La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 LE RADON Sommes-nous tous exposés ? Roselyne AMEON Débat Grand Public « Santé Environnement » Vendredi 14 Octobre 2011 - Ajaccio.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 LE RADON Sommes-nous tous exposés ? Roselyne AMEON Débat Grand Public « Santé Environnement » Vendredi 14 Octobre 2011 - Ajaccio."— Transcription de la présentation:

1 1 LE RADON Sommes-nous tous exposés ? Roselyne AMEON Débat Grand Public « Santé Environnement » Vendredi 14 Octobre Ajaccio

2 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 2/29 Un animal ? Le Rat don ?

3 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 3/29 Le Radon Gaz radioactif dorigine naturelle

4 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 4/ Ra (24,1 jours) (1600 ans) 4,7 MeV 4,8 MeV 230 Th 234 U Pa 234 Th 238 U 4,8 MeV 4,2 MeV - - (7, ans) (2, ans) (1,17 min) 4, ans 222 Rn ( 3,82 j ) Le Radon … un petit fils de luranium 210 Po 210 Bi 5,3 MeV - (5,01 j) (138 j) 210 Pb 206 Pb (22,3 ans) (stable) 218 Po 214 Pb 214 Bi 214 Po ( 19,9 min ) ( 1, s) (26,8 min) ( 3,05 min )

5 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 5/29 Le Radon … du sol à latmosphère Roche Sol { EMANATION microscopique { TRANSPORT + = Emanation Exhalation EXHALATION macroscopique

6 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 6/29 Le Radon Gaz radioactif dorigine naturelle Cancérigène pulmonaire Risque équivalent tabagisme passif

7 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 7/29 PARTOUT !!!!!! Dans le sol Dans leau Dans lair Où le trouve-t-on ?

8 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 8/29 Le Radon … variable dans lespace

9 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 9/29 Le Radon … variable dans le temps Activité volumique du Rn mesurée dans latmosphère intérieure dune habitation (Finistère) pendant un mois

10 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 10/29 Le Radon … variable en quantité Mine duranium ventilée

11 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 11/2911/14 Le radon en France Quelle est la part du radon vis-à-vis des autres sources dexposition ? Quelle répartition à léchelle nationale ? Que dit la réglementation ?

12 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 12/29 Exposition moyenne de la population française aux Rayonnements Ionisants 1,3mSv 0,1mSv 1,36mSv 34 % Radon 0,4mSv 0,5mSv 0,24mSv Dose totale annuelle 4 mSv.an -1

13 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 13/29 Le radon et la population française Moyennes arithmétiques corrigées sur la saison et le logement Concentrations en Bq/m Nombre de départements mesurés : 96 Nombre de mesures : Moyenne arithmétique nationale brute : 87 Bq.m -3 (de 22 à Paris à 263 en Corse du Sud) Moyenne arithmétique corrigées (saison, logement et pondérée par la population) : 63 Bq.m -3 * 1 Becquerel (Bq) = 1 désintégration par seconde [Billon et al, Radioprotection 2004]

14 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 14/29 La réglementation - lieux ouverts au public 31 départements prioritaires deux niveaux daction 400 et 1000 Bq.m -3 pénitentiaires des catégories détablissements enseignement sanitaires et sociaux thermaux des organismes agréés le respect des normes AFNOR

15 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 15/29 La réglementation - lieux de travail 31 départements prioritaires deux niveaux daction 400 et 1000 Bq.m -3 des catégories professionnelles exercées dans des lieux souterrains des organismes agréés le respect des normes AFNOR

16 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 16/2916/14 Le radon dans les bâtiments Pourquoi et comment entre-t-il ? Par où entre-t-il ?

17 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 17/29 sources Sol Atmosphère extérieure Murs Matériaux poreux Fissures Canalisations Joints Eau Le Radon dans les bâtiments et voies de transfert

18 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 18/29 Le Radon dans les bâtiments

19 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 19/29 Le Radon dans les bâtiments Sa concentration varie en fonction Localisation géographique Géologie, sol, climat, météorologie Structure architecturale Type de maison, interface sol/bâtiment, isolation, ventilation Mode de vie des occupants Ouverture fréquente des ouvrants

20 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 20/2920/14 La mesure du radon Cas particulier des bâtiments Norme AFNOR NF M (2003) Méthodologie applicable à tout type de bâtiment Localisation géographique (géologie, sol, climat, météorologie) Structure architecturale (interface, isolation, ventilation,…) Mode de vie des occupants (fréquence ouverture des ouvrants)

21 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 21/29 Les Détecteurs Solides Traces Nucléaires Le DSTN dit ouvert Le DSTN dit fermé

22 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 22/29 Les traces laissées par le radon sur le film

23 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 23/29 Le Radon dans les bâtiments Le dépistage Pour approcher la valeur moyenne annuelle de lactivité volumique du radon dans le bâtiment, réalisation de mesures intégrées : entre le 15 septembre (année n) et le 30 avril (année n+1) ; pendant une durée dau moins deux mois ; période où le nombre de jours consécutifs dinoccupation du local nexcède pas 20 % de la période retenue ; Dispositifs de mesure mis en place dans les zones homogènes.

24 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 24/2924/14 Le radon dans les bâtiments La remédiation Techniques agissant par dilution o Aération o Ventilation Techniques visant à lempêcher dentrer o Etanchement o Mise en surpression du volume intérieur o Mise en dépression du sol sous-jacent

25 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 25/29 Aération naturelle Activité volumique 222 Rn (Bq.m -3 ) Maison à forte concentration de radon Heure du jour Ouverture porte et fenêtres Fermeture porte et fenêtres La remédiation

26 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 26/29 Actions à plus long terme

27 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 27/29 Récupérateur de chaleur débit d'entrée > débit de sortie Air réchauffé Air extérieur froid Echangeur ABAB Exemple de Ventilation Mécanique Double Flux en déséquilibre Mise en surpression de lespace intérieur La rémédiation

28 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 28/29 Mise en dépression du sol sous-jacent Extraction vers lextérieur matériau étanche aspiration du radon sous-sol Puisard sous-sol Niveau du sol Matériau étanche Aspiration du radon Puisards Niveau du sol Puisard La rémédiation

29 Débat Grand Public « santé environnement » – 14 octobre 2011 – Ajaccio 29/29 Ils ont survécu au radon, pourquoi pas vous ? Merci de votre attention


Télécharger ppt "1 LE RADON Sommes-nous tous exposés ? Roselyne AMEON Débat Grand Public « Santé Environnement » Vendredi 14 Octobre 2011 - Ajaccio."

Présentations similaires


Annonces Google