La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE MARCHÉ FRANÇAIS DE LINFORMATION JURIDIQUE NUMÉRIQUE (2011) Étude réalisée par SerdaLAB, laboratoire de veille, détudes et de prospective du groupe Serda.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE MARCHÉ FRANÇAIS DE LINFORMATION JURIDIQUE NUMÉRIQUE (2011) Étude réalisée par SerdaLAB, laboratoire de veille, détudes et de prospective du groupe Serda."— Transcription de la présentation:

1 LE MARCHÉ FRANÇAIS DE LINFORMATION JURIDIQUE NUMÉRIQUE (2011) Étude réalisée par SerdaLAB, laboratoire de veille, détudes et de prospective du groupe Serda 1

2 INTRODUCTION Périmètre de létude Méthodologie 1 e PARTIE Analyse macro-économique du marché français de linformation juridique électronique, au global et par segment 2 e PARTIE Zoom sur les nouveautés des éditeurs généralistes 3e PARTIE Evolution de la tarification des éditeurs juridiques Plan de la présentation 2 / 23

3 37 éditeurs de contenus juridiques ayant une offre dinformation électronique : bases de données en ligne, ouvrages et revues en ligne ou au format pdf, CD- Rom / DVD Rom, extranet, informations sur mobile… Segmentation du marché : É diteurs généralistes, qui proposent une offre très large : Wolters Kluwer (Lamy et Liaisons), Groupe Editions Lefebvre Sarrut (Dalloz, Éditions Francis Lefebvre, Éditions Législatives), Lexis Nexis (Jurisclasseur). É diteurs pluridisciplinaires, qui fournissent une offre dans plusieurs domaines du droit et qui sont de taille moyenne : Afnor, Berger Levrault, Groupe Revue Fiduciaire, Legal news, Lexbase, Lextenso, Transactive et Weka. É diteurs monodisciplinaires, de petite taille et plutôt spécialisés dans un domaine: Lawlex, Edilaix, Les Études hospitalières, Les cahiers fiscaux européens, Victoires Éditions… Périmètre de létude 3 / 23

4 R ecueil de linformation - Enquête qualitative administrée auprès des 37 éditeurs en janvier et février éditeurs (59% de taux de réponse) ont répondu. E stimation du chiffre daffaires info électronique - CA de vente dinformations électroniques est communiqué par les éditeurs, - Estimation du % sur le CA total (rapport dactivité, étude IEP, articles de presse…), - Pour les CA manquants au final, on applique le taux de croissance moyen du marché lorsquon dispose au moins du CA dune année. Note dattention : Tous les CA que nous donnons ici et dans létude sont les CA publics diffusés sur Infogreffe. Les CA liés à la vente dinformations électroniques sont utilisés uniquement pour calculer le poids du marché. Ils restent confidentiels. Méthodologie 4 / 23

5 Le marché français de linformation juridique électronique au global et par segment 1 ère PARTIE 5 / 23

6 Aperçu du marché U n marché de 249 millions deuros, en croissance de + 1,5% en 2009 © SerdaLAB 6 / 23

7 L a part de linformation juridique électronique représente en moyenne 28,6% du marché global. L es prévisions de croissance en 2010 sont de + 7% pour lédition numérique. L e marché est très concentré autour des éditeurs généralistes, même si leur part de marché régresse. L es effectifs du marché ont baissé de 2% en 2008 et de 4% en Les caractéristiques du marché © SerdaLAB 7 / 23

8 E n moyenne, 34% du CA des éditeurs généralistes est tiré par linfo numérique. I l atteint 187 Md en 2009 (- 1,4%). Le marché (CA numérique) des éditeurs généralistes © SerdaLAB 8 / 23

9 E n moyenne, 37% du CA des éditeurs pluridisciplinaires est tiré par linfo numérique. I l atteint 46 M d en 2009 (+ 12%) Le marché (CA numérique) des éditeurs pluridisciplinaires © SerdaLAB 9 / 23

10 E n moyenne, 8% du chiffre daffaires des éditeurs mono- disciplinaires est tiré par linfo numérique. I l atteint 15,9 M d en 2009 (+ 9,5%). Le marché (CA numérique) des éditeurs monodisciplinaires © SerdaLAB 10 / 20

11 L analyse financière a été réalisée sur le chiffre daffaires global des sociétés. L es éditeurs juridiques font preuve de très bons résultats financiers malgré la crise. Analyse financière du marché 2007 Evolution 2008/ Evolution 2009/ % Valeur Ajoutée / Chiffre dAffaires 61 % - 2 % 60 % + 2 % 61 % 11 / 23

12 Zoom sur les éditeurs généralistes 2 e PARTIE 12 / 23

13 Éditeurs généralistes : présentation générale 1 / 2 GROUPE EDITIONS LEFEBVRE SARRUT (ELS) Chiffre daffaires Global France (2009) 219,5 millions Taux de croissance (2009) + 0,9% Part dinformation numérique en % (en moyenne sur les 3 éditeurs) LEXISNEXIS FRANCE Chiffre daffaires Global France (2009) 135,2 millions Taux de croissance (2009) - 3,8% Part dinformation numérique en 2010 NC 13 / 23

14 Éditeurs généralistes : présentation générale 2 / 2 WOLTERS KLUWER FRANCE Chiffre daffaires global partie juridique (2009) 186 millions deuros Taux de croissance (2009) - 15% Part dinformation numérique33% 14 / 23

15 G roupe Editions Lefebvre Sarrut : Premier groupe dédition juridique en France (numérique ou global) N ouveau service de valorisation de linformation, lancé en juin 2010 : « Jurisprudence chiffrée », qui fait appel au text-mining (Temis) L es Editions Francis Lefebvre sont les plus numériques du groupe. > Tout numérique pour la documentation fiscale. D alloz actualités et dalloz.fr vont faire lobjet dune refonte et dune amélioration de navigation. D alloz est léditeur le plus actif en matière de web collaboratif (blogs, forums, Facebook…). Éditeurs généralistes : offre électronique 1 / 3 15 / 23

16 Wolters Kluwer 2LR Lamyline Reflex a été remplacée en 2010 par le site lamyline.fr En cours : C ollection Lamy Axe droit au format ebook N ouvelles offres vers les petits cabinets davocats N ouvelle gamme de logiciels de gestion pour les avocats Éditeurs généralistes : offre électronique 2 / 3 16 / 23

17 Lexis Nexis 2L P rojet de nouveau portail juridique E nrichissement des contenus de Jurisclasseur L ancement de PolyOffice plus (suivi des affaires et de la rentabilité des cabinets davocat) L ancement de Juridesk, offre en ligne destinée aux petits avocats N ouveau service destiné aux notaires : Soprano Éditeurs généralistes : offre électronique 3 / 3 17 / 23

18 Evolution de la tarification des éditeurs juridiques 3 e PARTIE 18 / 23

19 Evolution de la tarification des éditeurs juridiques 1 / 2 19 / 23 L es éditeurs étudiés sont les cinq éditeurs généralistes (WK, Editions Francis Lefebvre, Editions Législatives, Dalloz et Lexis-Nexis) U n panel de clients étudiés réduit, mais une très grande cohérence dans les résultats permettant davoir une idée réelle et authentique des tarifs pratiqués. L a période étudiée est comprise entre 2 et 5 années ( ) glissantes selon léditeur et la documentation spécifique. L es augmentations oscillent entre 2,76% et 23% lan en moyenne selon léditeur et selon la documentation spécifique considérés.

20 Evolution de la tarification des éditeurs juridiques 2 / 2 Augmentation globale par éditeur selon la documentation WK (2LR) = 2,76% lan en moyenne (11,06% sur 4 ans) Dalloz (Dalloz civil) = 6,96% lan en moyenne (13,92% sur 3 ans) Editions législatives = entre 3% et 6,4% lan en moyenne (entre 7,36% et 19,28% sur 3 à 5 ans) selon la documentation Lexis-Nexis (base Jurisclasseur) = 5,5% lan en moyenne (27,83% sur 6 ans) Editons Francis Lefebvre = entre 6,35% et 23% lan en moyenne (entre 31,75% et 69% entre 3 à 5 ans) selon la documentation 20 / 23

21 L e marché de lédition juridique électronique a vu sa croissance à nouveau ralentir en 2009 (+1,5% après +2,7% en 2008) mais rester positive. S i le marché reste concentré autour des trois groupes généralistes - Wolters Kluwer, Lexis Nexis et le Groupe Editions Lefebvre Sarrut (ELS) -, leur part de marché seffrite au fil des années (de 81% en 2007, ils sont passés à 75% en 2009), au profit essentiellement des éditeurs pluridisciplinaires, qui ont gagné cinq points de parts de marché (14% en 2007 à 19% en 2009). L a rentabilité du secteur a subi une très nette dégradation. Elle est passée de 17% en 2007 à 12,5% en 2009, soit une baisse respectivement de – 7,6 % puis de – 20 % en Cependant, même en 2009, la plus mauvaise année de rentabilité pour le marché, les bénéfices atteignent encore 12,5% du chiffre daffaires, ce qui se trouve nettement au-dessus de lensemble de léconomie. Conclusion 1 / 2 21 / 23

22 L es éditeurs ont continué à enrichir leurs bases de données de nouveaux contenus électroniques. A signaler quelques nouveautés technologiques intéressantes, notamment du côté du groupe ELS (Editions Lefebvre Sarrut), qui a développé un véritable service de valorisation de linformation, en utilisant des solutions de text-mining. L es éditeurs ont également poursuivi le développement de leurs produits sur mobile et tablettes ainsi que la publication de nouveaux ebooks. Conclusion 2 / 2 22 / 23

23 Virginie BOILLET Responsable des études SerdaLAB 24 rue de Milan Paris _____________________ Tel. : +33 (0) Fax : +33 (0) Contact 23 / 23


Télécharger ppt "LE MARCHÉ FRANÇAIS DE LINFORMATION JURIDIQUE NUMÉRIQUE (2011) Étude réalisée par SerdaLAB, laboratoire de veille, détudes et de prospective du groupe Serda."

Présentations similaires


Annonces Google