La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

The Miracle Worker Arthur Penn COLLEGE AU CINEMA 2008-2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "The Miracle Worker Arthur Penn COLLEGE AU CINEMA 2008-2009."— Transcription de la présentation:

1 The Miracle Worker Arthur Penn COLLEGE AU CINEMA

2 Bibliographie Patite fabrique de limage (Magnard) Esthétique du cinéma (Nathan Université) Langage cinématographique de Michel Martin (Cerf 7Art) Les Ateliers du 7ème art (Découvertes Gall.) Petits cahiers du cinéma (Scéren) Le film hollywoddien classique (Jacqueline Nacache – 128 Nathan U)

3 Quelques romans W. Boyd : Nouvelles Confessions (Points Seuil) Nathanael West : Lincendir de Los Angeles (Points Seuil) Norman Mailer : Mémoires imaginaires de Marilyn (10 18) Stuart Kaminsky : romans policiers (10 18)

4 Bibliographie Le DVD existe dans le commerce (environ 20)

5 Sitographie valence.com/image/fichefilm.php?id=159http://www.lux- valence.com/image/fichefilm.php?id=159 Site du CRAC Valence (fiche pédagogique, piste de travail) lefrance.com/fiches/miracleenalabama.pdfhttp://www.abc- lefrance.com/fiches/miracleenalabama.pdf Site du cinéma Le France de Saint-Etienne (fiche sur le film) Pour retrouver les documents du stage

6 Sitographie 06http://www.afideo.org/article.php3?id_article=1 06 Informations utiles sur la langue des signes Le débat du Congrès de Milan Sites de l'institution qui forma Ann Sullivan et Hellen Keller Le site de la ville de Tuscumbia

7 Préparation Les infirmités (surdité, cécité) Fonctions de louie Le langage, les langages Les signes (API, idéogrammes, langue des signes) et le mot « signer » Les titres des livres, les titres du film Guerre de secession : yankee – Vicksburg – Stonewall – Pemberton drapeau blanc – benedicite – caprice

8 BRUEGEL, peintre flamand du XVIème siècle La parabole des aveugles

9 Contemple-les, mon âme; ils sont vraiment affreux! Pareils aux mannequins; vaguement ridicules; Terribles, singuliers comme les somnambules; Dardant on ne sait où leurs globes ténébreux. Leurs yeux, d'où la divine étincelle est partie, Comme s'ils regardaient au loin, restent levés Au ciel; on ne les voit jamais sur les pavés Pencher rêveusement leur tête appesantie. Ils traversent ainsi le noir illimité, Ce frère du silence éternel. 0 cité! Pendant qu'autour de nous tu chantes, ris et beugles, Éprise du plaisir jusqu'à l'atrocité, Vois! je me traîne aussi! mais, plus qu'eux hébété, Je.dis : Que cherchent-ils au Ciel, tous ces aveugles? Les Aveugles Baudelaire, Les Fleurs du Mal

10 Préparation Visionner la scène. ( 6min. 05 sec. 9min. 10sec.) 2001, Odyssée de lespace ( 9min. 30 sec. 11min. 50sec.) LEnfant Sauvage (43min. 40sec.)

11 Qui dit ? Si vous êtes trop gentil, elle en pâtira. (Annie à la famille lors du repas du retour) C'est l'ange de la famille (La mère à propos du bébé) Autant travailler dans un poulailler (Le père alors qu'Helen vient de « nettoyer » son bureau) Mon Helen a plié sa serviette ? (La mère après la lutte pour les bonnes manières)

12 Qui dit ? Comment une gamine yankee quasi aveugle pourrait-elle s'occuper d'Helen ? (Le capitaine à sa femme à l'arrivée d'Annie) Je serai la discrétion même. (Annie à M. Anagnos) On renonce tous tôt ou tard, non ? (James à Annie découragée) La laisser faire ce qu'elle veut est un mensonge (Annie au capitaine qui la félicite après la cabane)

13 Qui dit ? Il y a beaucoup de choses dans la Bible que je n'aime pas entendre avant de diner. (Tante Ev après l'étrange benedicite de James) La discipliner... sans rompre... (Ecrit par Annie, bientôt interrompue par Helen qui renverse l'encre) Si seulement on savait ce qu'elle pense. (La tante Ev à propos de Helen)

14 Qui dit ? Le plus gros handicap n'est ni sa surdité ni sa cécité. C'est votre amour et votre pitié. (Anne à la mère... et au père) Il ne vous est jamais arrivé de penser que vcus avez tort. (Le fils au père et qui prend le parti d'Annie) Il faut savoir écrire les mots avant de regarder comment ils s'écrivent (Annie cherchant le mot discipline)

15 Qui dit ? J'ai cru que les trains faisaient marche arrière quand je dormais. (Annie à James en descendant du train à Tuscumbia) Sans le langage, obéir ne sert à rien (Annie au capitaine qui la félicite après la cabane) Dans quoi me suis-je lancé ? (Annie à elle-même dans la petite maison)

16 Qui dit ? - Pourquoi la récompenser alors qu'elle m'a frappé ? - Il y a tellement de moments où elle est incontrôlable - Oui. Moi aussi, je suis comme ça. (Annie à la mère qui veut calmer Helen pour la coucher)

17 Axes de lecture du film

18 AXES DE LECTURE -Peinture du Vieux Sud -Les attitudes (mère, père, James) -Scènes comiques, scènes tragiques -Le but de Annie Sullivan ? Quels obstacles rencontre-t-elle ? -La méthode dAnnie, son caractère -Une histoire de femmes -Les animaux - Ombre et lumières - Les fenêtres - Quelle est la durée de l'action ?

19 Prolongements –Comparaison avec LEnfant sauvage, de Truffaut : départ et aboutissement, méthodes, lenfant poli et lenfant éveillé au monde (dressage ou éducation) –La cécité : quelques aveugles célèbres J. Verne, Michel Strogoff Oedipe et Tirésias (>>> les illusions des sens) A. Gide, La Symphonie Pastorale –La surdité : Les Enfants du Silence –Limportance des sens : Baudelaire, Le Flacon (Fleurs du Mal, Spleen et idéal, XLVIII) –Les méthodes éducatives de Anne Sullivan –Le capitaine écrit à lInstitut Perkins de Boston

20 Séquences proposées à létude Générique début (de 3min. 07sec. à 5min. 20sec.) Le voyage dAnnie (de 11min. 27sec. à 13min. 25sec.) Premier contact (de 15min. 26sec. à 17min. 36sec.)

21 Séquences proposées à létude Le repas interrompu de 34 min. 46 sec. à 37min. 21sec. Nuit dans la cabane de 1h 02min. 09sec. à 1h 04min. 40sec. Reprise de contact de 1h 07 min. 56 sec. à 1h 1h 12min. 35sec. La visite du capitaine de 1h 15min. 27sec. à 1h 16min. 30sec.

22 Séquences proposées à létude Leçon dorthographe …et de vie ! de 1h 20min. 07sec à 1h 21min. 23sec. de 1h 20min. 07sec à 1h 21min. 23sec. Etrange benedicite de 1h 30 min. 41 sec. à 1h 1h 32min. 12sec. La reconnaissance de 1h 37min. 37sec. à 1h 40min. 20sec.

23


Télécharger ppt "The Miracle Worker Arthur Penn COLLEGE AU CINEMA 2008-2009."

Présentations similaires


Annonces Google