La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Préface Les voies navigables de l'éducation ne sont pas des fleuves impassibles. Les méandres et les crues inspirent des projets qui donnent du sens aux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Préface Les voies navigables de l'éducation ne sont pas des fleuves impassibles. Les méandres et les crues inspirent des projets qui donnent du sens aux."— Transcription de la présentation:

1 Préface Les voies navigables de l'éducation ne sont pas des fleuves impassibles. Les méandres et les crues inspirent des projets qui donnent du sens aux nécessaires apprentissages. Des élèves et des collégiens du Réseau dEducation Prioritaire Ronde-Couture empruntent les sentes de Rimbaud. A leur tour chemineaux de la poésie, modestement mais justement, ils jouent Rimbaud avec leurs mots. En groupe, en solo ou en duo, ils célèbrent à leur façon l'emblématique enfant de Charleville. Les vingt-neuf textes élus donnent raison aux lignes de Hajar, élèves de CM2 : L'école ça sert bien à quelque chose. Alors pensez-y même si ça vous agace. Moi je pense qu'on devrait faire une école pour les grands. Aux grands et aux moins grands aussi, il appartient de faire vivre tous ces brins de poésies en devenant des passeurs de textes. Que vive ce livre qui ouvre le droit de cité aux élèves et collégiens du quartier Ronde-Couture! Claude Pérignon Inspecteur de l'Education Nationale Responsable du REP Ronde-Couture

2 Suppose Que le monde soit raciste Que la violence règne Et que je te demande De l'enfermer dans un flacon D'argent orné de fil doré. La paix règnera ainsi que la tranquillité. AULANIE CM2 La guerre Combattant, martyr On t'a tué ! Mort, on t'a oublié ! Le bain de sang, un bébé est mort Pays pauvre, proie facile Attaque sans pitié, récolte très mauvaise cette année. Tout le monde a peur de l'attraper la mort Tout le monde enfermé dans sa maison Ville obscure, Un orphelin attend de rejoindre ses parents. HAJAR CM1 Combat

3 Nature Océan Tu es salé ; ton eau est bleue; Tu es profond et dangereux. Les enfants font plein de vœux, Le soleil brille dans leurs yeux ! Les crabes nous pincent partout De tes étoiles le ciel est jaloux ; Les coquillages deviennent bijoux, Tes dauphins ont lair si doux ! Les vacanciers ont la peau brûlée, Pleurs de bébés, parents énervés… Je ne voudrais jamais te quitter, Cest sûr! Je reviendrai chaque été ! Une classe de CE1

4 Bientôt, moins de morts, plus de vie Dans le monde, chaque pays Les maladies seront guéries Bientôt, les poissons seront heureux Sur la plage, dans la mer Le pétrole ne sera plus dangereux Bientôt les sacs plastiques nexisteront plus Dans la nature, dans la ville Les caissières ont perdu Notre terre est tellement belle Quil ne faut pas la prendre Pour une poubelle. Une classe de CM2 Voyage Voler dans les airs Ou traverser les mers Y plonger et contempler les dauphins Au bord de la plage, voir le soleil lointain Garder lespoir de changer le monde Et de vivre en paix MEGANE CE2 Bientôt Bientôt, la saleté disparaîtra Dans les rues, dans les forêts Les déchets ne seront plus là Bientôt, les voitures voleront Dans le ciel, les oiseaux Les enfants respireront

5 Amour Les chemins du monde Vivre ensemble cest aimer Aimer cest lamour Lamour cest la famille Vivre ensemble cest se respecter Respecter cest lamitié Lamitié cest se parler Vivre ensemble cest sentraider Sentraider cest saider Saider cest donner en partage Vivre ensemble cest pas de racisme Le racisme cest na pas saimer Il faut essayer de saimer Vivre ensemble cest se promener Se promener ensemble Cest se balader sur tous les chemins du monde. SAMIR CM2

6 Tu crois que… Tu crois que jte laisserai mon corps Un laissez-passez pour toutes les nuits Un bon pour une vie sans efforts Un avant goût de paradis. Tu crois que jte donnerai ma vie Sans rien exiger en retour Comme un sacrifice, une envie De liberté et puis damour. Tu crois que jte donnerai ma vie Pour un sourire, pour te comprendre. Tu sais que jai toujours eu envie De te plaire et de tattendre. SARAH 4ème collège Cest un paradis… Cest un paradis, le paradis des sucreries Avec des glaces, des bonbons… Ah ! Oh ! Que ça sent bon Les rues sont en guimauve si jolies Les arbres en chocolat entourent les maisons Une belle jeune fille, brune, yeux bleus, peau bronzée Et, gourmande, découvre des voitures toutes sucrées Des gens en pain dépices, des fleurs en pâte Damande de toutes les couleurs Toutes ces friandises, toutes ces gourmandises Lui donnent mal au cœur Et pourtant, elle ne peut résister Alors elle dévore petit à petit tout ce paradis Qui ne peut plus exister. Une classe de CE2

7 Départ Papa parti… On ne peut pas choisir qui va partir Ni encore le prévoir. Moi, le jour où tu es parti Jétais tellement surprise ! Toi que jimagine encore tellement bien. Ton doux sourire qui me consolait Ta vie tranquille que rien ne gênait Cette petite sœur que tu ma faite Mais que je ne verrai jamais. Je taimais et je ne cesserai jamais de taimer Toi qui as le pouvoir de mémerveiller Je taimerai à tout jamais Tu es le papa dont je ne peux plus profiter Seulement celui à qui je peux penser ! LAURA 4 ème collège

8 Pour en conclure avec Arthur La fête dArthur Loiseau azur Viendra bien sûr Le crocodile Gontran Me montrera ses dents seulement Le lion Léon Ne mangera pas de mouton Le chimpanzé Léa Me prendra dans ses bras Le perroquet bleu Sera heureux Léléphant blanc Amènera plein denfants Pour la fête dArthur Qui aura lieu demain bien sûr. Une classe de MATERNELLE

9 Cher Arhur Arrivés de Turquie, Venus de Géorgie, Du Maroc, dAlgérie… Nous sommes arrivés Ici à Charleville La ville où es né. Comme toi autrefois, Nous sommes des enfants Qui avons voyagé. Cest dans la même ville Que nous allons courir Que nous allons grandir Et aussi découvrir Les larmes et les rires. Nous te voyons partout : Dans les rues, les boutiques, A la bibliothèque, Et même à lhôpital. A lécole On a lu tes poèmes, Celui du « Petit Poucet »… Tes « voyelles » On sait les dire, On sait aussi les lire. Maintenant on va les écrire Pour faire comme toi Quelques petits poèmes. Soulaymane, Salwa, Bilal, Azimé, Abdelsadeq, Mohamed et Vacko CLIN Lettre à Rimbaud Charleville, le 24 mai 2004


Télécharger ppt "Préface Les voies navigables de l'éducation ne sont pas des fleuves impassibles. Les méandres et les crues inspirent des projets qui donnent du sens aux."

Présentations similaires


Annonces Google