La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Domaines nominaux XSLT

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Domaines nominaux XSLT"— Transcription de la présentation:

1 Domaines nominaux XSLT
Nicolas Singer Maître de conférence, université Champollion

2 Domaines nominaux ? Un document peut contenir des balises issues de plusieurs DTD différentes Un document peut être composé de fragments de plusieurs documents Se pose alors le problème de l’unicité du nom de la balise

3 Exemple de problème avec les noms
<!DOCTYPE article [ <!ENTITY % math SYSTEM ‘math.dtd’> <!ENTITY % texte SYSTEM ‘texte.dtd’> %math; %texte; ]> <article> <!–- Ce fn vient de la DTD math.dtd --> <fn> <nom> f </nom> <arg> x </arg> <res> x * x </res> </fn> <!–- Ce fn vient de la DTD texte.dtd --> <fn> Un commentaire de bas de page </fn> </article> On utilise deux DTD, une pour définir des fonctions mathématique (math.dtd), l’autre pour des éléments de mise en page textuels (texte.dtd) L’élément fn est utilisé par les deux DTD, il y a donc conflit

4 Exemple de problème avec les noms
<article> <!–- Ce fn défini une fonction mathématique --> <fn> <nom> f </nom> <arg> x </arg> <res> x * x </res> </fn> <!–- Ce fn défini une note de bas de page --> <fn> Un commentaire de bas de page </fn> </article> Le problème se pose aussi sans DTD (ici le document a été constitué en copiant-collant la fonction mathématique dans le document initial. Si une feuille de style doit mettre en forme les notes de bas de page, elle agira aussi sur la fonction mathématique.

5 Principe des domaines nominaux
Une ressource est identifiée de façon unique par un URI Ce peut être un URL (http://www.w3.org....) Ce peut être un FPI (identificateur public de la forme fpi:-/INRIA//DTD//FR Une DTD est identifiée par un URI Pour garantir l'unicité d'un nom de balise on préfixe ce nom par l'URI de sa DTD avec un ':' séparateur Ex: <http://www.w3.org/TR/mathML.html:fn>

6 Résolution du problème version 1
<!DOCTYPE article [ <!ENTITY % math SYSTEM ‘math.dtd’> <!ENTITY % texte SYSTEM ‘texte.dtd’> %math; %texte; ]> <article> <!–- Ce fn vient de la DTD math.dtd --> <http://www.w3c.org/MathML.html:fn> < f </http://www.w3c.org/MathML.html:nom> < x </http://www.w3c.org/MathML.html:arg> < x * x </http://www.w3c.org/MathML.html:res> </http://www.w3c.org/MathML.html:fn> <!–- Ce fn vient de la DTD texte.dtd --> <http://www.w3c.org/BasicText.html:fn> Un commentaire de bas de page </http://www.w3c.org/BasicText.html:fn> </article> Plus de conflits grâce au préfixe Inconvénient : Notation très lourde

7 Associer un URI à un préfixe court
Pour alléger la notation on peut associer à un URI un mot qui sera utilisé à sa place dans le reste du document Cet association se fait dans l'élément racine du document en y ajoutant l'attribut xmlns:nomcourt = "URI" Où nom court est l'abbrévation sur l'on souhaite donner à l'URI.

8 Résolution du problème version 2
<!DOCTYPE article [ <!ENTITY % math SYSTEM ‘math.dtd’> <!ENTITY % texte SYSTEM ‘texte.dtd’> %math; %texte; ]> <article xmlns:math="http://www.w3c.org/MathML.html" xmlns:texte="http://www.w3c.org/BasicText.html" > <!–- Ce fn vient de la DTD math.dtd --> <math:fn> <math:nom> f </math:nom> <math:arg> x </math:arg> <math:res> x * x </math:res> </math:fn> <!–- Ce fn vient de la DTD texte.dtd --> <text:fn> Un commentaire de bas de page </text:fn> </article>

9 On peut déclarer un domaine par défaut
Un domaine par défaut s'applique à tous les éléments descendants de l'élément dans lequel il est déclaré Il se déclare en ne faisant pas figurer de nom après l'attribut xmlns

10 Résolution du problème version 3
<!DOCTYPE article [ <!ENTITY % math SYSTEM ‘math.dtd’> <!ENTITY % texte SYSTEM ‘texte.dtd’> %math; %texte; ]> <article xmlns="http://www.w3c.org/MathML.html" xmlns:text="http://www.w3c.org/BasicText.html" > <!–- Ce fn vient de la DTD math.dtd (domaine par défaut) --> <fn> <nom> f </nom> <arg> x </arg> <res> x * x </res> </fn> <!–- Ce fn vient de la DTD texte.dtd --> <text:fn> Un commentaire de bas de page </text:fn> </article>

11 XSLT ? Extensible Stylesheet Language :
Pour transformer un document XML en un document dans un autre format Pour formatter un document

12 XSLT ? Composé de deux langages :
XSLT : langage de transformation de documents XSL-FO: langage de formatage de documents avec utilisation de XPath en complément

13 Principe de XSL Fichiers XSL XML Processeur XSL WML RDF HTML PDF …
Navigateur Téléphone WAP Traitement de textes Imprimante

14 Structure d'un document XSL
Un document XSL est un document au format XML dont la racine est xsl:stylesheet XSL est un langage de programmation Référence à un espace de noms pour XSL xmlns:xsl=http://www.w3.org/1999/XSL/Transform Référence à un espace de noms pour le langage cible exemple: XHTML xmlns="http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-transitional.dtd"

15 Structure d'un document XSL
Un programme XSL est composé d'un ensemble de règles Règle : condition  action <xsl:template match="sélecteur"> action </xsl:template> Le sélecteur est un chemin XPath qui sélectionne les nœuds sur lesquels doivent s'appliquer la transformation définie par action La partie action peut comporter du texte (qui sera écrit dans le document de sortie) et aussi des commandes

16 La commande xsl:value-of
<xsl:value-of select="expression XPath" /> Cette commande signifie "insère ici le résultat de l'évaluation de l'expression spécifiée dans le select". <xls:apply-template select="expression XPath" /> Cette commande signifie "appliquer récursivement aux fils du nœud courant sélectionnés par l'expression XPath, toutes les règles possibles"

17 La commande xsl:value-of
Soit le fichier XML suivant : <?xml version="1.0" encoding="ISO "?> <?xml-stylesheet href="test.xsl" type="text/xsl" ?> <biblio> <livre tomes="3"> <titre> Les Misérables </titre> <auteur> Victor Hugo </auteur> </livre> </biblio>

18 La commande xsl:value-of
Et le fichier XSL (test.xsl) suivant : <xsl:stylesheet xmlns:xsl="http://www.w3.org/1999/XSL/Transform"> <xsl:template match="/biblio"> <html><head></head><body> <b> <xsl:value-of select="livre/titre" /> </b> par <i> <xsl:value-of select="livre/auteur" /> </i> Ce livre comporte <xsl:value-of /> tômes. </body></html> </xsl:template> </xsl:stylesheet>

19 La commande xsl:value-of
Le fichier produit est : <html><head></head><body> <b> Les misérables </b> par <i> Victor Hugo </i> Ce livre comporte 3 tômes </body></html>

20 La commande xsl:apply-template
Si le fichier XML est à présent (plusieurs livres au lieu d'un seul) : <?xml version="1.0" encoding="ISO "?> <?xml-stylesheet href="test.xsl" type="text/xsl" ?> <biblio> <livre tomes="3"> <titre> Les Misérables </titre> <auteur> Victor Hugo </auteur> </livre> <livre tomes="1"> <titre> Candide </titre> <auteur> Voltaire </auteur> </biblio>

21 La commande xsl:apply-template
Il n'est pas envisageable d'utiliser un xsl:value-of pour chacun des libres Cela demanderait de connaître le nombre de libre présent dans le document XML On utilise donc une approche récursive On crée une règle qui s'occupe d'un livre et on appelle cette règle pour tous les livres présents au moyen de : <xls:apply-template select="expression XPath" /> Cette commande signifie "appliquer récursivement aux fils du nœud courant sélectionnés par l'expression XPath, toutes les règles possibles"

22 La commande xsl:apply-template
Le fichier XSL devient : <xsl:stylesheet xmlns:xsl="http://www.w3.org/1999/XSL/Transform"> <xsl:template match="/biblio"> <html><head></head><body> <xsl:apply-templates select="livre"/> </body></html> </xsl:template> <-- règle s'occupant d'un livre --> <xsl:template match="livre"> <br /> Le livre <xsl:value-of select="titre" /> a été écrit par <xsl:value-of select="auteur" /> et comporte <xsl:value-of /> tômes. </xsl:stylesheet

23 Un exemple pour illustrer XSL
Le fichier produit est : <html><head></head><body> <br /> Le livre Les misérables a été écrit par Victor Hugo et comporte 3 tomes. <br /> Le livre Candide a été écrit par Voltaire et comporte 1 tomes. </body></html>

24 Un exemple plus complet
Si on modifie le fichier XSL par : <xsl:stylesheet xmlns:xsl="http://www.w3.org/1999/XSL/Transform"> <xsl:template match="/biblio"> <html><head></head><body> <h2>Auteurs référencés</h2> <ul> <xsl:apply-templates select="//auteur" /> </ul> <h2>Livres référencés</h2> <ul> <xsl:apply-templates select="//titre" /> </ul> <h2>Description par livre </h2> <xsl:apply-templates select="livre" /> </body></html> </xsl:template> <xsl:template match="livre"> <br /> Le livre <xsl:value-of select="titre" /> a été écrit par <xsl:value-of select="auteur" /> et comporte <xsl:value-of /> tômes. <-- règle s'occupant d'un auteur --> <xsl:template match="auteur"> <li> <xsl:value-of select="." /> </li> <-- règle s'occupant d'un titre de livre --> <xsl:template match="titre"> </xsl:stylesheet

25 Un exemple pour illustrer XSL
Le fichier produit est : <html><head></head><body> <h2> Auteurs référencés</h2> <ul> <li> Victor Hugo </li> <li> Voltaire </li> </ul> <h2> Livres référencés</h2> <ul> <li> Les misérables </li> <li> Candide </li> </ul> <h2> Description par livre </h2> <br /> Le livre Les misérables a été écrit par Victor Hugo et comporte 3 tomes. <br /> Le livre Candide a été écrit par Voltaire et comporte 1 tomes. </body></html>

26 Un exemple pour illustrer XSL
Ce qui donne graphiquement :


Télécharger ppt "Domaines nominaux XSLT"

Présentations similaires


Annonces Google