La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Spécial Travaux » Feuilletons ensemble ce hors-série et découvrez la face cachée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Spécial Travaux » Feuilletons ensemble ce hors-série et découvrez la face cachée."— Transcription de la présentation:

1

2

3 « Spécial Travaux »

4 Feuilletons ensemble ce hors-série et découvrez la face cachée

5 La page de couverture Bel exemple de montage photo pour cette page de présentation. - Nous persuader que nos adjoints apportent régulièrement leur contribution dans laccomplissement des travaux dentretien dans la ville - Et avoir ajouté la photo dune personne qui na aucune raison dy figurer, puisquelle sattribue, sans droit, ni titre, depuis le début du mandat, une « fonction » analogue à celle dun élu est une plaisanterie. Encore une fois, ON SE MOQUE DE NOUS.

6 Les grands travaux

7 Avenue de lEpinette (page 5) Programmée et en partie financée sous le précédent mandat ( ) la municipalité actuelle prévoyait dès le Budget 2008 la réfection totale de sa voirie et lenterrement des réseaux (pour un montant de ) – seulement dès le budget 2009, ces crédits étaient annulés pour être portés sur lopération Rue de la Tour/Rue Martel Voyez ci-contre Le réseau téléphonique est toujours existant dans tout le quartier de lEpinette – certains candélabres ont été changés – Rue de la Croisette : une esthétique « particulière » – tantôt des candélabres « modernes » tantôt des poteaux « béton » garnis de lanternes « modernes » ….. ???

8 Rue de la Tour Rue martel Page 8 Ces travaux étaient indispensables mais navaient pas pu être entrepris tant que la construction des nouvelles habitations nétait pas terminée – Le même traitement (enrobé jusquen limite de propriété) na pas été appliqué à tous les riverains. Et pourtant certains le souhaitaient, comme ce fut fait devant chez Mme le Maire La réponse qui a été faite suite à notre intervention a été quil fallait laisser quelques zones dinfiltrations des eaux pluviales ….. Nous avons cependant des difficultés à comprendre la logique de nos élus Voir page suivante Les quelques mètres de trottoir concernés L La rue de Mme le Maire

9 Rue Caffart Page 9 Nul doute : cest propre mais tellement nu – Les poteaux téléphoniques ne sont pas encore déposés et les travaux risquent dendommager cet enrobé uniforme Un peu de verdure – quelques arbres auraient donné un autre cachet à cette voie Quant aux nécessités dinfiltration des eaux pluviales dans cette voie ? Il nen est plus question

10 Le City Stade Stade Germinal page 17 Un stade sous haute surveillance, puisque pour préserver des vestiaires dégradés, une tribune délabrée, il a fallu une clôture que bon nombre de jeunes franchissent allègrement, préférant, pour leurs performances footballistiques, le terrain en herbe au city stade dont létat, après 4 ans, est décevant. 2 grilles (voir photo ci-contre) trainent sur le côté, plein dornières et de branchages, suite à la coupe des arbres (pas remplacés à ce jour) qui donnaient à ce stade un cachet considérable – Une rénovation a été évoquée – des demandes de subvention devaient être faites (délibération du ) – A ce jour rien nest engagé ni seulement envisagé -

11 Les Etablissements publics

12 La piste synthétique La salle Guy DRUT page 18) Il ne sagit plus ici de « grands travaux » mais d »entretien ». Le revêtement de la Salle de Sports était dorigine, il avait fait son temps - Du fait de la très grande fréquentation (scolaires et associations), il était nécessaire de le remplacer – Quant à la piste dathlétisme, (si son nettoyage est conseillé par le constructeur), cest loin dêtre suffisant pour la préserver Voyez ci-contre ce qui nous inquiète ….

13 Bâtiment communal (angle avenue du 8 mai et rue de Beauvais) page 21 Ce bâtiment est un des plus anciens du patrimoine communal, cest pourtant celui que la Municipalité a décidé de rénover ont déjà été dépensés – ont été repris au Budget primitif 2013 et les travaux sont en cours Des sommes importantes pour un bâtiment qui sest récemment fissuré suite à la réfection de la toiture et qui noffre pas des conditions idéales daccueil et de sécurité pour le CCAS et le lieu de culte musulman.

14 LA SECURITE

15 Les pouvoirs du Maire Le Maire est chargé de maintenir lordre public, cest-à-dire le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. Quoi de plus normal, donc, que de veiller sur sa population ? Cependant cette préoccupation doit être efficace Le passage piéton de lécole Chagall aurait sans doute été plus utile au carrefour Rue de Creil/ Rue de Beauvais/Rue de Thourotte que dans cette voie en « impasse » où il ny a pratiquement pas de circulation. Les ouvrages posés – juste quelques jours – simplement pour empêcher laccès à lentreprise chargée de monter lantenne-relais rue de la Jauderaie – non seulement ont été inutiles mais sont toujours en place

16 Des poteaux qui ont supporté quelques jours des panneaux dinterdiction aux poids lourds alors que cette voie ne sert quasiment quaux agriculteurs

17 Le cadre de vie

18 Lenvers du décor Chemin « tour du village »

19 Les abords de la Maison de Quartier (seul bâtiment public dans la cité du Blanc Cul, actuellement mis en vente

20 Les tranchées de la rue de la Fabrique ?

21 Derrière la clôture installée « fond des 40 »

22 Lentrée de laccueil « Jeunes » au près de la cuve

23 Était ce le lieu pour y monter cette serre ?

24 LE CADRE DE VIE, OUI - MAIS A QUEL PRIX Pas étonnant que le jury du concours départemental des maisons, villes et villages fleuris ait décerné une mention à la Ville - Vu les milliers de fleurs annuelles plantées par les services techniques, qui, durant plusieurs mois, sont occupés à entretenir, arroser, confectionner les sujets (dont certains ne sont absolument pas représentatifs de notre région) il ne pouvait en être autrement. Mais lenvers du décor, ce sont les photos ci-dessus et aussi le coût financier de ce fleurissement alors que des difficultés touchent beaucoup de foyers dans notre ville.

25 QUANT AUX PROJETS ? La »Rénovation-Réhabilitation de lancien collège » nétait pas au programme de 2008, Nous demandons à la municipalité davoir lhonnêteté dattendre la validation par les électeurs de demain avant de démarrer ce projet.

26

27 Nous attendons avec impatience -Le bilan des activités « nouvelles » organisées par la municipalité actuelle

28


Télécharger ppt "« Spécial Travaux » Feuilletons ensemble ce hors-série et découvrez la face cachée."

Présentations similaires


Annonces Google