La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les chutes de neige du P.A.G. et leur influence sur la peinture de paysage au Siècle dor hollandais Alexis Metzger Géographe Université Paris 1 Journée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les chutes de neige du P.A.G. et leur influence sur la peinture de paysage au Siècle dor hollandais Alexis Metzger Géographe Université Paris 1 Journée."— Transcription de la présentation:

1 Les chutes de neige du P.A.G. et leur influence sur la peinture de paysage au Siècle dor hollandais Alexis Metzger Géographe Université Paris 1 Journée détudes Espace PMF Lévénement climatique et ses représentations

2 Lhiver 1564/65 décrit par les contemporains -Un contemporain du Brabant écrit que lhiver na pas été aussi rude depuis 53 ans et que lon est face à lhiver le plus froid depuis Il gèle du 13 novembre au 18 février. -La dernière semaine de décembre est particulièrement froide ; cest dailleurs lapogée de lhiver. Beaucoup de neige tombe. Les cours deau gèlent dune bonne épaisseur : le Rhin, la Meuse, (…) lElbe, le Main, le Neckar (ce qui arrive rarement), la Tamise et la Seine. Même le Danube et le Rhône sont (en partie) recouverts de glace. -A la fin janvier, lhiver est virulent avec des grandes rafales et du mauvais temps, et du vent avec beaucoup de neige, ce qui fait quà Brusel [Bruxelles] et Luyck [Luik] les chevaux avancent avec de la neige jusquau ventre. (…) Daprès Jan Buisman, Wind en water in de Lage Landen (volume III : 1450 – 1575).

3 Lhiver 1564/65 peint par Bruegel lAncien

4 Avant Bruegel, les livres dheures… Simon Bening, Janvier, vers Bibliothèque de la région de Bavière, Munich

5 Hendrick Avercamp, le maître des scènes dhiver au début du XVIIe Plus de 40 Scènes dhiver peintes entre 1608 et 1625 « lexception enneigée »

6 David Fabricius, le maître de la météo au début du XVIIe (1)

7 David Fabricius, le maître de la météo au début du XVIIe (2) Les chutes de neige (trait plein) et le froid (trait pointillé) entre 1608 et 1625 (daprès J.Buisman, 2000)

8 Les neiges du « muet de Kampen » Répertoire pour une trentaine de Scènes dhiver…

9 Denys C. et Paresys I. (2007) Les anciens Pays-Bas à lépoque moderne ( ), Ellipses, Paris

10 Lannée 1625: sources picturales vs sources écrites Pieter van Saantvoort Adriaen van de Venne Jan van Goyen -Début 1625 : « Plusieurs arbres fleurissent (...). Le 12 février, il fait plus froid (...). Le 23 février, la vague de froid touche Amsterdam. (...) » [jusquà début mars] -« La fin du mois de novembre et le début de décembre furent marqués par un temps dhiver insignifiant [il y avait] de belles fleurs, comme les crocus, (…) ou les anémones. (...) (Amsterdam, Nicolas van Wassennaer)

11 Scènes ou Paysages dhiver ? « la composition est structurée en fonction de lintérêt pour le paysage et non plus sacrifiée à une description dactivités et à un pittoresque de convention » [Lombard, 2001]. Jacob van Ruisdael

12 Les paysages dhiver et les conditions météo : Jan Asselijn (1647) Jacob van Ruisdael (vers 1670) insistance picturale sur le temps (ciels, vent, manteau neigeux…)

13 Les scènes dhiver et les conditions météo (paradoxe ?) : Salomon van Ruysdael (vers 1627) Jan van Goyen (1653) Scènes volontiers festives : représentation des plaisirs de la glace dans des conditions météo souvent similaires (temps froid et sec) « (...) Reste quil est rare quils [les peintres hollandais] offrent une image de cette saison dépouillée de son cortège dincidents pittoresques. Cest que la présence de lhomme et de ses jeux se laisse moins facilement oublier dans les scènes hivernales » [Lamblin, 1983]

14 Merci « Last but not least », lunique scène dhiver de Rembrandt (1644)


Télécharger ppt "Les chutes de neige du P.A.G. et leur influence sur la peinture de paysage au Siècle dor hollandais Alexis Metzger Géographe Université Paris 1 Journée."

Présentations similaires


Annonces Google