La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

JST 2008 Michel Boisgontier CETMEF/DSANM/GRB www.developpement-durable.gouv.fr Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l'Aménagement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "JST 2008 Michel Boisgontier CETMEF/DSANM/GRB www.developpement-durable.gouv.fr Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l'Aménagement."— Transcription de la présentation:

1 JST 2008 Michel Boisgontier CETMEF/DSANM/GRB Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire

2 2 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 2 L'AIS appliqué à la signalisation maritime

3 3 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 3 Un transpondeur AIS installé sur une bouée, diffuse vers les navigateurs un message AIS de type 21. Ce message contient son nom, sa position, son état et son identification dans le système Mobile maritime Identification service (MMSI). Tous les navigateurs en portée VHF verront s'afficher sur leur cartographie électronique un symbole dédié aux aides à la navigation, (AIS AtoN). Dans ce cas on parle de balisage réel. Principe de l'AIS aid to Nav

4 4 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 4 Balisage réel d'une bouée et méthanier RIVER NIGER à proximité

5 5 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 5 Le LNG RIVER NIGER devant Swan sea vale

6 6 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 6 Les autres modes de balisage AIS Le système AIS permet de diffuser un message identique à celui émis par des transpondeurs mais cette fois ci à partir d'une station de base. - Si la position transmise dans le message 21 marque un ESM existant, il s'agit alors d'un balisage dit synthétique. - Si la position ne correspond à aucun ESM physique on parle dans ce cas de balisage virtuel.

7 7 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 7 Exemple de balisage synthétique

8 8 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 8 Exemple de balisage virtuel sur l'épave du ICE PRINCE activé par le CROSS de Jobourg

9 9 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 9 Exemple de balisage virtuel sur l'épave du ICE PRINCE activé par le CROSS de Jobourg

10 10 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 10 Identification MMSI des AtoN - Dans les modes réel et synthétique les AtoN ont un MMSI de la forme : 99 MID 1 XXX Comme il n'y a aucune différence entre l'identification et le contenu du message l'utilisateur ne peut pas faire la différence entre les deux types de balisage. - Pour un balisage virtuel l'identificateur sera de la forme : 99 MID 6 XXX De plus un indicateur virtual AtoN est intégré dans le message 21.

11 11 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 11 Les deux modes d'accès au protocole AIS Il existe deux modes de synchronisation des transpondeurs dans le flux AIS : 1. Le mode dit à créneaux fixes, assignés et réservés par une station de base (FATDMA) pour des transpondeurs de type 1 ou Le mode à accès aléatoire (RATDMA) qui est une variante de celui utilisé par les stations de navires pour les transpondeurs de type 3. Ces deux modes correspondent à des équipements en tous points très différents. Cependant le service rendu à l'usager est identique.

12 12 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 12 Les transpondeurs de type 1 ou 2 (FATDMA). Le principe est très simple, les créneaux réservés par une station de base située à proximité sont programmés dans le transpondeur. Celui-ci émettra toujours dans ces intervalles de temps et sur les canaux AIS assignés. Ces équipements sont très simples et principalement composés d'un GPS pour l'acquisition du point et de la synchronisation horaire. D'une logique de commande et d'un émetteur VHF AIS pour le type 1. Le type 2 possède en plus un récepteur AIS, mais qui permet uniquement de le reconfigurer par le flux VHF.

13 13 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 13 Analyse du flux VHF et représentation du MSG 20

14 14 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 14 Exemple de matériel de type 1 disponible

15 15 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 15 Bouée phare du DST

16 16 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 16 AtoN MMSI

17 17 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 17 Les transpondeurs de type 3 (RATDMA). Ces transpondeurs sont beaucoup complexes à réaliser, plus coûteux et plus gourmands en énergie. Ils sont généralement construit à partir d'une station de navire de classe A, avec un logiciel spécifique. Principe d'accès au flux AIS : Le transpondeur écoute une séquence AIS d'une minute (2250 créneaux de 26,66 ms), construit une carte des espaces de temps libres. A la séquence suivante, le transpondeur émet dans les premiers créneaux réputés libres. Le transpondeur de type 3 n'émet que sur un des deux canaux AIS disponibles.

18 18 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 18 Représentation d'une séquence AIS

19 19 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 19 Exemple de transpondeur RATDMA

20 20 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 20 Les services supplémentaires des transpondeurs AIS AtoN Les transpondeurs AtoN sont également prévus pour diffuser d'autres messages que celui destiné à la navigation maritime. Pour les AIS AtoN de types 1, 2 ou 3 il est possible d'utiliser deux autres types de message. - Le message 6 qui est un message binaire adressé. Ce message est prévu pour être utilisé pour la télésurveillance des bouées. - Le message 8, est un message binaire météorologique et hydrologique diffusé et formaté.

21 21 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 21 Les services supplémentaires des transpondeurs de types 3 Les transpondeurs de type 3 possèdent un récepteur AIS ce qui leurs permets d'accéder au protocole AIS via le mode RATDMA. Cette autonomie par rapport au réseau leurs permets de répondre à une interrogation ou de rediffuser des messages ayant trait à la sécurité maritime (MSG 12 et 14). Ils peuvent également diffuser des messages binaires (MSG 25 et 26).

22 22 Le 10 décembre 2008 CETMEF/JST 2008 /e-navigation 22


Télécharger ppt "JST 2008 Michel Boisgontier CETMEF/DSANM/GRB www.developpement-durable.gouv.fr Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l'Aménagement."

Présentations similaires


Annonces Google