La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Auguste BessonD0-France, Strasbourg, 29-30 Nov 2001 1 SUSY: RpV Couplage. États finals en di-electrons Auguste BESSON (ISN-Grenoble) SUSY: cadre théorique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Auguste BessonD0-France, Strasbourg, 29-30 Nov 2001 1 SUSY: RpV Couplage. États finals en di-electrons Auguste BESSON (ISN-Grenoble) SUSY: cadre théorique."— Transcription de la présentation:

1 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov SUSY: RpV Couplage. États finals en di-electrons Auguste BESSON (ISN-Grenoble) SUSY: cadre théorique. Signal and topologie Bruit de fond Étude simulation rapide. Premières sélections 2 leptons. Conclusion.

2 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov SUSY: Sugra + RpV mSUGRA : m 0, m 1/2, A 0, tan, Sign R-parity non conservée : Double production en Rp conservée Désintégration de la LSP via RpV. Un couplage dominant : L : left-handed lepton doublet Q : Quark doublet D : anti-quark singlet

3 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov Topologie avec 122 Vertex : Désintegration LSP via : peut être petit sans diminuer le signal.

4 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov Topologie (2) État final. 2 LSP désinteg. : 2 leptons de même signe de haut pT + 4 jets + Etmiss petite. Rapports de branchement de la LSP lepton chargés: depend fortement de Sign. ( and m 0, m 1/2, tan ) Exemple : Br 0. Certaines régions de lespace des paramètres seront difficiles à atteindre.

5 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov Background 2 like signs electrons + 4 jets + small missing Et. –t-tbar : 6.5 pb –Z ee : 20 < pT < 60 : 139 pb 60 < pT < 120 : 165 pb 120 < pT : 1.9 pb –Z : 20 < pT < 60 : 137 pb 60 < pT < 120 : 164 pb 120 < pT : 1.9 pb –WW/ZZ/ZW leptons : 7 pb, 0.9 pb, 2 pb –W/Z + jets. –QCD with pT > e fake : 600 pb Misidentification probability of the sign of the electrons ? e fake probability ? Préliminaire.

6 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov Étude préliminaire avec SHW/PGS SCAN dans lespace des paramètres Sugra. –m 0 : 50 à 500 par pas de 50. –m 1/2 : 80 à 220 par pas de 10. –A 0 : 0 –Tan : 5 –Sign : +1, evts par point.

7 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov Sélection Sélection 2 électrons de mêmes signes. –pT > 10 GeV ; < 1.0 Jets : –pT > 10 GeV ; < 2.0 Masse invariante e-e : pas entre 80 et 100 GeV.

8 8 Cross-sections m 0 m 1/2 m 0

9 9 Efficacités m 1/2 Efficacité très basse (Br LSP électrons)

10 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov Efficiencies (2) De 20k à 50k evts par bruit de fond. Aucun bruit de fond ne passe la coupure like sign dileptons Bruit de fond difficile à estimer : QCD + efake. Estimation tres grossière du Bdf mais résultats prometteurs même avec une faible luminosité.

11 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov Contours dexclusion Préliminaire: –L = 200 pb -1 –90% Conf. level. –Études Bdf en cours. – > 0 difficile à exclure.

12 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov Run I Contours dexclusion pour Sign < 0 ; tan = 2 et 6. PRL 83, 4476 (1999)

13 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov Sélection des données 2 leptons ( < Discussions Saclay-Grenoble) Physique : Susy RpV états finals 2 leptons et + Problématique : stocker les raw data sur disque, pour eventuellement les reprocesser. quelle sélection pour 2 elec ? Essais avec p , ~ Evts, ~ 940 Runs. Est-ce raisonnable ? oui si ~ 1% des données

14 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov P , ~ Evts, ~ 940 Runs. Sélections 2 candidats élec: + Coupures de qualités loose : HMx < iso < < Emfrac < < Emfrac layer 1 < < Emfrac layer 2 < < Emfrac layer 3 < < Emfrac layer 4 < EMPART_S objets 2 EMPART_S objets Sélection des données 2 électrons événements à 1 candidat électron soit ~ 8.4 % événements à >=2 candidats électrons soit ~ 0.37 %

15 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov EMPART_Z objets 2 EMPART_Z objets Sélection des données 2 électrons P , ~ Evts, ~ 940 Runs. Sélections 2 candidats élec: + Coupures de qualités loose. + E électron > 10 GeV. Tests sur Monte-carlo QCD pT > 2 GeV (p10.07), mêmes coupures : 0 / evts événements à = 1 candidat électron soit ~ 9.3 % événements à >=2 candidats électrons soit ~ 2.2 % (cellNN) (merci Pavel D.)

16 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov Remarques Cellules chaudes : nNada = 0. Tours chaudes : Non coupées. Autres sélections raw data : sel. 2 électrons du groupe W/Z. Coupures Emreco 5 < pT < 200 EMfr != 1.0 iso != 0.0 Pourquoi ? ~ 2% des evts. Utilisable a priori

17 Auguste Besson Et le Z ee ? (CellNN) Et le Z ee ? (CellNN) HMx41 < 150 pT > 15 < < iso < < Emfrac < < Emfrac layer 1 < < Emfrac layer 2 < < Emfrac layer 3 < < Emfrac layer 4 < 0.5 nNADA = 0 pT1/pT2 < 3. flrS1 < 30. flrS2 < <| | < <| | < 4.0

18 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov Tours chaudes : Non coupées Eta / phi.

19 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov Conclusion Grâce à la coupure 2 élec. de mêmes signes Les contours dexclusions devraient être améliorés de manière significative par rapport au Run I, même avec 100 ou 200 pb -1. Pour des résultats plus précis : Utiliser Full simulation et/ou PMCS. Utiliser la sélection WZ pour les raws data.

20 Auguste BessonD0-France, Strasbourg, Nov Feynman diagrams


Télécharger ppt "Auguste BessonD0-France, Strasbourg, 29-30 Nov 2001 1 SUSY: RpV Couplage. États finals en di-electrons Auguste BESSON (ISN-Grenoble) SUSY: cadre théorique."

Présentations similaires


Annonces Google