La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Enterprise Java Bean X. Blanc Enterprise Java Bean Enterprise Java Bean EJB 2.0 Xavier BLANC

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Enterprise Java Bean X. Blanc Enterprise Java Bean Enterprise Java Bean EJB 2.0 Xavier BLANC"— Transcription de la présentation:

1 Enterprise Java Bean X. Blanc Enterprise Java Bean Enterprise Java Bean EJB 2.0 Xavier BLANC

2 Enterprise Java Bean X. Blanc Plan 1.Introduction 2.Architecture 3.Développement 1.Session 2.Entity 3.Message Driven Bean 4.Transaction 5.Security 6.Environnement 7.Ejb-jar 8.Best pratices 9.Conclusion

3 Enterprise Java Bean X. Blanc 1 - Introduction

4 Enterprise Java Bean X. Blanc Goals EJB architecture will be the standard for building distributed object-oriented business application in Java. EJB architecture will make possible to build distributed applications by combining components developed using tools from different vendors. EJB architecture will make it easy to write applications (without knowing the low-level details). EJB will follow the WORA EJB Architecture will adress the development, deployment, and runtime aspects of an enterprise applications life cycle. … 1 - Introduction

5 Enterprise Java Bean X. Blanc Exemple dutilisation Bean façade fournissant tous les services (création commande, achat produit, …) Beans représentant les données (commande, produit, …) Clients (Java, Web, CORBA). Server EJB Mainframe / BD Transaction Sécurité Portabilité 1 - Introduction

6 Enterprise Java Bean X. Blanc 2 - Architecture

7 Enterprise Java Bean X. Blanc Overview Enterprise JavaBean is an architecture for component based distributed computing Enterprise Beans are components of distributed transaction-oriented enterprise applications 2 - Architecture

8 Enterprise Java Bean X. Blanc Component characteristics An enterprise bean typically contains business logic that operates on the enterprises data. An enterprise beans instances are created and managed at runtime by a Container. An enterprise bean can be customized at deployment time by editing its environment entries. Various services information, such as a transaction and security attributes, are separate from the enterprise bean class. This allows the services information to be managed by tools during application assembly and deployment. Client access is mediated by the Container in which the enterprise Bean is deployed. 2 - Architecture

9 Enterprise Java Bean X. Blanc Types de Roles Bean provider Application assembler Deployer System administrator EJB server provider EJB container provider EJB Architecture Development Production 2 - Architecture

10 Enterprise Java Bean X. Blanc Types de Bean Session Bean : réalise une tache au nom du client –Stateful : Bean avec état (1 bean par utilisateur) –Stateless : Bean sans état (1 bean pour plusieurs utilisateurs) Entity Bean : représente une donnée (pérenne) de lentreprise Message Driven Bean : Communication par message (lien vers JMS) 2 - Architecture

11 Enterprise Java Bean X. Blanc Local vs Remote Bean Afin daméliorer les performances, larchitecture EJB contient (à partir de la version 2.0) des beans locaux. Un bean local nest accessible que si le client est dans la même JVM. Attention : Passage des paramètres par référence.

12 Enterprise Java Bean X. Blanc EJB Contracts Container Component Contract EJB Server Deployment Descriptor Client-View Enterprise bean instances Client 2 - Architecture

13 Enterprise Java Bean X. Blanc Client-view (Local / Remote) Identité du composant –Le container fournit une identité unique par composant Home interface –Le container fournit des opérations de gestion de composants : Create, Remove, Find … Component interface –Le container permet aux clients dinvoquer les méthodes du composants Metadata (Remote only) –Invocation dynamique Handle (Remote only) 2 - Architecture

14 Enterprise Java Bean X. Blanc Component Contract Le session bean provider doit suivre les règles dimplémentation. Le conteneur doit déléguer les appels des clients vers les beans et fournir les services utilisés par le bean. Lentity bean provider doit suivre les règles dimplémentation. Le conteneur doit déléguer les appels des clients vers les beans, fournir les services utilisés par le bean et gérer automatiquement la persistance. Le message driven bean provider doit suivre les règles dimplémentation. Le conteneur doit retourner les messages vers les beans correspondant. 2 - Architecture

15 Enterprise Java Bean X. Blanc Deployment descriptor Un ejb-jar est le format standard de packaging de beans Contient les classes du beans Contient un descripteur de déploiement (sous format XML) 2 - Architecture

16 Enterprise Java Bean X. Blanc 3 - Développement 3-1 Session Bean

17 Enterprise Java Bean X. Blanc Overview For a client, a session object is a non- persistent object that implements some business logic running on the server. One way to think of a session object is as a logical extension of the client program that runs on the server. A session object is not shared among multiple clients. 3.1 – Session Bean

18 Enterprise Java Bean X. Blanc Client View Un client accède à un Bean à travers son interface (RemoteInterface ou LocalInterface) Lobjet qui implante linterface est construit par le conteneur (EJBObject ou EJBLocalObject) –existe dans un container –a une identité –nest pas persistant –Plusieurs objets peuvent exister dans un même conteneur 3.1 – Session Bean

19 Enterprise Java Bean X. Blanc Client View La création dune instance de bean se fait par lintermédiaire de la Home Interface Le container exporte la référence de la Home Interface grâce à JNDI La Home Interface permet aussi de chercher et de supprimer les instances 3.1 – Session Bean

20 Enterprise Java Bean X. Blanc Client View EJBObjectEJBHome EJB 1 EJBLocalObjectEJBLocalHome EJB 2 Client 3.1 – Session Bean

21 Enterprise Java Bean X. Blanc Récupération de la Home La récupération de la Home se fait via JNDI. //Preparation du context JNDI Context iniCtx = new InitialContext(); //Obtention de la référence dobjet Object ref = iniCtx.loohup("java.comp/env/ejb/monBean"); //Cast (si Local alors cast à la Java) MonBeanHome home = (MonBeanHome) PortableRemoteObject.narrow(obj, MonBeanHome.class); 3.1 – Session Bean

22 Enterprise Java Bean X. Blanc Création dune instance La Home interface doit fournir une ou plusieurs méthodes de création dinstances create (ces méthodes sont à la charge du Bean Provider) //Obtention de la Home (voir slide précédent) MonBeanHome home; //Appel dune méthode create MonBean bean = home.create(); //MonBean bean = home.createName("xavier"); 3.1 – Session Bean

23 Enterprise Java Bean X. Blanc Utilisation du Bean Lutilisation du bean se fait par des appels classiques. //Création du Bean (voir slide précédent) MonBean bean; //Appel dune méthode XXX bean.getProductPrice("sourie"); 3.1 – Session Bean

24 Enterprise Java Bean X. Blanc Handle Un Handle est un objet qui représente une référence vers un bean. Il est possible de stocker un Handle sur mémoire secondaire pour récupérer plus tard la référence dun bean. Méthodes : –handle.getEJBObject(); // pour retrouver la référence –bean.getHandle(); //pour obtenir un handle 3.1 – Session Bean

25 Enterprise Java Bean X. Blanc Suppression Deux façons existent pour supprimer un bean : –remove(); // directement sur le bean –remove(Handle h); // sur la Home 3.1 – Session Bean

26 Enterprise Java Bean X. Blanc Cycle de vie 3.1 – Session Bean STATEFUL STATELESS

27 Enterprise Java Bean X. Blanc Component Contract Une instance de Session Bean représente une session entre le client et lapplication. Ses champs contiennent létat de la session. Typiquement une instance de Session Bean lit et écrit des données dans une base de données (via des Entity Bean). La vie de linstance de Session Bean correspond à la vie du client. 3.1 – Session Bean

28 Enterprise Java Bean X. Blanc Component Contract Un container gère la mémoire de son environnement de travail. Pour cela, il peut stocker les beans sur un autre support. Chacun des bean doit donc implanter deux fonctions. –Une fonction ejbPassivate appelée lors du transfert du bean sur un autre support. –Une fonction ejbActivate appelée lors du transfert du bean vers le container. 3.1 – Session Bean

29 Enterprise Java Bean X. Blanc Component Contract Afin de facilité les stratégies de passivation, deux sortes de Session Bean ont été définies: –STATEFUL: Avec état. Tout le contenu du Bean doit être sauvegardé. –STATELESS: Sans état. Le contenu du Bean na pas à être sauvegardé. 3.1 – Session Bean

30 Enterprise Java Bean X. Blanc SessionContext Lors dune création dinstance, le conteneur associe à chaque instance un contexte de session (interface SessionContext) Cet objet permet de : –Récupérer une référence vers lobjet ou vers la Home –Récupérer les informations relatives à la sécurité (Principal) –Récupérer les information relatives aux transactions (UserTransaction, RollBack mode). Le Bean Provider doit offrir les méthodes nécessaires à lenregistrement de cet objet. 3.1 – Session Bean

31 Enterprise Java Bean X. Blanc Création dune Instance de Session Bean Stateful Client EJB Home EJB Object Context Instance create(args) new setSessionContext() ejbCreate(args) 3.1 – Session Bean

32 Enterprise Java Bean X. Blanc Cycle de Vie STATEFUL 3.1 – Session Bean

33 Enterprise Java Bean X. Blanc Création dune Instance de Session Bean Stateless (1/2) Client EJB Home EJB Object Context Instance Create() new 3.1 – Session Bean

34 Enterprise Java Bean X. Blanc Création dune Instance de Session Bean Stateless (2/2) Container Context Instance new setSessionContext() ejbCreate() 3.1 – Session Bean

35 Enterprise Java Bean X. Blanc Cycle de vie STATELESS 3.1 – Session Bean

36 Enterprise Java Bean X. Blanc Developpement Session Bean Trois classes à développer –La classe dimplémentation du bean –Interface du bean (Local ou Remote) –Home Interface (Local ou Remote) Dans les AGL, il suffit souvent de développer la classe dimplémentation du bean. 3.1 – Session Bean

37 Enterprise Java Bean X. Blanc Classe dimplémentation Doit implanter javax.ejb.SessionBean. –ejbPassivate(), ejbActivate(), ejbRemove(), setSessionContext() Doit être public et pas abstract pas final. Doit disposer dun constructeur public sans paramètre. Ne doit pas définir de méthode finalize(). Doit implanter les méthodes ejbCreate (). –Doivent être public –Ne doivent pas être final ou static –Les arguments doivent être valide RMI/IIOP –Doivent retourner void –Peuvent retourner lexception java.ejb.CreateException Doit implanter les méthodes business. –Ne doivent pas avoir un nom qui commence par ejb –Doivent être public –Ne doivent pas être final ou static –Les arguments doivent être valide RMI/IIOP 3.1 – Session Bean

38 Enterprise Java Bean X. Blanc Interface Remote Doit hériter de javax.ejb.EJBObject Les méthodes de linterface doivent correspondre aux méthodes business accessibles à distance de la classe dimplémentation. –Doivent retourner lexception java.rmi.RemoteException 3.1 – Session Bean

39 Enterprise Java Bean X. Blanc Home Remote Doit hériter de javax.ejb.EJBHome Les méthodes de la Home doivent correspondre aux méthodes ejbCreate de la classe dimplémentation. –Doivent retourner lexception javax.ejb.CreateException 3.1 – Session Bean

40 Enterprise Java Bean X. Blanc Interface Local Doit hériter de javax.ejb.EJBLocalObject Aucune méthode ne doit retourner lexception java.rmi.RemoteException Les méthodes de linterface doivent correspondre aux méthodes business accessibles de la classe dimplémentation. 3.1 – Session Bean

41 Enterprise Java Bean X. Blanc Home Local Doit hériter de javax.ejb.EJBLocalHome Aucune méthode ne doit retourner lexception java.rmi.RemoteException Les méthodes de la Home doivent correspondre aux méthodes ejbCreate de la classe dimplémentation. 3.1 – Session Bean

42 Enterprise Java Bean X. Blanc Exemple public class CalculatriceBean implements javax.ejb.SessionBean { /** Méthodes business. */ public double add(double v1,double v2) {return v1+v2;} public double sub(double v1,double v2) {return v1-v2;} public double mul(double v1,double v2) {return v1*v2;} public double div(double v1,double v2) {return v1/v2;} /** Méthodes de creation. */ public void ejbCreate() {} /** Méthodes de l'interface SessionBean. */ public void ejbActivate() {} public void ejbPassivate() {} public void ejbRemove() {} public void setSessionContext(SessionContext sc) {this.sc = sc;} protected SessionContext sc; } 3.1 – Session Bean

43 Enterprise Java Bean X. Blanc Exemple import javax.ejb.EJBObject; import java.rmi.RemoteException; public interface CalculatriceRemote extends EJBObject { public double add(double v1,double v2) throws RemoteException; public double sub(double v1,double v2) throws RemoteException; public double mul(double v1,double v2) throws RemoteException; public double div(double v1,double v2) throws RemoteException; } 3.1 – Session Bean

44 Enterprise Java Bean X. Blanc Exemple import javax.ejb.EJBHome; import javax.ejb.CreateException; import javax.ejb.RemoveException; public interface CalculatriceHome extends EJBHome { public CalculatriceRemote create() throws CreateException; } 3.1 – Session Bean

45 Enterprise Java Bean X. Blanc A vous de jouer Donner des exemples de beans STATEFUL et STATELESS Définissez leurs classes Vos critiques ? 3.1 – Session Bean

46 Enterprise Java Bean X. Blanc 3 - Développement 3-2 Entity Bean

47 Enterprise Java Bean X. Blanc Overview For a client, an entity bean is a component that represents an object-oriented view of some entities stored in a persistent storage, such as a database, or entities that are implemented by an existing enterprise application. 3.2 – Entity Bean

48 Enterprise Java Bean X. Blanc Client View Les principes de la vue cliente des Entity Bean sont basés sur les principes de la vue cliente des Session Bean –Les instances sont créées via la Home La home est accessible via JNDI –Le client accède aux beans via leur interface Identité des objets … La différence fondamentale est que les Entity Bean représentent des données pérennes. Leur durée de vie est infinie. 3.2 – Entity Bean

49 Enterprise Java Bean X. Blanc Architecture EJBObjectEJBHome EJB 1 EJBLocalObjectEJBLocalHome EJB 2 Client 3.2 – Entity Bean

50 Enterprise Java Bean X. Blanc Trouver un bean Une Home définit une ou plusieurs méthodes find pour retrouver des entity beans ou des ensembles dentity beans. La méthode findByPrimaryKey() est toujours fournie. Le type de la clé peut être nimporte quel type conforme à RMI/IIOP 3.2 – Entity Bean

51 Enterprise Java Bean X. Blanc Vie dun Entity Bean 3.2 – Entity Bean

52 Enterprise Java Bean X. Blanc Component Contract Un Entity Bean est une réification dune donnée. La durée de vie de la donnée est infinie. Un Entity Bean est fortement lié avec une BD. La persistance dun bean peut être : –gérée par le conteneur : CMP –gérée par le bean lui-même : BMP 3.2 – Entity Bean

53 Enterprise Java Bean X. Blanc Component Contract : CMP Pour gérer la persistance par le conteneur : –Les champs persistant dun Entity Bean CMP doivent être spécifiés dans le descripteur de déploiement. nom –Des relations entre Entity Bean de type 1:1, 1:* et *:* peuvent être spécifiées dans le descripteur de déploiement. Utilisation de EJB QL pour générer les méthodes ejbFind et ejbSelect. Le conteneur fait appel aux méthodes ejbStore et ejbLoad du bean lors dun passage à la mémoire secondaire. Ces dans ces méthodes que le bean provider doit recalculer les propriétés éphémères du bean. 3.2 – Entity Bean

54 Enterprise Java Bean X. Blanc Component Contract : BMP La persistance est entièrement à la charge du bean provider. Le lien avec la BD est donc entièrement à la charge du bean provider. Le bean peut être sauvegardé à nimporte quel moment (après chaque appel de méthode). Lorsque le conteneur a besoin de sauvegarder le bean, il fait appel aux méthodes ejbLoad et ejbStore 3.2 – Entity Bean

55 Enterprise Java Bean X. Blanc EntityContext Lors dune création dinstance, le conteneur associe à chaque instance un contexte de session (interface EntityContext) Cet objet permet de : –Récupérer une référence vers lobjet ou vers la Home –Récupérer les informations relatives à la sécurité (Principal) –Récupérer les information relatives aux transactions (UserTransaction, RollBack mode). Le Bean Provider doit offrir les méthodes nécessaires à lenregistrement de cet objet. 3.2 – Entity Bean

56 Enterprise Java Bean X. Blanc Cycle de vie : CMP 3.2 – Entity Bean

57 Enterprise Java Bean X. Blanc Cycle de vie : BMP 3.2 – Entity Bean

58 Enterprise Java Bean X. Blanc EJB QL Langage pour la spécification des méthodes find et select. Compilé vers des langages cible de BD (SQL, …) Utilise les informations définies dans le descripteur de déploiement (champs persitents et relations). Exclusivement Entity Bean CMP. 3.2 – Entity Bean

59 Enterprise Java Bean X. Blanc EJB QL Exemples Find all orders : SELECT OBJECT(o) FROM Order o Find all orders that need to be shipped in CA SELECT OBJECT(o) FROM Order o WHERE o.shipping_address.state=CA 3.2 – Entity Bean

60 Enterprise Java Bean X. Blanc Entity Bean & Transaction Remarquons que les Entity Beans sont souvent utilisés par plusieurs clients en parallèle. Il faut donc faire attention aux problèmes de cohérence. Donc il faut utiliser les mécanismes de transaction proposés par EJB. 3.2 – Entity Bean

61 Enterprise Java Bean X. Blanc Developpement Entity Bean Classes à développer –La classe dimplémentation du bean –La classe de la PrimaryKey –Interface du bean (Local ou Remote) –Home Interface (Local ou Remote) Dans les AGL, des wizards permettent de construire des EJB Entity à partir de shéma de BD et réciproquement. 3.2 – Entity Bean

62 Enterprise Java Bean X. Blanc Classe dimplémentation CMP Doit implanter javax.ejb.EntityBean Doit être public et abstract Doit disposer dun constructeur public sans paramètre. Ne doit pas définir de méthode finalize(). Doit implanter les méthodes ejbCreate () et ejbPostCreate(). –Doivent être public –Ne doivent pas être final ou static –Les arguments doivent être valide RMI/IIOP –Doivent retourner le type de la clé primaire –Peuvent retourner lexception java.ejb.CreateException Doit disposer daccesseur abstract pour les champs persistent (get, set). Ne doit pas définir de méthode ejbFind, celles-ci seront générées. Doit définir les méthodes ejbSelect abstract 3.2 – Entity Bean

63 Enterprise Java Bean X. Blanc Classe dimplémentation BMP Doit implanter javax.ejb.EntityBean Doit être public et pas abstract Doit disposer dun constructeur public sans paramètre. Ne doit pas définir de méthode finalize(). Doit implanter les méthodes ejbCreate () et ejbPostCreate(). –Doivent être public –Ne doivent pas être final ou static –Les arguments doivent être valide RMI/IIOP –Doivent retourner le type de la clé primaire –Peuvent retourner lexception java.ejb.CreateException Doit disposer daccesseur abstract pour les champs persistent (get, set). Doit définir les méthodes ejbFind, public. 3.2 – Entity Bean

64 Enterprise Java Bean X. Blanc Interface Remote Doit hériter de javax.ejb.EJBObject Les méthodes de linterface doivent correspondre aux méthodes business accessibles à distance de la classe dimplémentation. –Doivent retourner lexception java.rmi.RemoteException 3.2 – Entity Bean

65 Enterprise Java Bean X. Blanc Home Remote Doit hériter de javax.ejb.EJBHome Les méthodes de la Home doivent correspondre aux méthodes ejbCreate de la classe dimplémentation. –Doivent retourner lexception javax.ejb.CreateException Les méthodes de la Home doivent correspondre aux méthodes ejbFind de la classe dimplémentation –Doivent retourer lexception javax.ejb.FinderException 3.2 – Entity Bean

66 Enterprise Java Bean X. Blanc Interface Local Doit hériter de javax.ejb.EJBLocalObject Les méthodes de linterface doivent correspondre aux méthodes business accessibles à distance de la classe dimplémentation. 3.2 – Entity Bean

67 Enterprise Java Bean X. Blanc Home Local Doit hériter de javax.ejb.EJBLocalHome Les méthodes de la Home doivent correspondre aux méthodes ejbCreate de la classe dimplémentation. –Doivent retourner lexception javax.ejb.CreateException Les méthodes de la Home doivent correspondre aux méthodes ejbFind de la classe dimplémentation –Doivent retourer lexception javax.ejb.FinderException 3.2 – Entity Bean

68 Enterprise Java Bean X. Blanc Exemple (CMP) public abstract class CompteBean implements javax.ejb.EntityBean { /** Setters/getters pour l'acces aux données du bean. */ public abstract String getNom(); public abstract double getSolde(); public abstract void setNom(String nom); public abstract void setSolde(double solde); /** constructeur **/ public Compte() {super();} /** Méthodes de l'interface Home. */ public String ejbCreate(String nom) throws CreateException { setNom(nom); setSolde(0.0); return nom; } /** Méthodes de l'interface Home. */ public void ejbPostCreate(String nom) { } /** Méthodes de l'interface EntityBean. */ public void ejbActivate() {} public void ejbPassivate() {} public void ejbRemove() {} public void ejbLoad() {} public void ejbStore() {} public void setEntityContext(EntityContext sc) {this.sc = sc;} public void unsetEntityContext() {} protected EntityContext sc; } 3.2 – Entity Bean nom solde

69 Enterprise Java Bean X. Blanc Exemple (CMP) import javax.ejb.EJBObject; import javax.ejb.RemoveException; public interface Compte extends EJBObject{ public String getNom() throws RemoveException; public double getSolde() throws RemoveException; public void setNom(String nom) throws RemoveException; public void setSolde(double solde) throws RemoveException; } 3.2 – Entity Bean

70 Enterprise Java Bean X. Blanc Exemple (CMP) import javax.ejb.EJBHome; import javax.ejb.CreateException; import javax.ejb.RemoveException; public interface CompteHome extends javax.ejb.EJBHome{ /*create */ public String create(String nom) throws CreateException, RemoteException; /*find*/ public Compte findByPrimaryKey(String key) throws FinderException, RemoteException } 3.2 – Entity Bean

71 Enterprise Java Bean X. Blanc A vous de jouer Donner des exemple dEntity Bean Définissez leurs classes CMP ou BMP ? Vos critiques ? 3.2 – Entity Bean

72 Enterprise Java Bean X. Blanc 3 - Développement 3-3 Message Driven Bean

73 Enterprise Java Bean X. Blanc Overview A message-driven bean is an asynchronous message consumer. A message-driven bean is invoked by the container as a result of the arrival of a JMS message. A message-driven bean has neither a home nor a component interface. A message-driven bean instance is an instance of a message-driven bean class. 3.3 – Message Driven Bean

74 Enterprise Java Bean X. Blanc Client View Pour un client, un driven message bean nest que le destinataire dune queue de messages. Le client na aucune visibilité sur le bean Le bean est entièrement masqué. 3.3 – Message Driven Bean

75 Enterprise Java Bean X. Blanc Client View 3.3 – Message Driven Bean Destination Container Bean Instances Client

76 Enterprise Java Bean X. Blanc Obtenir un destinataire JMS Une Queue JMS est souvent enregistrée dans JNDI Obtenir un destinataire revient à rechercher une référence JNDI : Context initialContext = new InitialContext(); Queue stockInfoQueue = (javax.jms.Queue) initialContext.lookup (java:comp/env/jms/stockInfoQueue); 3.3 – Message Driven Bean

77 Enterprise Java Bean X. Blanc Component Contract Le cycle de vie dun Message Driven Bean est entièrement géré par le conteneur Le conteneur doit notifier le Message Driven Bean lorsque celui-ci reçoit un message (onMessage) Un Message Driven Bean peut être abonné (via descripteur de déploiement) : –à une queue –à un topic 3.3 – Message Driven Bean

78 Enterprise Java Bean X. Blanc MessageDrivenContext Lors dune création dinstance, le conteneur associe à chaque instance un contexte de session (interface MessageDrivenContext) Cet objet permet de : –Récupérer les informations relatives à la sécurité (Principal) –Récupérer les information relatives aux transactions (UserTransaction, RollBack mode). Le Bean Provider doit offrir les méthodes nécessaires à lenregistrement de cet objet. 3.3 – Message Driven Bean

79 Enterprise Java Bean X. Blanc Cycle de Vie 3.3 – Message Driven Bean

80 Enterprise Java Bean X. Blanc Développement Driven Message Bean Une seule classe à développé : celle du bean –Doit implanter linterface javax.ejb.MessageDrivenBean –Doit implanter linterface javax.jms.MessageListener –Doit être public, non final et non abstract –Doit disposer dun constructeur public sans argument. –Ne doit pas définir de méthode finalize() –Doit définir une méthode ejbCreate() –Doit définir la méthode onMessage(Message) 3.3 – Message Driven Bean

81 Enterprise Java Bean X. Blanc Exemple public class MonMessageDrivenBean implements javax.ejb.MessageDrivenBean, javax.jms.MessageListener { public MonMessageDrivenBean() {} //From MessageDrivenBean public void ejbRemove() {} public ejbCreate() {} protected MessageDrivenContext ctx; public void setMessageDrivenContext(MessageDrivenContext ctx) {this.ctx = ctx;} //From MessageListener void onMessage(Message message) {//Business} } 3.3 – Message Driven Bean

82 Enterprise Java Bean X. Blanc A vous de jouer Donnez des exemple de MDB Vos critiques ? 3.3 – Message Driven Bean

83 Enterprise Java Bean X. Blanc 4 - Transaction

84 Enterprise Java Bean X. Blanc Overview Transactions are a proven technique for simplifying application programming. Transactions free the application programmer from dealing with the complex issues of failure recovery and multi-user programming. If the application programmer uses transactions, the programmer divides the applications work into units called transactions. The transactional system ensures that a unit of work either fully completes, or the work is fully rolled back. Furthermore, transactions make it possible for the programmer to design the application as if it ran in an environment that executes units of work serially. 4 – Transaction

85 Enterprise Java Bean X. Blanc Les transactions dans EJB Le support des transactions réparties est une caractéristique principale de larchitecture EJB. Les aspects transactionnels sont : –Soit gérés par le serveur EJB Utilisation de javax.transaction.UserTransaction Commit RollBack –Soit par le bean lui même. La gestion par le serveur EJB est totalement transparent. Description dans le descripteur de déploiement 4 – Transaction

86 Enterprise Java Bean X. Blanc Granularité Spécification dans le descripteur de déploiement de la granularité – SUPPORTS – NOT_SUPPORTED – REQUIRED – REQUIRES_NEW – MANDATORY – BEAN_MANAGED: transactions à la charge du bean Pour le bean appelant –soit il s'exécute dans une transaction –soit il s'exécute en dehors de tout contexte transactionnel EmployeRecord * Required 4 – Transaction

87 Enterprise Java Bean X. Blanc Supports si l'appelant a une transac. ouverte, l'appelé sexécute dans ce contexte sinon aucune transac. nest ouverte AppelantAppelé AppelantAppelé 4 – Transaction

88 Enterprise Java Bean X. Blanc NOT_SUPPORTED L'appelé ne supporte pas les transactions en cas dutilisation dans 1 transac., celle-ci est suspendue AppelantAppelé AppelantAppelé 4 – Transaction

89 Enterprise Java Bean X. Blanc REQUIRED si l'appelant a une transac. ouverte, l'appelé sexécute dans ce contexte sinon le conteneur commence une nouvelle transac. AppelantAppelé AppelantAppelé 4 – Transaction

90 Enterprise Java Bean X. Blanc REQUIRES_NEW une nouvelle transac. est systématiquement créée AppelantAppelé AppelantAppelé 4 – Transaction

91 Enterprise Java Bean X. Blanc MANDATORY si l'appelant a une transac. ouverte, l'appelé sexécute dans ce contexte sinon une erreur est générée AppelantAppelé AppelantAppelé Erreur 4 – Transaction

92 Enterprise Java Bean X. Blanc 5 - Sécurité

93 Enterprise Java Bean X. Blanc Overview Lessen the burden of the application developer (i.e. the Bean Provider) for securing the application by allowing greater coverage from more qualified EJB roles. The EJB Container provider provides the implementation of the security infrastructure; the Deployer and System Administrator define the security policies. Allow the security policies to be set by the Application Assembler or Deployer rather than being hard-coded by the Bean Provider at development time. Allow the enterprise bean applications to be portable across multiple EJB Servers that use different security mechanisms. 5 – Sécurité

94 Enterprise Java Bean X. Blanc La Sécurité dans EJB Larchitecture de lEntreprise de Java Bean permet de transférer la gestion de la sécurité au niveau du serveur. La sécurité au sein des Java Bean inclus: –Un accès à lAPI de sécurité de Java (java.security) pour gérer localement la sécurité. –Une description aux niveau de larchive (XML) pour que le serveur gère la sécurité. 5 – Sécurité

95 Enterprise Java Bean X. Blanc Sécurité par le Container Il est possible de spécifier des règles daccès pour chacune des méthodes. Ceci se fait par lintermédiaire du descripteur XML –Description de rôles –Description des règles de sécurités 5 – Sécurité

96 Enterprise Java Bean X. Blanc Déclaration XML de rôle blabla employe … 5 – Sécurité

97 Enterprise Java Bean X. Blanc Déclaration XML de règles employe EmployeServ * 5 – Sécurité

98 Enterprise Java Bean X. Blanc La Sécurité dans EJB Larchitecture Entreprise Java Bean utilise le package de sécurité du langage Java : java.security. Le package nest pas décrit dans la norme, celle-ci nous renvoie à Java. La classe java.security.Principal est plus précisément utilisée pour identifier un client. 5 – Sécurité

99 Enterprise Java Bean X. Blanc La Sécurité locale Un bean a accès aux informations du serveur via son contexte. Celui-ci offre donc deux fonctions pour permettre à un bean dobtenir lidentité dun client. –getCallerPrincipal() –IsCallerInRole(String role_name) 5 – Sécurité

100 Enterprise Java Bean X. Blanc Référence des rôle Si bean référence un rôle (isUserInRole()) : blabla employe 5 – Sécurité

101 Enterprise Java Bean X. Blanc Déploiement Cest lors du déploiement quil faut relier les rôles avec les mécanismes de sécurité –Roles avec user NT –Roles avec user LDAP –… 5 – Sécurité

102 Enterprise Java Bean X. Blanc 6 - Environnement

103 Enterprise Java Bean X. Blanc Overview The Application Assembler and Deployer should be able to customize an enterprise beans business logic without accessing the enterprise beans source code. Most enterprise beans must access resource managers and external information. The key issue is how enterprise beans can locate external information without prior knowledge of how the external information is named and organized in the target operational environment. The enterprise bean environment mechanism attempts to address both of the above issues. 6 – Environnement

104 Enterprise Java Bean X. Blanc JNDI Pour obtenir une ressource, il est vivement conseillé dutiliser JNDI (lenfer des ClassLoader) Lespace de nom java:/comp/env est alloué pour chaque EJB. // Obtain the enterprise beans environment naming context. Context initCtx = new InitialContext(); Context myEnv = (Context)initCtx.lookup("java:comp/env"); 6 – Environnement

105 Enterprise Java Bean X. Blanc Variables denvironnement Il est possible de définir des variables denvironnement du bean (!= OS) Le nom et le type de ces variables doivent être spécifiés dans le descripteur de déploiement (la valeur est optionnelle) BlaBlaBla. maxExemptions java.lang.Integer 15 6 – Environnement

106 Enterprise Java Bean X. Blanc EJB Il est possible de définir des références entre Bean. Le nom et le type du bean doivent être spécifiés dans le descripteur de déploiement. Il est conseillé de préfixer le nom par ejb 6 – Environnement

107 Enterprise Java Bean X. Blanc EJB Blablabla ejb/MaRefBean1 Entity fr.jussieu.MonBeanHome fr.jussieu.MonBean 6 – Environnement

108 Enterprise Java Bean X. Blanc Autres types de ressources Vers les BD –Connection Factory Vers les Queue ou Topic –JMS … 6 – Environnement

109 Enterprise Java Bean X. Blanc 7 - ejb jar

110 Enterprise Java Bean X. Blanc Overview The ejb-jar file format is the contract between the Bean Provider and the Application Assembler, and between the Application Assembler and the Deployer. 7 – ejb-jar

111 Enterprise Java Bean X. Blanc Items Un ejb-jar est un fichier jar qui contient : –Le descripteur de déploiement –Les classes des Beans Bean, Home, Remote –Les autres ressources nécessaires 7 – ejb-jar

112 Enterprise Java Bean X. Blanc Descripteur de déploiement Fichier XML valide qui décrit un ensemble de beans Pour chaque bean –Nom du bean, Classes du bean, Type (Entity, Session) –Caractéristiques pérennes (pour les Entity) –Caractéristiques Transactionnelles –Caractéristiques Sécurité –Environnement 7 – ejb-jar

113 Enterprise Java Bean X. Blanc Echanges LEjb-jar est lélément déchange entre outils (analyse, développement, déploiement, …). Les EJB peuvent donc être considéré comme des composants sur étagères. 7 – ejb-jar

114 Enterprise Java Bean X. Blanc 8 – Best Practices

115 Enterprise Java Bean X. Blanc Sensibilisation Larchitecture EJB facilite grandement la tache des développeurs en automatisant fortement certaines techniques (répartition, sécurité, transaction, environnement). Mais, il est important de bien comprendre les mécanismes sous-jacent pour maitriser la bête : –Cas de lexception org.omg.CORBA.COMM_FAILURE 8 – Best Practices

116 Enterprise Java Bean X. Blanc Design Pattern, Framework Afin de minimiser les communications client/server il est intéressant de construire une copie locale dun bean Entity, deffectuer plusieurs opérations en local et de transmettre la copie lorsque cela est nécessaire : AccessBean Afin de ne pas mettre tout le traitement dans un bean, il est intéressant de construire une classe Business et de faire en sorte que le Bean ne soit quun objet de délégation (évolution) … 8 – Best Practices

117 Enterprise Java Bean X. Blanc LEtat du marché Jusquà EJB 1.1 –pas dEntity Bean (surtout pas CMP) –pas de sécurité –EJB 101 Damnations (article) Aujourdhui EJB 2.0 –??? 8 – Best Practices

118 Enterprise Java Bean X. Blanc 9 - Conclusion

119 Enterprise Java Bean X. Blanc Success Story ? Succès commercial => Oui –Projets (J2EE) Servlet, EJB, BD / CICS –Plateforme de + en + efficace WebSphere IBM, Weblogic BEA, Oracle, JBoss Des inconvénients (structurels ?) –Performance, Monté en charge –Stabilité (jeunesse du standard) Un concurrence –Inexistante jusquà il y a un an –.Net & Web Services 9 – Conclusion

120 Enterprise Java Bean X. Blanc Références Spécifications –EJB Specification (version 2.0 Livres –Mastering EJB 2.0 –EJB Design Pattern Articles –EJBs 101 Damnations (Dino Fancellu, Robin Sharp, Matt Stephens) 9 – Conclusion


Télécharger ppt "Enterprise Java Bean X. Blanc Enterprise Java Bean Enterprise Java Bean EJB 2.0 Xavier BLANC"

Présentations similaires


Annonces Google