La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

20 ème Conférence internationale sur la promotion de la santé Geneva Du 11 au 15 juillet 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "20 ème Conférence internationale sur la promotion de la santé Geneva Du 11 au 15 juillet 2010."— Transcription de la présentation:

1 20 ème Conférence internationale sur la promotion de la santé Geneva Du 11 au 15 juillet 2010

2 Le programme dAppui au Monde Associatif et Communautaire (PAMAC), un modèle réussi de coordination des associations impliquées dans la promotion de la santé au Burkina Faso Présenté par A. M. Ouattara(1), F. Simaga(2), M. Lougué(3)

3 Plan de présentation Introduction Objectifs du programme Structuration du PAMAC Stratégie de mise en œuvre Les résultats atteints Acquis Défis conclusion

4 Introduction Le Burkina Faso est un pays situé en Afrique au Sud du Sahara. La population est estimée à plus de 15 millions dhabitants (source INSD 2010). Pays sous développé avec un facies épidémiologique marqué par un fort taux de mortalité/morbidité lié au paludisme(40,4% des décès intra hospitalière), à la tuberculose(10,9% de taux de décès cohorte 2008) et au VIH(1,6 % de prévalence ONUSIDA 2009).

5 Introduction (suite) Pour faire face à ces problèmes de santé, la société civile sest organisée pour une réponse contre ces maladies (VIH, TB, Malaria). La mobilisation communautaire dans le secteur de la santé a connu un essor remarquable avec lapparition de lépidémie du VIH /SIDA en Aujourdhui plus de 600 ONG et associations mènent des actions permanentes ou ponctuelles dans la promotion de la santé au Burkina Faso Leur encadrement technique constitue un enjeu et un défi dune importance capitale que le Programme dAppui au Monde Associatif et Communautaire (PAMAC) tente de relever

6 Introduction (suite) Le PAMAC est un programme conjoint PNUD et gouvernement Burkinabé, créé en Programme initialement conçu pour assurer la coordination des actions communautaires dans la lutte contre le VIH, sest vu confier grâce à son expertise les volets communautaires de la lutte contre le paludisme et la tuberculose. le PAMAC est actuellement Bénéficiaire principal du fonds mondial Tuberculose round 8 pour la société c ivile

7 Objectifs du programme Ce programme a pour objectif principal de renforcer les capacités techniques et financières des ONGs et associations investies dans la lutte contre le VIH/SIDA, la Tuberculose et le paludisme, pour la mise en œuvre des activités au profit des bénéficiaires avec les meilleures garanties de qualité.

8 Structuration du PAMAC 5 sous programmes thématiques CDV du VIH (2003); PECC des PvVIH (2004); Prévention ciblée du VIH et des IST (2005); Lutte contre la tuberculose (2005); Lutte contre le paludisme (2008). 3 unités transversales Appui institutionnel(2003) Appui juridique (2004) Suivi/évaluation et Recherche Action (2007)

9 Stratégie dintervention 3 Grands principes Approche participative Les services offerts par le PAMAC se font uniquement vers et avec les structures associatives et ONGs (implication des associations dans toutes les étapes du programme) Approche contractuelle (Soutien direct à 200 associations et réseaux dassociations, et appui indirect à près de 350. Soit une cible de 550 structures) Couverture géographique (Couverture nationale de nos interventions dans lensemble des 45 provinces du Burkina Faso)

10 Stratégie dintervention (suite) Le PAMAC sinvestit: Le renforcement des capacités dinterventions des structures communautaires La coordination de leurs activités La mobilisation des ressources nécessaires et leurs décaissements Laide à lautonomisation des associations etc.

11 PRINCIPAUX RESULTATS Dans le domaine de la prévention 158 associations reçoivent un appui directe et 225 associations, un appui indirecte, soit une moyenne annuelle de 375 associations soutenues, pour la mise en œuvre des activités auprès des groupes spécifiques (femmes, jeunes, personnes handicapées, les routiers, les MSM et travailleuses du sexe etc.) 2000 kits danimation et boites à images distribuées plus de préservatifs distribués chaque année Plus de personnes sensibilisées 11

12 PRINCIPAUX RESULTATS Dans le domaine du CDV 32 Centres de dépistage communautaire bénéficient de lappui technique et financier du PAMAC personnes dépistées grâce à lappui du PAMAC, soit plus 90% du volume dactivités de dépistage au niveau national personnes dépistées séropositives dont 77% de femmes 12

13 PRINCIPAUX RESULTATS 140 associations bénéficient dun appui technique et financier du PAMAC pour mettre en œuvre des activités de soutien psycho-social au profit des PVVIH EN 2009 PLUS DE PVVIH ont bénéficié dun soutien psycho-social OEV soutenus sur le plan scolaire et nutritionnel 4 réseaux impliqués dans le suivi des activités de PECC sur le terrain 13 Dans le domaine de la PECC

14 PRINCIPAUX RESULTATS Au niveau du projet de lutte contre la Tuberculose Sur le Round 4 Fonds Mondial (Achevé au ) 390 associations impliquées personnes sensibilisées Malades soutenus cas suspects référés dont 279 dépistés TPM+ (soit 10%) 14

15 PRINCIPAUX RESULTATS 15 Au niveau du projet de lutte contre le Paludisme Résultats au 31 mars associations impliquées, 915 animateurs formés, 1760 relais communautaires formés séances dIEC/CCC réalisées personnes contacts pour la sensibilisation Moustiquaires distribuées personnes sensibilisées par les Relais Communautaires lors des VAD

16 PRINCIPAUX RESULTATS 3100 personnes formées sur des thématiques très variées (techniques danimation, counseling VIH, aide à lobservance, gestion et management, planificatio, plaidoyer…) Équipement divers des associations (147 motos,106 kits audio visuels, 62 ordinateurs complets, 25 réfrigérateurs, ) Réfection de 20 locaux pour répondre aux normes nationales des centres de dépistage Rémunération de professionnels travaillant dans les associations (environ 200 conseillers et réceptionnistes des centres de dépistage et des associations de PECC, 50 coordonnateurs et responsables de SE, Contribution aux charges de fonctionnement de 145 associations et réseaux dassociations(bureautique, téléphone.. 16 Dans le domaine de lappui institutionnel

17 PRINCIPAUX ACQUIS Le PAMAC est le « tiers de confiance » qui contribue à garantir la crédibilité des acteurs communautaires et celle de leurs interventions. Le PAMAC a contribué a lamélioration du niveau de technicité des associations Lexpertise du PAMAC est reconnue au niveau sous-régional : best practice dans le domaine du CDV par lUSAID, par le centre collaborateur expert pour lOMS Des visites de pays de la sous-région pour un partage dexpériences (Togo, Niger, Guinée), avec duplication du programme au Togo Reconnaissance internationale avec la participation à plus de 10 congrès internationaux avec présentation de posters et communications orale 17

18 Défis Trouver des stratégies de pérennisation des sources de financement pour la promotion de la santé, dans le contexte « mouvant » de laide au développement Maintenir le niveau dimplication du monde communautaire dans la promotion de la santé Valoriser les interventions communautaires 18

19 conclusion Aujourdhui le PAMAC est un outil dont lefficacité et la nécessité sont reconnues par tous les acteurs impliqués dans la promotion de la santé au Burkina Faso. Lencadrement et le soutien financier aux acteurs communautaires permettent daider efficacement les structures sanitaires dans leurs missions et complète leurs interventions pour une lutte plus globale et plus efficace contre les maladies.

20 Merci pour votre aimable attention 20


Télécharger ppt "20 ème Conférence internationale sur la promotion de la santé Geneva Du 11 au 15 juillet 2010."

Présentations similaires


Annonces Google