La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Leçon 12 pour le 21 décembre 2013. « Si le voile qui sépare le visible de l'invisible pouvait être levé, et que les enfants de Dieu pouvaient contempler.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Leçon 12 pour le 21 décembre 2013. « Si le voile qui sépare le visible de l'invisible pouvait être levé, et que les enfants de Dieu pouvaient contempler."— Transcription de la présentation:

1 Leçon 12 pour le 21 décembre 2013

2 « Si le voile qui sépare le visible de l'invisible pouvait être levé, et que les enfants de Dieu pouvaient contempler le grand conflit qui se déroule entre le Christ et les saints anges d'une part et Satan et les mauvais anges d'autre part, au sujet de la rédemption de l'homme; s'ils pouvaient comprendre l'œuvre merveilleuse de Dieu pour libérer les âmes de l'esclavage du péché et l'action constante de sa puissance pour les protéger de la malice du diable, ils seraient mieux préparés à résister aux artifices de Satan. Un sentiment de solennité s'emparerait de leurs esprits devant l'étendue et l'importance du plan de la rédemption et devant l'ampleur de l'œuvre qui les attend comme collaborateurs du Christ. Ils seraient humiliés, et cependant encouragés, sachant que le ciel tout entier s'intéresse à leur salut » E.G.W. (Conseils á L'Église, Page 283) La grande controverse. La rébellion de Lucifer. Les accusations contre Dieu. La justification de Dieu. La justification à la croix. La justification au procès. Témoin du conflit.

3 « Tu mettais le sceau à la perfection, Tu étais plein de sagesse, parfait en beauté ». (Ez 28.12) « Tu étais en Eden, le jardin de Dieu » (Ez 28.13) « Tu étais couvert de toute espèce de pierres précieuses » (Ez 28.13) « Tes tambourins et tes flûtes étaient à ton service » (Ez 28.13) « Tu étais un chérubin protecteur » (Ez 28.14) « Je tavais placé et tu étais sur la sainte montagne de Dieu » (Ez 28.14) Dans Ezéchiel 28:12-17 et 14:12-15 Esaïe nous révèle des détails sur Lucifer et sa rébellion dans le ciel. Dieu a créé Lucifer comme un être parfait, beau et extrêmement habile dans la musique. Il lui a assigné une place dans le sanctuaire céleste comme chérubin protecteur, à côté du Trône, pour diriger les louanges célestes.

4 Inexplicablement, Lucifer voulait être comme le Créateur et remplacer le gouvernement divin par le sien. Dieu a dû le chasser de sa place dans le sanctuaire céleste et l'expulser du ciel lui-même. A la fin, Lucifer sera détruit pour ses péchés LA REBELLION « Tu as été intègre dans tes voies, […] Jusquà celui où liniquité a été trouvée chez toi. » (Ez 28.15) « Par la grandeur de ton commerce Tu as été rempli de violence, et tu as péché » (Ez 28.16) « Ton cœur sest élevé à cause de ta beauté » (Ez 28.17) « Tu as profané tes sanctuaires » (Ez 28.18) « Je monterai au ciel, Jélèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu » (Es 14.13) « Je serai semblable au Très-Haut » (Es ) EXPULSE DU CIEL « Je te précipite de la montagne de Dieu » (Ez 28.16) « Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de laurore ! » (Es 14.12) SA DESTRUCTION « Jai fait sortir un feu du milieu de toi, il ta dévoré » (Ez 28.18) « Mais tu as été précipité dans le séjour des morts » (Es 14.12)

5 Dans le ciel, Satan («adversaire») a accusé Dieu d'injustice et a attaqué sa Loi. Sur la terre : Satan cherche à dénaturer et à calomnier le caractère de Dieu. (EDS, lundi ) Dans l'Eden (Gn 3:1-5) Il a accusé Dieu d'être arbitraire dans ses lois pour empêcher d'autres à être comme lui. Dans le cas de Job (Job 1:6-12, 2:1-7) Il a accusé Dieu de soudoyer des hommes pour lui obéir par intérêt et non par amour. Dans le cas de Josué (Za 3:1-2) Il a accusé Dieu d'être injuste de pardonner aux hommes leurs péchés. Tant dans la vision du grand prêtre Josué, quau sujet de la résurrection de Moïse, Jésus nentre pas en discussion face aux accusations de Satan. Il se contente de lui dire : « Le Seigneur te réprime! » (Jude 9). Dans les deux cas, la justice de Dieu est réellement remise en cause, mais Dieu est patient et attend le bon moment pour être justifié.

6 La justification est la défense dune personne qui a été blessée ou calomniée et le procès lui permet de récupérer ce qui lui appartient. Le premier acte de défense de Dieu était la mort de Jésus sur la croix, où il a démontré son amour et sa justice. « LÉternel est juste dans toutes ses voies, Et miséricordieux dans toutes ses œuvres » (Ps ) « C'est pour nous racheter que Jésus a vécu, a souffert, est mort. Il est devenu homme de douleur, afin de nous faire participer à la joie éternelle. […] Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Esaïe 53:5. Contemplez-le au désert, en Gethsémané, sur la croix, le Fils immaculé de Dieu, chargé du fardeau de nos péchés! » E.G.W. (Vers Jésus - L'amour de Dieu pour l'humanité p19)

7 « Mais le plan de la rédemption avait un but bien plus vaste encore que le salut de lhumanité. Ce plan nétait pas seulement destiné à faire respecter la loi de Dieu par les habitants de notre petite planète. Il sagissait de justifier le caractère de Dieu devant les habitants des autres mondes. Cest à cela que le Sauveur faisait allusion quand il disait, immédiatement avant sa crucifixion: Cest maintenant qua lieu le jugement de ce monde; maintenant le prince de ce monde va être jeté dehors. Et moi, quand jaurai été élevé de la terre, jattirerai tout à moi. Jean 12:31, 32. La mort du Fils de Dieu allait rendre le ciel accessible aux hommes; mais elle allait aussi justifier devant tout lunivers lattitude de Dieu et de son Fils concernant la révolte de Satan. Elle établirait la perpétuité de sa loi et révélerait la nature et les résultats du péché » E.G.W. (Patriarches et Prophètes, Ch4 Le plan de la rédemption Page 47)

8 « Faire mourir le juste avec le méchant, en sorte quil en soit du juste comme du méchant, loin de toi cette manière dagir ! Loin de toi ! Celui qui juge toute la terre nexercera-t-il pas la justice ? » (Ge 18.25) La Bible enseigne clairement que Dieu est juste dans ses jugement (Ps. 96:10, 2 Timothée 4:08. Ap 19:02). Cela est inhérent à sa nature (Ps. 98:14) Le jugement ne permet pas seulement de savoir qui sera sauvé et qui ne le sera pas. L'arrêt justifie le caractère de Dieu et met à découvert les mensonges de Satan qui l'accusait constamment.

9 Après la fin du procès, Dieu déclare que: « Pour moi tout genou fléchira et toute langue donnera gloire à Dieu » (Romains 14.11) Au cours de lenquête, tout le ciel (anges et les mondes qui nont pas connu le péché) reconnaîtra la justice de Dieu et son caractère sera justifié. Au cours du millenium, les sauvés auront la possibilité d'examiner ce jugement et de reconnaître le caractère et la justice de Dieu. A la fin du millénium, Satan, ses anges et les méchants, reconnaîtront également la justice de leur condamnation. Ainsi, le caractère de Dieu sera justifié devant chacune de ses créatures. « Je sanctifierai mon grand nom, qui a été profané parmi les nations, que vous avez profané au milieu delles. Et les nations sauront que je suis lEternel, dit le Seigneur, lEternel, quand je serai sanctifié par vous sous leurs yeux » (Ez 36.23)

10 « Lucifer voit que sa rébellion volontaire le disqualifie pour le ciel. Il a employé ses facultés à faire la guerre à Dieu. La pureté, la paix, la concorde du ciel seraient pour lui une suprême torture. Ses accusations contre la miséricorde et la justice de Dieu sont maintenant, en effet réduites à néant. Lopprobre quil a tenté de jeter sur Jéhovah retombe entièrement sur sa tête. Aussi sincline-t-il profondément et reconnaît-il la justice de la sentence qui le frappe » E.G.W. (La tragédie des siècles, p 728, Edition Vie & Santé) « Qui ne craindrait, Seigneur, et ne glorifierait ton nom ? Car seul tu es saint. Et toutes les nations viendront, et se prosterneront devant toi, parce que tes jugements ont été manifestés. » Tous les problèmes sur la vérité et lerreur soulevés au cours de la tragédie des siècles sont maintenant tranchés. La sagesse, la justice et la bonté de Dieu sont pleinement établies […] Dieu na jamais eu en vue que le salut éternel de son peuple et le bien de tous les mondes quil a créés. (p728) Le grand sacrifice consenti par le Père et le Fils en faveur de lhomme a paru devant tous les yeux avec une clarté indiscutable. Lheure est venue où Jésus-Christ va occuper la position qui lui revient, où il va être « élevé au-dessus de toute principauté, de toute puissance et de tout nom qui peut se nommer ». (p729) La grande tragédie est terminée. Dans limmense création […] sélève […] un cantique dallégresse proclamant que DIEU EST AMOUR. (p737) » E.G.W. (La tragédie des siècles – La fin de la tragédie, p , Edition Vie & Santé)


Télécharger ppt "Leçon 12 pour le 21 décembre 2013. « Si le voile qui sépare le visible de l'invisible pouvait être levé, et que les enfants de Dieu pouvaient contempler."

Présentations similaires


Annonces Google