La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Léquipe EDF Collectivités à votre service Aurèle CHADOURNE : Directrice de Développement Territorial Lot et Garonne Landes Pays Basque Christelle RIGAL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Léquipe EDF Collectivités à votre service Aurèle CHADOURNE : Directrice de Développement Territorial Lot et Garonne Landes Pays Basque Christelle RIGAL."— Transcription de la présentation:

1 Léquipe EDF Collectivités à votre service Aurèle CHADOURNE : Directrice de Développement Territorial Lot et Garonne Landes Pays Basque Christelle RIGAL : Votre interlocuteur commercial Collectivités Territoriales Lot et Garonne Mourad OUHENDI: Correspondant Solidarité

2 PLAN DE LA REUNION : La Maitrise de lénergie EDF Illustration de la maitrise de lénergie mise en œuvre par le SDEE La solidarité

3 La fourniture Dérégulé ouvert à la concurrence La distribution Régulé Le transport Régulé La production Dérégulé ouvert à la concurrence Filialisée au Filialisé au

4 MAITRISE DE LENERGIE Contexte énergétique Cadre réglementaire Méthodologie Exemples

5 LA MAITRISE DE LENERGIE Contexte énergétique et Gaz à Effets de Serre (GES)

6 Une demande dénergie de plus en plus forte… ENR Charbon Pétrole Gaz Nuc 10 Gtep 20 à 23 Gtep (2000) (2050) International Institute for Applied Systems Analysis World Energy Council CONSEIL MONDIAL DE L'ENERGIE Benjamin DESSUS- CNRS

7 Nucléaire ? (0,7 à 2 Gtep ?) Séquestration CO2 ? Photovoltaïque ? MDE ++ ? ???? Charbon Pétrole Gaz Nuc 10 Gtep 20 à 23 Gtep (2000) (2050) 1,3 Gtep ENR 5 Gtep ENR Gaz Petr. Ch. 4 Gtep MDE+ 5 Gtep 4 Gtep Ncl MDE 2 Gtep ? … dautres sources à inventer.

8 Perturbation du cycle naturel du Carbone La planète peut stocker environ 12 milliards de tonnes de CO 2 /an. Lhomme émet environ 25 milliards de tonnes de CO 2 /an. Le secteur du bâtiment consomme 40% de lénergie finale et contribue pour prés dun quart aux émissions de GES

9 GRENELLE 1 et 2 Objectif européen : 3 X 20 à lhorizon 2020 – - 20 % démission de Gaz à Effet de Serre. – + 20% d Energie Renouvelable – Améliorer de 20% lefficacité énergétique ( améliorer la performance du bâtiment et améliorer les performances des équipements) En aval des grenelles les régions et létat mette en œuvre les SRCAE (schéma régional climat air énergie). Objectif dici 2050 : /4 les émissions de GES pour limiter à + 2degré le réchauffement climatique Plan climat régional a été voté en décembre avec une ambition 3 X 30

10 LA MAITRISE DE LENERGIE SUR VOTRE PATRIMOINE BILAN DES COLLECTIVITES

11 De gros gisements déconomie dénergie existent dans le bâtiment Pour autant, les gisements dans lindustrie ne sont pas à négliger

12 Source : Enquête ADEME, AITF, EDF, Gaz De France (2005) Le bilan CO2 Lénergie dans les communes : le poids du bâtiment… La consommation dénergie Les dépenses Léclairage public est le premier poste de consommation délectricité

13 Exemple ville de habitants (hors éclairage public) <2000 hab 42% 2000 à %

14 LA MAITRISE DE LENERGIE SUR VOTRE PATRIMOINE QUELLE METHODOLOGIE

15 LA METHODOLOGIE DANS LEXISTANT EN TROIS ETAPES 1.ETAPE 1 : PRIORISER les bâtiments les plus énergivores pour décider 2.ETAPE 2 : DECIDER des travaux les plus rentables en terme de consommation dénergie et démission de Gaz à effet de Serre 3.ETAPE 3 : RENOUVELLER La mise en œuvre de solutions avec Energie Renouvelables, ou la participation à leur mise en œuvre. 1 2

16 METHODOLOGIE SUR PROJET NEUF I. Bilan énergétique de la zone (à partir des documents fournis) 1. Réaliser un bilan des besoins des bâtiments en fonction des objectifs fixés par la ville 2. Réaliser un bilan des ressources énergétiques renouvelables locales 3. Réaliser un bilan des équipements énergétiques à proximité du projet IV. Comparaison des différents scénarii par une analyse multicritère DD III. Bilan des solutions proposées 1.Bilan environnemental 2.Bilan financier II. Préfiguration énergétique Élaboration de différents scénarii permettant dassurer lalimentation énergétique de la zone en minimisant ses besoins et en valorisant les ressources renouvelables locales.

17 Pour aider nos clients collectivités à répondre à leurs obligations Grenelle… un accompagnement du Groupe EDF à tous les niveaux… une fourniture délectricité à faible contenu carbone des conseils à plusieurs niveaux pour comprendre et piloter la courbe de charge électrique, les consommations dénergie, les émissions de CO2 des services de sensibilisation pour former les agents territoriaux, pour faire évoluer les comportements des occupants des bâtiments des services pour atteindre une neutralité carbone sur le patrimoine bâti ou les événements de la collectivité des certificats déconomie dénergie pour aider les collectivités à investir dans des solutions performantes lorsque la collectivité lance un appel doffres de travaux, des filiales pour réaliser et mettre en œuvre des solutions bas carbone et à haute efficacité énergétique, jusquau CPE Filiales du Groupe EDF

18 Merci de votre attention.

19 GRENELLE 1 et 2 Les objectifs les plus marquants sont : de porter la part des énergies renouvelables à au moins 23 % de la consommation dénergie finale10 de la France dici à 2020, de réduire les consommations d'énergie du parc des bâtiments existants d'au moins 38 % d'ici à 2020, de réduire, dans le domaine des transports, les émissions de gaz à effet de serre11 de 20 % dici à 2020, d'atteindre ou de conserver d'ici à 2015 le bon état écologique des masses deau conformément à la directive cadre sur leau, daugmenter la surface agricole utile en agriculture biologique à 6 % en 2012 et 20 % en 2020, de réduire la production d'ordures ménagères et assimilées de 7 % par habitant pendant les cinq prochaines années.

20 Le contexte réglementaire le Grenelle de lEnvironnement Plans climat énergie territoriaux (PCET) : obligatoires en 2012 pour toutes les communes de plus de habitants Au moins un écoquartier avant 2012 pour les communes qui ont des programmes de développement urbain Quelques mesures du Grenelle applicables aux éco-quartiers : Utilisation des énergies renouvelables Efficacité énergétique : généraliser les bâtiments « BBC » pour 2012 et les bâtiments à énergie positive « BEPOS » pour 2020 Solutions bas carbone : affichage des émissions de CO 2 dès 2012 et plafond démissions de CO 2 en 2020

21 La réglementation thermique suite au Grenelle de lEnvironnement pour les bâtiments neufs Logements Le Grenelle de lEnvironnement impose du BBC soit 45 kWh e.p. (énergie primaire) pour les logements neufs. 45 kWhep=chauffage+eau chaude sanitaire+ ventilation+éclairage+auxiliaire+climatisation Tertiaire La RT % s'applique depuis 2010.

22 La réglementation thermique suite au Grenelle de lEnvironnement pour les bâtiments existants Bâtiments publics et tertiaires : de 2012 jusquen 2020 Energie : - 40% de consommations dénergie Gaz à effet de serre : - 50% Résidentiel : r éduire de 38% les consommations dénergie dici 2020 : Rénover lensemble des logements sociaux les plus énergivores ( > 230 kWhep/m² classes E,F,G) pour atteindre des valeurs inférieures à 150 kWhep/m² classe C. Les réseaux de chaleur existants sont soumis à un audit énergétique La collectivité peut classer un réseau de chaleur en réseau EnR sil est alimenté à plus de 50% par une énergie renouvelable ou de récupération. TVA à 5,5%. Fonds de chaleur renouvelables

23 Le renouvellement du parc au rythme dune construction neuve, même performante, ne permettra pas datteindre le Facteur 4 : il faut impérativement travailler à une rénovation performante des bâtiments existants ! Une contribution majeure attendue du secteur du bâtiment pour latteinte du Facteur 4, avec un chantier clé : la rénovation du patrimoine existant = Construction neuve Construction neuve zéro énergie Construction neuve + taux moyen réhab Construction neuve + taux élevé réhab Consommation énergétique des maisons françaises (chauffage des résidences principales) de 2000 à 2050 selon 4 scnénarios (JP Traisnel – Etude CLIP 2004) années

24 Deux installations sur chaque bâtiment : - Chaudière par bâtiment pour le chauffage et lappoint de leau chaude sanitaire - Eau chaude sanitaire solaire installée par bâtiment Chaudière gaz Préfiguration énergétique 1.Solution gaz, avec eau chaude sanitaire solaire

25 ZAC LUCILINE Leau de nappe est prélevée et dérivée vers un local échangeurs. Depuis ce local, une boucle deau neutre alimente les pompes à chaleur placées dans chaque bâtiment. Les PAC couvrent lensemble des besoins chauffage et eau chaude sanitaire de chaque bâtiment. Linvestissement du raccordement en eau à la ressource sera réalisé dès le début de la ZAC. Les réseaux et PAC seront réalisés en lien avec la programmation des opérations a Aa a Raccordement à la ressource en eau Rejet à la ressource en eau Préfiguration énergétique 3. Solution par réseau deau raccordé à la nappe PAC


Télécharger ppt "Léquipe EDF Collectivités à votre service Aurèle CHADOURNE : Directrice de Développement Territorial Lot et Garonne Landes Pays Basque Christelle RIGAL."

Présentations similaires


Annonces Google