La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRIER JÉSUS PRÊTRE NOTRE LIBÉRATEUR 34. Jésus mécoute : je suis sûr dêtre compris. Acte dadoration - Rendons nos hommages dadoration, de respect et damour.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRIER JÉSUS PRÊTRE NOTRE LIBÉRATEUR 34. Jésus mécoute : je suis sûr dêtre compris. Acte dadoration - Rendons nos hommages dadoration, de respect et damour."— Transcription de la présentation:

1 PRIER JÉSUS PRÊTRE NOTRE LIBÉRATEUR 34. Jésus mécoute : je suis sûr dêtre compris. Acte dadoration - Rendons nos hommages dadoration, de respect et damour à Jésus au très Saint Sacrement, se tenant nuit et jour à nos côtés pour répandre les grâces dont ses mains sont remplies, nayant quun désir, celui de nous donner et de nous donner toujours (cf Lc 6, 38). Acte daction de grâces – Bénissons Jésus de venir sans cesse à notre secours, de ne nous faire jamais défaut, dêtre toujours prêt à nous écouter et à nous exaucer (cf Jn 14, 18). Acte damour - Considérons lamour avec lequel Jésus prête loreille à tous nos besoins, et comprenons avec quel amour et quelle confiance nous devons, de notre côté, nous adresser à lui, sachant que, parce quil nous aime, il ne nous refusera jamais rien (cf 2 Tm 1, 12). Acte dinvocation – Allons à Jésus sans crainte, sans hésitation. Cest lui-même qui met dans notre coeur la confiance qui nous fait nous adresser à lui; supplions-le de nous écouter toujours et de nous exaucer, selon ses desseins damour et de miséricorde sur nous (cf Lc 11, 9-13). ***

2 Jésus mécoute : je suis sûr dêtre compris! Si je vais à lui, cest lui-même qui me linspire. Si je madresse à sa puissance, cest parce que je sais que tout est faible et périssable sur cette terre (cf Mt 9, 22). Si je recours à lui avec confiance, cest parce que jai expérimenté que lui seul est vrai, stable et fidèle. Cest sa grâce, quil a déposée dans mon âme, qui me fait lever les yeux vers le ciel et me fait madresser à Jésus comme à un ami fidèle, à un frère dévoué, à un tendre père. Quand je parle à Jésus et que je madresse à lui dans mes besoins, Jésus se reconnaît en moi et il est disposé à mécouter. Mes prières et ma confiance sont comme quelque chose de Jésus, puisque sans lui je ne puis rien faire, absolument rien, dans lordre surnaturel (cf Jn 15, 5). En mécoutant, Jésus sécoute en quelque sorte. Il retrouve dans mes prières et mes supplications ses propres inspirations, les désirs de perfection, les efforts de fidélité que lui-même a déposés dans mon coeur (cf Rm 8, 15-17). En regardant Jésus et en madressant à lui, je pourrais lui dire : « Ô Jésus, mon bon Maître, écoutez dans ma prière les ardeurs de la vôtre; voyez dans mon coeur les élans du vôtre; répondez à ma confiance parce que cest vous qui me lavez inspirée. Si je vous parle, ce sont vos paroles que jemprunte; si je vous aime, cest votre amour qui réchauffe mon coeur; si je recours à vous, cest vous-même qui mavez inoculé cette confiance. Oh! oui, je suis sûr que vous comprendrez toujours ma prière et que vous mexaucerez fidèlement » (cf Mt 10, 19). *** Jésus mécoute : je suis sûr dêtre compris! Si je vais vers Jésus, il est venu le premier vers moi. Si jai au coeur le désir de me rapprocher de lui, de méloigner de tout ce qui pourrait mempêcher de munir à lui, si jéprouve dans mon âme des mouvements dascension vers les choses célestes, ce nest que pour faire écho à ces besoins divins du Coeur de Jésus qui le poussent et le dirigent sans cesse vers moi. (cf Ép 4, 9-10.) Lorsque je vais au-devant de lui, il est déjà tout près de moi. Lorsque je madresse à lui avec confiance, je suis déjà exaucé avant davoir formulé ma prière.

3 Si je lui expose tous mes besoins, il les connaît avant moi. Si je lui rappelle mes intérêts éternels, il sen est déjà préoccupé avant que jy aie pensé (cf Mt 28, 7). Comment Jésus ne mécouterait-il pas, ne mexaucerait-il pas, lorsque tout en lui le pousse vers moi, lincline vers mon âme? Cest pour ainsi dire son propre amour, ses propres supplications dont il entend les échos et quil exauce en moi. *** Jésus mécoute : je suis sûr dêtre compris! Il y a si longtemps que Jésus est attentif à mes besoins et prête loreille à mes prières! Tant de grâces se sont accumulées en mon âme! Jésus ma exaucé tant de fois! Il est venu si souvent et si miséricordieusement à mon secours! Ma vie nest quune chaîne ininterrompue de grâces, de dons et de faveurs de toutes sortes... Toute cette accumulation de grâces est un langage pour Jésus, et, quand je madresse à lui, il se rappelle tout ce quil a fait pour moi, et il se sent porté à maccorder de nouvelles grâces et de plus grandes faveurs (cf Col 1, 9). Toutes les grâces du passé prient en quelque sorte dans ma prière, elles empruntent un langage éloquent qui donne à ma prière une force plus grande sur le Coeur de Jésus. Après mavoir tant aimé, pourrait-il mabandonner? Àprès mavoir tant comblé, pourrait-il cesser de mexaucer? (cf Lc 1, 53).Après avoir été si bon et si tendre à mon égard, même lorsque je lui étais infidèle, pourrait-il fermer loreille à ma voix, maintenant que je le cherche, que je le désire, que je ne soupire plus quaprès son unique amour? *** Jésus mécoute : je suis sûr dêtre compris! En me regardant et en mécoutant, Jésus voit en moi une âme baignée dans son sang. Il se rappelle tout ce que je lui ai coûté (cf 1 Co, 6-20). Il compte une à une toutes les souffrances quil a endurées pour assurer mon salut éternel. Il voit que mon âme est intimement liée à la mission que son divin Père lui avait donnée sur la terre : celle de sauver tous les hommes. Cest donc pour moi quil a tant souffert, versé tout son sang, donné sa vie et quil est mort au milieu de tant de douleurs, dangoisses et dignominies.

4 Parler à Jésus et lui demander quelque chose, sadresser à lui avec confiance et amour, lui rappeler tout ce passé de douleurs et dhumiliations, cest lui dire éloquemment quaprès avoir tant fait pour moi, il ne peut pas me refuser le peu que je lui demande; quaprès avoir été jusquaux dernières limites de lamour, il ne peut pas me refuser une parcelle de son Coeur (cf Rm 8, 32). Ce souvenir de sa miséricorde à mon égard prédispose divinement le Coeur de Jésus et, lorsque je recours à lui, cest avec empressement quil reprend quelques gouttes de son sang précieux pour me purifier de nouveau, maffermir dans le bien, mexaucer dans tous mes besoins et me garder amoureusement fidèle à tous ses desseins miséricordieux sur moi (cf Mt 22,37). *** Jésus mécoute : je suis sûr dêtre compris! Cest lui qui met dans mon coeur tant de saintes inspirations. Cest lui qui mappelle à le suivre; cest lui qui minvite à marcher vaillamment vers la perfection (cf Jn 21, 22). Cest lui qui avive dans mon âme ces besoins impérieux de laimer, de le posséder et de munir plus intimement à lui. Cest la volonté de Jésus que je ne me laisse inspirer en rien par un sentiment terrestre et humain. Il entre dans ses desseins de miséricorde et damour sur moi que je renonce à tout ce qui est vanité, que je mélève sans cesse au-dessus des choses périssables de ce monde et que je cherche en toute occasion à lui plaire, à le consoler, à laimer plus purement et plus ardemment. Son bonheur est de seconder mes efforts, de raviver mon amour, de fortifier ma confiance, de développer sans cesse dans mon âme ces attraits divins, ces saintes aspirations vers une perfection plus grande (cf Mc 10, 21). Tout ce que je lui demande dans ce sens, il me laccorde infailliblement. Il veut ma perfection et cest pourquoi il mattire si intensément à lui. Avant que je lappelle, il ma ouvert ses bras (cf Lc 15, 20) ; avant que jaie formulé un acte damour, il ma rapproché de son Coeur; avant que je me sois donné à lui, il sest livré à moi (cf Ép 5, 2).

5 Comment, après cela, pourrais-je jamais douter de Jésus et croire quil ne mexaucera pas dans tous mes besoins, dans laccomplissement de mes devoirs détat et dans mes désirs de perfection? Oh! non, je ne veux jamais douter de Jésus, jirai toujours à lui avec une confiance sans bornes; et, quand même tout mabandonnerait sur cette terre, je sais quil y a un Coeur qui ne me délaissera jamais, quà mon service il y a une puissance qui ne pourra jamais faiblir et une miséricorde qui ne cessera jamais de maimer (cf Ph 3, 7-11). Jésus est là, je mapprocherai toujours de lui; Jésus mécoute, je lui parlerai avec confiance; Jésus mexauce, je suis sûr dêtre toujours secouru. Ce quil me donne est toujours ce quil y a de meilleur pour mon âme; je ne veux plus avoir dautres désirs que les siens, ni dautres volontés que les siennes. Ô Jésus! écoutez ma prière! Cest vous et vous seul que je désire et que je veux; cest vous et vous seul que jaime; cest vous et vous seul qui me suffisez dans le temps et dans léternité! (cf 2 Co 12, 9). Jésus! Jésus seul! Eugène Prévost, c.f.s. ***

6 . Références bibliques pour approfondir le thème de la gratuité de la grâce : Is 52, 3-5; Mt 10, 8; Lc 3, 8; Lc 10, 22; Jn 3, 5-8; Rm 3, 21 ss.; Rm 4, 16; Rm 11, 6; Ép 1, 6; Ap 21, 6. Références du Catéchisme de lÉglise catholique pour approfondir le thème de la grâce, don gratuit de Dieu : voir particulièrement les numéros 1996 et les suivants. Il est suggéré également les numéros 35, 265, 277, 312, 357, 386, 1697, 1722, , 1861, 1949, 2541, Bonne lecture!


Télécharger ppt "PRIER JÉSUS PRÊTRE NOTRE LIBÉRATEUR 34. Jésus mécoute : je suis sûr dêtre compris. Acte dadoration - Rendons nos hommages dadoration, de respect et damour."

Présentations similaires


Annonces Google