La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vie démocratique et indicateurs de participation à léchelle municipale québécoise Sandra Breux Université Laval - INRS-UCS Communication.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vie démocratique et indicateurs de participation à léchelle municipale québécoise Sandra Breux Université Laval - INRS-UCS Communication."— Transcription de la présentation:

1 Vie démocratique et indicateurs de participation à léchelle municipale québécoise Sandra Breux Université Laval - INRS-UCS Communication présentée dans le cadre de latelier « les indicateurs socio-territoriaux » Montréal, 17 février 2006.

2 1 Introduction Échelle municipale québécoise: un système électoral. un système participatif. un système associatif. Participation faible.

3 2 Introduction Raisons de la faible participation: désintérêt pour la chose publique, perte de souveraineté de lÉtat, limites de la démocratie représentative. Nest-il pas bon de sinterroger sur la pertinence actuelle des indicateurs de participation ?

4 3 Plan de la présentation Deux parties: 1. Parallèle entre la pluralité de la participation et luniformité des indicateurs qui la mesurent. 2. Pistes de réflexions. La territorialité,une nouvelle base de formulation dindicateurs de participation, révélateurs du contexte politique et territorial contemporain, complémentaires des indicateurs traditionnellement utilisés ?

5 4 1. De la pluralité de la participation individuelle à léchelle locale … Système électoral : vote et militantisme. Spécificités québécoises. Type de lélection. Les partis politiques municipaux.

6 5 1. De la pluralité de la participation individuelle à léchelle locale … Système participatif : participation institutionnalisée. Spécificités québécoises. Conseils de quartiers, commissions consultatives.Office de consultation publique à Montréal.

7 6 1. De la pluralité de la participation individuelle à léchelle locale … Système associatif : actions autonomes des citoyens, qualité de vie de la collectivité. Spécificités québécoises: comités de citoyens. Bénévolat, cf loisirs.

8 7 1. … À luniformité des instruments de mesure. Mesure empirique de la participation pose problème. Peu détudes à léchelle municipale québécoise. Similitude du calcul indépendamment du système appréhendé : nombre dindividus engagés en fonction du nombre de résidants au sein dun territoire où est sise laction politique considérée.

9 8 1. … À luniformité des instruments de mesure. Système électoral: Taux de participation. Adhésion à une formation politique. Limites: absence dopposition sur certains postes, accessibilité des données. formations éphémères.

10 9 1. … À luniformité des instruments de mesure. Système participatif: Évolution nombre de mécanismes. Évolution nombre de consultations. Présence de citoyens. Limites: Absence de généralisation. Données agrégées. Observation systématique et minutieuse.

11 10 1. … À luniformité des instruments de mesure. Système associatif: Évolution nombre dassociations. Évolution nombre dactivités organisées. Présence de citoyens. Limites: Absence de généralisation. Données agrégées. Observation systématique et minutieuse.

12 11 1. De la pluralité de la participation individuelle à léchelle locale à luniformité des instruments de mesure. Système de participationProblèmes méthodologiques ÉlectoralBase empirique Validité Fidélité ParticipatifValidité Fidélité AssociatifValidité Fidélité Tableau récapitulatif

13 12 2. La territorialité, une base complémentaire… Limites des indicateurs: Caractère exclusif de la participation. Trois systèmes de participation, trois territoires différents. Or, Hiatus espace de vie/espace politique. Redéfinition de la citoyenneté.

14 13 2. La territorialité, une base complémentaire ….. Repenser la participation en fonction du/des rapport(s) au(x) territoire(s) quelle interpelle. Repenser les territoires. Question des territoires politiques de référence.

15 14 2. … À la mesure de la participation? Territorialités réticulaires, vie centrée sur la résidence, butinage territorial. La construction de nouveaux indicateurs repose sur la saisie des territorialités émergentes.

16 15 2. …À la mesure de la participation ? Quelles mesures ? Trois possibilités : Saisir les pratiques territoriales des individus pour saisir les nouveaux territoires qui se dessinent. Cartographie Cartes mentales

17 16 2. …À la mesure de la participation ? Cartes mentales :dessin qui révèle les représentations quun individu a dun territoire donné. Points communs.

18 17 Carte mentale 1

19 18 Carte mentale 2

20 19 Conclusion Difficulté à mesurer la variété de la participation. Imprécision et exclusivité de la participation mesurée. Rapport territoire/population visant la saisie de la population engagée par rapport à la population résidant sur un territoire donné. Nouveaux territoires, nouvelles formes de citoyenneté. Territorialité, complément aux indicateurs traditionnels de participation.

21 20 Conclusion La pertinence moins grande des indicateurs actuels de participation = émergence nouveaux acteurs, perte relative de la souveraineté de lÉtat. « déterritorialisation » et « reterritorialisation » des indicateurs de participation.


Télécharger ppt "Vie démocratique et indicateurs de participation à léchelle municipale québécoise Sandra Breux Université Laval - INRS-UCS Communication."

Présentations similaires


Annonces Google