La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Università degli Studi di Udine Dipartimento di Glottologia e Filologia Classica Università Ca Foscari Venezia Dipartimento di Scienze del Linguaggio Venezia,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Università degli Studi di Udine Dipartimento di Glottologia e Filologia Classica Università Ca Foscari Venezia Dipartimento di Scienze del Linguaggio Venezia,"— Transcription de la présentation:

1 Università degli Studi di Udine Dipartimento di Glottologia e Filologia Classica Università Ca Foscari Venezia Dipartimento di Scienze del Linguaggio Venezia, Novembre 2010 Figures de style de lamour dans la poésie lyrique latine Ioana-Rucsandra Dascalu Université de Craiova, Roumanie

2 Formal Linguistics and the Teaching of Latin (Theoretical and Applied Perspectives in Comparative Grammar) Objectifs didactiques létude dun vocabulaire chez un groupe d écrivains. le choix des points de vue théoriques (avec des acceptations et des critiques de chacun) selon lesquels les textes littéraires seront analysés.

3 Formal Linguistics and the Teaching of Latin (Theoretical and Applied Perspectives in Comparative Grammar) Figures de style: métaphores, synesthésies, hyperboles, métonymies. Lapport didactique réside dans lexpérience gagnée par la connaissance du contexte où les œuvres littéraires ont été écrits, aussi par lisolation thématique dun segment lexical de la langue latine et par le regard évolutif jeté sur les théories des figures de style, à partir de lAntiquité jusquà nos jours.

4 Formal Linguistics and the Teaching of Latin (Theoretical and Applied Perspectives in Comparative Grammar) La métaphore est un méchanisme de la pensée par lequel certaines expériences ou phénomènes sont verbalisés par lentremise dautres, avec lesquels ils détiennent des traits communs. Prop. II, 7-8: Nam citius paterer caput hoc discedere collo, Quam possem nuptae perdere amore faces. (Je veux plutôt perdre ma tête de mon cou Que de perdre les flammes dans lamour pour ma femme). Prop. I, 5, 27-28: Non ego tum potero solacia ferre roganti, Cum mihi nulla mei sit medicina mali. (Je ne pourrai pas donner de soulagement à qui le demande, Puisque je nai aucun remède pour mon mal). Cat., III, 4-5: Passer mortuus est meae puellae Passer, deliciae meae puellae. (Le moineau de ma bien-aimée est mort, Le moineau, le bijou de ma bien-aimée).

5 Formal Linguistics and the Teaching of Latin (Theoretical and Applied Perspectives in Comparative Grammar) La synesthésie représente léchange métaphorique entre deux domaines sensoriels différents. Cat., LXVIII, 95-96: Omnia tecum una perierunt gaudia nostra Quae tuos in uita dulcis alebat amor. (Avec toi sont mortes toutes nos joies, Que ton doux amour nourrissait dans la vie). Hor., Carm., I, 1, 1-2: Maecenas atauis edite regibus O et praesidium et dulce decus meum. (O Mécènes, qui es issu dancêtres illustres, Mon protecteur et mon doux honneur). Lhyperbole réalise lexagération des qualités ou de lévénement en cause, qui reçoit ainsi des proportions énormes, mythologiques ou cataclismiques. Cat. LXVIII, 53-56: Cum tantum arderem quantum Trinacria rupes Lymphaque in Oetaeis malia Thermopylis, Maesta neque adsiduo tabescere lumina fletu Cessarent tristique imbre madere genae. (Je brûlais comme le volcan Etna Et les eaux de létéique Thermopile, Mes yeux tristes ne séchaient pas davoir tant pleuré Et mes joues se séchaient de la pluie triste).

6 Formal Linguistics and the Teaching of Latin (Theoretical and Applied Perspectives in Comparative Grammar) Les métonymies représentent une figure de style située au même niveau que la métaphore, qui remplace une entité par une autre entité (la partie pour lentier, leffet pour la cause). Les ressorts mentaux sont imaginatifs pour la métaphore et logiques pour la métonymie, une relation réciproque, définie comme contiguité. Prop., I, 2, 3-4: Neu quisquam multo percussum tempora baccho Excitet, infelix dum requiescat amor. (Que personne ne me trouble plus, autant que, ma tempe étourdie de Bacchus, palpite; Tandis que lamour malheureux se repose). Dans la philosophie de lAntiquité, la métaphore a été définie comme une figure de langage ou de logique. Arist., Rhét. 3, 4, 1406 b, 20 : La métaphore représente une sorte de comparaison ; elle diffère un peu, car lorsquun dit quAchille sest rué comme un lion, cest une comparaison ; mais lorsque le lion sest rué, cest une métaphore; puisque les deux sont vaillants, on a comparé Achille avec un lion. Quint., Inst. Or., 8, 6, 8 : La métaphore représente une comparaison plus courte et diffère par le fait que celle-ci compare les objets que nous désirons exprimer, tandis que la première le remplace.

7 Formal Linguistics and the Teaching of Latin (Theoretical and Applied Perspectives in Comparative Grammar) BIBLIOGRAPHIE: Dictionnaires Ernout, Alfred, Meillet, Antoine, Dictionnaire étymologique de la langue latine (Histoire des mots), Paris, Éd. Klincksieck, 1939 ***Dicţionar de ştiinţe ale limbii, Bucureşti, Ed. Nemira, 2001 Musaios 2001 (edd.) Darl J. Dumont and Randall M. Smith Textes littéraires Valeri Catulli Veronensis, Carmina (Bernhardus Schmidt recognouit), editio minor stereotypa, Lipsiae, Bernhard Tauchnitz, 1887 (Catullus 1887) Catullus, Carmina, (ediţie bilingvă), (tr., st. introd., note T. Naum), Bucureşti, Editura Universitas, 1999 (Catullus 1999) Catullus, The Poems, (Edited with introduction, revised text and commentary) by K. Quinn, Glasgow, Macmillan, St. Martins Press, 1970 (Catullus 1970) Horatius, Opera omnia (vol. I+II), ed. îngrijită, st. introd., note şi indici de M. Nichita, Bucureşti, Ed. Univers, 1980 (Horatius 1980) Ouidius, Larte damare, (premessa al testo, traduzione e note di E. Barelli), Roma, Fabbri Editori, 1994 (Ouidius 1994) Publius Ouidius Naso, Opere, Chişinău, Ed. Gunivas, 2001 (Ouidius 2001) P. Ouidii Nasonis, Carmina Selecta, in usum scholarum, Vindobonae, C.J. Grysar, 1872 (Ouidius 1872) Sextius Propertius, Elegiae, recensuit Lucianus Mueller, Lipsiae, Teubner, MCMX (Propertius 1910) Sexti Propertii Opera omnia, (ed. îngrijită, text stabilit, cuvânt înainte, traducere în metru original şi note de Vasile Sav), Bucureşti, Ed. Univers, 1992 (Propertius 1992) Sexti Properti Elegos (Critico apparatus instruxit et edidit S.J. Heyworth), (Oxford Classical Texts), Oxford University Press, 2007 (Propertius 2007) The Elegies of Albius Tibullus (The Corpus Tibullianum edited with introduction and notes on books I, II and IV, 2-14 by K. F. Smith, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 1964 (Tibullus 1964) Albius Tibullus şi autorii Corpusului tibulian (ed- îngrijită, text stabilit, cuvânt înainte, tr. în metru original şi note de V. Sav), Bucureşti, Ed. Univers, 1988 (Tibullus 1988) Tibulle et les auteurs du Corpus Tibullianum (Texte établi et traduit par Max Ponchont), Paris, Les Belles Lettres, 1989 (Tibullus 1989)

8 Formal Linguistics and the Teaching of Latin (Theoretical and Applied Perspectives in Comparative Grammar) Textes théoriques Blank, A., Einführung in die lexikalische Semantik für Romanisten, Tübingen, Max Niemeyer Verlag, 2001 (Blank 2001) Copley, F.O., Exclusus Amator. A Study in Latin Love Poetry, Oxford, The American Philological Association&Blackwell, 1956 (Copley 1956) Haser, V., Metaphor, Metonymy and Experientialist Philosophy (Challenging Cognitive Semantics), Berlin, New York, Mouton de Gruyter, 2005 (Haser 2005) Lakoff, G. & Johnson, M., Les Métaphores dans la vie quotidienne, Paris, Les Éditions de Minuit, 1985 (Lakoff&Johnson 1985) Lausberg, Heinrich, Handbuch der literarischen Retorik (eine Grundlegung der Literaturwissenschaft), München, Hueber, 1960, vol. 1 (Lausberg 1960)


Télécharger ppt "Università degli Studi di Udine Dipartimento di Glottologia e Filologia Classica Università Ca Foscari Venezia Dipartimento di Scienze del Linguaggio Venezia,"

Présentations similaires


Annonces Google