La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Transition lycée enseignement supérieur 5 mars 2004.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Transition lycée enseignement supérieur 5 mars 2004."— Transcription de la présentation:

1 Transition lycée enseignement supérieur 5 mars 2004

2 A – Du lycée à lenseignement supérieur B – Les parcours universitaires Transition lycée - enseignement supérieur

3 A – Du lycée à lenseignement supérieur Transition lycée - enseignement supérieur

4 Du lycée à lenseignement supérieur 1 – Une forte activité à la charnière bac / bac+2 … 2 - … Avec quelle efficacité ?

5 1 – Une forte activité à la charnière bac / bac+2 Demande scolaire Offre de formation supérieure Choix globaux des bacheliers Du lycée à lenseignement supérieur

6 Une scolarisation plus forte quen France … mais fragile

7 étudiants 4 ème région, hors Ile de France : universités : lycées ( BTS, CPGE) : écoles d'ingénieurs : IUFM : paramédical et social : autres Une offre denseignement supérieur variée

8 Une offre denseignement supérieur vaste

9 Une académie attractive (R 2002) bacheliers en Bretagne entrant dans enseignement supérieur acad hors structures étudiées allant vers autres acad venant dautres acad.

10 Une répartition plutôt stable des bacheliers (R 2002) FAC entrants enseignement supérieur venant dautres acad. 53 % IUT 14 % CPGE 9 % STS 24 %

11 2 – Avec quelle efficacité ? Flux Dispositif Du lycée à lenseignement supérieur

12 Après une baisse, une poursuite détudes sup. en hausse à R 2002

13 Une désaffection pour les sciences

14 Moins de bacheliers technol. en DEUG

15 De nombreuses places vacantes 406 (12 %) STS (pub.) 289 (18 %) CPGE (pub.) 269 (7 %) IUT R 2003R 2002R 2001 Source : SAIO ; bilans daffectation.

16 De la transition … aux parcours Transition lycée - enseignement supérieur

17 B – Les parcours universitaires Transition lycée - enseignement supérieur

18 Cohorte du supérieur 1999 L observation porte sur 4 ans et concerne les néo bacheliers bretons qui engagent un parcours universitaire dans l académie, soit : étudiants

19 Répartition sexuée des étudiants entre enseignement supérieur long et court 9938 étudiants soit 80,5 % des effectifs de la cohorte 2404 étudiants soit 19,5 % des effectifs de la cohorte

20 9938 néo-bacheliers sinscrivent dans l enseignement supérieur long Répartition de cette population selon le type de bac obtenu Bacs généraux 83,6%

21 Répartition des effectifs dans les différentes filières 58,7%

22 Taux de sortie à n+1 : 26,8% (2663 étudiants) en fonction du bac d origine

23 Les sorties (à n+1) en fonction de l âge

24 Accès au 2nd cycle en fonction du bac d origine L ES S STT STI TOTAL 58 % 54,7% 53,6% 55,2 % 14,5% 18,3% 15,2% Autres 15,9%

25 2404 néo-bacheliers sinscrivent en DUT Répartition de cette population selon le type de bac obtenu

26 Poursuites détudes à luniversité des titulaires de DUT : 51% 78 % sont issus de filières générales 55 % de BAC S 22 % de BAC ES 1 % de BAC L 22 % sont issus des filières technologiques SAIO/SL/BB dont


Télécharger ppt "Transition lycée enseignement supérieur 5 mars 2004."

Présentations similaires


Annonces Google