La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

31 Janvier 2005Club de l'International1 Dietal en quelques mots Pourquoi la Roumanie pour Dietal? La Roumanie Dietal Roumanie Principaux enseignements.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "31 Janvier 2005Club de l'International1 Dietal en quelques mots Pourquoi la Roumanie pour Dietal? La Roumanie Dietal Roumanie Principaux enseignements."— Transcription de la présentation:

1 31 Janvier 2005Club de l'International1 Dietal en quelques mots Pourquoi la Roumanie pour Dietal? La Roumanie Dietal Roumanie Principaux enseignements La Roumanie: Un eldorado possible pour des entreprises françaises Plan de la présentation

2 31 Janvier 2005Club de l'International2 Dietal en quelques mots Pourquoi la Roumanie pour Dietal? La Roumanie Dietal Roumanie Principaux enseignements Dietal: Un des plus gros sous-traitants européens de léclairage fluorescent Dietal

3 31 Janvier 2005Club de l'International3 Dietal: Un des plus gros sous-traitants européens de léclairage fluorescent Dietal Nos produits: Les luminaires fluorescents (les « néons») en encastrés ou en plafonniers (immeubles de bureaux) en chemins lumineux continus (zones commerciales)

4 31 Janvier 2005Club de l'International4 Dietal: Un des plus gros sous-traitants européens de léclairage fluorescent Dietal Nos moyens de production Le travail de la tôlerie fine

5 31 Janvier 2005Club de l'International5 Dietal: Un des plus gros sous-traitants européens de léclairage fluorescent Dietal Nos moyens de production Des moyens de câblage et dassemblage, parfois inévitablement manuels

6 31 Janvier 2005Club de l'International6 Dietal: Un des plus gros sous-traitants européens de léclairage fluorescent Dietal MARQUES DE LUMINAIRES (fabricants ou négociants) UTILISATEURS FINAUX Distributeurs Matériels électriques INSTALLATEURS 65 à 70% 30 % env. USINES PROPRES DES MARQUESSous-traitants Le positionnement de Dietal: Fournisseur des marques européennes de luminaires, en complément de leurs usines ou en tant que fournisseurs Un marché total européen en prix usine de M: Dietal représente 1,5% du marché européen total de léclairage et 7,5% du marché « sous-traitant »

7 31 Janvier 2005Club de l'International7 Dietal: Un des plus gros sous-traitants européens de léclairage fluorescent Dietal Quelques chiffres Localisation : Saint-Georges de Mons Création en 1979 par M. Eric Dietschi Emplois à ce jour: 350 personnes en France Chiffre daffaires: 30 M Part exportation (Europe): 50%

8 31 Janvier 2005Club de l'International8 Dietal en quelques mots Pourquoi la Roumanie pour Dietal? La Roumanie Dietal Roumanie Principaux enseignements Dietal

9 31 Janvier 2005Club de l'International9 Dans une industrie où les coûts et délais de transport disqualifient le plus souvent les productions asiatiques, il fallait résister aux nouveaux concurrents dEurope Centrale qui concurrençaient fortement les luminaires à grilles (30% du CA de Dietal) Un grave problème de compétitivité intra-européenne à régler RULE # 1 : TO GO TO THE COUNTRY WHERE THE LABOUR COSTS ARE THE LOWEST… « Too easy. This is not the only factor to consider. However, it remains a driving success factor» Typical labour rates (by experience): Western: France, Germany, Benelux, Scandinavia15 to 20 per hour Western: Spain, Portugal 6 to 12 per hour Poland, Hungary, Czech Republic 3 to 6 per hour Slovaquia 1 to 2 per hour Romania, Bulgary, Ukraine, North Africa 1 to 1,5 per hour Turkey 2 to 3 per hour …… Mexico 1 to 1,5 per hour China 1 to 1,5 per hour

10 31 Janvier 2005Club de l'International10 Dans une industrie où les coûts et délais de transport disqualifient le plus souvent les productions asiatiques, il fallait résister aux nouveaux concurrents dEurope Centrale qui concurrençaient fortement les luminaires à grilles (30% du CA de Dietal) Un grave problème de compétitivité intra-européenne à régler RULE # 2 : TO GO TO THE COUNTRY WHERE YOU HAVE CULTURAL AFFINITIES A spanish company will go more naturally to Morocco

11 31 Janvier 2005Club de l'International11 Dans une industrie où les coûts et délais de transport disqualifient le plus souvent les productions asiatiques, il fallait résister aux nouveaux concurrents dEurope Centrale qui concurrençaient fortement les luminaires à grilles (30% du CA de Dietal) Un grave problème de compétitivité intra-européenne à régler RULE # 2 : TO GO TO THE COUNTRY WHERE YOU HAVE CULTURAL AFFINITIES An Italian company will often find it easier to move go Tunisia or Slovenia or Romania

12 31 Janvier 2005Club de l'International12 Dans une industrie où les coûts et délais de transport disqualifient le plus souvent les productions asiatiques, il fallait résister aux nouveaux concurrents dEurope Centrale qui concurrençaient fortement les luminaires à grilles (30% du CA de Dietal) Un grave problème de compétitivité intra-européenne à régler RULE # 2 : TO GO TO THE COUNTRY WHERE YOU HAVE CULTURAL AFFINITIES A French company will tend to privilege North Africa or Romania

13 31 Janvier 2005Club de l'International13 Dans une industrie où les coûts et délais de transport disqualifient le plus souvent les productions asiatiques, il fallait résister aux nouveaux concurrents dEurope Centrale qui concurrençaient fortement les luminaires à grilles (30% du CA de Dietal) Un grave problème de compétitivité intra-européenne à régler RULE # 2 : TO GO TO THE COUNTRY WHERE YOU HAVE CULTURAL AFFINITIES …whereas Germany and Austria will look for countries where the german language is the most commonly spoken foreign language

14 31 Janvier 2005Club de l'International14 Dans une industrie où les coûts et délais de transport disqualifient le plus souvent les productions asiatiques, il fallait résister aux nouveaux concurrents dEurope Centrale qui concurrençaient fortement les luminaires à grilles (30% du CA de Dietal) Un grave problème de compétitivité intra-européenne à régler RULE # 2 : TO GO TO THE COUNTRY WHERE YOU HAVE CULTURAL AFFINITIES QUESTION: WHERE DOES THE UK INDUSTRY GO ? ?

15 31 Janvier 2005Club de l'International15 Dans une industrie où les coûts et délais de transport disqualifient le plus souvent les productions asiatiques, il fallait résister aux nouveaux concurrents dEurope Centrale qui concurrençaient fortement les luminaires à grilles (30% du CA de Dietal) Un grave problème de compétitivité intra-européenne à régler RULE # 2 : TO GO TO THE COUNTRY WHERE YOU HAVE CULTURAL AFFINITIES Former Yugoslavia and Bulgaria will remain for some time a « Grey Hole » in Europe

16 31 Janvier 2005Club de l'International16 Dans une industrie où les coûts et délais de transport disqualifient le plus souvent les productions asiatiques, il fallait résister aux nouveaux concurrents dEurope Centrale qui concurrençaient fortement les luminaires à grilles (30% du CA de Dietal) Un grave problème de compétitivité intra-européenne à régler RULE # 2 : TO GO TO THE COUNTRY WHERE YOU HAVE CULTURAL AFFINITIES Ukraine and Belarus, although close to Western Europe are expected to remain largely oriented towards the Russian economy and therefore, not to interact very much with our western economies Let us not forget the traditionnal connections between Turkey and the Russian market thru the turkish speaking communities

17 31 Janvier 2005Club de l'International17 Dans une industrie où les coûts et délais de transport disqualifient le plus souvent les productions asiatiques, il fallait résister aux nouveaux concurrents dEurope Centrale qui concurrençaient fortement les luminaires à grilles (30% du CA de Dietal) Un grave problème de compétitivité intra-européenne à régler RULE # 3 : TO SEARCH AN ECONOMICAL OPTIMIZATION WITH OTHER FACTORS « MOST of these factors are generally studied but are often underevaluated, if not sometimes forgotten » TRANSPORTATION COSTS LOCAL AVAILABILITY OF RAW MATERIALS CUSTOMS ADMINISTRATIVE ISSUES LOCAL POTENTIAL SUB-MARKETS QUALITY OF DELIVERY SERVICE

18 31 Janvier 2005Club de l'International18 Dans une industrie où les coûts et délais de transport disqualifient le plus souvent les productions asiatiques, il fallait résister aux nouveaux concurrents dEurope Centrale qui concurrençaient fortement les luminaires à grilles (30% du CA de Dietal) Un grave problème de compétitivité intra-européenne à régler RULE # 4 : TO TRAIN AND HAVE 100 % LOCAL MANAGEMENT TEAMS AS FAST AS POSSIBLE, IF POSSIBLE FROM THE BEGINNING « Human alchimy is ultimately the key success factor » TO AVOID EXPATRIATES, except for a short term technical assistance. If unavoidable, temporary technical assistance must be provided by an expatriate from the mother company TO LOOK FOR RELIABLE AND CAPABLE LOCAL PARTNERS. Do not go until you have found them. To look for a local manager working abroad and willing to go back home is often a good option TO ALWAYS SHOW HIGH CONSIDERATION TO YOUR LOCAL TEAMS. DELEGATE AND TRUST THEM. THEY ARE OUR PEERS

19 31 Janvier 2005Club de l'International19 Dietal en quelques mots Pourquoi la Roumanie pour Dietal? La Roumanie Dietal Roumanie Principaux enseignements Dietal

20 31 Janvier 2005Club de l'International20 La Roumanie La « moitié » de la France Superficie: km² Population:25 millions dhabitants Capitale: Bucarest (2 millions dhabitants et chiens) Langue latine – réelles affinités culturelles La génération actuelle dentrepreneurs est (encore) de tradition francophone Très bon niveau déducation Taux horaire ouvrier: 1 de lheure actuellement Grande conscience professionnelle Un marché immobilier industriel inexistant

21 31 Janvier 2005Club de l'International21 Dietal en quelques mots Pourquoi la Roumanie pour Dietal? La Roumanie Dietal Roumanie Principaux enseignements Dietal

22 31 Janvier 2005Club de l'International22 Dietal Roumanie Respecter ses partenaires Une filiale de Dietal France à 90% 10% du capital initial (200 k) ont été apportés par les partenaires locaux Les prix de cession ont été calculés pour laisser un autofinancement à la filiale (10 de lheure) La création juridique dune société est très rapide en Roumanie Des financements locaux en Euros sont maintenant possibles mais encore assez chers De bons fournisseurs locaux existent en Roumanie, notamment en emballages, injection plastique ou outillages

23 31 Janvier 2005Club de l'International23 Avant… …après Dietal Roumanie Préférer la Transylvanie et trouver un bon bâtiment

24 31 Janvier 2005Club de l'International24 DIETAL FACILITIES : Romania Recessed fitting production: We run 3 shifts because of lack of space

25 31 Janvier 2005Club de l'International25 DIETAL FACILITIES : Romania Recessed fitting production: We have no painting line but we bend the flat- lacquered housings from France. No Salvagnini machine: Not profitable ans space- consuming

26 31 Janvier 2005Club de l'International26 DIETAL FACILITIES : Romania Recessed fitting production: Today, 85% of out total production of recessed fittings comes out of our Romanian facility

27 31 Janvier 2005Club de l'International27 DIETAL FACILITIES : Romania Osram Battens production: Roll-forming equipment

28 31 Janvier 2005Club de l'International28 DIETAL FACILITIES : Romania Osram Battens production: Assembly in 3 shifts because of lack of space

29 31 Janvier 2005Club de l'International29 DIETAL FACILITIES : Romania T8 Battens production: New – Trilux Germany is our first customer Total possible capacity from this new equipment: 1,000,000 pcs a year. One family still available for a possible exclusive production

30 31 Janvier 2005Club de l'International30 DIETAL FACILITIES : Romania Une extension de 4000 m² vient de démarrer. Nous serons limités à m².

31 31 Janvier 2005Club de l'International31 Un marché potentiel en forte croissance Une implantation commerciale propre sera réalisée en 2005 Marché en forte croissance sans grande concurrence locale dont la distribution sorganise : Carrefour, Cora, Metro, Sonepar …mais des salaires déjà élevés pour de bons commerciaux

32 31 Janvier 2005Club de l'International32 Dietal en quelques mots Pourquoi la Roumanie pour Dietal? La Roumanie Dietal Roumanie Principaux enseignements Dietal

33 31 Janvier 2005Club de l'International33 Les principaux enseignements 1.La Roumanie est bien le meilleur eldorado industriel possible en Europe de lEst (Renault) 2.Privilégier une implantation industrielle en Transylvanie 3.Ne sinstaller quavec de bons partenaires locaux 4.Eviter les ex-secteurs dEtat 5.Sattendre à une administration parfois tatillonne, en particulier les douanes 6.Ne pas hésiter à construire des surfaces industrielles (300 du m²) 7.Rechercher dès maintenant des prises de parts dun marché local en forte croissance


Télécharger ppt "31 Janvier 2005Club de l'International1 Dietal en quelques mots Pourquoi la Roumanie pour Dietal? La Roumanie Dietal Roumanie Principaux enseignements."

Présentations similaires


Annonces Google