La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/2005 - page 1 Gestion des fichiers CPI 2005 Théorie des systèmes dexploitation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/2005 - page 1 Gestion des fichiers CPI 2005 Théorie des systèmes dexploitation."— Transcription de la présentation:

1 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 1 Gestion des fichiers CPI 2005 Théorie des systèmes dexploitation

2 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 2 Fichier Ensemble de données sur disque, reprèsenté avec un nom et des caractéristiques. Structure hiérarchique. Chaque fichier appartient à des répertoires, forme darbre Au départ cest la racine Fichiers sur disques se composent dun ensemble de blocs, comprenant un nombre fixe doctets. Déplacement depuis le début du fichier.

3 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 3 Définition

4 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 4 Méthodes daccés Accès séquentiel Accès direct Accès indexés

5 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 5 Accès séquentiel Les éléments sont lus ou écrit dans lordre darrivée Méthode adaptée aux supports magnétiques (bandes)

6 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 6 Accès direct Lordre daccès aux éléments est quelconque, Méthode adaptée aux supports de stockage à acces direct, disques. On donne le numéro denregistrement et lon pointe directement dessus

7 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 7 Accès indexé Le système Unix répertorie chaque fichier par un numéro unique pour tout un disque. À chaque numéro, correspond un enregistrement, un nœud dindex, (i-node), comportant un nombre fixé de champs. On trouve rapidement le début du fichier, reste à utiliser une liste chaînée si le fichier est morcelé.

8 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 8 Conception dun SGF Organisation des disques Méthodes dallocation Gestion de lespace libre Performances Sécurité et protection

9 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 9 Rappel Disque dur

10 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 10 Allocation

11 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 11 Allocation chainée

12 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 12 Allocation chaînée et indexée

13 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 13 Partitions Formatage du DD Zones sur le disque dont les données ne seront pas mélangées Autant de partitions que de SE utilisant des systèmes de fichiers différents. les partitions principales la partition étendue les lecteurs logiques Un DD jusqu à 4 principales (Une seule active) Dans la partition étendue création des lecteurs logiques

14 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 14 Partitions Pour les systèmes DOS (DOS, Windows 9x), seulement la partition principale est bootable, c'est donc la seule sur laquelle on peut démarrer le système d'exploitation. on lui donne un nom de volume qui va permettre de l'identifier facilement.

15 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 15 Organisation disque en plusieurs Files Systems

16 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 16 Master Boot Record bootable le premier secteur d'un disque dur (cylindre 0, tête 0 et secteur 1), il contient la table de partition principale et le code qui, une fois chargé en mémoire, va permettre d'amorcer le système (booter). Ce programme, une fois en mémoire, va déterminer quelle sur quelle partition le système va s'amorcer, et il va démarrer le programme (appelé bootstrap) qui va amorcer le système d'exploitation présent sur cette partition.

17 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 17 FAT Un fichier occupe un nombre entier de clusters. Plus la taille dun cluster est réduite, moins il y a de gaspillage de place. On estime quun fichier gaspille en moyenne la moitié dun cluster, cela signifie que sur une partition de 2Go 16Ko seront perdus par fichier… La FAT32 autorise donc des partitions dune taille beaucoup plus élevée (jusquà 2 téraoctets). Mais attention à la compatibilité entre systèmes Long nom 255 caractères

18 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 18 FAT, File Allocation Table Blocs ne sont pas toujours contigües (fragmentation). La table dallocation permet de conserver la structure du fichier en créant des liens vers les blocs constitutifs du fichier. Le système FAT est un système 16 bits permettant de décrire un fichier par un nom dune longueur de 8 caractères et une extension qui en comporte 3. Maximum de clusters système FAT 16 = 2^16, soit clusters. Un cluster est constitué dun nombre fixé (4,8,16,32, …) de secteurs de 512 octets contigües. Clusters dune taille 32Ko, la taille maximale dune partition FAT est donc de 2Go.

19 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 19 NTFS : New Technology File System structure appelée « table de fichiers maître », une partition NTFS est plus rapide que sur une partition de type FAT il utilise un arbre binaire performant pour localiser les fichiers Pour la sécurité que NTFS prend toute son importance, car il permet de définir des attributs pour chaque fichier

20 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 20 Méthode sous unix

21 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 21 Allocation par nœud dinformation

22 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 22 Répertoires

23 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 23 Répertoires, dossiers, folders Les systèmes dexploitation modernes adoptent une structure hiérarchique des fichiers. Chaque fichier appartient à un groupe dautres fichiers et chaque groupe appartient lui même à un groupe dordre supérieur. On appelle ces groupes, des répertoires, ou des dossiers suivant les terminologies. Le schéma de la structure générale dun système de fichiers prend laspect dun arbre, formé au départ dun répertoire « racine » recouvrant des périphériques et notamment un ou plusieurs disques. Dans chacun des répertoires on pourra trouver dautres répertoires ainsi que des fichiers de données ordinaires.

24 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 24 Les répertoires MSDOS Nom du fichier Extension Attributs Réservé Heure et date N° du 1er bloc Taille UNIX Nœud dindex Uid du propriétaire Gid du propriétaire Type du fichier Permissions Nombre de liens Taille du fichier Date de création Date du dernier accès Date de dernière modif. 13 numéros de blocs et de pointeurs

25 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 25 Répertoires Unix : /. DOS : \.. répertoire courant.. répertoire supérieur...\..\xx\yy on remonte de 2 niveaux et sous dir yy Commandes CD pour changer de répertoire Rem en WEB http../xx X: choix partition

26 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 26 Windows Programs Files : contient les programmes de lutilisateurs. Winnt : contient programmes systèmes Winnt\System32 : les fichiers systèmes et DLL Temp temporaires Documents and Settings : fichiers de configurations par utilisateurs du système.

27 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 27 Extensions Noms trouvons le nom suivi dune extension. MSDOS: 8 caractères maxi «.ext» 3 caractères pour lextension. UNIX: 32 Caractères «.» extension de 1 à n Windows NT : 255 caractères + extension. UNIX tient compte de la casse (minuscule/majuscule) Structure de fichiers. Suite doctets: le Système d'Exploitation ne connaît pas le contenu du fichier, il gère des octets (UNIX et MSDOS). Liberté totale pour les utilisateurs.

28 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 28 Commandes DOS & windows Affiche la liste des fichiers et des sous-répertoires d'un répertoire. dir [lecteur:][chemin][nom_de_fichier] [...] [/p] [/w] [/d] [/a[[:]attributs]][/o[[:]ordre_de_tri]] [/t[[:]champ_heure]] [/s] [/b] [/l] [/n] [/x] [/c] VOIR AIDE WINDOWS : DIR aide copy source [destination] Xcopy : Copie des fichiers et des répertoires, sous- répertoires compris

29 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 29 Commandes rename [lecteur:][chemin] nom_fichier1 nom_fichier2 Transfère un ou plusieurs fichiers d'un répertoire vers le répertoire spécifié. move [/y | /-y] [source] [cible] delete [lecteur:][chemin] nom_de_fichier Supprime les fichiers spécifiés. del [lecteur:][chemin] nom_de_fichier [...] [/p] [/f] [/s] [/q] [/a[:attributs]] Rmdir (Rd) : Supprime un répertoire

30 EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/ page 30 ATTRIBUTS Affiche ou change les attributs des fichiers. Cette commande affiche, définit ou supprime les attributs lecture seule, archive, système et attribut Masqué assignés aux fichiers ou aux répertoires. attrib [+r|-r] [+a|-a] [+s|-s] [+h|-h] [[lecteur:][chemin] nom_de_fichier] [/s[/d]] +r -r Définit/supprime l'attribut de fichier lecture seule. +a –a Définit/supprime l'attribut de fichier archive. +s –s Définit l'attribut de fichier système. +h –h Définit l'attribut de fichier caché. /s Traite les fichiers correspondants du répertoire en cours et de tous ses sous-répertoires. /d Traite des répertoires.


Télécharger ppt "EPID-CPI-ISAIP Philippe Bancquart - mise à jour 24/02/2005 - page 1 Gestion des fichiers CPI 2005 Théorie des systèmes dexploitation."

Présentations similaires


Annonces Google