La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Energies Non Renouvelable.. I) Introduction L'énergie est la capacité d'un système à produire un travail entraînant un mouvement, de la lumière ou.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Energies Non Renouvelable.. I) Introduction L'énergie est la capacité d'un système à produire un travail entraînant un mouvement, de la lumière ou."— Transcription de la présentation:

1 Les Energies Non Renouvelable.

2 I) Introduction L'énergie est la capacité d'un système à produire un travail entraînant un mouvement, de la lumière ou de la chaleur. C'est une grandeur physique qui caractérise l'état d'un système et qui est d'une manière globale conservée au cours des transformations. Dans le Système international d'unités, l'énergie s'exprime en joules. L'énergie est la capacité d'un système à produire un travail entraînant un mouvement, de la lumière ou de la chaleur. C'est une grandeur physique qui caractérise l'état d'un système et qui est d'une manière globale conservée au cours des transformations. Dans le Système international d'unités, l'énergie s'exprime en joules. Une énergie non- renouvelable est une source d'énergie qui ne se renouvelle pas assez rapidement pour être considérée comme inépuisable à l'échelle de l'homme, ou même qui ne se renouvelle pas du tout, par opposition aux énergies renouvelables

3 On peut classer les énergies non renouvelables en deux grandes familles : Énergie fossile: Énergie fossile: On peut citer notamment le charbon, le gaz naturel et le pétrole. Leur vitesse de régénération est extrêmement lente à l'échelle humaine, et la consommation intensive, d'où les risques d'épuisement actuels. On peut citer notamment le charbon, le gaz naturel et le pétrole. Leur vitesse de régénération est extrêmement lente à l'échelle humaine, et la consommation intensive, d'où les risques d'épuisement actuels. Énergie nucléaire: les gisements d'uranium étant limités. Il existe cependant des partisans du caractère renouvelable de l'énergie nucléaire, bien que la théorie n'ait pas encore rejoint la réalité pratique.

4 II) Les Energies Fossiles Un combustible fossile désigne un combustible produit à partir de roches issues de la fossilisation des végétaux vivants en : pétrole, gaz naturel et houille (charbon). Ces combustibles sont présents en quantité limitées et non renouvelables à l'échelle de temps humaine. Un combustible fossile désigne un combustible produit à partir de roches issues de la fossilisation des végétaux vivants en : pétrole, gaz naturel et houille (charbon). Ces combustibles sont présents en quantité limitées et non renouvelables à l'échelle de temps humaine. Les combustibles fossiles conventionnels représentent la quasi-totalité de la consommation actuelle d'énergie fossile : Le pétrole : environ 34% de l'énergie consommée dans le monde en 2002 (37% en 2005) Le charbon : environ 24% de l'énergie consommée dans le monde en 2002 Le gaz naturel : environ 21 % de l'énergie consommée dans le monde en 2002 (23% en 2005)

5 Le Pétrole Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est lun des piliers de léconomie industrielle contemporaine, car le pétrole fournit la quasi totalité des carburants liquides. Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est lun des piliers de léconomie industrielle contemporaine, car le pétrole fournit la quasi totalité des carburants liquides.

6

7 Le gaz naturel : Le gaz naturel est un combustible fossile, il s'agit d'un mélange d'hydrocarbures présent naturellement dans des roches poreuses sous forme gazeuse. Le gaz naturel est un combustible fossile, il s'agit d'un mélange d'hydrocarbures présent naturellement dans des roches poreuses sous forme gazeuse.

8 Avec 23 % de l'énergie consommée en 2005, le gaz naturel est la troisième source d'énergie la plus utilisée dans le monde après le pétrole (37 % en 2005) et le charbon (24 % en 2005). L'usage du gaz naturel dans l'industrie, les usages domestiques puis la production d'électricité, se développait rapidement depuis les années 1970 et était sur le point de devancer le charbon. Cependant, avec le renchérissement observé depuis le début du XXIe siècle, les tassements dans la consommation des pays développés, les besoins des pays émergeants et les progrès réalisés dans le traitement du charbon, ce dernier tend à retrouver un certain essor. Avec 23 % de l'énergie consommée en 2005, le gaz naturel est la troisième source d'énergie la plus utilisée dans le monde après le pétrole (37 % en 2005) et le charbon (24 % en 2005). L'usage du gaz naturel dans l'industrie, les usages domestiques puis la production d'électricité, se développait rapidement depuis les années 1970 et était sur le point de devancer le charbon. Cependant, avec le renchérissement observé depuis le début du XXIe siècle, les tassements dans la consommation des pays développés, les besoins des pays émergeants et les progrès réalisés dans le traitement du charbon, ce dernier tend à retrouver un certain essor.

9 La houille (charbon) : La houille, est une roche carbonée. C'est également une roche combustible fossile solide provenant de la décomposition d'organismes du carbonifère. La houille, est une roche carbonée. C'est également une roche combustible fossile solide provenant de la décomposition d'organismes du carbonifère. Utilisé depuis le XIe siècle, l'extraction de ce combustible dans les mines a rendu possible la révolution industrielle au XIXe siècle. Depuis, la houille constitue une des principales sources d'énergie des pays industrialisés. Utilisé depuis le XIe siècle, l'extraction de ce combustible dans les mines a rendu possible la révolution industrielle au XIXe siècle. Depuis, la houille constitue une des principales sources d'énergie des pays industrialisés.

10 Caractérisation de la houille : La houille est une qualité spécifique de charbon, terme générique qui recouvre trois catégories de combustibles solides de même origine (kérogène), mais dont les gisements sont à différents stades de transformation : la tourbe, le lignite et enfin la houille, dont l'anthracite est une variété de qualité supérieure. La houille est une qualité spécifique de charbon, terme générique qui recouvre trois catégories de combustibles solides de même origine (kérogène), mais dont les gisements sont à différents stades de transformation : la tourbe, le lignite et enfin la houille, dont l'anthracite est une variété de qualité supérieure.

11

12 III) Energie nucléaire

13 Elle est produite à partir dun minerai appelé uranium. La fission des atomes duranium libère une très grande quantité dénergie dont on se sert pour chauffer de leau permettant de produire de lélectricité. Elle est produite à partir dun minerai appelé uranium. La fission des atomes duranium libère une très grande quantité dénergie dont on se sert pour chauffer de leau permettant de produire de lélectricité. La plus grosse partie de l'énergie électrique en France est produite dans les centrales nucléaires.

14 Principe de la fission : Principe de la fission : On envoie un neutron sur le noyau de l'atome d'uranium. Cette percussion casse le noyau en deux et libère aussi 3 neutrons qui viendront à leur tour heurter un autre noyau… et il s'engage alors une réaction en chaine. On envoie un neutron sur le noyau de l'atome d'uranium. Cette percussion casse le noyau en deux et libère aussi 3 neutrons qui viendront à leur tour heurter un autre noyau… et il s'engage alors une réaction en chaine.

15 Fonctionnement dune centrale nucléaire Un circuit primaire : la chaleur dégagée par les réactions en chaîne lors de la fission est emmenée vers l'extérieur du cœur du réacteur grâce au circuit d'eau primaire. Cette eau étant sous pression reste liquide malgré sa température (300°C environ). Un circuit primaire : la chaleur dégagée par les réactions en chaîne lors de la fission est emmenée vers l'extérieur du cœur du réacteur grâce au circuit d'eau primaire. Cette eau étant sous pression reste liquide malgré sa température (300°C environ). Un circuit secondaire : l'eau du circuit primaire passe ensuite dans le générateur de vapeur où elle échange de la chaleur avec l'eau du circuit secondaire. Cette fois, l'eau se vaporise, entraîne les turbines puis arrive dans le condenseur où elle redevient liquide.

16 Le circuit tertiaire ou circuit de refroidissement : il permet de rendre la vapeur d'eau liquide soit grâce à de l'eau de rivière soit grâce à des tours d'eau. A ce moment-là, il y a un peu d'eau qui s'évapore d'où les fumées blanches qui sortent des cheminées des centrales nucléaires. Mais ce n'est que de la vapeur d'eau.


Télécharger ppt "Les Energies Non Renouvelable.. I) Introduction L'énergie est la capacité d'un système à produire un travail entraînant un mouvement, de la lumière ou."

Présentations similaires


Annonces Google