La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cliquez pour débuter Si javais su hier soir quand je suis allé me coucher, que je ne te reverrais pas… Même fatigué jaurais dû entrer dans la chambre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cliquez pour débuter Si javais su hier soir quand je suis allé me coucher, que je ne te reverrais pas… Même fatigué jaurais dû entrer dans la chambre."— Transcription de la présentation:

1

2 Cliquez pour débuter

3 Si javais su hier soir quand je suis allé me coucher, que je ne te reverrais pas… Même fatigué jaurais dû entrer dans la chambre et te dire bonsoir, un baiser sur ta joue…

4 Si javais su quand tu as fermé la porte ce matin, que ce serait la dernière fois que tu la fermais… Je taurais fais une étreinte et taurais dit combien je taimais…

5 Si javais su que cétais la dernière fois que je jentendrais ta voix… Jaurais enregistrer chaque parole et pourrais les réentendre chaque jour…

6 Si javais su que je ne te reverrais pas, chaque minute passé avec toi, je les aurais étiré tant de fois… Au lieu dêtre toujours pressé de terminer…de courir après le temps tout le temps… Si javais su…

7 Pourquoi dans ce temps-là on na pas droit à une deuxième chance… Pour rattraper tout cela, ne serais-ce quune fois… Un autre jour pour dire je taime tant…pour dire combien tu es important….te serrer si fort contre mon coeur. Si javais su tout cela…

8 Pourquoi attendre le temps des regrets… Personne ne sais de quoi sera fais demain… Ne laissez pas cette chance vous filer entre les doigts…Car pour cela il ny a pas de deuxième fois… Dites je taime à chaque instant… Prenez ceux que vous aimez et serrez-les contre votre cœur… Vous serez de ceux qui ne diront pas… Si javais su.


Télécharger ppt "Cliquez pour débuter Si javais su hier soir quand je suis allé me coucher, que je ne te reverrais pas… Même fatigué jaurais dû entrer dans la chambre."

Présentations similaires


Annonces Google