La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

4, Place Croix du Sud, bte L779 1348 Louvain-la-Neuve, Belgique T : +32 10 47 34 16 Bee Life Coordination apicole européenne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "4, Place Croix du Sud, bte L779 1348 Louvain-la-Neuve, Belgique T : +32 10 47 34 16 Bee Life Coordination apicole européenne."— Transcription de la présentation:

1 4, Place Croix du Sud, bte L Louvain-la-Neuve, Belgique T : Bee Life Coordination apicole européenne asbl Les apiculteurs agissent pour protéger les abeilles et lenvironnement

2 2. Des actions coordonnées pour des objectifs globaux 1. Un constat commun 3. Des actions basées sur des connaissances 4. Des résultats globaux 5. Une association 6. Un budget 7. La volonté dagir 9. Dialogue et échange dinformations 8. Des activités Bee Life Coordination apicole européenne asbl

3 Un constat commun Depuis plus dune vingtaine dannées, les apiculteurs des différents pays dEurope ont fait un constat commun : les phénomènes de dépérissement des colonies dabeilles, leur perte de vitalité et la baisse de leur capacité de production, se multiplient et perdurent dans le temps, représentant des mortalités annuelles de 20% à 50 % des colonies. ©UNAAPI

4 Des actions coordonnées pour des résultats globaux Pour faire face aux mortalités des colonies, les apiculteurs agissent au niveau européen, à travers le groupe de travail de la Coordination apicole européenne depuis Ils ont pour but de sauvegarder les abeilles dans le paysage agricole. Des actions et un travail coordonnés : lunion des associations apicoles au niveau européen est un moteur. Cela mène à des impacts globaux.

5 Naissance dune association En 2013, une association sans but lucratif officielle est née: Bee Life - Coordination apicole européenne, ASBL. Les membres de Bee Life (2014): AGA et COAG (Espagne); CARI et FAB (Belgique); UNAAPI et CONAPI (Italie); La Confédération paysanne, FNOSAD, SNA, UNAF, FFAP (France); FUAL (Luxembourg), Österreichischen Erwerbsimkerbundes (Autriche) et GdeB (Allemagne). Au moins une Assemblée Générale par an Au moins deux Conseil dadministration par an

6 Des actions basées sur des connaissances scientifiques et de terrain Des centaines darticles sont rassemblés sur le site web: Pour informer les institutions de lUE sur les menaces environnementales pour les abeilles et travailler pour trouver des solutions.

7 Des résultats globaux prennent forme… En 2009, la nouvelle legislation européenne sur les pesticides, plus stricte concernant la protection des abeilles, est votée par le Parlement européen En 2011, la Commission européenne commence à travailler sur une révision de lévaluation des risques des pesticides pour les abeilles. En 2013, ces révisions mènent à une suspension partielle des néonicotinoïdes et du fipronil, ainsi quà une proposition de nouvelles méthodes dévaluation des risques des pesticides

8 Des projets et des activités: beaucoup reste à faire… Le travail de Bee Life : Informer : pour améliorer la législation UE et son implémentation concernant les risques environnementaux encourus par les abeilles: pesticides, ingénierie génétique,.... Tirer la sonnette dalarme face à des problèmes de conflit dintérêt et de transparence, en lien avec les abeilles. Promouvoir une agriculture respectueuse des pollinisateurs Nos outils: conférence-débats, courriers, rapports et fiches techniques, articles grand public, pétitions, manifestations, réunions, consultation publique…

9 Dialogue et échange dinformation Améliorer la qualité de lenvironnement où évolue les abeilles, implique un changement et/ou une implémentation des législations européennes en place, et en même temps un changement du modèle agricole. Pour ce faire, il est important de renforcer des partenariats et de promouvoir le dialogue et linformation au niveau européen avec les agriculteurs, les associations environnementales, les chercheurs, les consommateurs, et les institutions européennes (parlement, conseil, commission, EFSA,…) dans le but de trouver des alternatives avec les acteurs. Informer les acteurs sur les abeilles contribuera au changement et à ce que chacun Pense Abeille (Information to Bee the change).

10 La volonté dagir Démontrer la volonté des apiculteurs dagir au niveau européen. 100% UE Deux possibilités pour être membre : Membre adhérent : Cotisation annuelle = 500 Membre effectif : Cotisation annuelle = 2000

11 La balance financière OUT Aujourdhui, il est nécessaire de soutenir financièrement les activités de Bee Life dans le temps POUR continuer à réaliser des actions techniques et de communication professionnelles de qualité et obtenir des résultats au niveau européen. IN

12 Budget : scénarios Définir les priorités Projets (n possibilités: voir appels à projets) Fonctionnement (Personnel administratif (0,2%: réunion, comptabilité, gestion de projet…), location, transport, téléphone, événement, matériel) Total Personnel1,5

13 4, Place Croix du Sud, bte L Louvain-la-Neuve, Belgium T : Bee Life Coordination apicole européenne asbl Les apiculteurs agissent pour protéger les abeilles et lenvironnement

14 Annexes Bee Life: Histoire et activités depuis 2007

15 2007 Premier contact de la Coordination avec la Commission européenne et lEPPO (*) Organisation européenne et méditerranéenne de la protection des plantes (EPPO) est à lépoque, lorganisme dexpertise auquel la Commission fait appel concernant les règles dévaluation des risques sur les abeilles. Notre demande: une modification du schéma dévaluation des risques des pesticides pour les abeilles pour quil soit adapté à lévaluation des risques des insecticides systémiques.

16 2008 LEPPO débute une démarche délaboration de nouvelles méthodologies dévaluation des risques des pesticides pour les abeilles. Nayant pas dexpert abeille en interne, lEPPO confie cette tâche à lInternational Commission for Plant-Bee Relations (ICPBR). Les premières propositions de méthodologies dévaluation sont présentées au 10e symposium international de lICPBR à Bucarest. Des représentants de la Coordination apicole européenne sont présents à cette réunion. Très vite, nous nous rendons compte que les experts rassemblés au sein de lICPBR sont délégués par les firmes phytopharmaceutiques, ce qui pose des problèmes majeurs en termes de conflits dintérêts. Lors de la réunion, la Coordination apicole européenne présente sa vision dun nouveau schéma dévaluation et soppose aux propositions de lICPBR, inacceptables scientifiquement. Dès cet instant, la Coordination apicole européenne ne cessera pas de réitérer sa demande de révision des tests abeilles et de prise dindépendance de la démarche par rapport à lICPBR et à lEPPO.

17 2009 Les eurodéputés vote pour un nouveau cadre légal en matière de mise sur le marché des pesticides: le règlement (CE) 1107/2009 remplace la directive 91/414/CEE. La Coordination apicole européenne, ayant informé des attachés parlementaires, obtient la mention suivante dans la législation : « Une substance active (…) nest approuvée que sil est etabli (…), que lutilisation des produits phytopharmaceutiques contenant cette substance active, ce phytoprotecteur ou ce synergiste, dans les conditions dutilisation proposees : - entrainera une exposition negligeable pour les abeilles, - ou naura pas deffets inacceptables aigus ou chroniques sur la survie et le developpement des colonies, compte tenu des effets sur les larves dabeille et le comportement des abeilles.» Ce nouveau texte de loi doit désormais être appliqué. La Coordination apicole européenne se base sur cette législation pour insister pour que des tests de toxicité chronique, des tests larvaires et comportementaux soient intégrés dans lévaluation des risques.

18 2010 Nombreux courriers sont envoyés à tous les Etats membres pour les alerter de linadéquation des tests abeilles utilisés. Des courriers sont également adressés à la Commission pour critiquer la nouvelle autorisation du fipronil en Europe. La Coordination apicole européenne envoie une proposition alternative (*) pour lévaluation des risques des pesticides pour les abeilles à la Commission et à lEFSA, agence européenne en charge de la sécurité alimentaire. (*) Environmental risk assessment for honeybees. State of play and future proposals Une directive qui définit des mesures spécifiques en relation avec la clothianidine, le thiamethoxam, le fipronil et limidaclopride (directive 2010/21/EU) est publiée. Les mesures visent a ̀ limiter les poussières de semis suite aux accidents rencontrés en Europe (ex. Allemagne, Slovénie…).

19 2011 Le travail de la Coordination apicole européenne sur lévaluation des risques est présenté a ̀ Apimondia. En mars, en collaboration avec lassociation Pesticide Action Network Europe (PAN), une conférence est organisée au Parlement européen pour informer les eurodéputés et les citoyens sur les effets a ̀ long terme des pesticides sur les abeilles. En mai, la Commission donne un mandat à lEFSA pour la rédaction dun document proposant des nouvelles méthodes dévaluation des risques des pesticides pour les abeilles (abeilles mellifères, bourdons et abeilles solitaires). La Coordination apicole européenne prend part à ce processus en transmettant des remarques en vue daméliorer la proposition de lEFSA, lors des consultations publiques en 2012 et En collaboration avec le CEO (Corporate Europe Observatory), la Coordination prend position (*) à propos des conflits dintérêts dans lévaluation des risques sur les abeilles et le fait parvenir a ̀ la Commission. (*) Is the future of bees in the hands of pesticide lobby? life.eu/medias/news/future-of-bees.pdfhttp://bee- life.eu/medias/news/future-of-bees.pdf En novembre, la Coordination est à nouveau représentée au Symposium de lICPBR de Wageningen et y présente une vision critique de la proposition de lévaluation de risque qui est y soutenue.

20 2012 LEFSA publie son opinion scientifique (*) sur le développement de lanalyse de risque des produits phytosanitaires sur les abeilles. Celle-ci servira de base à la rédaction des futures propositions de méthodologies dévaluation des risques sur les abeilles. (*) Scientific Opinion on the science behind the development of a risk assesslent of Plant Protection Products on bees La Coordination adresse de nombreux courriers à la Commission sur les thématiques suivantes : Evaluation des risques des pesticides pour les abeilles - Implications relatives à la mise sur le marché de certaines substances phytosanitaires - Critiques sur le projet de surveillance des pertes de colonies - Abeilles, poussières et pesticides, donnees scientifiques et mesures prevues afin de limiter les risques - les effets subletaux des pesticides sur les abeilles et lévaluation du risque avec le thiamethoxame. En décembre, la Coordination contribue à la consultation publique de lEFSA pour la réévaluation du Gamma-cyhalothrine.

21 2013 Dès le 2 janvier, nous envoyons a ̀ nouveau une lettre a ̀ la Commission pour insister sur limportance davoir une suspension de lensemble des neonicotinoi ̈ des. Le 14 janvier, lindustrie publie le rapport Humbold sur limpact dune suspension de ces produits, menaçant une perte de emplois et de 17 milliards deuros en 5 ans. Le 16 janvier, les conclusions de lEFSA sur limidaclopride, le thiamethoxame et la clothianidine sont publiees (*). Sur base de ces etudes, la Commission propose aux Etats membres de suspendre lautorisation de ces trois substances sur les cultures visitées par les abeilles pour limiter les risques dexposition de ces pollinisateurs. La Commission consulte les parties prenantes sur le sujet, dont la Coordination. (*) Bees & pesticides in the frontline of the EU Policy life.eu/en/article/30/ Lors de la première reunion du SCOFCAH en mars, les representants gouvernementaux des Etats membres narrivent pas une majorite qualifiee, entrainant un second vote en avril (*). (*) Neonicotinoids: what do we need in Europe to open our eyes and ban these unsafe pesticides for the environment? -

22 2013 De nombreuses actions sont entreprises afin de convaincre les Etats membres dagir en faveur de la suspension. Pour faire savoir quon peut se passer des néonicotinoïdes, la Coordination organise en mars avec PAN Europe, le groupe des Vert et Slow Food une matinee dinformation au Parlement europeen ayant pour the ̀ me « Une agriculture respectueuse des pollinisateurs est possible », des recommandations seront publiées (*). (*) Proceedings: Farming without neonicotinoids: Yes, we can! La Coordination lance le cartoon Whats next ? Les apiculteurs contactent leurs ministres pour leur demander de voter pour la suspension des molécules. (*) (*)Whats next - Bee action for the vote on neonicotinoids: petition and action the day of the vote life.eu/en/article/40/ life.eu/en/article/40/ (*) Factsheet publication - Why are neonicotinoids a threat to ecological health and safety of the European Union? - (EN/FR/CZ) Dautres événements qui semblent aller à lencontre de la suspension sont également organisés, ceux-ci sont surveillés et critiqués par la Coordination. Par exemple, la conférence « Farming bee good ! - Bee health » organisée au Parlement européen passait sous silence limpact des pesticides sur les proble ̀ mes de dépérissement des colonies rencontres par les apiculteurs et attirait lattention sur les pathologies. Finalement, une suspension partielle des 3 néonicotinoïdes est approuvée au niveau européen (*). (*) 2.05: Europe on the right track to protect bees! - (EN/FR)

23 2013 Suite à la suspension partielle des néonicotinoïdes, la Coordination informe la Commission quelle reste à sa disposition pour lui fournir des informations concernant un monitoring environnemental à établir. Dans son courrier, elle rappelle aussi lincohérence dune éventuelle autorisation du sulfoxaflor en Europe, molécule pour laquelle, elle a contribué également à la consultation publique de lEFSA. Les apiculteurs sont informés sur lhistorique de la suspension des néonicotinoïdes en Europe, sur le Forum du TECA. From June to July: Development of an discussion on the TECA forum: FAQ on neonicotinoids: harmfull insecticides for bees - neonicotinoids-harmful-insecticides-bees Nous avons informé les parlementaires de sorte à ce quils soient critiques par rapport aux conférences organisées sur la thématique de labeille au niveau européen et aux cas de conflits dintérêts. The European Bee Week: small steps in front of the emergency! life.eu/en/article/42/ (EN/FR) Doors keep revolving: government bee scientist joins pesticide industry. (EN/FR) A la moitié de lannée, le même scénario se produit pour le fipronil, le rapport de lEFSA est publié en mai, la Commission consulte les parties prenantes dont la Coordination et la suspension du fipronil est votée au premier tour par les Etats membres en juillet. Factsheet publication: Facts and figures for an informed opinion on fipronil - (EN) Qualified majority for fipronil restriction at EU level: life.eu/en/article/46/ (EN)

24 2013 En mai, a lieu le XVIII colloque scientifique de lEFSA Towards holistic approaches to the risk assessment of multiple stressors in bees la Coordination y est représentée. En juillet, les nouvelles Guidances de lEFSA sont publiées. Un workshop est organisé à ce sujet en septembre « Workshop with Member States, applicants and stakeholders on EFSA Guidance Document on the Risk Assessment of Plant Protection Products on Bees (Apis mellifera, Bombus spp. and solitary bees) » La Coordination y est représentée. Un courrier avec des propositions daméliorations des Guidances est envoyé à la Commission. Un autre courrier est également envoyé à la Commission et au SCOFCAH pour leur exprimer les préoccupations de Bee Life quant à une minimisation éventuelle des Guidances proposées Risk assessment of pesticides on bees: European beekeepers call on their governments to adopt new EFSA Guidelines! Letter send to Commissioner Borg highlights some contradictions remaining in the new Guidance document on risk assessment of pesticides on bees. life.eu/en/article/48/ Letter sent to Commissioner Borg to ask for adequate Implementation of the EFSA Guidance document on the risk assessment of pesticides on bees. Cette même année, lindustrie rentre en justice contre la Commission européenne suite à sa décision de suspension des néonicotinoïdes et du fipronil. Bee Life et 5 autres associations (PAN, Greenpeace, SumofUs, Client Earth, BugLife) rentrent un dossier dintervention en justice pour soutenir la décision de la Commission. Neonicotinoids: Syngenta and Bayer go to court against the European Commission -

25 2013 Bee Life avec 50 autres organisations nominent Syngenta, Basf et Bayer, au Public Eye Awards. Presque personnes votent pour la nomination, positionnant les firmes 2 ème au classement des Prix dirresponsabilité sociale et écologique. Début octobre, le congrès mondial apicole Apimondia, à Kiev, suite à un débat approfondi avec la participation de scientifiques, de Bee Life et des firmes agro-chimiques, demande limplémentation dune politique dautorisation des molécules bien différente et de bâtir un tout autre système de production agricole. En novembre, le Congrès Beecome, organisé par le CARI en Belgique, est un événement majeur au niveau européen pour échanger avec le monde scientifique et politique sur les demandes du monde apicole. Il permettra de nombreuses rencontres et idées pour le futur.


Télécharger ppt "4, Place Croix du Sud, bte L779 1348 Louvain-la-Neuve, Belgique T : +32 10 47 34 16 Bee Life Coordination apicole européenne."

Présentations similaires


Annonces Google