La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Notre avenir, on y a droit… Et ça passe par des écoles de qualité !

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Notre avenir, on y a droit… Et ça passe par des écoles de qualité !"— Transcription de la présentation:

1 Notre avenir, on y a droit… Et ça passe par des écoles de qualité !

2 Ça caille dans ta classe ou à latelier ? Une partie de tes profs amènent des réchauds électriques en classe ? Ton matériel scolaire date de la naissance de tes parents ? Tu dois payer une partie (ou tout) de ton matériel pour latelier ou pour ton option ?

3 Tu trouves pas ça normal ? Moi non plus ! Les 8 pages qui vont suivre texpliquent pourquoi lécole en Wallonie (et en Belgique) ne nous donne pas léducation dont nous avons besoin pour avoir un avenir décent !

4 Laugmentation du prix du mazout Par rapport à 2001, le prix du mazout de chauffage a presque doublé. Or, beaucoup décole se chauffent au mazout. Pour celles qui se chauffent au gaz, laugmentation nest pas encore arrivée, mais ça ne va pas tarder… Ce qui fait que cette année, chaque école va devoir utiliser + ou - 17 % de son budget pour chauffer ses locaux au lieu de 10 % les autres années (retiens bien ce chiffre pour la suite !).

5 Quel est le problème ? Jette 1 œil au budget dune école type en Wallonie…

6 Conséquences directes… Avec laugmentation, vu quune école ne peut se permettre darrêter de payer son personnel, des bâtiments, son eau et son électricité, si elle veut payer son chauffage, elle est obligée de prendre une bonne partie du budget (déjà ridicule… lol) pour le matos (fournitures, équipement, …) et le transport (réduction pr excursion, bus pr cinéma, piscine, sport…) pour payer le chauffage !

7 Donc… P our les écoles qui nont pas assez dargent, il ny a plus ni nouveau matériel ni chauffage … Dc, on se les gèle et on a pas du bon matos pour bien apprendre. Pour les écoles qui ont un budget « en équilibre », on chauffe les classes mais on aura bcp moins de pognon pour acheter du matos et pr bouger en dehors de lécole. Moins de matos pour notre formation alors kil ni en a déjà pas bcp… Voilà 1 des csq importantes !

8 La solution ? Il faudrait seulement 10 euros par élève de toute la communauté française (Wallonie + écoles francophones à Bruxelles) pour résoudre le problème. En gros, cela ferait 32 millions deuros pour les écoles primaires, secondaires, supérieures et universitaires ! A la TV, notre ministre (Maria Arena) dis quil ny a pas cet argent ! On est donc condamnés à cailler et à étudier avec du matos dil y a 25 ans !

9 Et pourtant… Alors que lenseignement est « gratuit », chaque élève doit payer un droit dinscription qui est souvent plus élevé que 50 euros… Le gouvernement se fait plein de pognon sur laugmentation du prix du mazout de chauffage : 340 millions deuros si on compte laugmentation de la TVA (21 % sur le mazout…) et les accises (la part du pognon qui revient à létat quand tu payes ton mazout).

10 Ce que le gouvernement propose… Sous la pression des directeurs décoles, des profs, des parents délèves et de nous (because on en a marre détudier dans des écoles où y a même pas moyen de se chauffer correctement), le gouvernement a décidé de faire un cadeau … De combien ? Accroche toi bien : alors quil a 340 millions deuros en caisse quil se fait sur notre dos avec laugmentation du mazout, il accepte juste de donner 10 millions pour lenseignement dans toute la Belgiquedont 4,2 millions pour la Wallonie et les écoles francophones à Bruxelles, ce qui nest vraiment pas assez pour se chauffer…

11 On nous enc***… La Belgique est le 10ème pays le + riche du monde et nos écoles nont pour la plupart pas de bon matos et en hiver, dans certaines, on se les gèle !!! On veut juste de quoi avoir un avenir. On veut juste pouvoir se former correctement pour éviter que dans le futur, le taux de chômage chez les jeunes à Liège par exemple, ne soit plus de 37,5 % comme il lest aujourdhui. On veut juste que le pognon que nos parents versent à létat quand ils payent le chauffage puisse servir à quelque chose de positif : notre éducation !

12 Que faire ? Ne pas se laisser faire est la première des solutions… Avec une trentaine de jeunes de différentes écoles liégeoises, on va diffuser un tract et une pétition dans les écoles de la région, aide nous à les faire circuler. Si tu veux aider, contacte Kevin pour Herstal ( ), Elodie pour Seraing et Adrian pour Liège ) et Adelein pour Huy. Exigeons que le gouvernement finance nos écoles correctement : fais signer la pétition, organise un arrêt de cours, discutes-en avec tes copains, copines, avec tes profs, envoie un mail à la ministre et fais circuler ce powerpoint !


Télécharger ppt "Notre avenir, on y a droit… Et ça passe par des écoles de qualité !"

Présentations similaires


Annonces Google