La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Fujitsu Computer Systems 1 Un survol des Technologies e-Business / e-Gouvernement Partie 4 Jacques Durand Fujitsu Computer Systems.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Fujitsu Computer Systems 1 Un survol des Technologies e-Business / e-Gouvernement Partie 4 Jacques Durand Fujitsu Computer Systems."— Transcription de la présentation:

1 Fujitsu Computer Systems 1 Un survol des Technologies e-Business / e-Gouvernement Partie 4 Jacques Durand Fujitsu Computer Systems

2 Fujitsu Computer Systems 2 4. Les Architectures e-Business - Modèles de déploiement des Services Web - Profils WS-I Jacques Durand Fujitsu Computer Systems

3 Fujitsu Computer Systems 3 Aspects Importants du Déploiement Web Services [pour e-Bus / e-Gov] - Interopérabilité: Web Services Interoperability (WS-I) Profils - Gestion du déploiement: Adaptée au mode de déploiement des Services

4 4 Modèles de Déploiement des Services Web Plusieurs façons de déployer / publier un service Web (WS) Affecte la gestion du WS –Gestion des changements (interface du WS, location du WS) –Ajout dutilisateurs, intégration coté applications… Quelques paramètres d un déploiement: –Exposition de linterface du Service (fichier WSDL): interne? Externe? –Protocole Web utilisé (SOAP? REST?) –A quel profil WS-I se conformer?

5 5 Questions préliminaires (1): Qu y a-t-il derrière mon Service? ? Web Service Un vrai service? (exécute une fonction précise, délocalisée) conversion de monnaie évaluation de police d assurance gestion de panier eCommerce Une adresse où poster un document métier? Bons de Commandes, Factures… Un interface Web a une application conventionnelle? visibilité de stock / inventaire modules de gestion, ERP

6 6 Qui / quel est lutilisateur du WS (Clients)? WS Une passerelle Un navigateur Web Un processus métier interne ? ? ? Un Enterprise Service Bus (ESB) ? Questions préliminaires (2):

7 7 3 Modèles de Déploiement de WS Le modèle Publication Web Le modèle Interface dApplication Business Distante (IABD) Le modèle Passerelle-Cliente

8 8 Le modèle Publication Web Service Web = resource Web –comme les pages Web et documents accessibles par tous. Les services ne sont pas liés a des processus métier spécifiques d une filière –Plutôt hosted (outsourced) et gères comme des entités individuelles Large accès public –Cherche a maximiser le nombre dutilisateurs, facilite l acces E.g. WS publies par Amazon, eBay, Google Protocoles: comme pour les autres resources Web, préférence pour REST Linterface du service: sa définition est diffusée publiquement – connue des utilisateurs –cependant, lingterface joue un role surtout documentaire si REST est utilise (WSDL doc non processe)

9 9 eCommerce cart CRM Web Service Storage Web Service Web Service Web Service Business Process Client Application Business Application Utilisateurs publics (nombreux) HTTP Proxy (reverse Proxy) Services hotes, SaaS Scheduling SOAP REST SOAP REST Modèle Publication Web

10 10 Publication Web Interface App Business distante Passerelle- cliente Format Document Qualité de comm (Sécurité, Fiabilité…) Nombre de Services Nombre dutilisateurs ( clients) Type déchange B2B XML (+ multi-media) Elémentaire / comm (HTTP/S) Tolérance a des Protocoles autres Couteuse Conçus pour grand nombre Suppose rester modeste Invocation de Fonction (Transfer Doc possible ) Non (SOAP ou REST) Mode Déploiement Requis Gestion de Changement des interfaces

11 11 Modèle Interface dApplication Business Distante Service Web = Interface d une application métier. –Rend possible l accès distant. Le service est lié a un processus métier spécifique. –Liens avec les processus d entreprise ou de l administration: accès contrôle, mise en opération délicate. Accès restreint –Uniquement partenaires business (sécurité, autorisation, authentification) E.g. WS qui servent d interface a des gestionnaires d inventaire, des modules ERP. Protocoles:, préférence pour SOAP, et les modules de qualité de service de la communication associes –sécurité, fiabilité du message Linterface du service: sa définition est diffusée de facon restreinte – connue des partenaires seulement –Interface est nécessaire coté client – e.g. utilise pour générer du code source coté client.

12 12 Inventory Visibility SCM Web Service Pricing Web Service Web Service Client Application Customer Business Process Client Application Small Supplier Applications from Trusted Business Partners Security Authorization Reliability Enterprise Business Applications Qual. Of Svce QoS SOAP Modèle Interface pour Application Business Distante HTTP Proxy (reverse Proxy) Manufacturing Company

13 13 Interface Business Appl. Distante Complete Couteuse Risque eleve Requis Mode Déploiement Format Document Qualité de comm (Sécurité, Fiabilité…) Nombre de Services Nombre dutilisateurs ( clients) Type déchange B2B Tolérance a des Protocoles autres Gestion de Changement des interfaces Elémentaire (HTTP/S) Couteuse Conçu pour Grand nombre Suppose rester modeste Invoc. de Fcn ( Doc possible ) Non XML (+ multi-media) XML (+ EDI, multi-media) Supposé rester Limité (partenaires) Supposé rester modeste Invocation de Fonction (Transfer Doc possible ) Non Publication Web

14 14 Modèle Passerelle-Cliente Service Web = Une ressource interne quelconque. –Souvent Interface de module Applicatif business, mais interne. Le service est lié a un processus métier spécifique. –Ou bien une fonction utilisée par un processus métier, en interne, ou interface a des fins d intégration internes avec des systèmes existant (ERP, CRM, PLM…). Accès externe par médiation uniquement –Service déployé en interne, accès externe direct impossible. Accès indirect par un médiateur ou passerelle de messagerie. Protocoles: Le découplage entre communication externe et interne par passerelle B2B, autorise variete cote B2B: –AS2, ebMS2,3. SOAP-based (ebMS3) facilite la conversion du message sous forme d invocation WS. –sécurité, fiabilité du message Linterface du service: sa définition nest PAS diffusée aux partenaires –La passerelle est le client réel des WS internes.

15 15 Web Service WS Client Application Business Process Client Application Client Application Business Users HTTP Proxy (reverse Proxy) Internally Deployed Services eB/eG Gateway eB/eG Gateway DMZ Business Document Publish / subscribe Modèle Passerelle-Cliente SOAP ebXML AS2 RNIF … The actual WS client WS QoS

16 16 Passerelle- cliente XML et autres Complete Option centralisée Facilitee, Peu de risques Grand nombre Nombreux possible Doc. metiers: +++ Invoc. de Fcn : + Oui Requis Format Document Qualité de comm (Sécurité, Fiabilité…) Nombre de Services Nombre dutilisateurs ( clients) Type déchange B2B Tolérance a des Protocoles autres Gestion de Changement des interfaces Interface App Business distante Mode Déploiement Publication Web Elémentaire (HTTP/S) Couteuse Conçu pour Grand nombre Suppose rester modeste Invoc de Fcn ( Doc possible ) Non XML (+ multi-media) Complete Couteuse Risque eleve Conçu pour Petit nombre Suppose rester modeste Non Invoc. de Fcn ( Doc possible ) XML (+ multi-media)

17 17 Les Passerelles e-Business Tendance: multi-standard Rôle: découplage messagerie / intégration avec applications, sécurité/ autorisation, validation de docs, etc. SeeBeyond eXchange Integrator (Java CAPS) –supporte AS2, ebMS2, RosettaNet (RNIF) Hermes/CECID (Open Source), –supporte AS2 et ebMS2 BusinessConnect/TIBCO: –AS2, ebMS2 et + SonicCollaborationServer/SonicSoftware: –ebMS2 et +

18 18 2 Exemples d Architectures Passerelles General Motors –ebMS2 cote B2B –Conversion ebMS2 invocation de services Internes. –Passerelle: traite la securite generale Health Care Dental, Canada –ebMS2 cote B2B –Passerelle: fonctions de routage, d autorisation –ebMS2 en Interne

19 19 J2EE application ERP SCM Business Process (e.g. BPEL) Web Service B2B gateway.NET application ESB Web Service Web Service Registry Repository Web Service Architecture Orientées-Service (Service-Oriented Architectures, SOA) -Agile : changements facile a gerer - conversion de messages en un format normalise sur le BUS (assume une partie des fonctions de la passerelle cliente)

20 20 Les échanges orientés-document Service ou pas Service ? A supposer Service, autre question cruciale: Service externe ou Service interne? Web Service Web Service Web Service Web Service Web Service WS clients = User apps WS client = Gateway JMS MQ WS internes WS externes Documents Over ebMS, AS2

21 21 Echanges orientés document Grand nombre potentiel de types de documents, e.g schemas XML. Même pour un seul Document Métier: –Evolution de ces documents (versions successives, e.g. Bon de Commande V1, V1.1, V1.2. –Personnalisation: chaque entreprise a sa variante de Bon de Commande. Difficulté à maitriser dans les interfaces Service Web (fichiers WSDL). –Types de doc: associes étroitement à l interface WS. –A Eviter absolument: faire face aux deux a la fois: l instabilité / l évolution de l interface WSDL la diffusion du WSDL a un nombre important de partenaires

22 22 Risques d une exposition externe des Service Web orientés-document 1- Impact d une évolution des documents. problèmes logistiques de transition des partenaires eB/eG. (tous ne peuvent migrer en même temps sur le nouveau Service.) 1 opération du WS = 1 seul document au plus en input (pas plusieurs variantes). –Donc, difficulté dassocier les deux variantes d un document type, à la même opération impact sérieux sur la définition dinterface. Operation A Web Service Operation B Operation C

23 23 Risques d une exposition externe des Service Web orientés-document 2- Gestion des erreurs. Le document XML est validé automatiquement par la pile Web services – vérification automatique de types: une bonne chose dans les langages de programmation ou dans Remote procedure Calls, mais inappropriée pour les documents business ! Non conformité au schéma XML message rejeté par la couche basse du protocole. Or, de telles erreurs: – (1) souvent ne sont pas fatales au niveau business, (e.g. différente version d un même document, avec conversion possible). –(2) en majorité devraient être traitées a un niveau business comme les erreurs sémantiques de contenu business. (et non comme un problème de couche communication)

24 24 Risques dune exposition externe des Service Web orientés-document 3- Pré-traitement souvent nécessaire Sécurité commune aux Services: éviter de la gérer au niveau de chaque service ! –La centraliser au niveau passerelle (pas HTTP proxy ) –Laisser la partie spécifique a chaque WS (e.g. autorisation d accès) Coté Réception: Routage interne souvent nécessaire –doit être flexible: La destination finale du document demande une visibilité préalable. –Passerelle: Un Web service intermédiaire? Mais le document XML doit souvent être transmis tel-quel, avec son contexte message (non- transforme) –Contrôler la validation (éviter validation aveugle par la pile Web services) –Le concept de passerelle, ou d intermédiaire simpose pur les prétraitements – et ce ne doit pas être un Service.

25 25 En Conclusion Gestion des systèmes en production: doit faire partie dun cahier des charges COMPLET qui va au delà des aspects fonctionnels et infrastructure (interface définition & Protocol): –Identifier le type de Service, perspectives d évolution de leur nombre, de leurs définitions, –Gestion des changements? Transition a un nouveau service? A une nouvelle version? Impact sur utilisateurs? –Lexistant doit être pris en compte: intégration avec back-office, problèmes de transition.

26 Copyright © by The Web Services Interoperability Organization (WS-I). All Rights Reserved 26 WS technology involves several standards (from OASIS, W3C, IETF…) Many Interoperability issues in WS arise from Different Interpretations of these Standards by Product Vendors Different Integration Approaches Need for… The WS-I Approach SOAP UDDI PROFILE HTTPXML STANDARDS

27 Copyright © by The Web Services Interoperability Organization (WS-I). All Rights Reserved 27 SOAP 1.1 WSDL 1.1 UDDI 2.0 XML Schema XML 1.0 (Second Edition) HTTP 1.1 SSL 3.0 WS-I Profiles + Restrictions, Integration Guidance Best Practices Basic Profile 1.1 = More than 200 interoperability issues resolved

28 Copyright © by The Web Services Interoperability Organization (WS-I). All Rights Reserved 28 WS-Addressing SOAP 1.1 WSDL 1.1 UDDI 2.0 XML Schema XML 1.0 HTTP 1.1 SSL 3.0 WS-I Profiles Basic Profile 1.1, 1.2 WS-S 1.1 SAML Basic Security Profile 1.1 WS-ReliableMessaging1.1 WS-SecureConv Reliable Secure Profile 1.0

29 Copyright © by The Web Services Interoperability Organization (WS-I). All Rights Reserved 29 An open industry effort advance Web services interoperability across platforms, applications and programming languages Broad participation 150+ users, software vendors, consultants, industry orgs, etc. Establish best practices for achieving interoperability Based on existing and broadly supported standards Cooperate with SDOs (standards development orgs) On the Consumer side of standards WS-I Organization


Télécharger ppt "Fujitsu Computer Systems 1 Un survol des Technologies e-Business / e-Gouvernement Partie 4 Jacques Durand Fujitsu Computer Systems."

Présentations similaires


Annonces Google