La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Plus grand parc naturel dEspagne et même dEurope, Los Picos de Europa se situe à cheval sur la Cantabrie, la Castille-Leon et les Asturies, chaque région.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Plus grand parc naturel dEspagne et même dEurope, Los Picos de Europa se situe à cheval sur la Cantabrie, la Castille-Leon et les Asturies, chaque région."— Transcription de la présentation:

1

2 Plus grand parc naturel dEspagne et même dEurope, Los Picos de Europa se situe à cheval sur la Cantabrie, la Castille-Leon et les Asturies, chaque région présentant des paysages sensiblement différents. Les amateurs de randonnées apprécieront les innombrables marches possibles, à la découverte de paysages sauvages. Les Picos de Europa souvent appelés "les Picos" font parti de la chaîne Cantabrique. Ils sont encadrés au Nord par la Sierra de Cuera et la Sierra del Escudo, au Sud par la Sierra de Alba et à l'Ouest par la Sierra de Ave. L'Ebre qui draine toutes les rivières du Sud des Pyrénées y prend sa source. Les Picos sont ils pyrénéens ? C'est ce qui est le plus généralement retenu. Ils font parti de ce qu'on appelle les "Pyrénées du Golfe". L'alignement des Cantabriques et des Pyrénées est d'ailleurs frappant. Le comte de Saint Saud tout comme le montagnard géographe Franz Schrader estiment déjà à leur époque que ce massif est partie intégrante des Pyrénées. On peut donc dire que les Picos sont un élément des Pyrénées malgré la dépression qui existe entre les deux chaînes. Pourquoi "Picos de Europa" ? C'est trés simple. Les marins venant de l'Ouest par l'Océan Atlantique naviguait à vue. Les Picos étaient les premières terres visibles à l'horizon. D'où leur nom donné cette fois par des marins et non par des montagnards de Pics d'Europe. Ce massif est trés minéral. essentiellment calcaire, ses sommets sont parfois des aiguilles tel que autour du Naranjo de Bulnes (2 519 m). L'été, l'eau y est rare. L'hiver la pratique du ski de randonnée est possible.

3 Escudo de Cantabria (España): El escudo de Cantabria es de forma cuadrilonga, con la punta redondeada de estilo español y el campo cortado. En campo de azur, torre de oro almenada y mazonada, aclarada de azur, diestrada de una nave natural que con la proa ha roto una cadena que va desde la torre al flanco derecho del escudo. En punta, ondas de mar de plata y azur, todo surmontado en el jefe de dos cabezas de varón, cercenadas y aureoladas. En campo de gules, una estela discoidal de ornamentación geométrica, del tipo de las estelas cántabras de Barros y Lombera. Al timbre, corona real, cerrada Escudo de Castilla y Leon: El emblema o blasón de Castilla y León es un escudo timbrado por corona real abierta, cuartelado en cruz o contracuartelado. El primer y cuarto cuarteles: sobre campo de gules, un castillo de oro almenado de tres almenas, mamposteado de sable y clarado de azur. El segundo y tercer cuarteles: sobre campo de plata, un león rampante de púrpura, linguado, uñado y armado de gules, coronado de oro Escudo de Asturias (España): rectangular, cuadrilongo y con los extremos del lado inferior redondeados y una punta o ángulo saliente. Trae sobre campo de azur o azul la Cruz de Asturias, que llama de la Victoria, de oro, guarnecida de piedras preciosas de su natural color, y las letras alpha mayúscula y omega minúscula, también de oro, pendientes de sus brazos diestro y siniestro, respectivamente, y en sendas líneas, con letras de oro, la leyenda HOC SIGNO TVETUR PIVS HOC SIGNO VINCITVR INIMICVS. La primera al flanco diestro y la segunda al flanco siniestro. Al timbre, corona real, cerrada Castilla y Leon Asturias Cantabria

4 PICOS DE EUROPA Les Picos de Europa sont répartis sur les communautés autonomes d'Asturias,Cantabria et Castilla Leon. Délimités par les rivières de Sella,Guena,Cares, Deva et les vallées de Liébana et Valdéon au sud. Ils se divisent en 3 massifs : le Massif Occidental avec le parc national de la Montagne de Covadonga et la pena de Santa Castilla (2596m). le Massif Central avec la pena Vieja (2619m), son sommet le plus haut des Picos de Europa, le pic de Torre Cerredo (2646m) et son prestigieux Picu Urriellu ou Naranjo de Bulnes (2518m). le Massif Oriental le moins haut des trois avec la Morra de Lechugales (2444m).

5 Panes, petit village situé à mi-chemin entre los Picos du Nord et du Sud. A 36 Km de Llanes, à 24 Km de San Vicente de la Barquera, à 28 Km de Potes et 23 Km de Arenas de Cabrales, aux portes des gorges de La Hermida et de Cares. L' hôtel Rural "Villa Elena" est un excellent petit hôtel familial de deux étoiles, avec le meilleur rapport qualité/prix hors saison du 1/10 au 15/06. Pas de restauration mais le petit déjeuner fait par la maîtresse de maison (Etxeko Anderea) est inclus dans le prix de la chambre double très confortable. Panes vu de l'hôtel

6 Juste à côté de Potes se trouve le quatrième lieu saint de la chrétienté (après Jérusalem, Rome et Saint-Jacques de Compostelle) : le monastère de Santo Toribio de Liébana. A ce titre, on peut y obtenir lindulgence totale pour ses péchés... Pourquoi un lieu saint dans un lieu si perdu ? Parce quau VIIIème siècle, lors des invasions arabes, des chrétiens y auraient mis en sécurité le plus gros morceau de la croix sur laquelle le Christ a été crucifié. Depuis douze siècles, le monastère abrite ce morceau de la Vraie Croix, dont des analyses scientifiques ont prouvé quil sagissait bien de cèdre ayant poussé en Palestine. nous visitons le monastère de Santo Toribio de liébana qui posséde le plus grand morceau de la croix du Christ (Lignum Crucis). Monastère San Toribio/Potes

7 En arrivant de la Costa Cantabria et de Santander, litinéraire vers le parc de Los Picos de Europa passe par les gorges de La Hermida, qui tiennent leur nom du petit village inexplicablement installé en plein milieu du défilé... Pendant près de 30 kilomètres, de Panes jusquà Potes, une route suit le cours du Rio Deva dans une vallée à certains endroits très étroite. Les gorges offrent un spectacle fascinant avec leurs parois vertigineuses et leurs étranges pics rocheux. Pour rajouter à la beauté du site, au-fur-et-à-mesure quon avance dans les gorges, on devine peu à peu les hauts sommets majestueux des Picos de Europa qui soffrent sans retenue à la sortie du défilé en arrivant à Potes. Un peu la capitale des Picos de Europa, côté Cantabrie au moins. Potes est un gros village de montagne au croisement de plusieurs vallées et est à ce titre une base idéale pour des excursions dans le parc des Picos de Europa, dautant plus quon trouve de nombreux campings dans le coin. Le village ne manque pas de charme (quelques sympathiques ruelles pavées escarpées) malgré la fréquentation importante de la route qui traverse le village. Mais cest surtout le cadre naturel au milieu duquel se trouve le village qui rend le séjour dans la région si agréable. Vu de San Miguel/Potes

8 Fuente Dé est un superbe cirque qui présente un grand atout : la présence dun téléphérique permettant de monter en quelques minutes 900 mètres plus haut, vers le Mirador del Cable. Du sommet évidemment une vue magnifique sur la vallée et les sommets alentour ! Mais aussi un point de départ pour de nombreuses randonnées pour monter vers les plus hauts sommets des Picos de Europa. Nous sommes sur le versant sud des Picos de Europa, et les sommets sont arides et très pierreux. Il nen sera pas de même pour les sommets côté Asturies, exposés au Nord. sous un ciel bleu nous traversons le desfiladero de la Hermida en voiture, direction Potes et Fuente Dé. Le téléphérique nous dépose à 1834m d'altitude à la station El Cable. Direction la cabana Veronica (2344m), sentier à gauche au col Covarrobres, au pied de la pena Vieja. Au bout de 1h20 de monter à 2100m nous faisons demi-tour à cause de la neige et le manque d'équipement. Retour au col et descente vers le refuge de Aliva fermé en cette saison, après le casse-croûte nous remontons vers le téléphérique pour rejoindre notre voiture. Monastère San Toribio/Potes El Cable/Fuente Dé

9

10

11 La Vueltona/Fuente Dé

12 Cabana Veronica/Fuente Dé

13 La Vueltona/Fuente Dé

14 Cabana Veronica/Fuente Dé

15 Pena Vieja/Fuente Dé

16 Puertos de Aliva/Fuente Dé

17 Pena Olvidada/Fuente Dé

18 Puertos de Aliva/Fuente Dé

19 Pena Olvidada/Fuente Dé

20 Naranjo de Bulnes/Poncebos

21 Covadonga et lac la Ercina (1106m). A partir du sanctuaire, une route de 12 kilomètres monte vers les hauts plateaux des Picos de Europa, une route magnifique, tortueuse à souhait, avec des à-pics impressionnants. Récompense de cette montée, deux lacs, le lac Enol et le lac de la Ercina, plantés dans un décor somptueux. Départ de la balade à 11h30 vers le refuge de Vega de Ario (1630m) sous un ciel bleu. Nous traversons les zones à pâturages de las Bodias (1245) et une zone de lapias qui nous amène au col El Jito 2h après, à 5mn du refuge. Nous décidons de casser la croûte à coté de la table d'orientation. Pendant le repas les nuages d'orages font leurs apparitions autour de nous et les premiers grondements nous décident à faire demi-tour. La descente s'effectue entre les nuages et le soleil, nous arrivons 1h35 après au lac sans sortir nos ponchos. L'orage au dessus de nos têtes arrosent copieusement la voiture, nous descendons vers Covadonga, afin de visiter la basilique Lago Enol Covadonga

22

23 Du col El Jito/Covadonga

24 Cabezas de las fuentes

25 Las fuentes Las Bobias

26 Covadonga A proximité de Cangas de Onis, Covadonga est un lieu cher au coeur des asturiens. Cest en effet ici, lors de linvasion des Maures, que se réfugièrent en 718 le dernier carré de chrétiens, menés par Don Pelayo. Quelques années plus tard, une armée de Maures voulut réduire à néant ce noyau de résistance, mais fut battue ! Dès lors, le royaume des Asturies se développa et fut le point de départ de la Reconquista, période de rétablissement du christianisme en Espagne. Le site, constitué dun monastère, dune chapelle et dune grotte, est aujourdhui un grand lieu de pèlerinage, visité par le pape Jean-Paul II en nous visitons la basilique et la grotte de la Santina ou se vénère la vierge patronne de Asturias : "Aqui en el monte Auseva, morada inmemorial de la Virgen, renacio la Espana de Cristo con la gran victoria de Pelayo y de sus fieles sobre los enemigos de la Cruz" (Musulmans en 722). Basilique de Covadonga

27 Basilique de Covadonga

28 De Arenas de Cabrales, capitale du fromage de Cabrales (semblable au roquefort), une route plonge vers le coeur des Picos de Europa en suivant le cours du Rio Cares. La route traverse de belles gorges et mène à Poncebos, minuscule petit village au coeur des gorges et emplacement dune centrale électrique. Mais Poncebos est surtout un des hauts lieux de la randonnée dans les Picos de Europa, avec en particulier un sentier longeant les gorges jusquà Cain, en plein centre des Picos de Europa. la balade de la Garganta del Cares démarre avec un ciel gris au dessus de nos têtes. Le sentier qui domine le rio Cares et borde le canal d'eau (dessert la centrale électrique à Poncebos), nous amène 2h30 après à Cain sans difficulté à travers des paysages merveilleux. Le retour s'effectue par le même chemin en 2h10, possibilité de descendre avant la fin du parcours vers le rio Cares pour rejoindre la voiture. De même si le ciel le permet, possibilité de monter de Poncebos à Camarmenas à pied ou en voiture afin d'admirer le Naranjo de Bulnes. Garganta del Cares/Poncebos

29 Garganta del Cares/Poncebos

30 Garganta del Cares/Poncebos

31

32

33

34 Garganta del Cares/Poncebos

35 Garganta del Cares/Poncebos

36

37

38 Arenas de Cabrales

39 Retour par la côte Cantabrique San Vicente de la Barquera,point de passage pour les pèlerins de St Jacques de Compostel empruntant la route côtière. Église Nuestra Senora de los Angeles du XIII siècle, le château du VIII siècle et le pont de la Maza sont les principaux monuments. Ancien repaire de pêcheurs, San Vicente de la Barquera offre un tableau des plus pittoresques de la corniche cantabrique, avec ses plages, son vieux village et, en arrière-plan, le décor exceptionnel des sommets enneigés des Picos de Europa. Le vieux centre de San Vicente fut déclaré Bien d'intérêt culturel de Cantabrie en 1987, en raison de son patrimoine architectural, auquel appartiennent l'église Santa María de los Ángeles, construite entre les XIIIe et XVIe siècles, le château et les restes d'un rempart. Les ponts sont un autre signe particulier de cette ville, comme celui de la Maza, avec ses 28 arcs, qui fut érigé au XVIe siècle sur ordre des Rois Catholiques, ou le pont du Parral qui date du XVIIIe siècle. San Vicente de la Barquera

40 San Vicente de la Barquera

41 San Vicente de la Barquera

42 San Vicente de la Barquera

43 Retour par la côte Cantabrique L'histoire de Santillana remonte au 9è siècle lorsque des moines jetèrent leur dévolu sur ce coin verdoyant pour s'installer. Ensuite, une politique de développement des Asturies leur permit d'engranger de grandes richesses et de construire au 12è siècle la Collégiale (ci-contre) sur le monastère d'origine. Le cloitre et l'église valent absolument le détour car la finesse et la richesse des décors émerveille encore 800 ans plus tard. Santillana del Mar, ville médiévale avec des monuments du XIV et XVIII siècle autour de la collégiale de Santa Juliana Par la suite, la noblesse prit le relais des moines et fit construire de magnifiques maisons dont les plus vieilles datent du 14è jusqu'au 18è. Ci-dessous vous pouvez voir la Plaza Mayor, le point névralgique de la ville, dominée au centre par la massive Tour du Gouverneur. Santilana Del Mar est souvent considérée comme lune des plus belles villes dEspagne. Elle compte des édifices religieux (dont les plus anciens datent du XIIème siècle), des maisons et des bâtiments du XVème au XVIIème siècle. Un vrai décor de films de cape et dépée ! Le village a gardé son cachet médiéval, avec ses rues pavées de galets, ses maisons anciennes et ses balcons de fer forgé. Colegiata Santillana del Mar

44 Santillana del Mar


Télécharger ppt "Plus grand parc naturel dEspagne et même dEurope, Los Picos de Europa se situe à cheval sur la Cantabrie, la Castille-Leon et les Asturies, chaque région."

Présentations similaires


Annonces Google