La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Jésus est la clé de notre bonheur. Mais qui est donc Jésus-Christ ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Jésus est la clé de notre bonheur. Mais qui est donc Jésus-Christ ?"— Transcription de la présentation:

1 Jésus est la clé de notre bonheur

2 Mais qui est donc Jésus-Christ ?

3 La Bible présente Jésus-Christ comme … Dieu (Jean 1.1) Le créateur de toutes choses (Jean 1.3) Un homme parfait (2 Corinthiens 5.21) Le Sauveur des hommes (Actes 4.12) Le Seigneur de lunivers (Philippiens 2.10)

4 Jésus est la solution aux trois plus grands problèmes de lhomme

5 1. Le problème de la mort

6 La mort nous environne. Tantôt, nous l'entrevoyons de loin, par le biais des bulletins de nouvelles, tantôt de près, lorsqu'elle frappe quelqu'un de notre entourage. Nous faisons de grands efforts pour l'apprivoiser, mais elle nous menace et nous trouble profondément.

7 Chacun a son idée sur la vie après la mort : « La vie se termine six pieds sous terre. » « Jirai droit au paradis. » « Je ferai sûrement un séjour au purgatoire. » « Je me réincarnerai dans un être quelconque. »

8 Mais la question importante à se poser est la suivante : « Sur quoi mon idée de l'après-mort est-elle basée ?

9 Jésus est le mieux placé pour nous renseigner sur la vie dans lau-delà car il vient lui-même de lau-delà

10 Jean 8.23 Et il dit aux Juifs qui étaient dans le temple : vous êtes d'en bas ; moi, je suis d'en haut. Vous êtes de ce monde ; moi, je ne suis pas de ce monde. Jean Mon royaume n'est pas de ce monde, répondit Jésus… 37 Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité.

11 Entrez par la porte étroite, car large est la porte et spacieux le chemin qui mènent à la perdition et nombreux sont ceux qui s'y engagent; mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mènent à la vie et peu nombreux sont ceux qui les trouvent (Matthieu ). Jésus na mentionné que deux options après la mort

12 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui (Jean 3.36). Mais quel est ce chemin étroit qui mène à la vie ?

13 Jésus offre le pardon à tous ceux qui choisissent de croire en lui Actes Tous les prophètes rendent de lui le témoignage que quiconque croit en lui reçoit par son nom le pardon des péchés. Romains Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

14 2. Le problème du vide intérieur

15 Blaise Pascal, scientifique chrétien du XVIIe siècle « Il y a dans le cœur de lhomme un vide à la grandeur de Dieu que rien ni personne à part Dieu ne saurait combler »

16 Certaines personnes ressentent ce vide de façon aiguë, d'autres, de façon moins aiguë à cause d'une vie bien remplie. Mais tous les hommes, sans exception, sont en quête de plénitude. Certains tentent de combler ce vide par le matérialisme, les voyages, d'autres, par des aventures amoureuses et d'autres encore, par des abus de toutes sortes : travail, sport, drogue, boisson, nourriture, sexe. Mais l'expérience de tous ces gens démontre qu'un sentiment de vide persiste.

17 Des sensations fortes, mais jamais assez fortes...

18 Des voyages et de nouveaux horizons, mais un vide tenace...

19 Lillusion du « si seulement je possédais »...

20

21 Et si je rencontrais lhomme de mes rêves...

22 Et si je rencontrais la femme de mes rêves...

23 Jean Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi et qu'il boive. 38 Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture. 39 Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui... Jésus seul peut remplir le vide de ton coeur

24 « Le dernier jour, le grand jour de la fête … » fait référence au dernier jour de la fête des tabernacles. La fête des tabernacles, ou fête des récoltes, rappelait, premièrement, le séjour du peuple au désert passé sous des tentes et deuxièmement, soulignait la fin des récoltes et des vendanges. À l'heure du sacrifice quotidien, matin et soir, un sacrificateur allait puiser de l'eau au réservoir de Siloé avec une cruche d'or. Cette eau était répandue au pied de l'autel alors que le peuple chantait : Vous puiserez de l'eau avec joie aux sources du salut (Ésaïe 12.3). Le dernier jour de la fête, personne n'allait chercher d'eau au réservoir. Jésus avait attendu ce jour pour offrir aux gens du peuple de l'eau vive venant de Dieu (Jérémie ).

25 « Jésus, se tenant debout, s'écria … » Les professeurs de l'époque enseignaient généralement assis, avec leurs disciples se tenant à leurs pieds (Matthieu 5.1 et Matthieu 26.55). Mais Jean dit que Jésus se tenait debout et parlait d'une voix forte. Son but était certainement d'attirer l'attention du plus grand nombre.

26 « Si quelqu'un a soif … » Les fêtes religieuses juives, aussi belles et grandioses qu'elles pouvaient être, ne comblaient pas les coeurs. Elles procuraient, tout au plus, quelques moments de joie. Par ailleurs, bien que tous avaient besoin de sa grâce, Jésus a visé, par son invitation, ceux qui étaient conscients de leur besoin.

27 « … qu'il vienne à moi et qu'il boive. Celui qui croit en moi … » Jésus pouvait et peut encore désaltérer l'âme des hommes. Venir à Jésus, boire et croire sont employés ici comme synonymes (Jean 6.35).

28 «...des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture. Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui … » L'eau vive dont Jésus parle n'est nulle autre que le Saint-Esprit qui vient habiter le coeur du croyant pour y déposer son fruit qui transforme, désaltère et rassasie. Le bonheur que Jésus procure à l'individu qui se confie à lui est un bonheur qui déborde comme le souligne l'expression « couleront de son sein ». C'est un bonheur à partager. En ajoutant « comme dit l'Écriture », Jésus ne pensait probablement pas à un verset de l'Écriture en particulier mais à un ensemble de textes (Ésaïe 44.3 ; Ésaïe 58.11).

29 Jean Moi (Jésus), je suis venu afin que les brebis aient la vie et qu'elles l'aient en abondance. Jésus seul peut te procurer un bonheur complet et durable

30 Se présentant comme le bon berger dans un monde de voleurs et de loups ravisseurs, Jésus souligne que son but est de procurer une vie abondante aux brebis. Il s'agit, avant tout, d'une vie intérieure abondante.

31 Jean Jésus lui répondit: Quiconque boit de cette eau aura encore soif; 14 mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif... Jésus peut satisfaire les besoins les plus profonds de ton coeur

32 Jésus a prononcé ces paroles près d'un puits, en Samarie, alors qu'il s'entretenait avec une femme désabusée de la vie, ayant connu cinq mariages malheureux. À cette femme, assoiffée de bonheur, Jésus offre la vraie satisfaction.

33 Pourquoi ne pas inviter Jésus à remplir le vide de ton cœur ? Bonheur, joie et paix deviennent accessibles lorsque, par Jésus-Christ, nous rétablissons la relation avec Dieu et approfondissons cette relation. Dieu n'a pas promis d'éliminer tous nos problèmes et toutes nos souffrances, mais il a promis de nous donner sa joie et sa paix au-delà des circonstances.

34 3. Le problème des tendances négatives

35 Malgré toutes nos bonnes intentions d'aimer les gens qui nous entourent, de les respecter et de leur faire du bien, il nous arrive souvent de mal agir envers eux, de les négliger ou de les blesser.

36 Romains Ce qui est bon, je le sais, n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma nature humaine: j'ai le désir, mais non la capacité de faire le bien. 19 Car je ne fais pas le bien que je veux faire et je fais le mal que je ne veux pas faire. L'apôtre Paul lui-même confesse, dans sa lettre aux Romains, son incapacité à toujours vivre à la hauteur de ses idéaux d'amour et d'altruisme :

37 Psaume Des hommes manquant d'intelligence s'étaient rendus malheureux par leur mauvaise conduite et leurs nombreuses injustices. Nos tendances négatives (orgueil, égoïsme, impatience, colère, rancune, jalousie) ont le pouvoir, non seulement de rendre les autres malheureux, mais également de nous rendre nous-mêmes profondément malheureux. Romains 2.9 La souffrance et l'angoisse frappent tous ceux qui font le mal...

38 Les gens autour de nous sont-ils libres et heureux ?

39 Le Seigneur Jésus peut libérer lhomme de ses tendances négatives... Jean En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché (au mal) est esclave du péché (du mal)… 36 Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.

40 Il est vrai que l'homme peut, sans l'aide de Dieu, modifier ses habitudes. Il peut arrêter de fumer, de boire; il peut polir son langage ; il peut démontrer plus de respect envers les autres, mais il ne peut pas déraciner l'orgueil et l'égoïsme de son coeur. L'histoire de l'homme, ancienne ou contemporaine, le démontre clairement. En opérant une série de miracles dans son coeur, Jésus délivre progressivement de ses tendances négatives celui qui se confie en lui.

41 Jésus est la clé de ton bonheur : il est le bon berger...

42 Aimerais-tu que Jésus règle tes trois plus grands problèmes et que se lève pour toi un jour nouveau ?


Télécharger ppt "Jésus est la clé de notre bonheur. Mais qui est donc Jésus-Christ ?"

Présentations similaires


Annonces Google