La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les coordinations trans-scalaires de lénergie en ville La notion de nœud socio-énergétique Gilles Debizet Uni Grenoble UMR PACTE (CNRS, IEP, UPMF, UJF)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les coordinations trans-scalaires de lénergie en ville La notion de nœud socio-énergétique Gilles Debizet Uni Grenoble UMR PACTE (CNRS, IEP, UPMF, UJF)"— Transcription de la présentation:

1 Les coordinations trans-scalaires de lénergie en ville La notion de nœud socio-énergétique Gilles Debizet Uni Grenoble UMR PACTE (CNRS, IEP, UPMF, UJF) Remerciements aux chercheurs du projet NEXUS en particulier à Philippe Ménanteau et Fabrice Forest pour leurs interrogations et propositions 17/01/13Futurs-urbains_Debizet_Noeud-socio-energetique1

2 Comment les systèmes énergétiques sont (et seront) fabriqués dans la ville (post-carbone) ? Développement des réseaux urbains par articulation entre logique réticulaire et logique aerolaire (Dupuy) : – fiabilité du service (fourniture dénergie au consommateur) nécessite une mise en cohérence pour faire circuler lénergie formalisée par des conventions fonctionnelles spécifiques – montage et transformation des systèmes énergétiques répartis dans des projets spatialisés : bâtiment, quartier, centrale énergétique … interconnectés pour faire circuler lénergie Développement et/ou fabrique des territoires urbains : – distribution des décisions entre des acteurs : planification rationnelle puis courant néoinstitutionnaliste – assemblage de projets/objets portés par des acteurs en interaction (Latour, Farias, Bender) Quelle contribution de la ville et plus particulièrement des bâtiments et des espaces urbains ? – Production dispersée – Stockage compensant lintermittence temporelle des énergies solaires et eoliennes 17/01/13 Futurs-urbains_Debizet_Noeud-socio- energetique 2

3 LEPII-EDDEN Les partenaires du projet Ecoquartier NEXUS Energie Projet de recherche pluridisciplinaire financé par lADEME dans le cadre du programme « Mettre linnovation sur la trajectoire du facteur 4 », référente Aude BodiguellADEME – CNRS-PACTE (CNRS, IEP, UJF, UPMF) : Nicolas Buclet (UPMF), Gilles Debizet (coordonnateur scientifique, UJF), Stéphane Labranche (IEP), Olivier Labussière (UJF), Xavier Long (UPMF), Antoine Tabourdeau (UJF) – UPMF-EDDEN (CNRS, UPMF) : Odile Blanchard (UPMF), Philippe Ménanteau (CNRS) – UPMF-INNOVACS : Fabrice Forest (coordonnateur technique) – CEA-LITEN-INES : Patrice Schneuwly – Grenoble Ecole de Management : Sylvie Blanco, Caroline Gauthier, Céline Jullien Projet en cours (avancé au tiers sur la période ) – Etat de lart (technologies, aménagement, modèles daffaire…) et essai de typologie des éco-quartiers en Europe – Enquêtes de terrain en cours : écoquartier de Bonne 17/01/13Futurs-urbains_Debizet_Noeud-socio-energetique3

4 Le projet Ecoquartier NEXUS Energie Finalités : – mettre en lumière les champs du possible en matière de stockage de lénergie et de lissage des intermittences aux échelles de lilot et du quartier en mobilisant les dimensions technologiques, sociologiques, économiques, urbaines et politiques – proposer des leviers possibles pour un lissage local -faiblement émetteurs de GES- des intermittences de la production et de la consommation de lénergie à lhorizon 2020 – proposer des scénarios d(éco)quartier capables dabsorber les intermittences selon des hypothèses de régulation institutionnelle, politique et économique, nationales et locales à lhorizon 2040 Hypothèses : – Le lissage des intermittences et le stockage de lénergie seront de plus en plus cruciaux et valorisés – Traditionnellement assurées par le stockage de combustible et par les réseaux publics, les bâtiments et les espaces publics de quartier pourraient héberger davantage ces fonctions – Cela suppose de nouvelles coordinations et une conception transcalaire des systèmes énergétiques combinant production, consommation et stockage aux échelles du bâtiment au quartier Noeud socio-énergétique : une nouvelle notion en cours dapplication 17/01/13Futurs-urbains_Debizet_Noeud-socio-energetique4

5 Notion de Noeud socio- énergétique Préambule : – Irréversibilité croît au cours du processus de conception et réalisation – Les processus de conception et de réalisation sont pilotés par les maîtres douvrage Définition (provisoire) NSE = ensemble d'éléments assurant le stockage, la conversion, le regroupement ou la répartition de flux dénergie dont la conception a été supervisée par un même maître douvrage en interagissant essentiellement avec les mêmes acteurs La conception de NSE peut être : – Réglée : contrat standardisé, procédure prédéfinie et routine de conception pour les acteurs de la conception et de lexploitation (exemple : raccordement dune unité de consommation au réseau électrique càd le système dalimentation électrique dun logement ou ou des communs dune copropriété) – Innovante : implication dun nouveau type dacteur, processus ou méthode dévaluation de la performance à définir, contrat à négocier … Lensemble des systèmes énergétiques déployés dans un quartier -jusque dans les logements- constitue un assemblage de NSE. Lassemblage résulte dun ensemble de processus de conception -successivement ou parallèlement imbriqués- supervisés par les maîtres douvrage 17/01/13Futurs-urbains_Debizet_Noeud-socio-energetique5

6 Identification de NSE dans un cas simple Construction dune maison individuelle panneaux solaires thermiques + Chaudière-citerne gaz panneaux photovoltaïques + Pompe à chaleur géothermique Raccordement au réseau de chauffage urbain Livraison gaz Citerne gaz Ballon eau Eau chaude Source chaude Electricité Commune (PLU) Installateur Installateur agréé + règles nationales + fournisseur Installateur + règles nationales et locales + réseau fournisseur Commune (PLU) Installateur EdF Procédure nationale Installateur agréé + règles nationales + EdF Installateur + règles locales 17/01/13Futurs-urbains_Debizet_Noeud-socio-energetique6

7 Noeud socio-énergétique a léchelle dune maison Nombre de NSE pour une maison individuelle – 1 NSE pour la chaleur – 1 NSE pour lalimentation électrique – + 1 si revente intégrale de lénergie photovoltaïque produite à lopérateur électrique (procédure spécifique) Des NSE composés de sous-systèmes dont la conception est réglée (raccordement électrique, raccordement au réseau de chauffage urbain, citerne et chaudière gaz …) ou innovante (panneux PV, panneaux solaires thermiques et ballon deau chaude associé à chaudière gaz …) Des possibilités de stockage à lintérieur de la maison (ballon deau chaude sanitaire, inertie intérieure …) voire du logement 17/01/13Futurs-urbains_Debizet_Noeud-socio-energetique7

8 NSE dans le cas dun immeuble collectif exemple : raccord t panneau PV Réseau opérateur En conception : NSE à la frontière entre domaine public et bâtiment Opérateur / promoteur Panneaux PV Lopérateur dénergie exploite lui-même les panneaux PV La copro vend lélectricité à lopérateur La copro utilise lélectricité pour les communs La copro vend lélectricité aux ménages Le ménage vend lélectricité à la copropriété Le ménage utilise lélectricité Le ménage vend lélectricité à lopérateur uni (opé/méncop) + uni (opé/mén) Tarification Réglementation Tarification NSE ménage / opérateur + copro NSE Copro / opérateur ou NSE Opérateur / copro NSE Copro / opérateur ou NSE Opérateur / copro 17/01/13Futurs-urbains_Debizet_Noeud-socio-energetique8

9 Noeud socio-énergétique dun immeuble collectif Utilisation de lélectricité photovoltaïque produite (cf. figure précédente) – Autoconsommation et autostockage peu attractifs – NSE seulement autorisés entre lopérateur électrique et acteur du logement : propriétaire et ou locataire (ménage) ou acteur de limmeuble : copropriété ou organisme bailleur Utilisation de la chaleur y compris solaire – Pas de tarif de rachat : autoconsommation et auto-stockage – Possibilité déchange et de mutualisation au sein du bâtiment – Nombreuses configurations de NSE possibles Des NSE techniquement possibles peuvent être : – commercialement illégaux – économiquement inintéssants – difficiles à faire aboutir (gouvernance complexe, opposition dun tiers…) 17/01/13Futurs-urbains_Debizet_Noeud-socio-energetique9

10 Assemblage de NSE dans un projet d(éco)quartier exemple : batiments collectifs raccordés à une chaufferie bois de quartier et équipé de panneaux solaires PV et thermiques Logement Bâtiment ZAC, lotissement Ville Chaufferie urbaine Combustible pour chaleur Chaufferie bois Chaufferie Chaudière ou poele Barrage Electricité Batterie auto ou hydro Batterie domestique Chaleur (eau) Réservoir Ballon Centrale thermiqu e Centrale nucléaire 17/01/13Futurs-urbains_Debizet_Noeud-socio-energetique10

11 Assemblage de NSE dans un projet d(éco)quartier Plusieurs vecteurs énergétiques pour la production et le stockage dénergie Plusieurs échelles spatiales pour la conversion et le stockage Une multitude de combinaisons techniquement possibles mais diversement faisables Des maîtrises douvrage imbriquées : – Opérateur dénergie (réseau délectricité, de gaz et de chaleur) – Aménageur lotisseur ou commune (voirie) – Promoteur/copropriété ou bailleur de bâtiment – Investisseur/Constructeur/propriétaire de maison individuelle (ou de logement) Des procédures et règles nationales ou locales à respecter par les maîtres douvrage (et leurs prestataires) puis par les propriétaires, gestionnaires et exploitants Les périmètres de conception sont définis de façon plus ou moins coordonnés par les maîtres douvrage selon les régulations et les injonctions de la commune prédétermination des NSE Lénergie est stockée/able à plusieurs échelles et sa gestion est dispersée entre plusieurs acteurs selon lassemblage de NSE à léchelle du quartier (ou de lilot ou du bâtiment). 17/01/13Futurs-urbains_Debizet_Noeud-socio-energetique11

12 Intérêt de la notion de NSE Une notion en construction : test de son application en cours Au plan de la programmation opérationnelle d(éco)quartier : – Identifier et regrouper des systèmes énergétiques pour définir les scènes de conception (choix du maître douvrage, périmètre et nature des actants, phasage, articulation entre les scènes, cahier des charges dallotissement …) permettant de dépasser les solutions usuelles et … de généraliser des innovations Au plan de la prospective énergétique et urbaine – Identifier des configurations daccueil dun système énergétique collectif (bâtiment, ilot ou quartier) et sa réplicabilité – Identifier les verrous socio-organisationnels et évaluer limpact des régulations publiques sur le déploiement des solutions énergétiques et la faisabilité des prospectives économiques Sur le plan scientifique – Disposer de méthodes danalyse des choix sociotechniques intégrant les dimensions réticulaires et aérolaires de leur implantation (Dupuy) et les différences cognitives (Star, Vinck et Trompette) – Mettre en lumière les dimensions urbaines, politiques et organisationnelles des choix techniques en prenant en compte les acteurs et les dispositifs (actants Latour) Et des limites : intercompréhension difficile, niveau de technicité, dualité processus/produit … dautres ? 17/01/13Futurs-urbains_Debizet_Noeud-socio-energetique12


Télécharger ppt "Les coordinations trans-scalaires de lénergie en ville La notion de nœud socio-énergétique Gilles Debizet Uni Grenoble UMR PACTE (CNRS, IEP, UPMF, UJF)"

Présentations similaires


Annonces Google