La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Introduction au cours (suite) B- Les questions de révélation, dinspiration, dhistoricité, dinerrance, de canonicité et dautorité de la Bible.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Introduction au cours (suite) B- Les questions de révélation, dinspiration, dhistoricité, dinerrance, de canonicité et dautorité de la Bible."— Transcription de la présentation:

1 Introduction au cours (suite) B- Les questions de révélation, dinspiration, dhistoricité, dinerrance, de canonicité et dautorité de la Bible

2 Linerrance Quest-ce que linerrance ?

3 Linerrance Quest-ce que linerrance ? La non-errance : sans erreur

4 Linerrance Quest-ce que linerrance ? La non-errance : sans erreur Mais que veut dire être sans erreur ?

5 Linerrance Quest-ce que linerrance ? La non-errance : sans erreur Mais que veut dire être sans erreur ? Linerrance veut-elle dire sans erreur dans la théologie ou sans erreur dans les faits (historiques et scientifiques) ?

6 Linerrance Déclarations de Chicago (International Council on Biblical Inerrancy, )

7 Linerrance Providentissimus Deus du pape Léon XIII (1893)

8 Linerrance Providentissimus Deus du pape Léon XIII (1893) Lencyclique Divino Afflante Spiritu (1943)

9 Linerrance Providentissimus Deus du pape Léon XIII (1893) Lencyclique Divino Afflante Spiritu (1943) Linterprétation de la Bible dans lÉglise

10 Citations tirées de L interprétation de la Bible dans lÉ glise [ … ] Les livres entiers [ … ] composés sous l inspiration du Saint-Esprit, ils ont Dieu pour auteur, et ont été transmis comme tels à lÉ glise elle-même. [ … ] il [Dieu] les [auteurs bibliques] a employés en leur laissant l usage de leurs facultés et de toutes leurs ressources, pour que, lui-même agissant en eux et par eux, ils transmettent par écrit, en auteurs véritables, tout ce qu il voulait, et cela seulement. Puis donc qu on doit maintenir comme affirmé par le Saint-Esprit tout ce qu affirment les auteurs inspirés ou hagiographes, il s ensuit qu on doit confesser que les livres de lÉ criture enseignent nettement, fidèlement et sans erreur, la vérité telle que Dieu, en vue de notre salut, a voulu qu elle fût consignée dans les Saintes Lettres.

11 Dei Verbum, n. 11, intitulé d ailleurs « Inspiration, inerrance de la Sainte Écriture » Dei Verbum (n. 13) réutilise la déclaration de l encyclique Divino afflante Spiritu (E. B., n. 559) : « De même que la Parole substantielle de Dieu s est faite semblable aux hommes en tous points, excepté le péché, ainsi les paroles de Dieu, exprimées en des langues humaines, se sont faites semblables au langage humain en tous points, excepté l erreur ».

12 Canonicité Quest-ce que la canonicité ?

13 Canonicité Quest-ce que la canonicité ? Grec kanôn = règle ou standard

14 Canonicité Quest-ce que la canonicité ? Grec kanôn = règle ou standard Lié à lautorité de la Bible (voir Ac 17,11)

15 Autres textes juifs importants Talmud (= Mishnah + Gemarah)

16 Autres textes juifs importants Talmud (= Mishnah + Gemarah) Mishnah (loi orale éditée vers 200 ap. J.-C.)

17 Autres textes juifs importants Talmud (= Mishnah + Gemarah) Mishnah (loi orale éditée vers 200 ap. J.-C.) Gemarah (commentaires et discussions de la Mishnah) Targums (traductions et commentaires sur le Tanach)

18 Lautorité de la Bible La Bible, norme pour lévaluation de la doctrine et de la pratique

19 Lautorité de la Bible La Bible, norme pour lévaluation de la doctrine et de la pratique La Bible, avec ou sans la tradition

20 Introduction au cours (suite et fin) C- Lutilisation de la Bible dans la (les) tradition(s) évangélique(s)

21 Introduction au cours (suite et fin) C- Lutilisation de la Bible dans la (les) tradition(s) évangélique(s) –Comment les évangéliques utilisent-ils la Bible ?

22 Introduction au cours (suite et fin) C- Lutilisation de la Bible dans la (les) tradition(s) évangélique(s) –Comment les évangéliques utilisent-ils la Bible ? –Comment la Bible était-elle utilisée pendant lAntiquité et le Moyen-Âge ?

23 Histoire de la Bible : formation et transmission (ou la Bible, de sa rédaction à nos mains)

24 I- La rédaction des textes bibliques

25 A- Histoire rédactionnelle

26 I- La rédaction des textes bibliques A- Histoire rédactionnelle –Processus typique :

27 I- La rédaction des textes bibliques A- Histoire rédactionnelle –Processus typique : 1) Mise à lécrit de paroles importantes, doracles, ou de traditions orales (Ex 17,14 ; 24,3-4.7 ; 32,15-16 ; Nb 33,2 ; Jos 24,25-26 ; Jr 36,4)

28 I- La rédaction des textes bibliques A- Histoire rédactionnelle –Processus typique : 1) Mise à lécrit de paroles importantes, doracles, ou de traditions orales (Ex 17,14 ; 24,3-4.7 ; 32,15-16 ; Nb 33,2 ; Jos 24,25-26 ; Jr 36,4) 2) Rédaction de documents (livres) (Dt 31,24- 26). Certains servent de sources à dautres documents

29 I- La rédaction des textes bibliques A- Histoire rédactionnelle –Processus typique : 1) Mise à lécrit de paroles importantes, doracles, ou de traditions orales (Ex 17,14 ; 24,3-4.7 ; 32,15-16 ; Nb 33,2 ; Jos 24,25-26 ; Jr 36,4) 2) Rédaction de documents (livres) (Dt 31,24- 26). Certains servent de sources à dautres documents 3) Rédaction des livres bibliques

30 Ex 1 : Le Psautier 5 recueils pré-existants: Ps 1-41 ; ; ; ;

31 Ex : Le Psautier 5 recueils pré-existants: Ps 1-41 ; ; ; ; Les Cantiques des montées (Ps )

32 Ex : Le Psautier Ps 72,20

33 Ex : Le Psautier 2 Ch 29,30

34 Ex 2 : Les Proverbes 1,1 Les proverbes de Salomon 10,1 Les proverbes de Salomon 22,17 Les paroles des sages 24,23 Les paroles des sages 25,1 Les proverbes de Salomon 30,1 Les paroles dAgur (un non-israélite : Massa était une tribu ismaélite de lArabie du Nord (Gn 25,14). Les fils de lorient étaient réputés pour leur sagesse. Voir 1 R 5,9-11, entre autres). 31,1 Les paroles de Lemuel (un roi de Massa).

35 Ex 3 : Les livres prophétiques Collections avec des suscriptions (titres) : indice de formation progressive (Is 2,1 ; 13,1 ; Jr 14,1 ; 21,1

36 I- La rédaction des textes bibliques A- Histoire rédactionnelle –Processus typique : 1) Mise à lécrit de paroles importantes, doracles, ou de traditions orales (Ex 17,14 ; 24,3-4.7 ; 32,15-16 ; Nb 33,2 ; Jos 24,25-26 ; Jr 36,4) 2) Rédaction de documents (livres) (Dt 31,24- 26). Certains servent de sources à dautres documents 3) Rédaction des livres bibliques 4) Collection des livres bibliques

37 Collection des livres bibliques Livre de l Alliance : Ex 24,7

38 Collection des livres bibliques Livre de l Alliance : Ex 24,7 Livre de la Loi : 2 R 22,

39 Collection des livres bibliques « Regroupement » ? : 2 M 2,13-14

40 Collection des livres bibliques Rouleaux : Lc 4,17 ; 2 Tim 4,13

41 Collection des livres bibliques Rouleaux : Lc 4,17 ; 2 Tim 4,13 Division « loi » et « prophètes » (torah et n e bi im) : Mt 5,17 ; 22,40 ; Lc 16,16 ; 24,27 ; Ac 13,15.

42 Collection des livres bibliques Rouleaux : Lc 4,17 ; 2 Tim 4,13 Division « loi » et « prophètes » (torah et n e bi im) : Mt 5,17 ; Lc 16,16 ; 24,27 ; Ac 13,15 ; Rm 3,21. 3 e regroupement, les « É crits » (Ketubim) : Lc 24,44.

43 I- La rédaction des textes bibliques A- Histoire rédactionnelle –Processus typique : 1) Mise à lécrit de paroles importantes, doracles, ou de traditions orales (Ex 17,14 ; 24,3-4.7 ; 32,15-16 ; Jos 24,25-26 ; Jr 36,4) 2) Rédaction de documents (livres) (Dt 31,24-26). Certains servent de sources à dautres documents 3) Rédaction des livres bibliques 4) Collection des livres bibliques 5) Fixation du canon

44 I- La rédaction des textes bibliques A- Histoire rédactionnelle –Conclusion :

45 I- La rédaction des textes bibliques A- Histoire rédactionnelle –Conclusion : Implications de lhistoire rédactionnelle

46 I- La rédaction des textes bibliques A- Histoire rédactionnelle –Conclusion : Implications de lhistoire rédactionnelle –Le secrétaire (imanuensis) : Rm 16,22, puis 2 Th 3,17 (// 1 Co 16,21 et Col 4,18) et Ga 6,11

47 I- La rédaction des textes bibliques A- Histoire rédactionnelle –Conclusion : Implications de lhistoire rédactionnelle –Le secrétaire (imanuensis) : Rm 16,22, puis 2 Th 3,17 (// 1 Co 16,21 et Col 4,18) et Ga 6,11 –Auteurs multiples ; 1 Th 1,1 et 2 Th 1,1, puis 2 Co 1,1

48 I- La rédaction des textes bibliques A- Histoire rédactionnelle –Conclusion : Implications de lhistoire rédactionnelle –Le secrétaire (imanuensis) : Rm 16,22, puis 2 Th 3,17 (// 1 Co 16,21 et Col 4,18) et Ga 6,11 –Auteurs multiples ; 1 Th 1,1 et 2 Th 1,1, puis 2 Co 1,1 –1 P 5,12-13


Télécharger ppt "Introduction au cours (suite) B- Les questions de révélation, dinspiration, dhistoricité, dinerrance, de canonicité et dautorité de la Bible."

Présentations similaires


Annonces Google