La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Célébrer la vie Nous préparer pour notre dernier voyage.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Célébrer la vie Nous préparer pour notre dernier voyage."— Transcription de la présentation:

1 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Célébrer la vie Nous préparer pour notre dernier voyage

2 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Henri Nouwen Il partage ses réflexions sur sa mort dans « Beyond the Mirror »

3 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 En affrontant la mort, Jai réalisé que ce nétait pas lamour qui me permettait de maccrocher à la vie, mais la colère non résolue. Lamour, le vrai amour provenant de moi ou venant à moi, me libère pour mourir… Non, la vraie bataille nétait pas de quitter les êtres chers. La vraie bataille était de laisser derrière moi les personnes que je navais pas pardonnées ou qui ne mavaient pas pardonné..

4 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 En pensant à elles, En sentant ma vie saffaiblir, jai ressenti le désir profond de pardonner et dêtre pardonné, de laisser tomber toutes les opinions et les évaluations, et me libérer du fardeau quentraînent les jugements.

5 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 En vieillissant - Quest-ce que nous apportons avec nous ?

6 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Pardonner signifie libérer loiseau captif… et ensuite réaliser … que loiseau captif, cétait vous !

7 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Qui est témoin du pardon?

8 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006

9 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Quest-ce qui nous aide à outrepasser nos points de vue, nos opinions et ainsi rencontrer « lautre » ?

10 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Au cœur du pardon se trouve limportance dune relation.

11 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Etty Hillesum Dieu, tends-moi Ta main. Je te suivrai consciencieusement, sans trop de résistance. Jéviterai les tentations que la vie me réserve. Je ferai de mon mieux pour affronter tout cela… je nassumerai plus jamais, dans mon innocence, que toute paix qui vient vers moi est éternelle. Jaccepterai tous les tumultes et les luttes… jirai partout où Ta main me guidera et jessaierai de ne pas avoir peur. Je mefforcerai de répandre ma cordialité, mon amour authentique pour les autres, partout où jirai… je ne désire pas être spéciale, je veux seulement essayer dêtre vraie à ce quil y a à lintérieur de nous et qui nous permet de mettre à exécution notre raison dêtre.

12 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Martin Buber Martin Buber parle de la relation « Je-Tu » comme dun état révérencieux par lequel lhumanité de chacun est confirmé. « Le terme Je-Tu peux être employé seulement avec… concentration et fusion dans lêtre entier, qui, jamais ne peut exister seul, ou ne peut exister sans moi. Je deviens à travers ma relation au Tu; comme je deviens Je, je dis Tu. » ( traduction libre, Buber, 1958) Je – Cela+ Dialogue =Je ~ Tu

13 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 La présence « La vraie présence est plus que lattention dun spectateur. Cest se donner soi-même en tant que participant dans une relation. Cest une présence issue de la disponibilité et dun esprit de quiétude. Cela exige de recevoir une présence et aussi doffrir la sienne. » Marsden, 1990

14 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Les niveaux dune relation daide Mutualité Suggère et conseille Guide Expert Expert: Je traite ton problème Guide : Jassiste et je guide les changements dont tu as besoin Suggère et conseille : je fournis linformation et la motivation pour ce que tu dois faire. Mutualité : La relation est la clé ; nous entrons dans une étape de vulnérabilité mutuelle et dapprentissage.

15 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Présence La présence : être présent pour quelquun qui est fragile; être présents mutuellement. Vivre entièrement le moment présent et ne pas se cacher derrière des idéaux passés ou des utopies à venir. Nos coeurs dhomme ont soif de présence : la présence dun ami; la présence dune personne qui écoute fidèlement, qui ne juge pas, mais qui comprend, apprécie, et qui, avec lamour, réduit les barrières de la peur et de langoisse. Jean Vanier 2003

16 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Être présent pour quelquun qui meurt Lorsque je revois ma propre vie, je réalise que les moments de grand confort et de consolation, je les ai vécus lorsque des personnes mont dit : je ne peux pas faire disparaître ta douleur, je ne peux pas offrir de solution à ton problème, mais je peux te promettre que je ne te quitterai pas … Il y a beaucoup de chagrin et de douleur dans notre vie, mais quelle grâce nous recevons lorsque nous navons pas à les vivre seul ! Voilà le don de la compassion. Henri Nouwen

17 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Lhistoire de Cécile - foi et pardon Seras-tu présent… ? Je nai pas peur de voir Jésus, mais jai peur que ça fasse mal. Jaimerais quon menterre avec mes parents. Cécile a quitté sa famille lorsquelle était une petite fille, et elle a vécu en institutions presque toute sa vie. Toutefois, elle encourageait lamour et désirait être avec ses parents à la fin de son voyage.

18 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Lhistoire de Monique – rassembler les amis et la famille Qui décide ? La famille se réunit et chacun veut donner son opinion et être écouté. Cela peut être source de divisions ou de guérison. Planifier avec la famille et les amis les plus proches. Nous parlons souvent de la personne mourante, lorsquen réalité nous parlons de nous-mêmes.

19 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Lhistoire de Michael Kennedy – La dignité de choisir La dignité de choisir. Est-ce que mourir à la maison est une option ? Quest-ce qui arrive lorsquon a un handicap ? Est-il plus efficace de se faire soigner dans un établissement qui offre de meilleurs soins médicaux quà la maison ? Quels sont nos besoins lorsquon est mourant ?

20 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Lhistoire de Paul – se soucier de ceux qui restent Paul, un homme dune grande douceur. Il a demandé clairement que nous nutilisions pas de moyens artificiels ou toute autre intervention médicale pour le tenir en vie. Est-ce quune sonde dalimentation est un moyen artificiel ?

21 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Chansons : si ma vie était une chanson Quelle chanson choisirais-tu ? : Fais une liste de tes chansons liturgiques préférées et explique tes choix. Le choix de musique liturgique peut rehausser grandement la dernière liturgie lorsque ceux qui vous aiment se réunissent pour réfléchir et célébrer votre vie.

22 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Passage(s) biblique(s) Choisissez un passage biblique qui reflète votre vie : Choisissez vos passages bibliques favoris et décrivez pourquoi ils sont significatifs : Le voyage de notre vie est un éveil lent et graduel pour constater que nous avons « du prix à ses yeux ». Il faut du courage pour accepter ce cadeau qui nous est offert sans condition.

23 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Images et symboles Lorsque vous réfléchissez au parcours de votre vie, quels sont les symboles et les images qui vous viennent à lesprit ? Quels moments importants ou images aimeriez- vous avoir à vos funérailles et à votre enterrement ?

24 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Vous aimeriez peut-être partager vos désirs concernant… Ce que vous voulez ou ne voulez pas concernant les traitements médicaux. La personne que vous aimeriez voir prendre les décisions médicales à votre place, si vous en êtes incapable. Ce que vous désirez recevoir comme soins de confort. Les directives reliées à léthique, la religion ou la spiritualité. Toute autre sujet dont vous aimeriez informer vos proches et vos fournisseurs de soins de santé.

25 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Parlez-en En parlez aujourdhui, cest un cadeau que vous faites à vos proches. Selon nous, il sagit dun geste damour. Partagez et évaluez vos désirs avec une personne proche en laquelle vous avez confiance. Réfléchissez aux personnes qui pourraient vous soutenir dans cette situation.

26 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Changement et transition Ce nest pas les changements qui sont difficiles, se sont les transitions. Le changement nest pas la même chose que la transition. Le changement est circonstanciel : un nouvel emploi, la perte dun être cher, une nouvelle ville. La transition est le processus psychologique quune personne expérimente pour sadapter à la nouvelle situation. Le changement est extérieur, la transition est intérieure. (William Bridges)

27 LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 En toute gratitude LArche Ottawa, 11, av. Rossland Ottawa, ON K2G 2K


Télécharger ppt "LArche Ottawa St. Bonaventure 9 septembre, 2006 Célébrer la vie Nous préparer pour notre dernier voyage."

Présentations similaires


Annonces Google