La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca1 Google Scholar Mode demploi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca1 Google Scholar Mode demploi."— Transcription de la présentation:

1

2 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca1 Google Scholar Mode demploi

3 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca2 Programme Présentation Avantages/Limites La gestion des préférences La recherche simple La recherche avancée le résultat de recherche

4 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca3 Présentation Accès : ou : interface différente et surtout en anglais…http://scholar.google.fr/www.scholar.google.com Présentation : cest un moteur de recherche spécialisé dans la recherche de documents scientifiques et universitaires lancé en version « beta » fin « Scholar » signifie : savant, érudit. Contenu : articles, thèses, livres rapports…. Provenant de revues scientifiques, de sociétés savantes, duniversités, prend en compte la totalité de larchive française HAL et la majorité des Archives Overtes (Open Archives) et les fonds documentaires de lINIST, en 2007 accord avec Elsevier pour que le moteur de recherche indexe le contenu de ScienceDirect Format : références, résumés, texte intégral lorsque létablissement est abonné à la revue Domaines couverts : « multidisciplinaire » mais contient daprès certains usagers plus de références en sciences exacte et médicales quen SHS…

5 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca4 Avantages/Limites Avantages : –Service gratuit –Grande simplicité dutilisation –Permet de trouver des documents du « web invisible » indisponibles sur google Limites : –Accès au texte intégral : si la recherche est gratuite de nimporte où, laccès au texte intégral des articles commerciaux nest possible que depuis une institution abonnée sauf si une version du texte est présente dans un serveur darchives ouvertes ou sil sagit dun journal Open Access –Pas de listes des éditeurs commerciaux et des serveurs darchives quil indexe –Pas dinformations sur le type de document traité et la période couverte –Couverture réelle non précisément connue –Opacité de lalgorithme de classement des résultats et de celui du calcul des citations –Des résultats moins complets que linterface dinterrogation des bases natives

6 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca5 A savoir : Langue des requêtes : toutes les langues mais les documents en anglais étant les plus nombreux… Recherche en langage naturel : pensez aux synonymes et aux termes scientifiques mais évitez les abréviations Règles décriture : –Minuscules ou majuscules, pour les mots avec accents contrairement à Google, linterrogation en majuscules ne prend pas en compte les documents avec le mot accentué –Pas de recherche avec troncature

7 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca6 Gestion des préférences Cette page vous permet de « personnaliser » votre interface Google Scholar : –Langue de linterface –Langue de recherche –Lien vers les bibliothèques : si la bibliothèque de votre établissement participe au programme, ces liens apparaissent automatiquement lorsque vous accédez à Google Scholar depuis un ordinateur du campus (test avec Harvard, Oxford….) –Nombre de résultats affichés –Gestion des bibliographies

8 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca7 La recherche simple La fenêtre de recherche simple permet deffectuer une recherche : –Par mot clé sur un ou plusieurs termes –Par auteur : utilisation des guillemets, pour affiner : initiales du prénom, pour affiner davantage utilisation de lopérateur « author » Ex : « johnson », « j johnson », « author : j johnson » –Par titre : titre du document entre guillemets « The Lancet » –opérateurs logiques : lopérateur doit être écrit en MAJUSCULE OR : présence de lun ou lautre terme ou des 2 (air OR atmosphère) AND : présence simultanée des 2 termes : cet opérateur est implicite (pollution air = pollution AND air) NOT : présence du 1er terme, exclusion du 2ème : lopérateur NOT sexprime avec le signe « - » : air - water Lopérateur « + » pour être sur que vos résultats incluent des chiffres, lettres ou mots communs que la technologie de recherche google ignore en général

9 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca8 Recherche dans les index ou champs en recherche simple NOTATIONFONCTIONEXEMPLES authorrecherche dun auteurauthor : knuth intitlerecherche du 1er mot dans le titreintitle : pollution allintitlerecherche dun ou plusieurs mots dans le texte allintitle : pollution inurlrecherche du 1er mot dans ladresseinurl : pollution allinurlrecherche dun ou plusieurs mots dans ladresse allinurl : water pollution siterecherche sur un nom de domaine ou de site Site : blackwell-synergy.com site :.fr ou : edu

10 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca9 La recherche avancée Permet doptimiser la précision et la recherche sur Google Scholar : –Les champs de « articles contenant » : champs remplissant les fonction des opérateurs booléens AND (tous les mots suivants), OR (au moins un des mots suivants), NOT (aucun des mots suivants), guillemets de la recherche stricte (cette expression exacte) –Recherche du terme dans tout le document ou seulement dans le titre (mes mots : à nimporte quel endroit de larticle/dans le titre) –Champs effectuant la recherche par : auteur, nom de publication ou date de publication –Limitation de la recherche à un ou plusieurs domaines (www.scholar.google.com )www.scholar.google.com

11 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca10 Affichage des résultats

12 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca11 Lecture des résultats Informations sur la page des résultats : –Dans le bandeau vert : « all articles/recent articles » nombre de résultats et proposition de définition du terme de recherche –Titre : lien vers le résumé de larticle ou le texte intégral lorsque cest possible –Nom du ou des auteurs et de la source de publication et année de publication, extrait de texte –Cité par : donne le nombre darticles citant celui ci et lien pour les consulter –Related articles (autres articles) : recherche dautres articles similaires à celui-ci dans leur sujet par rapport à celui affiché –Web search : permet de rechercher des informations sur Google concernant le document de recherche (nom du 1er auteur, mots significatifs de larticle) –All 12 versions : affiche les différentes versions du même document (prépublications, résumés analytiques, articles de conférence, même document répertorié dans plusieurs sources puisquil ny a pas délimination des doublons…) –« BL Direct » lien direct à la British Library

13 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca12 Lecture des résultats (2) –Mentions éventuelles : [BOOK] : signale un livre, les livres ne sont pas en général disponibles en ligne en texte intégral, un lien permet souvent de localiser une bibliothèque le possédant [CITATION] : suivi de la mention « Cited by x » : il sagit dune citation dans un article, en cliquant sur cited by x vous trouverez les x références citantes de larticle en question Sudoc catalogue : localise le document avec le catalogue collectif SUDOC BU…permet de localiser le document dans la bibliothèque universitaire : – les bibliothèques dont les ressources sont disponibles via un résolveur de liens peuvent désormais proposer un lien permettant dy accéder dans les résultats de recherche –Si les fonds dune bibliothèque dont les documents sont répertoriés dans le programme Open WorldCat dOCLC, Google Scholar propose un lien pointant vers leur base de donnéeslorsque les résultats de recherche correspondent à des livres, les utilisateurs peuvent ainsi localiser le livre recherché dans une bibliothèque locale. Import Into… : permet limportation de la référence dans un logiciel bibliographique à déterminer dans les préférences

14 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca13 Exercices Sujet de la recherche : les énergies renouvelables Objectif : expliquer la présentation des références bibliographiques trouvées avec cette recherche Tapez : les énergies renouvelables et regardons la liste des résultats Que signifie lintitulé [BOOK] ? Et [CITATION] ? Peut-on retrouver louvrage :« latlas des énergies pour un monde vivable » ?

15 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca14 Exercice (suite) Trouvez la référence : « Les énergies renouvelables. État de l'art et perspectives de développement » JL Bal, B Chabot - CR Acad. Sci. Paris, Ser. IIa, Elsevier... Géomatériaux / Geomaterials Les énergies renouvelables. État de lart et Les usages thermiques des énergies renouvelables. État de lart Cited by 3 - Related articles - Web Search - All 3 versions On trouve sous la référence « cité X fois ». Quest-ce que cela signifie ? Quel en est lintérêt ? Que signifie la mention « Related Articles » ? A quoi correspond « Web searches » ? Cliquez sur « All X version » Quy trouvez vous ? Avez vous accès au texte intégral ? Pourquoi ?

16 JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca15 Réponses On trouve sous la référence « cité X fois ». Quest-ce que cela signifie ? Quel en est lintérêt ? : –donne le nombre darticles citant celui ci et lien pour les consulter, indications sur la pertinence de larticle Que signifie la mention « Related Articles » ? –recherche dautres articles similaires à celui-ci, les plus voisins dans leur sujet que celui affiché A quoi correspond « Web searches » ? –Relance dans Google une requête constituée du 1er auteur ou du terme du journal et mot(s) significatif(s) du titre Cliquez sur « All X version » Quy trouvez vous ? –Le même article accessible via Elesevier, lINIST ou Ingenta Avez vous accès au texte intégral ? Pourquoi ? –Oui car létablissement est abonné à ScienceDirect. Effectuons pour finir une recherche par revue : « The Lancet » et regardons ensemble.. Pour finir regardons linterface en français…


Télécharger ppt "JUIN 2009Sophie Rapetti Urfist Paca1 Google Scholar Mode demploi."

Présentations similaires


Annonces Google