatisée de signes Pas de standards définitivement établis, complexité de la matière, démarche par étapes Coopération internationale : International Internet Preservation Consortium (IIPC)

12 Mission patrimoniale Les fonds patrimoniaux deviennent « hybrides » Programme de numérisation « Luxemburgensia online » Objectifs : Accès à distance, facilités de navigation Protéger les documents fragiles Numériser lensemble du patrimoine imprimé libre de droits (6 millio pages) En ligne : pages cartes postales En cours : 1 mio darticles Luxemburger Wort ( ) articles Tageblatt ( )

13 Mission patrimoniale Luxemburgensia online : 1ère étape - mode image

14 Mission patrimoniale Luxemburgensia online : 2 e étape - OCR + accès structurés

15 Mission patrimoniale Luxemburgensia online : 2 e étape – nouveau portail

16 Mission « bibliothèque de recherche » BnL: bibliothèque encyclopédique de recherche 2/3 des titres sont non luxembourgeois 1 mio (90% du budget) pour acquisitions non luxembourgeoises Importance croissante du contenu numérique 2002 : BnL se dote de publications numériques 2005 : BnL lance le portail bnl.lu 2006 : Achats consortiaux avec lUniversité : portail bnl.lu devient portail bnu.lu 2008 : « e-journals » et 215 bases de données P.m. : revues support papier: 1470 titres

17 Mission « bibliothèque de recherche »

18 Mission « bibliothèque publique dinformation » BnL accessible au grand public à partir de 16 ans A tout résident du Grand-Duché et de la Grande région Typologie des usagers: 33 % de Luxembourgeois, 67 % détrangers !! 53 % de 16 à 30 ans, 19 % étudiants 17 % des usagers = frontaliers BnL « hors les murs » Objectifs Accès à distance aux contenus y compris contenus sous droits Services en ligne : ex. réservations, prêt international, « full text », accès personnalisés Complémentarité : bibliothèque de recherche et bibliothèque publique dinformation

19 Extension du réseau bibnet.lu BnL coordinatrice du réseau de bibliothèques bibnet.lu Gestion et développement des systèmes informatiques du réseau Aspect le plus visible du réseau: catalogue collectif bibnet.lu (www.bibnet.lu)www.bibnet.lu BnL a effet dentraînement Extension du réseau Instituts et établissements publics culturels de lEtat 27 % Communes 12 % Enseignement supérieur et recherche 15 % Autres (BcL, Statec, …) 9 %

20 Extension du réseau bibnet.lu Consortium national pour lacquisition et la gestion des publications électroniques 2009: consortium bilatéral BnL-Université sélargit aux CRPs soutien du FNR Consortium pour lacquisition de contenus numériques pour les bibliothèques de lecture publique ?

21 Coopérations internationales Accord de coopération avec IDS Informationsverbund Deutsch-Schweiz Projets européens EDLproject (clôturé févr. 2008) : intégration du catalogue de la BnL dans EDLnet (clôturé automne 2009): développement de standards dinteropérabilité Europeana v.1.0 (projet) ajouter des objets complexes avec structuration interne Europeana Connect (projet) gestion de la partie « Droits et Licences » « Europeana Licensing Framework » Réseau francophone des biblioth. nation. numériques:

22 Une « entreprise high-tech » Parc informatique: 18 serveurs, 157 PCs Coopération étroite avec le CIE Principaux serveurs basés au CIE Sécurité informatique, sécurité du patrimoine Infrastructure compétitive à léchelle internationale Logiciels utilisés par les plus grandes bibliothèques à travers le monde : British Library, Harvard University, National Library of Finland Portail eLuxemburgensia : BnL a développé avec fournisseur ExLibris nouveau module daccès aux journaux numérisés

23 Défis pour lavenir : un enjeu national Défis technologiques Standards et logiciels en constante évolution Catalogues traditionnels en voie de disparition? Coûts élevés Ressources humaines de haut niveau et spécialisées Défis spécifiquement luxembourgeois Perception insuffisante de lenvergure de la révolution numérique et des nouveaux modèles dorganisation quelle impose Compétence numérique doit imprégner toute la société Perception insuffisante du potentiel des bibliothèques formation permanente, culture générale, intégration

24 Défis pour lavenir : un enjeu national Stratégie BnL Technologies de haut niveau Viser haut du point de vue de la qualité et de la performance Priorité aux standards internationaux et à linteropérabilité Essayer danticiper Intégration des logiciels utilisés --) maximiser la convivialité dutilisation un identifiant unique par lecteur éviter démultiplication des portails Coopération Sur le plan national Université, FNR réseau bibnet.lu Secteur privé du livre (éditeurs, presse, libraires, …) Sur le plan international

25 Défis pour lavenir : enjeux nationaux Stratégie BnL Promotion des contenus et outils numériques offerts par la BnL pour toute personne intéressée Plaider pour des politiques nationales Stratégie de Lisbonne intégration des activités numériques dans « Programme national de réforme du G-D de Lux. dans le cadre de la stratégie de Lisbonne » (2008) Stratégie nationale pour la numérisation (Ministère de la Culture, BnL) Stratégie nationale pour linformation numérique (« digital born ») Base légale pour les bibliothèques de lecture publique

26 Bibliothèques et innovation La Bibliothèque nationale de Luxembourg : un promoteur de la société de la connaissance


Télécharger ppt "Bibliothèques et innovation La Bibliothèque nationale de Luxembourg : promoteur de la société de la connaissance."

Présentations similaires


Annonces Google