La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GARGAS Mercredi 15 juin 2011 Réunion publique d'information.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GARGAS Mercredi 15 juin 2011 Réunion publique d'information."— Transcription de la présentation:

1 GARGAS Mercredi 15 juin 2011 Réunion publique d'information

2 Énergie : Les enjeux du gaz de « schiste » Réunion publique d'information Mercredi 15 juin 2011

3 3

4 4

5 5 Permis d'exploration : accordés accordés déposés déposés

6 6 Demandes de Permis d'exploration de GARGAS en rouge et PROVENCE en noir

7 Le pétitionnaire de la demande de permis de GARGAS en cours d'instruction est: TETHIS OIL France. Cette demande couvre 870 Km 2 de Sénas à Saint Saturnin les Apt, en passant par Cucuron et Cavaillon Quelles superficies couvrent les 2 permis Vauclusiens?

8 Le pétitionnaire de la demande de permis de Provence en cours d'instruction est: QUEENSLAND GAZ COMPANY. Cette demande couvre 3430 km², entre Arles, Avignon et Aix Quelles superficies couvrent les 2 permis Vauclusiens?

9 Quelles sont les villes concernées dans le 84?

10 Quelles sont les villes concernées dans le 13?

11 Quelles sont les villes concernées dans le 04?

12 Pourquoi une opposition au gaz de « schiste » ? C'est une exploitation d'hydrocarbure controversée en raison de problèmes : écologiques démocratiques : aucune consultation des citoyens Réforme du code minier pour réduire les contrôles de cette exploitation, sans débat à l'Assemblée Nationale

13 Les problèmes écologiques Qu'est-ce que le gaz de « schiste » ? Gaz Gaz = gaz naturel, méthane Énergie fossile non renouvelable productrice de CO 2 schiste Gaz contenu dans du « schiste » = shale en anglais = roche d'argile Argile : imperméable transmet difficilement les gaz/liquides...

14 Les problèmes écologiques Comment faire sortir du gaz d'une roche qui ne le laisse pas sortir ? Il faut fracturer la roche. « Innovation » technologique : la fracturation hydraulique (hydrofracking) Puits en étoile Injection d'eau + additifs => Fracturation Récupération mélange eau + additifs + gaz

15 Puits en étoile Schéma : Pierre Thomas, planet-terre.ens-lyon.fr

16 à 3000 m La fracturation hydraulique

17 17 Principe de l'exploitation du gaz de « schiste »

18 18 1°- FORAGE 2°- INJECTION 600 bars FRACTURATION 3° - RECUPERATION des BOUES 4° - SEPARATION BOUES / GAZ Principe de l'exploitation du gaz de « schiste » Les strates ne sont pas aussi bien réparties que sur ce schéma. Des liaisons entre les différentes couches existent.

19 19 Eau fracturation Eau : 15 à m 3, soit 15 à 20 millions de litres deau par fracturation Additifs Additifs : injection en produits chimiques de 1 à 2 % du volume d'eau 5 à 10 camions citernes de 40 tonnes (m 3 ) de produits chimiques par fracturation Risques et nuisances

20 20 contamination des eaux souterraines 50 à 80 % eau injectée restent sous terre : coffrage en ciment Mauvaise étanchéité du coffrage en ciment Fracturation mal maîtrisée Faille préexistante Réseau karstique fuites d'eau contaminée, de gaz, de substances toxiques vers l'aquifère fuites d'eau contaminée, de gaz, de substances toxiques vers l'aquifère

21 contamination des eaux souterraines : Réseau karstique www2.ulg.ac.be

22 22 contamination des eaux souterraines : Faille préexistante 1000 m1000 m De l'eau circule dans des failles mettant en communication la surface et la profondeur : hydrothermalisme de Gréoux les bains

23 23 20% à 50% des eaux injectées sont récupérées : Stockage Stockage : bassins de rétentions => Evaporation des boues contaminées et débordement en cas d'orages de type méditerranéen notamment Exportation Exportation. Ballet de camions pour transport des eaux contaminées Traitement difficile Traitement difficile des eaux dans des stations dépuration non adaptées Contamination des sols et des eaux de surface

24 24 Sources de pollution : Trafic routier Forage Fracturation Eau contaminée stockée dans réservoirs La pollution de lair

25 25 Analyses de lair : Ozone Monoxyde de carbone Dioxyde de soufre Méthane Hydrocarbures volatiles Oxydes dazote... La pollution de lair

26 Titres miniers d'hydrocarbures Permis d'exploitation Permis d'exploitation Permis d'exploration : Permis d'exploration : accordés accordés déposés déposés

27 Conclusions gaz gaz = hydrocarbure = voie sans issue => énergie non renouvelable productrice de CO 2. Schiste Schiste = roche imperméable => technologie coûteuse et risquée pour extraction Contournement règles de prévention des risques Contournement règles de prévention des risques par la réforme du code minier (3 × 5 ans d'exploration = 15 ans d'exploitation sans enquête publique, ni étude d'impact) Absence de débat public Absence de débat public alors que les enjeux immédiats et futurs sont importants

28 Conclusions Il existe cependant des alternatives aux énergies fossiles productrices de CO 2 : Le photovoltaïque contrôlé (recyclable) Les éoliennes La biomasse La géothermie Les énergies marémotrices et hydroélectriques Le solaire thermique

29 Que faire ? Informer ses concitoyens Demander des informations en préfecture Montrer son opposition en : Signant la pétition Prenant des arrêtés d'interdiction de forages

30 Arrêté du Conseil Municipal de Gargas le 9 février 2011

31 Arrêté du Conseil Municipal de Gargas

32 Que faire ? Manifestant consulter et faire connaitre le blog des collectifs

33 Sources d'informations le film Gasland sur dailymotion VOST Français : « Quand le gaz de schiste libère son poison » Courrier international Lextraction de ce combustible saccompagne de risques écologiques et sanitaires passés sous silence. Le point sur la situation aux Etats-Unis.

34 34 Dans les zones exploitées, des cancers, des maladies de peau, respiratoires, etc… Des études indépendantes ont démontré la forte toxicité de certains produits. Voir: Théo Colborn (WWF international). Substances cancérigènes, reprotoxiques, allergènes, perturbateurs endocriniens. Effets sur le système respiratoire, nerveux, immunitaire ou cardiovasculaire… Des additifs protégés par des brevets

35 Quels élus se sont déjà positionnés contre le gaz de schiste? Le conseil Régional PACA Le conseil Général du Vaucluse Le Parc Naturel Régional du Luberon La majorité des mairies adhérant au PNRL Environ 30 communes du Vaucluse D'autres délibérations vont arriver dans les prochaines séances des CM

36 Et surtout, si vous en voyez un comme celui-ci-dessous…….

37 …..ou comme celui là, informez par mail à :

38 Les réunions publiques futures…;

39 FIN Merci de votre attention!


Télécharger ppt "GARGAS Mercredi 15 juin 2011 Réunion publique d'information."

Présentations similaires


Annonces Google