La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 LEglise Regard biblique, historique et contemporain Circuit découverte 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 LEglise Regard biblique, historique et contemporain Circuit découverte 2009."— Transcription de la présentation:

1 1 LEglise Regard biblique, historique et contemporain Circuit découverte 2009

2 2 Définition Grec « ekklesia » dérive du verbe « ek kaleo » signifiant « appeler hors de » Usage au sens dassemblée ou de congrégation Définitions du Larousse : 1. Société religieuse fondée par Jésus Christ 2. Communauté chrétienne 3. Edifice ou se réunissent les chrétiens pour célébrer leur culte Première apparition dans le nouveau testament en Mt sur cette pierre je bâtirai mon église Utilise en 2 sens dans le nouveau testament : Universel Local

3 3 Définition Dans son sens universel lEglise désigne : Une communauté de tous les croyants de la Nouvelle Alliance que le lien de la foi et laction régénératrice du Saint-Esprit unissent de façon vitale a Jésus-Christ. Un groupe de personnes appelées hors du monde et appartenant au Seigneur. Un ensemble de tous ceux qui, à lépoque actuelle, sont nés de lEsprit de Dieu et ont par ce même Esprit, été baptises dans le corps de Christ. Un ensemble de tous les vrais croyants en tous lieux à un même temps donne sur la terre Un ensemble de tous les saints ressuscites ou transmues et glorifies, depuis la Pentecôtes jusquau retour de Christ

4 4 Définition/Images Eglise Maison Corps Troupeau Famille Epouse Ville Temple

5 5 Définition Ce quelle nest pas : (Eph 2v8) Une suite de lIsrael Une copie de la synagogue Une confession Le royaume

6 6 Définition Eglise locale : Ensemble des croyants dune localité Exemple Jérusalem/Antioche Notion dautonomie Relations

7 7 Organisation Fonctionnement dune Eglise au premier siècle : -Ils avaient des responsables -Ils avaient des moments fixes pour se réunir -Ils pratiquaient une discipline dans lEglise -Ils collectaient largent pour loeuvre du Seigneur -Ils envoyaient des lettres de recommandation a dautres Eglises

8 8 Organisation Le Gouvernement de Eglise Le mode Episcopal (Ac 14v23, 20v17, 28; Tit 1v5) Le mode Presbyterien (Ac 15v6; 1Ti 4v14) Le mode Congrégationaliste

9 9 Ordonnances de lEglise Ce sont des signes/symboles Le Baptême Allez donc, et faites disciples toutes les nations, les baptisant pour le nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, leur enseignant a garder toutes les choses que je vous ai commandées Mt 28v19 2) La Cène Car moi, jai reçu du Seigneur ce quaussi je vous ai enseigné : cest que le Seigneur Jésus, la nuit ou il fut livre, prit du pain…1 Cor 11v23

10 10 La mission de lEglise 1)Glorifier Dieu (Ro 15v6,9) 2)SEdifier elle-même (Ep 4v12-16) Evangéliser le monde (Mat 28v19) Agir comme une force pour restreindre et dévoiler le mal dans le monde (2Th 2v6) Promouvoir tout ce qui est bien (Gal 6v10)

11 11 La destinée de lEglise LEglise ne convertira pas le monde LEglise sera enlevée lors de la parousie LEglise occupera une bénédiction et dhonneur Elle sera unie a Christ Elle régnera avec Christ Elle sera un témoignage eternel

12 12 L EGLISE revue par les frères

13 13 LEglise anglicane Prend naissance avec lacte de suprématie de 1534 dun conflit dautorité à lintérieur même du catholicisme plutôt quun renouveau théologique. Bascule dans la reforme avec Elisabeth I (1558 a 1603) Eglise officielle du royaume avec fond protestant et forme catholique Divisée en 3 groupes : a. High Church (haute aristocratie) b. Low Church (évangélique) c. Broad Church (rationaliste)

14 14 L église en ruine Une situation peu brillante tant en Angleterre que sur le continent La question Catholique de 1826 Volonté du gouvernement de reconnaitre officiellement lexistence confessionnelle des Catholiques Réaction de la High Church et serment officiel dobéissance au roi Réflexions sincères concernant larchevêque de Dublin (Mgrs Magee) et le clergé Réflexions sur les églises nationales Recherche de la succession apostolique Darby en déduit lEglise en ruine J.N.Darby démissionne de sa charge pastorale sans quitter léglise anglicane

15 15 A propos de la formation de nouvelles églises Essai sur la formation des Eglises par J.N.Darby Le propos de Dieu de rassembler les saints sur la terre Les systèmes nationaux et leur relation avec le rassemblement des croyants Position de la dissidence a propos de rassemblement des croyants Dans la condition déchu de la présente dispensation, lhomme peut il restaurer lunité du corps ? Directions données par le Saint Esprit pour la présente condition des choses Les enfants de Dieu nont rien a faire dautre que de se rassembler au nom du Seigneur

16 16 Le corps de Christ/un seul corps 1)Un seul corps en Christ (Romain 12) 2)Baptiser par un seul Esprit dans un seul corps (1 Corinthien 12) Le corps de Christ (Colossien 1 v24-29) LEglise qui est son corps (Ephésien 1v22-23, 5v22-33)

17 17 Conception de lEglise par J.N Darby LEglise est une institution divine, devant présenter une structure visible pour exprimer extérieurement lunité du corps de Christ. Cette unité est perdu. LEglise est abandonne de Dieu sans possibilité de restauration. Car Dieu ne restaure jamais ce que lhomme a détruit. Darby donc repousse toute organisation humaine visant a reconstituer léglise. Aussi pour réaliser lunité en dehors de tout système humain, il faut juste se rassembler sans le concours daucun cadre ( 1836) pour restaurer lunité des enfants de Dieu. Question a JND : Existe-il aujourdhui une Eglise sur terre ? Réponse de JND : Analogie avec une armée dispersée

18 18 Le rassemblement des croyants Aspects doctrinaux Il y a partout de vrais chrétiens, seulement ces disciples du Seigneur doivent se réunir, se grouper sans le concours daucun cade rigide; libres et spirituels comme ils le sont, aucune organisation nest nécessaire car ils peuvent former la véritable Eglise J.N Darby 1828 Considération sur la nature et lunité de lEglise du Christ Principes : a. La présence du Seigneur est assurée au milieux de deux ou trois (ou plus) réunis réellement en son nom (Mat 18v20) b. La liberté daction du Saint Esprit dans la compagnie de croyants ainsi réunis (1 Cor 14 v28-38)

19 19 Le rassemblement des croyants Aspects historiques Les premiers rassemblements à Dublin 1)Lexpansion du mouvement Lacceuil La séparation avec lEglise Anglicane : Le sermon de Bulteel, brochure de Darby : Incitation a se retirer de lEglise corrompue 5) Séparation définitive

20 20 Le repas du Seigneur 1) Dublin 1826 ; Prise de la cène en dehors de tout système ecclésiastique Anthony Norris Groves et John Gifford Bellett 2) Un partage tardif avec dautres Chrétiens 3) Au cours du culte 4) Expression de lunité du corps de Christ et du fait den faire parti 1)Centre sur ladoration 2)Rendu par la communauté toute entière Spontané : Dirige par le Saint Esprit Dans la présence du Seigneur Préside uniquement par le Seigneur LE CULTE

21 21 Le problème des pasteurs et de la nomination des anciens Darby a Genève et lEglise du Bourg du four A propos des presbytériens Est ce que la parole de Dieu autorise la nomination de présidents et de pasteurs ? Le sacerdoce universel Lexercice des ministères : le ministère émane de lEsprit et non dune ordination ecclésiastique La notion de frères principaux

22 22 Le principe de separation La notion de séparation du monde apparait chez Darby vers le milieu des années 1830 concomitante avec la séparation franche avec léglise anglicane. Le problème de la signification du mot monde. Avertissement de A.N.Groves de 1836 Séparation avec les églises dissidentes de Genève et de Lausane de 1842 Exercice de la discipline exclusivement sur ce principe: Lassemblée a le devoir de se purifier de tout mal (moral ou doctrinal) La séparation du mal comme seul principe de lunité

23 23 Les premières difficultés Laffaire Bethesda 1) Difficultés a Plymouth en 1845 : Enseignements de B.W.Newton - Cléricalisme -Indépendance de lEglise locale 2) Départ de Darby suivi par près de 400 personnes !!! 3) 1846, Nouvelles doctrines de Newton sur la personne du Seigneur : Jésus nétait quun homme comme les autres sans distinction particulière et ayant besoin dun sauveur aussi bien que nous. 4) La majorité des assemblées dAngleterre rejette Newton Q; Quelle conduite tenir vis a vis de ceux qui tout en repoussant lhérésie voudraient maintenir la communion avec ceux qui ladmettent ?

24 24 Les premières difficultés Laffaire Bethesda (suite) 5) Bethesda, 1848 (Craik et Muller) ; Réception de frères nayant pas rejette Newton Division 6) La lettre des dix. -Sont seuls responsables le faux docteur et ceux qui le soutiennent dans ses erreurs - Lassociation avec le mal a la Table de communion ne souille pas ceux qui y participent a condition de ne pas pratiquer soi-même ce mal. - Les assemblées locales sont absolument indépendantes les uns par rapport aux autres et ne sont donc pas lexpression terrestre de lunité du corps de Christ 7) Division générale 1848 et propagation sur le continent en Frères larges (Muller) -Frères étroits

25 25 Les relations inter-assemblées Frères étroits ; Union étroite de toutes les assemblées basée sur la séparation radicale davec tout mal Principe de lunité du corps de Christ, englobant unilatéralement toutes les assemblées et les plaçant toutes en liaison intime les unes avec les autres de manière a réaliser des ici-bas, lunité – imparfaite et invisible- de lEglise du Christ. Cas curieux ; apparition dune direction centrale à Londres ; la conférence hebdomadaire de Cheapside Frères larges ; Independence et neutralité absolues de chaque assemblée locale

26 26 Des divisions a nen plus finir ; Kelly (ecclesiologie) ; Grant (Amerique) (doctrine) ; Stuart (doctrine) ; Raven puis Glanton (doctrine) ; Tunbridge wells (ecclesiologie) -…

27 27 La division de Tunbridge Wells 1)A propos dun homme étrange )1908 Décision de discipline de lassembl é e TW 1911 Décision de discipline dun groupe interlocal de Frère Réactions continentales et lettre dElberfeld Question de la decision dassemblée 3 attitudes : 1)Acceptation inconditionnelle de toute décision dassembl é e Acceptation a condition quelle soit claire et scripturaire Acceptation sur lavis des frères sages et expérimentes Comment juger une décision dassembl é e ; Le test de la soumission

28 28 Les dérives - Lexclusivisme -La purification de lassemblée - Lirrévocabilité dune décision dassemblée - Lesprit sectaire - Limmobilisme - La tradition - La dictature des frères principaux

29 29 Quelques réflexions de fond Et lévangélisation dans tout ca ? Léglise vraiment en ruine ? Est-il vraiment nécessaire que lunité du corps soit visible; Nest- elle pas exprime au repas du Seigneur ? Séparation du monde; Oui mais quel monde ? Le problème de la souillure de la Table du Seigneur. Est ce vraiment contagieux ? Exercice de la discipline; oui mais dans quel but ?

30 30 L EGLISE regard contemporain

31 31 Garder le bon depot/ Oublier le mauvais 1)Le Dépôt protestant : La centralité de la Bible Le salut par la foi 2) Le Dépôt évangélique : La centralité de lœuvre du Seigneur Jésus La conversion Lengagement 3) Le Dépôt des Frères ; Le sacerdoce universel/Congregrationalisme La dépendance en lEsprit Saint Direction Simplicité, Sincérité, Equilibre Amour/Verite

32 32 Amour et Vérité La foi chrétienne est la vérité (Gal 2v5); le Saint esprit conduit les croyant dans la vérité (Jn 14v6), les rend capables de la connaitre (Jn 8v32), et demeurer en elle (Jn 8v44). Fausses oppositions : Verite (Doctrine) / Amour Connaissance /Amour Intellectuel /Pratique Theorie/Pratique Modeles pathologiques : Latherosclerose La maladie de Marfan Les 2 sont liées; la croissance doit être parallèle et harmonieuse

33 33 Ateliers 1)LEvangelisation/Lacceuil 2) LEdification/Croissance spirituelle 3) Les relations pastorales et fraternelles 4) Expression de lEglise universelle ou Relations avec les autres chrétiens 5) Action sociale et relations publiques


Télécharger ppt "1 LEglise Regard biblique, historique et contemporain Circuit découverte 2009."

Présentations similaires


Annonces Google