La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vos premiers pas en D-Star Lévolution du numérique chez les radioamateurs Présentation : Rodolphe HB9VAB 1. Rapide tour dhorizon des réalisations numériques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vos premiers pas en D-Star Lévolution du numérique chez les radioamateurs Présentation : Rodolphe HB9VAB 1. Rapide tour dhorizon des réalisations numériques."— Transcription de la présentation:

1 Vos premiers pas en D-Star Lévolution du numérique chez les radioamateurs Présentation : Rodolphe HB9VAB 1. Rapide tour dhorizon des réalisations numériques de lIAPC de 1989 à Pourquoi numériser la modulation radio 3. Correspondre avec le monde entier en VHF et UHF grâce au réseau international D-Star

2 Lévolution à travers la numérisation des informations et de la modulation vocale En 20 ans, un pas de géant pour les transmissions radioamateurs The International Amateur Packet Club IAPCPrésente

3 HISTORIQUE Les premiers pas des transmissions numériques radioamateurs en AX25 et Pactor De 1989 à 2004 le numérique nappartient quà linformatique Le packet radio et le pactor point à point Le packet radio et le pactor point à point Le packet radio via relais The Net Le packet radio via relais The Net Le packet radio via relais avec tables de routage, FlexNet et les premiers pas en TCP/IP Le packet radio via relais avec tables de routage, FlexNet et les premiers pas en TCP/IP

4 HISTORIQUE IAPC DE 1989 à 2001 Création de lIAPC en 1989 par 4 OMs dont votre serviteur Création de lIAPC en 1989 par 4 OMs dont votre serviteur ITUCOM 89 à Genève, création de la première BBS 4U1ITU ITUCOM 89 à Genève, création de la première BBS 4U1ITU Premiers accords de forwarding avec la France avec F6BIG Premiers accords de forwarding avec la France avec F6BIG Création de la BBS HB9IAP Création de la BBS HB9IAP Création du premier DX-Cluster francophone HB9IAC-8 Création du premier DX-Cluster francophone HB9IAC-8 Construction du réseau packet radio Euro-link Construction du réseau packet radio Euro-link Puis un grand calme de 4 ans jusquà 2005 Puis un grand calme de 4 ans jusquà 2005

5 HISTORIQUE IAPC DE 2005 à 2009 Construction du réseau APRS IAPC Construction du réseau APRS IAPC Construction de divers relais Echolink Construction de divers relais Echolink Construction dun réseau WLAN longue distance pour les services IAPC en B puis G Construction dun réseau WLAN longue distance pour les services IAPC en B puis G Construction dune station décamétrique IRB (Internet remote base) HB9AR Construction dune station décamétrique IRB (Internet remote base) HB9AR Construction dun réseau de relais phonies à modulation numérisée D-Star HB9IAC et HB9AR, interconnectés via Internet et connectés au réseau mondial Construction dun réseau de relais phonies à modulation numérisée D-Star HB9IAC et HB9AR, interconnectés via Internet et connectés au réseau mondial

6 La radio numérique Fondamentalement, il ny a que la modulation audio qui est numérisée, autrement dit la parole La partie radio fréquence reste conventionnelle

7 Pour pouvoir intégrer des services annexes dans une bande passante étroite; comme passer des données informatiques, offrir de la géo-localisation, permettre une intégration dans un réseau radio mondial traitée par des ordinateurs. Pour pouvoir intégrer des services annexes dans une bande passante étroite; comme passer des données informatiques, offrir de la géo-localisation, permettre une intégration dans un réseau radio mondial traitée par des ordinateurs. Pour permettre des appels individuels à travers un réseau international. Pour permettre des appels individuels à travers un réseau international. Pour offrir des transmissions sans QRM ni souffle, quelque soit le niveau reçu. Pour offrir des transmissions sans QRM ni souffle, quelque soit le niveau reçu. Pour pouvoir transmettre en milieu bruyant sans retransmettre le bruit ambiant par le micro, ceci grâce au traitement de la voix. Pour pouvoir transmettre en milieu bruyant sans retransmettre le bruit ambiant par le micro, ceci grâce au traitement de la voix. Pourquoi numériser la voix

8 Phonie numérique (Digital Voice) Phonie avec correction derreurs ( bps) et données (1200 bps) sur toutes les bandes. Phonie avec correction derreurs ( bps) et données (1200 bps) sur toutes les bandes. Connexion RS-232 vers lordinateur. Connexion RS-232 vers lordinateur. Le codec (coder-decoder) pour la voix est le AMBE® (Advanced Multi-Band Excitation) – propriétaire DVSI Le codec (coder-decoder) pour la voix est le AMBE® (Advanced Multi-Band Excitation) – propriétaire DVSI Données (Digital Data) à haute vitesse. En data à 128 kbps avec CRC (Cyclic Redundancy Code) uniquement sur 23cm En data à 128 kbps avec CRC (Cyclic Redundancy Code) uniquement sur 23cm Connexion Ethernet Connexion Ethernet Interface Web Interface Web La radio à modulation numérisée permet aussi de transporter des transmissions de données

9 Traitement de la voix AMBE

10 Structure numérique D-Star

11 Les caractéristiques du système D-Star D-STAR voix et Data PACKET RADIO Débit données # DV: 1200 bps DD: 128 kbps DD: 128 kbps LS: 1200 bps HS: 9600 bps Largeur de bande DV: 6.25 kHz pour 3400bps DD: 150 kHz pour 128 kbps 20 kHz Bandes DV: 2m, 70cm à 4800 bps DD: 23cm (bpass 150 KHz) 2m, 70cm, 23cm Précision #DV = Transmission de données à 1200 bps en simultané avec la voix qui elle travaille à 3600 bps.

12 Interfaces des données D-STAR PACKET RADIO Interface données DV: RS-232 (3 fils) ou USB 1.0 DD: Ethernet / RJ-45 RS-232 Modulation Radio D-STAR packet format et modulation 0.5GMSK = 9600bds/2 = 4800bps Gaussian Minimum Shift Keying système en modulation de fréquence à enveloppe constante LS: AX.25,modulation Bell 202 HS: AX.25 modulation G3RUH Réseau et transport DV: Transparent point-à-point (correction derreur CRC) DD: TCP/IP AX.25 ou TCP/IP

13 Analyse spectrale D-StarAnalogique

14

15 Exemple de cellules radio D-Star

16

17 Le réseau D-Star depuis son PC avec un DV-DONGLE

18 Le matériel radio ICOM

19 Etablissement dune communication en D-Star 1. Le mode de transmission D-STAR fonctionne à laide de paramètres de communication. Ceux-ci sont indispensables pour lacheminement des communications radio 2. Quatre paramètres principaux règlent ladressage des communications, dont les plus importants sont : votre indicatif (MY) et lindicatif de lappelé ou le relai distant de sortie pour un CQ (YOUR). 3. En fonction du chemin de communication, si le réseau D-Star mondial est utlisé, il faudra utiliser les deux autres paramètres pour acheminer les communications : le relai de lappelant et le relai intermédiaire de lappelé (RPT1, RPT2)

20 OM appelant MY Relai de lappelant RPT1 Relai intermédiaire RPT2 OM appelé ou relai de sortie du CQ YOUR Principe dappel en D-Star

21 Convention dadressage Lindicatif dun relai D-STAR est toujours composé de 8 caractères. Il se décompose de lindicatif et du port à utiliser. HB9AR_ _ B (HB9AR, 2 espaces, B) Port A : Relais Voice 23cm Port B : Relais Voice 70cm Port C : Relais Voice 2m Port G : Passerelle internet (Gateway) considéré comme un relai

22 Appel CQ simplex MY: HB9VAB RPT1: NOT USED RPT2: NOT USED UR: CQCQCQ

23 Appel CQ via relai local MY: HB9VAB RPT1: HB9AR B RPT2: NOT USED UR: CQCQCQ

24 Appel CQ via relai bi-bandes MY: HB9VAB RPT1: HB9AR B RPT2: HB9AR C UR: CQCQCQ 2m70cm

25 Appel via réseau D-Star Exemple 1: APPEL CQ DE HB9VAB SUR HB9IAC C DEPUIS HB9AR B MY: HB9VAB RPT1: HB9AR B RPT2: HB9AR G UR: /HB9IAC C Internet ou faisceau 10GHz 70cm 2m Exemple 2: APPEL PRIVÉ DE HB9VAB pour HB9RZN, EFFECTUÉ EN ROUTAGE AUTOMATIQUE SUR HB9IAC C DEPUIS HB9AR B MY: HB9VAB RPT1: HB9AR B RPT2: HB9AR G UR: HB9RZN

26 Syntaxe dappels On distingue plusieurs façons dappeler sur un relai distant. En CQ (appel général) : ce paramètre se met dans le UR Méthode : On fait précéder lindicatif dun / Comme par exemple : UR: /HB9IAC C (indicatif du relai distant précédé dun /) En appel privé (un indicatif en particulier) Méthode : On inscrit directement lindicatif de lOM Comme par exemple : UR: HB9RZN (indicatif non précédé dun /) Tous les appareils D-Star comportent beaucoup de mémoire et il est recommandé de créer une structure de syntaxes stockées pour éviter de devoir le faire manuellement durant le trafic, ce qui peut être très fastidieux.

27 Réseau D-Star des pays limitrophes La France est pénalisée par les autorités Létendue mondiale du réseau D-Star est immense, car tous les pays industrialisés y sont rattachés

28 D-Star Digital Data, accès internet à longue distance Internet en contest, DD D-Star expérimenté par F8KCF

29 Internet en contest grâce au système Digital Data par le réseau D-Star

30

31 Pourquoi avoir Internet en portable DX-Cluster DX-Cluster Synchronisation des logs Synchronisation des logs Messagerie Messagerie Infos météo Infos météo Disposer dInternet dans un cadre global Disposer dInternet dans un cadre global Disposer de téléphonie IP en cas durgence Disposer de téléphonie IP en cas durgence

32 HB9IAC C & A & G Lieu : La Barillette 1520m Fréquence DV DD Puissance : 20W ERP Connexion internet à travers 1 lien WiFi PC gateway avec passerelle D-PRS et support DV dongle Support écho, répondeur, agrégation, etc

33 Link Internet WiFi avec la plaine link packet radio et camera IP Antenne panneau 18 dBi, et parabole 24 dBi en plaine Lien vers la plaine de 17 km

34 Projets IAPC Séquiper de PC embarqués en 12 V pour rester autonome en cas de coupures électriques Séquiper de PC embarqués en 12 V pour rester autonome en cas de coupures électriques Créer des links WLAN en 5.7GHz pour assurer à nos passerelles Internet un trafic non perturbé par la surabondance de WiFi 2.4GHz comme nous en souffrons actuellement. Créer des links WLAN en 5.7GHz pour assurer à nos passerelles Internet un trafic non perturbé par la surabondance de WiFi 2.4GHz comme nous en souffrons actuellement. Offrir le service de passerelle sur Internet à nos partenaires, car les autorités française refusent actuellement cette inter- connexion depuis la France, avec comme point dinjection une adresse IP située dans lHexagone Offrir le service de passerelle sur Internet à nos partenaires, car les autorités française refusent actuellement cette inter- connexion depuis la France, avec comme point dinjection une adresse IP située dans lHexagone

35 Projets IAPC Adapteur D-Star pour relais analogique

36 Projets IAPC Adapteur D-Star pour les OMs

37 Merci de votre attention ! Notre association serait heureuse de vous compter parmi ses adhérents et nous espérons vivement que le D-Star se développera rapidement Retrouvez lIAPC sur


Télécharger ppt "Vos premiers pas en D-Star Lévolution du numérique chez les radioamateurs Présentation : Rodolphe HB9VAB 1. Rapide tour dhorizon des réalisations numériques."

Présentations similaires


Annonces Google