La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le journal de la course.. Depuis trois jours, Maxence et Martin se chargent des derniers préparatifs avant départ. Souvenez-vous, il y a quelques mois,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le journal de la course.. Depuis trois jours, Maxence et Martin se chargent des derniers préparatifs avant départ. Souvenez-vous, il y a quelques mois,"— Transcription de la présentation:

1 Le journal de la course.

2 Depuis trois jours, Maxence et Martin se chargent des derniers préparatifs avant départ. Souvenez-vous, il y a quelques mois, l'Arlequin s'offrait une cure de jouvence en Champagne: La 4L se vit alors habillée d'une nouvelle robe, animée d'un nouveau cœur. Elle est maintenant parée à affronter de nouvelles aventures. Dans quelques heures, l'équipe prendra la route en direction de Poitiers pour une dernière vérification technique avant le grand saut. Pour vous yeux ébahis, voici quelques photos de la métamorphose de l'Arlequin.

3

4

5

6 Le chrono est lancé! L'équipage est au top de sa forme et la journée commence sur les chapeaux de roues! 9h00: Départ d'Argenteuil après un petit déjeuner organisé par Laurent Roux, directeur général du GARAC. Le compteur affiche km. 13h00: Arrivée à Blois. Pause déjeuner au Bistrot du Cuisinier, restaurant tenu par Christophe Philoreau, un proche de Maxence. Un grand merci à Christophe Philoreau, pour son accueil! Petit détour chez un ami pour changer les ventilateurs et le radiateur. 17h00: La mécanique est comme neuve! Départ de Blois en direction de Poitiers. Le compteur affiche km. 19h00: Arrivée à Poitiers, après une longue promenade par les terres du Loir et Cher. Voici les photos de cet après-midi!

7 19h30! Maxence et Martin sont désormais de l'autre côté de la frontière espagnole! Le compteur affichait km à ce moment là. Quelques heures plus tôt: A 9h30, après une dernière vérification technique positive, l'équipage partait sous la pluie torrentielle. Vers midi, le trio faisait la pluie torrentielle. Vers midi, le trio faisait une pause aux alentours de Bordeaux accompagné d'un autre équipage, rencontré sur la route. A 17h30, l'Arlequin longeait les côtes de l'Atlantique à Saint Jean-de-Luz. à Saint Jean-de-Luz. Toujours énergiques, Maxence et Martin rouleront une bonne partie de la nuit

8 Le voyage s'est poursuivi à San Sébastian, Burgos et Séville. Première difficulté de la journée: Un col de 1800m difficile à franchir, à mi-parcours. Avant l'ascension, Maxence et Martin ont croisé une autre 4L et ont décidé de poursuivre le chemin ensemble. Maxence: "Le 4L Trophy, c'est aussi des rencontres au détour d'un plein de carburant. Deux autres 4L nous ont rejoint pour partager saucisson et camembert de chez nous!" Une fois le col franchi, c'est une nouvelle difficulté qui attend les deux pilotes: A cause d'un problème de surchauffe du moteur, Maxence et Martin décident de passer par la nationale, mais en solitaire.

9 Arrivés à Algésiras! Maxence et Martin ont rejoint le point de rendez-vous hier soir, à 22h. Prochaine étape: Dimanche 16 février, à 6h00. Les équipages prendront le bateau pour rejoindre le Maroc.

10 Le trio embarque à Algésiras avec un retard de deux heures. (Le départ était prévu à 6h du matin.) Ils arrivent à Tanger à 11h. Le compteur affichait km. Etape suivante: Belajoul, à 600 km de Tanger, à atteindre dans la journée. Maxence: "C'était une très grosse étape mais les paysages sont magnifiques!" Ressenti de Martin "Les gens nous saluent beaucoup, on pense qu'on porte une image positive. Les animaux sont aux bords des routes, et les gens aussi, c'est très surprenant.. ils traversent l'autoroute partout!!" Arrivés à 18h30 à Belajoul sans problème mécanique majeur. Le compteur affichait km.

11 Maxence et Martin ont rejoint le village de Merzouga, Ils ont déposé les fournitures scolaires, mais n'ont malheureusement pas croisé les enfants. Ils ont installé leur campement au milieu de nulle part, au pied des dunes. Maxence: "Il y a environ 2000 personnes, donc c'est une petite France qui s'installe à chaque fois.. les Bretons, les Basques, les Corses etc..."

12 Très peu de nouvelles de nos pilotes aujourd'hui: Le sable brouille les ondes et il est impossible de joindre les photos. Mais le moral est bon, et la 4L va bien! Les trophystes ont aujourd'hui effectué leurs premières boucles de 100km au milieu des dunes. Martin: "Des dunes follement belles. Et demain rebelote!!" Seul regret: Le soleil est absent. "Il fait froid mais on s'amuse beaucoup, il y a de plus en plus d'ambiance le soir sur le bivouac!" Très peu de nouvelles de nos pilotes aujourd'hui: Le sable brouille les ondes et il est impossible de joindre les photos. Mais le moral est bon, et la 4L va bien! Les trophystes ont aujourd'hui effectué leurs premières boucles de 100km au milieu des dunes. Martin: "Des dunes follement belles. Et demain rebelote!!" Seul regret: Le soleil est absent. "Il fait froid mais on s'amuse beaucoup, il y a de plus en plus d'ambiance le soir sur le bivouac!"

13 Les équipages sélancent pour la fameuse étape marathon, 24H en autonomie au cœur du désert…

14 Depuis hier, Maxence et Martin sont en plein désert, avec carte et boussole. Leur mission: Rejoindre Marrakech avant demain. Bilan de ces dernières 24heures: Petite baisse de moral hier en fin de journée quand ils se sont aperçus qu'ils avaient quitté la piste indiquée par leur Road Book et qu'ils s'étaient perdus au milieu des dunes. Beaucoup d'équipage ont fait la même erreur, mais ils se sont tous entraidés pour retrouver la route balisée. Ils ont donc planté leur campement ensemble, et la nuit s'est finalement très bien passée. Aujourd'hui, les équipages ont retrouvé leur chemin et sont bien partis pour atteindre Marrakech avant la tombée de la nuit.

15

16 Chaque heure nous rapproche désormais de la fin de la course. Aujourd'hui, Maxence et Martin ont rejoint la ville de Tanger pour prendre le bateau en direction de l'Espagne. On amorce le retour... Bilan de ces dernières 24heures: L'étape Marathon s'est finalement bien terminée pour nos deux pilotes, malgré leur légère déroute à mi-parcours. Hier, les équipages ont passé la journée dans la ville de Marrakech, flânant dans les rues sinueuses et profitant du soleil. Ils ont également pu retrouver leurs proches. La soirée s'est terminée par la remise des prix. Actuellement, notre équipage préféré est classé: -120ème, de l'épreuve Marathon. (Leur mission était de faire Merzouga-Marrakech en moins de 24h avec comme seul outil leur carte, boussole et roadbook.) -654ème de la course totale. Bilan de la mission humanitaire: 60 tonnes de matériel ont été récoltées durant la semaine. Grâce au soutien financier des participants, deux écoles vont pouvoir être construites au Maroc.


Télécharger ppt "Le journal de la course.. Depuis trois jours, Maxence et Martin se chargent des derniers préparatifs avant départ. Souvenez-vous, il y a quelques mois,"

Présentations similaires


Annonces Google