La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 10-2 NORMES AC 43-13 Généralités Contenu du chapitre Câblage électrique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 10-2 NORMES AC 43-13 Généralités Contenu du chapitre Câblage électrique."— Transcription de la présentation:

1 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu NORMES AC Généralités Contenu du chapitre Câblage électrique Choix du calibre Installation du câblage Appareillage de connexion Cosses Barrettes de connexions Connecteurs

2 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Généralités Le bon fonctionnement dun aéronef dépend de plus en plus de la fiabilité de son réseau électrique, laquelle est normalement proportionnelle à la qualité de la maintenance du réseau et donc des techniciens(nes) qui en sont chargés(es) il est essentiel quon mette en œuvre les meilleures techniques et pratiques connues afin de minimiser les risques de panne

3 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Câblage électrique Le câblage électrique utilisé dans les aéronefs est généralement soumis à diverses conditions Les principales conditions que doit respecter le câblage sont : conditions de milieu ambiant température milieu corrosif, hydrocarbure, etc conditions mécaniques poids flexibilité résistance à labrasion résistance à la traction

4 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Câblage électrique principales conditions électriques type disolation résistance électrique tension maximale admissible intensité de courant maximal admissible Lanalyse de ces différentes conditions, permet de choisir le type de câblage que lon doit installer dans les aéronefs

5 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Câblage électrique La plupart des conducteurs que lon utilise présentement dans les aéronefs sont fait à partir des torons (brins) de cuivre : de 7 à 19 torons pour les petits fils à partir de 19 pour les plus gros fils Les torons offrent la flexibilité nécessaire aux fils

6 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Câblage électrique Pour mieux résister à loxydation et pour faciliter la soudure, les fils sont recouverts avec des différents matériaux, fonction de la température à laquelle ils doivent être utilisés. filtemperatureisolant cuivre étamé 105 C (221 F) isolation PVC caoutchouc cuivre argenté 200 C (392 F) silicone fluorocarbonne cuivre nickelé 260 C (500 F) Téflon/amiante fibre de verre

7 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Câblage électrique Les torons en cuivre recouvert sont entourés dune isolation, devenant ainsi un fil Un groupement de deux ou plusieurs fils en faisceau est appelé câble ou harnais À part lisolation de chaque fil, les câbles sont introduits dans des manchons ou des conduits qui les protégent contre la température et labrasion Les manchons sont fait en fibre de verre qui a de bonnes qualités de résistance à la chaleur et à lusure par frottement On utilise de serre câbles et des œillets passe-fil quand on traverse des cadres ou des murs des compartiments Voir photo Voir photos Voir photo

8 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Procédure de choix Pour choisir le calibre des conducteurs deux conditions critiques doivent être satisfaites : la chute de tension ne doit pas dépasser une certaine valeur, fonction du courant et de la longueur du fil léchauffement du fil ne doit pas dépasser une certaine valeur Aussi on doit connaître : la longueur totale du fil entre la barre et léquipement (jusquà la masse) le courant que le conducteur doit supporter la tension dalimentation le régime de fonctionnement (permanent ou intermittent – 2 min max.) comment le fil (unique, à lair libre, en faisceaux sous canalisation et matériau)

9 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Vérifier les résultats Après avoir trouvé, à laide du graphique, le calibre du conducteur on doit vérifier la chute de tension causée par le conducteur-même dans le circuit Pour chaque calibre on trouve tablée la résistance du fil par 1000 pieds de longueur On peut déterminer ainsi la résistance totale du conducteur choisi En connaissant le courant dans le circuit on peut appliquer la loi dOhm et trouver la chute de tension provoquée par le fil et la comparer à la chute maximale admissible dans le circuit

10 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Dimensionner les éléments du circuit Selon le type de charge du circuit on trouve la valeur maximale du courant que doit supporter linterrupteur Selon le calibre du fil on trouve la valeur de lélément de protection (disjoncteur ou fusible)

11 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002

12 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Example (1) DONNÉES longueur totale : – FB1 + FB2 + FB3 + FB4 = =110=~10 pieds Courant : – I = 10 A Tension : – E = 14 V régime de fonctionnement : – Opération continue comment le fil : – En harnais - cuivre

13 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002

14 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Vérifier les résultats R conducteur = (4.76 x 10)/1000 = Calibre du fil ( MIL-W-5086) Intensité nominale (Fil seul dans lair) Intensité nominale (Harnais ou conduit) Résistance max. ( /1000pi à 20 C) Section du fil (Circular mills) AN-20117,510, AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN ,

15 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Vérifier les résultats V conducteur = R conducteur x I = x 10 A =0.476 V Tension nominale du système électrique Chute de tension permise (Opération continue) Chute de tension permise (Opération intermittente) 14 V 0,5 V 1 V 28 V1 V 2 V 115 V4 V 8 V 200 V7 V14 V

16 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Dimensionner les éléments du circuit I interrupteur = I nominal x 1 = 10 A Tension nominale du système électrique Type de Charge (load) Facteur de Dérogation 28 V.D.C. Lampe 8 28 V.D.C. Inductive (Relais, solénoïde) 4 28 V.D.C. Résistive (Chauffage) 2 28 V.D.C. Moteur 3 14 V.D.C. Lampe 5 14 V.D.C. Inductive (Relais, solénoïde) 2 14 V.D.C. Résistive (Chauffage) 1 14 V.D.C. Moteur 2

17 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Dimensionner les éléments du circuit Le disjoncteur du circuit sera de 15 A Calibre du fil de cuivreIntensité du disjoncteur (A)Intensité du fusible (A) , (30) (40)

18 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Exemple (2) DONNÉES longueur totale : – 3 m =~ 10 pieds Courant : – I = 50 A Tension : – E = 28 V régime de fonctionnement : – Opération continue comment le fil : – Unique – cuivre Type de charge : –moteur

19 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002

20 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Vérifier les résultats R conducteur = (1.1 x 10)/1000 =0.011 Calibre du fil ( MIL-W-5086) Intensité nominale (Fil seul dans lair) Intensité nominale (Harnais ou conduit) Résistance max. ( /1000pi à 20 C) Section du fil (Circular mills) AN-20117,510, AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN ,

21 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Vérifier les résultats V conducteur = R conducteur x I = x 50 A =0.55 V Tension nominale du système électrique Chute de tension permise (Opération continue) Chute de tension permise (Opération intermittente) 14 V 0,5 V 1 V 28 V1 V 2 V 115 V4 V 8 V 200 V7 V14 V

22 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Dimensionner les éléments du circuit I interrupteur = I nominal x 3 = 150 A Tension nominale du système électrique Type de Charge (load) Facteur de Dérogation 28 V.D.C. Lampe 8 28 V.D.C. Inductive (Relais, solénoïde) 4 28 V.D.C. Résistive (Chauffage) 2 28 V.D.C. Moteur 3 14 V.D.C. Lampe 5 14 V.D.C. Inductive (Relais, solénoïde) 2 14 V.D.C. Résistive (Chauffage) 1 14 V.D.C. Moteur 2

23 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Dimensionner les éléments du circuit Le disjoncteur du circuit sera de 35 A Calibre du fil de cuivreIntensité du disjoncteur (A)Intensité du fusible (A) , (30) (40)

24 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Exemple (3) DONNÉES longueur totale : – 120 pieds Courant : – I = 20 A Tension : – E = 115 V régime de fonctionnement : – Opération intermittente comment le fil : – Cuivre Type de charge : – moteur

25 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002

26 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Vérifier les résultats R conducteur = (2.99 x 120)/1000 = Calibre du fil ( MIL-W-5086) Intensité nominale (Fil seul dans lair) Intensité nominale (Harnais ou conduit) Résistance max. ( /1000pi à 20 C) Section du fil (Circular mills) AN-20117,510, AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN , AN ,

27 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Vérifier les résultats V conducteur = R conducteur x I = x 20 A =7.176 V Tension nominale du système électrique Chute de tension permise (Opération continue) Chute de tension permise (Opération intermittente) 14 V 0,5 V 1 V 28 V1 V2 V 115 V4 V8 V 200 V7 V14 V

28 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Dimensionner les éléments du circuit I interrupteur = I nominal x 3 = 60 A Tension nominale du système électrique Type de Charge (load) Facteur de Dérogation 28 V.D.C. Lampe 8 28 V.D.C. Inductive (Relais, solénoïde) 4 28 V.D.C. Résistive (Chauffage) 2 28 V.D.C. Moteur 3 14 V.D.C. Lampe 5 14 V.D.C. Inductive (Relais, solénoïde) 2 14 V.D.C. Résistive (Chauffage) 1 14 V.D.C. Moteur 2

29 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Dimensionner les éléments du circuit Le disjoncteur du circuit sera de 20 A Calibre du fil de cuivreIntensité du disjoncteur (A)Intensité du fusible (A) , (30) (40)

30 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Installation du câblage Les harnais et les conduits doivent être installés de telle manière à empêcher leur déplacement par rapport à la structure pour les protéger contre le frottement Linstallation doit assurer lintégrité électrique mécanique un aspect esthétique Le rayon de courbure R > 10 x le diamètre externe du câble Exception : R > 3 x le diamètre externe auprès des barrettes de connexions Le câble doit être soutenu avant et après le coude Voir photo

31 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Installation du câblage Les harnais se trouvant dans les puits de roue et sur les atterrisseurs doivent être bien protégés et bien fixés Pour la protection contre les acides, les solvants et les différents liquides on utilise des manchons, des gaines plastiques avec trous de drainage Contre les hautes températures on utilise lamiante ou la fibre de verre et on garde des distances de sécurité Dans les compartiments accessibles au personnel et/ou fret les harnais doivent avoir une garde mécanique pour ne pas être utilisés comme des appuis Voir photo mauvais exemple

32 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Installation du câblage Dans la proximité des câbles des commandes de vol on doit garder une distance de sécurité de 3 " (7.5 cm) Pour prévenir les effets des vibrations et des efforts mécaniques auprès des équipements, les câbles doivent avoir un mou après le dernier serre-câble. Voir photo mauvais exemple Voir photo

33 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Installation du câblage Les conduits lectrices peuvent être métalliques et non métalliques Les buts des conduits sont dassurer une protection mécanique aussi quune protection électrostatique pour les câbles radio Les conduits métalliques sont faits en aluminium très fin, parfois recouvert en caoutchouc Le calibre du conduit doit être ainsi choisi que son diamètre interne soit avec 25% plus grand que le diamètre du harnais quil protège

34 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Appareillage de connexion Puisque les fils électriques sont rarement faits dun seul tronçon, mais à partir de plusieurs segments connectés ensemble, lutilisation de lappareillage de connexion est devenu nécessaire. Des divers segments appartenant à des différents circuits sont reliés en des câbles qui finissent avec des cosses ou des connecteurs La fonction de cet appareillage est de connecter les fils à dautres points terminaux qui se trouvent soit aux extrémités dautres câbles, soit sur les équipements qui doivent être reliés aux circuits

35 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Appareillage de connexion La connexion des fils à dautres fils ou aux équipements peut être démontable ou permanente Les connexions non démontables sont rarement utilisées sur les avions à cause des motifs pratiques de remplacement et maintenance Deux grandes catégories dappareillage de connexion sont utilisées : les cosses les connecteurs

36 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Dénudage des conducteurs Avant de raccorder les conducteurs à lappareillage de connexion on doit enlever lisolant pour créer la possibilité dun contact électrique parfait Pour chaque type dappareillage il y a des prescriptions spécifiques pour la longueur du dénudage Il y a quand même des principes valables pour nimporte quelle situation : éviter dentailler, de couper ou dendommager les brins métalliques qui composent le conducteur respecter les normes spécifiant les dégâts admissibles vérifier fréquemment le tranchant des outils coupants Voir pince à dénuder

37 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Les cosses Les cosses sont utilisées pour raccorder les fils aux barrettes de connexion ou aux bornes des équipements On les utilise aussi pour faire des points de métallisation Le raccordement des fils aux cosses doit respecter deux principes : la résistance à la traction du conducteur au niveau de la cosse doit être au moins égale à celle du conducteur seul la résistance électrique au niveau de la cosse doit être négligeable par rapport à la résistance électrique du conducteur seul Voir image

38 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Barrettes de connexions Ce sont des barrettes à plusieurs bornes de contact Entre les bornes voisines il y a de cloisons isolants pour éviter le contact électrique Si on désire avoir un contact ferme entre deux bornes voisines on installe un cavalier métallique Il est recommandable de prévoir des bornes supplémentaires sur une barrette en vue dune extension future des circuits ou dun remplacement de toute borne que savérerait défectueuse Plusieurs barrettes sont installées dans une boite de connexions pour prévenir la possibilité dun contact accidentel Voir images

39 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Connecteurs Lensemble connecteur consiste en fait de deux parties – les réceptacles mâle et femelle Le contact entre les deux est fait entre les broches du réceptacle mâle et les alvéoles du celui femelle Le réceptacle femelle est toujours placé du coté du circuit qui fournit lénergie afin déviter toute possibilité de court – circuit entre les broches mâles et la masse lors du branchement ou débranchement Voir images

40 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Connecteurs Les standards qui règlent la fabrication et lutilisation des connecteurs sont les MIL-SPECS et lidentification se fait avec les lettres MS Les types plus anciens sont marqués AN parce que les normes utilisées était ARMY-NAVY Chaque connecteur est identifié dans les système du quel il fait part par un code numérique ou alphanumérique Chaque contact est identifié lui aussi par une lettre ou un nombre

41 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Harnais

42 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Harnais

43 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Conduit

44 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002

45 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Serre câble

46 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Rayon courbure

47 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Câble comme appui

48 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Proximité des câbles des commandes

49 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Auprès des équipements

50 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Pince à dénuder

51 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Cosses

52 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Barrettes de connexions

53 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Barrettes de connexions 1Couvercle2Vis de fixation3Barrette4Support 5Boulon (Stud)6Écrou7Rondelle

54 Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 Connecteurs


Télécharger ppt "Électricité pour aéronefs Compléments – Normes AC 43-13© Andrei Radulescu 2002 10-2 NORMES AC 43-13 Généralités Contenu du chapitre Câblage électrique."

Présentations similaires


Annonces Google