La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Comportement et réaction au feu. I)Le comportement au feu des matériaux de construction Les matériaux constituant les éléments de construction des bâtiment.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Comportement et réaction au feu. I)Le comportement au feu des matériaux de construction Les matériaux constituant les éléments de construction des bâtiment."— Transcription de la présentation:

1 Comportement et réaction au feu

2 I)Le comportement au feu des matériaux de construction Les matériaux constituant les éléments de construction des bâtiment et les aménagements intérieurs sont assujettis à une réglementation précise afin de limiter la propagation de lincendie et de faciliter lévacuation du public.

3 Le comportement au feu des matériaux est apprécié suivant deux critères: LA REACTION AU FEU LA RESISTANCE AU FEU

4 II) La réaction au feu Définition : Cest laptitude quaura un matériau à contribuer au développement de lincendie en tant qualiment au feu. Sont concernés les panneaux disolation, les revêtements muraux, les enduits, le mobilier, les éléments de décoration etc…

5 Le classement « réaction au feu » des matériaux comporte 5 catégories (M0, M1, M2, M3 et M4) Ce mode de classement est réalisé du plus performant ou moins performant selon deux critères : la combustibilité et linflammabilité. - la combustibilité : cest la quantité de chaleur dégagée lors de la combustion du matériau. - linflammabilité : cest la quantité de gaz plus ou moins inflammables dégagée par le matériau.

6 CombustibilitéInflammabilitéExemples M0IncombustibleIninflammable pierre, brique, ciment, tuiles, plomb, acier, ardoise, céramique, plâtre, béton, verre, laine de roche M1CombustibleIninflammable matériaux composites, PVC, dalles minérales de faux-plafonds, polyester, coton M2Combustible Difficilement inflammable moquette murale M3 Combustible Moyennement inflammable Bois, revêtement sol caoutchouc, laine M4 Combustible Facilement inflammable papier, tapis fibres mélangées

7 Le feu et la brique (M0) Les matériaux à base dargile offrent une résistance à la chaleur dautant plus grande quils ont été cuits à haute température. Les toitures ardoises et tuiles présentent une bonne résistance au feu.

8 Le feu et le bois (M3) Son comportement varie en fonction de : Ses dimensions; Ses dimensions; Son essence; Son essence; Son taux dhumidité. Son taux dhumidité.

9 Les bois durs et dense comme le chêne senflamment plus difficilement que les bois tendres comme le sapin.

10 Le feu et la laine de roche (M0) La laine de roche présente une bonne résistance au feu.

11 Le feu et lacier (M0) Lacier se dilate sous laction du feu et offre une mauvaise résistance et stabilité au feu A 500°C la résistance du fer diminue de moitié A 700°C elle est réduite d'un tiers A 800°C elle est nulle, le fer plie sous son propre poids

12 Les pièces dacier se déforment et cèdent sous laction de la chaleur provoquant leffondrement.

13 MURS PORTEURS À POTEAUX D'ACIER APRÉS UN INCENDIE

14 Le feu et le verre (M0) Le verre mince éclate sous laction de la chaleur laissant ainsi passer les gaz de combustion, les fumées, propageant lincendie.Le verre mince éclate sous laction de la chaleur laissant ainsi passer les gaz de combustion, les fumées, propageant lincendie. Le verre armé se fendille mais reste en place jusquà la fusion et possède une excellente résistance au feu.Le verre armé se fendille mais reste en place jusquà la fusion et possède une excellente résistance au feu.

15 La ouate de verre utilisé en flocons : elle accumule la chaleur et les gaz lors de la combustion pouvant générer un flash over.

16 Les plastiques (M1) : Leur réaction au feu est très variable, la majorité des plastiques brûlent et dégagent des fumées toxiques dangereuses pour les occupants et les pompiers non protégés.

17 II) La résistance au feu Définition : Cest le temps durant lequel lélément de construction (cloison, plafonds, charpente etc…) joue le rôle qui lui est attribué malgré laction de lincendie.

18 Le classement « résistance au feu » des matériaux comporte trois catégories de performance : - la stabilité au feu (SF) : cest la conservation de la résistance mécanique du matériau malgré lincendie. - le degré pare-flammes (PF) : cest la conservation de la résistance mécanique du matériau auquel on ajoute lopposition (étanchéité) au passage des flammes et aux gaz chaud.

19 - Le degré coupe-feu (CF) : cest la conservation de la résistance mécanique du matériau auquel on ajoute lopposition (étanchéité) au passage des flammes et aux gaz chaud et auquel on ajoute que le matériau évite la propagation de la chaleur du côté non sinistré.

20 charge Résistance mécanique SF+ étanchéité aux flammes et gaz chauds inflammables PF + isolation thermique


Télécharger ppt "Comportement et réaction au feu. I)Le comportement au feu des matériaux de construction Les matériaux constituant les éléments de construction des bâtiment."

Présentations similaires


Annonces Google